Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 23 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Les atouts cachés du grave la réalité ou les réalités ?

Message » 23 Mar 2007 10:57

vincent128 a écrit:Continuons à être très clair avec deux autres exemples : si sur un solo de flûte ou de trompette, la chaîne sonne projetée et agressive : ça n'a rien à voir avec sa restitution du grave ! Si, en écoutant un solo de violon joué par un virtuose sur un Stradivarius, et restitué sur un HP large bande qui faiblit pourtant en dessous de 200 Hz, on pleure à chaudes larmes tellement l'émotion nous étreint, ça n'a rien à voir avec le grave. C'est pour cela qu'on ne peut pas faire de généralités sur l'apport du grave à la musique.


Certes: si tu prends l'exemple du solo de flûte...

Mais si, en écoutant un quatuor à cordes sans caisson, tu trouves que le violoncelle sonne de manière moins réaliste que si tu l'écoutes avec le soutien du caisson?

Et si le quatuor à cordes que tu écoutes te fais la même impression?

D'autre part, tu peux aussi être saisi d'émotion en écoutant les suites pour violoncelle de Bach par Casals sur un radio réveil à deux balles en plastique: ça ne prouve rien sur la qualité de la restitution sonore.


cohuelaz a écrit:Donc, je dirais les choses autrement, une bonne exploration du registre grave équilibre l'ensemble de la restitution et donne l'impression d'avoir un registre médium / aigu "libéré". Je ne peux pas l'expliquer mais j'ai quand même l'impression que tout cela est une affaire d'équilibre entre tous les registres.

Cdt

:wink:


Ce qui est d'ailleurs l'impression que j'ai également.

Dois-je comprendre que je crois l'avoir et que c'est en "réalité" faux?

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Mar 2007 10:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Mar 2007 12:55

vincent128 a écrit:Dans un morceau qui contient des basses, la restitution correcte de ces basses contribue effectivement à une impression d'équilibre d'ensemble !
Soyons très clair : si, par exemple, sur un quatuor jazz : (contrebasse, guitarre jazz, batterie, sax alto), une meilleure restitution du grave améliore l'impression d'ensemble, c'est normal ! Une "vraie" contrebasse, une batterie qui tape, et tout de suite la musique est plus vivante !

Continuons à être très clair avec deux autres exemples : si sur un solo de flûte ou de trompette, la chaîne sonne projetée et agressive : ça n'a rien à voir avec sa restitution du grave ! Si, en écoutant un solo de violon joué par un virtuose sur un Stradivarius, et restitué sur un HP large bande qui faiblit pourtant en dessous de 200 Hz, on pleure à chaudes larmes tellement l'émotion nous étreint, ça n'a rien à voir avec le grave. C'est pour cela qu'on ne peut pas faire de généralités sur l'apport du grave à la musique.

C'est important de comprendre "qui fait quoi" dans les instruments et dans une chaîne hi-fi, non ?


Et c'est toi qui dans ta première intervention disait ".. je ne peux que bondir en lisant de telles généralités et d'ajouter :evil: .." .............. :o :roll:

Tu viens quand même de nous démontrer que dans un morceau de musique quand il ya du grave c'est important qu'il soit bien restitué et quand il n'y en a pas ce n'est pas important qu'il ne soit pas là ........................... Ma fois, il était certainement nécessaire de le dire, et comme tu dis de le dire clairement :wink:
Dernière édition par expertdoc le 24 Mar 2007 0:29, édité 1 fois.
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 23 Mar 2007 16:47

Moi je comprend pas comment on peut encore tergiverser à des bétises pareil...

Un système hifi a pour but d'être fidèle et une musique ou autre est susceptible de contenir des sons de 20 à 20 000 Hz pour la plage audible par l'homme. (évitez moi un laius sur le fait que des sons au delà de 20 000 Hz peuvent tout de même modifer le rendu par les harmoniques etc et qu'un grave sous 20Hz peut être ressenti mais pas entendu etc. c'est bon ! )

Un système doit donc être le plus possible équilibré et ne pas offrir de "manque" dans certaines plages de fréquences audibles sous peine de ne pas pouvoir retranscrire fidèlement ce qui est inscrit sur nos galettes.

Donc c'est pas la peine de savoir s'il faut que le système fasse du grave ou non, s'il a une influence sur l'aigu machin truc, si c'est grave s'il y en a pas, si sa présence est une solution miracle ou non : Il faut que ce soit équilibré ! Aucun registre en avant, aucun registre en retrait. C'est quand même pas compliqué...

Si un système n'est pas capable de reproduire certaines fréquences ou qu'il en fait trop sur d'autres , ou pas assez par rapport à la courbe de réponse générale eh bien le système sera déséquilibré...avec plus ou moins de soucis...
Cédric - Visitez Just Diy It
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 26030
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 23 Mar 2007 17:04

Kro a écrit:Donc c'est pas la peine de savoir s'il faut que le système fasse du grave ou non, s'il a une influence sur l'aigu machin truc, si c'est grave s'il y en a pas, si sa présence est une solution miracle ou non : Il faut que ce soit équilibré ! Aucun registre en avant, aucun registre en retrait. C'est quand même pas compliqué...


:lol:

connais-tu beaucoup de systèmes capables de tout reproduire jusqu'à, mettons, 30/40Hz sans chute de niveau?……

Moi non.

Et — j'emprunte le même style un moment — qu'on ne me dise pas que ça n'est pas grave! (:lol:) Certes, un pipeau des Andes ne descend pas dans le grave jusqu'à 30Hz — mais pour une contrebasse, un orgue, une grosse caisse ou un basse, c'est nettement moins évident…


Ah oui, et puis, si c'était si simple de trouver un système équilibré, ça se saurait, je pense……

Cdlt :wink:
Dernière édition par dub le 23 Mar 2007 17:12, édité 1 fois.
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 23 Mar 2007 17:08

Kro a écrit:Moi je comprend pas comment on peut encore tergiverser à des bétises pareil...

Un système hifi a pour but d'être fidèle et une musique ou autre est susceptible de contenir des sons de 20 à 20 000 Hz pour la plage audible par l'homme. (évitez moi un laius sur le fait que des sons au delà de 20 000 Hz peuvent tout de même modifer le rendu par les harmoniques etc et qu'un grave sous 20Hz peut être ressenti mais pas entendu etc. c'est bon ! )

Un système doit donc être le plus possible équilibré et ne pas offrir de "manque" dans certaines plages de fréquences audibles sous peine de ne pas pouvoir retranscrire fidèlement ce qui est inscrit sur nos galettes.

Donc c'est pas la peine de savoir s'il faut que le système fasse du grave ou non, s'il a une influence sur l'aigu machin truc, si c'est grave s'il y en a pas, si sa présence est une solution miracle ou non : Il faut que ce soit équilibré ! Aucun registre en avant, aucun registre en retrait. C'est quand même pas compliqué...

Si un système n'est pas capable de reproduire certaines fréquences ou qu'il en fait trop sur d'autres , ou pas assez par rapport à la courbe de réponse générale eh bien le système sera déséquilibré...avec plus ou moins de soucis...



Ca fait plaisir de te lire :D
syber
 
Messages: 10308
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 23 Mar 2007 17:16

dub a écrit:
Kro a écrit:Donc c'est pas la peine de savoir s'il faut que le système fasse du grave ou non, s'il a une influence sur l'aigu machin truc, si c'est grave s'il y en a pas, si sa présence est une solution miracle ou non : Il faut que ce soit équilibré ! Aucun registre en avant, aucun registre en retrait. C'est quand même pas compliqué...


:lol:

connais-tu beaucoup de systèmes capables de tout reproduire jusqu'à, mettons, 30/40Hz sans chute de niveau?……

Moi non.

Et — j'emprunte le même style un moment — qu'on ne me dise pas que ça n'est pas grave! (:lol:) Certes, un pipeau des Andes ne descend pas dans le grave jusqu'à 30Hz — mais pour une contrebasse, un orgue, une grosse caisse ou un basse, c'est nettement moins évident…

Cdlt :wink:


Quelle est la réponse implicite que tu attends ? Que si tout le monde fait comme ça alors c'est que c'est pas grave ?
Si tous les systèmes faisaient tout bien nckel sans défaut tu crois qu'il y aurait autant de gens sur ce forum :wink:

Il y a beaucoup de cds pour lesquels ce n'est pas frustrant de ne pas avoir de niveau sous 30 Hz, et beaucoup de gens qui trouvent le plaisir ailleurs que sous ces 30Hz.

Donc si tu sous entends qu'explorer les premiers Hz n'est pas fondamental à la musique pour beaucoup oui tu as raison.

Maintenant est-ce qu'explorer les fréquences sous 30 Hz est interessant ?
Si on veut un système fidèle alors il faut bien qu'il puisse retranscrire ce qu'on lui donne si tant est que c'est audible par la personne qui va écouter, donc ça sera toujours interessant.

Mais sur le principe il faut toujours que la restitution de la chaine soit équilibrée. Ne pas explorer l'extreme grave (pour faire plaisir à vincent et ne pas parler de grave à 30 Hz) n'est qu'une affaire de compromis et beaucoup de gens préfèreront se passer de ces fréquences plutôt que d'être coupé au dessus de 8 000 Hz par exemple...

En plus our des raisons marketing, d'encombrement etc avoir un système qui explore toute le bande passante correctement c'est beaucoup plus difficile.
Cédric - Visitez Just Diy It
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 26030
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 23 Mar 2007 17:46

Kro a écrit:Maintenant est-ce qu'explorer les fréquences sous 30 Hz est interessant ?
Si on veut un système fidèle alors il faut bien qu'il puisse retranscrire ce qu'on lui donne si tant est que c'est audible par la personne qui va écouter, donc ça sera toujours interessant.


Je "sous-entend" que très peu d'enceintes sont capables de cela

et que du coup, dans bien des cas - du quatuor à corde au groupe de rock - ça manque à la restitution:

et que donc celle-ci ne peut pas être "équilibrée"

Je sous entend qu'expliquer que ne pas arriver à restituer le grave vers 20 Hz est en grande partie à côté de la plaque, parce que ça se joue juste au dessus

Et je sous entend qu'affirmer tout de go que la reproduction correcte du registre grave n'a pas d'influence sur la cohérence et la neutralité du système, est pour le moins très très rapide…

Après ça:

Mais sur le principe il faut toujours que la restitution de la chaine soit équilibrée. Ne pas explorer l'extreme grave (pour faire plaisir à vincent et ne pas parler de grave à 30 Hz) n'est qu'une affaire de compromis


que tout soit une affaire de compromis, c'est clair.

Mais:

et beaucoup de gens préfèreront se passer de ces fréquences plutôt que d'être coupé au dessus de 8 000 Hz par exemple...


à ce compte là, on préfère aussi son radio réveil plastique à rien du tout…

En plus our des raisons marketing, d'encombrement etc avoir un système qui explore toute le bande passante correctement c'est beaucoup plus difficile.


D'accord — mais qu'est-ce que le marketing et l'encombrement ont à voir avec la question posée par yijing: si la restitution correcte du registre grave à une influence sur la cohérence et la restitution musicale globale?

Il y a déjà un certain nombre de discussions — avec des interventions, par exemple de Haskil, ou de Scytales, etc — sur ces questions là et sur l'emploi du loudness, d'un sub, des corrections de tonalité, voire du correcteur de pièce…

Je ne me rappelle pas avoir lu qu'une phrase lapidaire du style:

Kro a écrit:c'est pas la peine de savoir s'il faut que le système fasse du grave ou non, s'il a une influence sur l'aigu machin truc, si c'est grave s'il y en a pas, si sa présence est une solution miracle ou non : Il faut que ce soit équilibré ! Aucun registre en avant, aucun registre en retrait. C'est quand même pas compliqué...


suffise à régler la question.
Car comme au contraire c'est très compliqué de trouver un système ou tout soit équilibré et ou aucun registre ne soit en avant, le problème n'est pas que le système “fasse du” grave:
mais qu'il le reproduise correctement

Il me semblait qu'expliquer qu'il ne s'agit pas de mettre un registre en avant — de produire un grave excessif, de "faire du grave" - suffisait à faire comprendre qu'il s'agissait de repoduire correctement le registre grave.

Bref, je ne vois pas comme la restitution musicale pourrait être cohérente, dès lors qu'une partie de la bande passante n'est pas reproduite.

Quant à l'autre affirmation:

Si une chaîne sonne clairet, désequilibré, agressive, détimbrée, bouchée ou manquant d'aération sur ces instruments solos, ce n'est pas le manque de grave !!! Le défaut de cette chaîne est forcément situé dans le registre où s'expriment ces instruments : médium et aigu.


Si j'enlève le cas de l'instrument solo du genre flûte traversière, je ne suis pas plus convaincu!!!

D'abord parce que très peu de colonnes sont capables de reproduire correctement la tranche en dessous du haut grave, et en particulier, le registre grave entre 30 et 50 Hz! (et ça n'a évidemment rien à voir avec l'infra grave)

Non seulement on a très souvent une chute de gain dans ce registre là — mais en plus, énormément d'enceintes, "grossissent" artificiellement le haute grave.
Justement pour donner l'impression qu'elle “font du grave”…

Cela engenre un déséquilibre et une incohérence.

Si j'ai écrit:

l'aigu est très souvent "en avant" par défaut de gain dans le grave - ce qui produit une écoute plus ou moins artificielle, voire plus ou moins agressive.


C'est en ayant en tête les cas de l'usage d'un correcteur de salle (au fait: ça existe aussi pour les sub, et quand on les emploie, on obtient des résultats à la fois de mesure et d'écoute!) aussi bien que l'usage d'un sub. Et il est curieux que le simple usage d'un équaliseur appliqué dans le grave puisse à la fois mesurer une chute dans ce registre — et une amélioration de l'écoute quand on corrige cette chute…

Autrement dit, je crains fort que le raisonnement soit ici plus complexe que le simple fait de réduire la description d'impressions d'écoutes à de la "pensée magique"…

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 23 Mar 2007 18:27

dub a écrit:
D'accord — mais qu'est-ce que le marketing et l'encombrement ont à voir avec la question posée par yijing: si la restitution correcte du registre grave à une influence sur la cohérence et la restitution musicale globale?




Je répondais à ta question, pas à celle de Yijing

connais-tu beaucoup de systèmes capables de tout reproduire jusqu'à, mettons, 30/40Hz sans chute de niveau?……


:wink:

Sinon t'as remarqué qu'à peu de choses prêt qu'on était d'accord ?
Cédric - Visitez Just Diy It
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 26030
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 23 Mar 2007 19:13

Oui, bien sûr.
Je précisais juste que je ne parlais pas de la reproduction du registre grave en dessous de 30Hz, mais bien au dessus de 30 hz (en dessous, effectivement, bon…):
les carrences dans ce registre là, lorsqu'on les corrige même partiellement, me paraissent bien répondre aux descriptions données par yijing.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 23 Mar 2007 19:48

Salut,
Il est bien le post à Yijing, il met l'ambiance et pfuiiit! il file sur le balcon!
Mr Kro, ne vois pas d'attaque personnelle dans ma citation mais pour moi tes propos font partie des à peu près que l'on nous rabâche depuis les débuts dela HiFi, sans que plus personne ne les remette en cause dans le grand public dont j'ai le plaisir de faire partie la plupart du temps, sauf quand je me remets en question, environ 20 fois par jour (Je dors peu :mdr: ). Alors je te cite:
Kro a écrit: Un système hifi a pour but d'être fidèle et une musique ou autre est susceptible de contenir des sons de 20 à 20 000 Hz pour la plage audible par l'homme.

Je te suis moyen la dessus, il est vrai que je n'ai pas une culture musicale universelle et c'est pouquoi je vais en rester à la musique occidentale ("ou autre", j'écoute à dose homéopathique si jamais), pourquoi le facteur de l'orgue de Notre Dame se serait usé à faire un tuyau qui reproduit ou est censé reproduire du 16Hz (Do-2?) si personne ne peut rien entendre au dessous du Mi-2? Pour faire plaisir aux Artic Monkeys et autre Strokes de son siècle? ou est ce qu'il avait pressenti qu'avec l'harmonique 2 il augmentait l'énergie de l'octave du dessus? Il faudrait qu'il nous réponde... s'il n'est pas trop malade...
Est-ce pour le même genre de raisons que le piano "démarre" au La-2 ou 27.5Hz?
Si quelqu'un peut me dire à partir de quelle fréquence on ressent plus le grave avec "ses tripes" (ou l'effet de vibration des murs qui nous entourent) qu'avec ses oreilles je suis preneur.
A l'autre bout de la bande passante et je suis peut être un invalide du forum mais personnellement, je n'entend rien au dessus de 16khz ou en tous cas ça ne se voit pas à l'audiogramme... tout cela reste bien au delà des fondamentales du violon et du piano aux environs de 4kHz... Le votre est comment?
De mémoire, la FM coupe à 15kHz et ça n'empêche pas les chroniqueurs de s'extasier sur la sonorité de tel ou tel tuner...
Alors m'sieurs dames, et pas seulement Kro, est-ce que l'on pourrait en rester à des impressions, des ressentis plutôt qu'à des poncifes lus à doite et à gauche? Ca fait des decennies que des savants se penchent sur le phénomènes vibratoires, 26 siècles qu'i y a des réflexions sur l'acoustique, un peu moins qu'il y a des psycho-acousticiens, c'est pas nous qui allons faire avancer la science d'un coup juste en bougeant les oreilles, ou celui qui se sent en mesure de le faire ira ailleurs d'abord!
N'hésitez pas à me pourrir sur les 2 ou 3 références à des notes de musique en gardant à l'esprit que le 0 n'existe pas dans la notation française.
Non, désolé, j'ai pas le temps d'être Modo :mdr:
Cordialement.
Avatar de l’utilisateur
Jmur75
 
Messages: 1152
Inscription: 09 Oct 2005 8:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 23 Mar 2007 20:21

Comme la plupart d'entre vous le savent ici. J'ai des enceintes DIY avec boomers de 30cm, donc, elle font un peu de grave.

Hé bien j'ai réglé ces enceintes exclusivement avec des voix et ensuite du piano. Parce que c'était ce qui m'était le plus familier. Du coup, pourtant tout le spectre me semble (pour mes oreilles) équilibré. Bien sûr j'ai ensuite peaufiné les réglages (surtout le bass reflex) avec des morceaux plus bassus disons avec beaucoup d'instruments couvrant une bonne partie du spectre. Je n'ai pas réglé le BR de manière à avoir le plus de grave possible mais de manière à avoir le message, notamment dans les médium, le plus intelligible possible.

Et étonnamment, j'ai énormément gagné en qualité de grave en........ améliorant les aigus et en fignolant cette partie du spectre (notamment l'emploi de Morel Supreme 110 tweeters HDG).

Après je n'ai pas assez de connaissance en acoustique ou électroacoustique pour vous faire un cours théorique sur la chose. J'ai simplement utilisé une méthode empirique et "oreillique" :lol:.

Juste une chose que j'ai pu remarquer, je ne sais pas à quelle fréquence se situe une voix de soprano (pour prendre quelque chose de bien dans le médium), hé bien je peux dire que ça ne sonne pas du tout pareil sur mon installation et sur mon poste radio réveil :lol:
Dernière édition par Le Dom le 23 Mar 2007 20:26, édité 1 fois.
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3993
Inscription: 17 Juil 2004 9:22
  • online

Message » 23 Mar 2007 20:24

Jmur75 a écrit:Salut,
Il est bien le post à Yijing, il met l'ambiance et pfuiiit! il file sur le balcon!
Mr Kro, ne vois pas d'attaque personnelle dans ma citation mais pour moi tes propos font partie des à peu près que l'on nous rabâche depuis les débuts dela HiFi, sans que plus personne ne les remette en cause dans le grand public dont j'ai le plaisir de faire partie la plupart du temps, sauf quand je me remets en question, environ 20 fois par jour (Je dors peu :mdr: ). Alors je te cite:
Kro a écrit: Un système hifi a pour but d'être fidèle et une musique ou autre est susceptible de contenir des sons de 20 à 20 000 Hz pour la plage audible par l'homme.

Je te suis moyen la dessus, il est vrai que je n'ai pas une culture musicale universelle et c'est pouquoi je vais en rester à la musique occidentale ("ou autre", j'écoute à dose homéopathique si jamais), pourquoi le facteur de l'orgue de Notre Dame se serait usé à faire un tuyau qui reproduit ou est censé reproduire du 16Hz (Do-2?) si personne ne peut rien entendre au dessous du Mi-2? Pour faire plaisir aux Artic Monkeys et autre Strokes de son siècle? ou est ce qu'il avait pressenti qu'avec l'harmonique 2 il augmentait l'énergie de l'octave du dessus? Il faudrait qu'il nous réponde... s'il n'est pas trop malade...
Est-ce pour le même genre de raisons que le piano "démarre" au La-2 ou 27.5Hz?
Si quelqu'un peut me dire à partir de quelle fréquence on ressent plus le grave avec "ses tripes" (ou l'effet de vibration des murs qui nous entourent) qu'avec ses oreilles je suis preneur.
A l'autre bout de la bande passante et je suis peut être un invalide du forum mais personnellement, je n'entend rien au dessus de 16khz ou en tous cas ça ne se voit pas à l'audiogramme... tout cela reste bien au delà des fondamentales du violon et du piano aux environs de 4kHz... Le votre est comment?
De mémoire, la FM coupe à 15kHz et ça n'empêche pas les chroniqueurs de s'extasier sur la sonorité de tel ou tel tuner...
Alors m'sieurs dames, et pas seulement Kro, est-ce que l'on pourrait en rester à des impressions, des ressentis plutôt qu'à des poncifes lus à doite et à gauche? Ca fait des decennies que des savants se penchent sur le phénomènes vibratoires, 26 siècles qu'i y a des réflexions sur l'acoustique, un peu moins qu'il y a des psycho-acousticiens, c'est pas nous qui allons faire avancer la science d'un coup juste en bougeant les oreilles, ou celui qui se sent en mesure de le faire ira ailleurs d'abord!
N'hésitez pas à me pourrir sur les 2 ou 3 références à des notes de musique en gardant à l'esprit que le 0 n'existe pas dans la notation française.
Non, désolé, j'ai pas le temps d'être Modo :mdr:
Cordialement.


Cite tout stp et ne pars pas dans des endroits où je n'ai mené personne :

Un système hifi a pour but d'être fidèle et une musique ou autre est susceptible de contenir des sons de 20 à 20 000 Hz pour la plage audible par l'homme. (évitez moi un laius sur le fait que des sons au delà de 20 000 Hz peuvent tout de même modifer le rendu par les harmoniques etc et qu'un grave sous 20Hz peut être ressenti mais pas entendu etc. c'est bon ! )


J'ai cité la palette classiquement donné de la plage de fréquence audible, c'est une base et non une vérité absolue. J'ai bien indiqué pour celà d'éviter un laius du type de ce que tu viens de faire qui ne fait rien avancer du tout.


Bref ce que j'ai voulu dire c'est qu'il faut un système équilibré sur toute sa bande passante et dans le meilleur des mondes qu'il couvre un maximum de la plage audible par son auditeur.
L'apport du grave (je parle biensûr d'un grave équilibré et de qualité, n'est-ce pas dub :wink: ) est bien entendu un plus pour approcher cet idéal. Donc oui comme l'a remarqué Yijing celà joue sur plein de chose puisqu'on équilibre encore mieux son système.
Les effets ressentis par ce meilleur équilibre se traduiront par des sensations comme une meilleure aération un aigu mieux intégré etc etc...
Cédric - Visitez Just Diy It
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 26030
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 23 Mar 2007 20:51

Tu avoueras que dire:

Kro a écrit: Bref ce que j'ai voulu dire c'est qu'il faut un système équilibré sur toute sa bande passante et dans le meilleur des mondes qu'il couvre un maximum de la plage audible par son auditeur.
L'apport du grave (je parle biensûr d'un grave équilibré et de qualité, n'est-ce pas dub :wink: ) est bien entendu un plus pour approcher cet idéal. Donc oui comme l'a remarqué Yijing celà joue sur plein de chose puisqu'on équilibre encore mieux son système.
Les effets ressentis par ce meilleur équilibre se traduiront par des sensations comme une meilleure aération un aigu mieux intégré etc etc...


en ayant commencé plus haut ton premier message par:

Kro a écrit: Moi je comprend pas comment on peut encore tergiverser à des bétises pareil...


ben c'est pas vraiment la même chose.
Et franchement je suis très heureux de tes explications secondaires que je n'avais pas soupçonnées à la lecture de ton premier post :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 23 Mar 2007 20:58

expertdoc a écrit:Tu avoueras que dire:

Kro a écrit: Bref ce que j'ai voulu dire c'est qu'il faut un système équilibré sur toute sa bande passante et dans le meilleur des mondes qu'il couvre un maximum de la plage audible par son auditeur.
L'apport du grave (je parle biensûr d'un grave équilibré et de qualité, n'est-ce pas dub :wink: ) est bien entendu un plus pour approcher cet idéal. Donc oui comme l'a remarqué Yijing celà joue sur plein de chose puisqu'on équilibre encore mieux son système.
Les effets ressentis par ce meilleur équilibre se traduiront par des sensations comme une meilleure aération un aigu mieux intégré etc etc...


en ayant commencé plus haut ton premier message par:

Kro a écrit: Moi je comprend pas comment on peut encore tergiverser à des bétises pareil...


ben c'est pas vraiment la même chose.
Et franchement je suis très heureux de tes explications secondaires que je n'avais pas soupçonnées à la lecture de ton premier post :wink:


:wink: :wink: :wink:

Ah les cours de dialectique

:lol:

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 23 Mar 2007 21:38

dub a écrit:D'autre part, tu peux aussi être saisi d'émotion en écoutant les suites pour violoncelle de Bach par Casals sur un radio réveil à deux balles en plastique


Eh oui, à se demander pourquoi on ne se contente pas d'un radio-réveil à deux balles en plastique ! :wink:

Jmur75 a écrit:
vincent128 a écrit:...je ne peux que bondir en lisant de telles généralités ! :evil: Par définition, une note est composée d'une fondamentale et d'harmoniques. Or, pour le cas d'un système qui serait atténué sous 100 Hz, il ne peut déformer que la restitution de notes dont la fondamentale est inférieure à 100 Hz ! Dire d'une manière générale que le grave supprime la brillance dans l'aigu, rectifie le timbre, et tout et tout, c'est de la pensée magique !

Les voix humaines ténor, alto et soprano, les flûtes, les clarinettes, les trompettes, les violons, etc. jouent tous au-dessus de 100 Hz, sauf production d'un son étrange et extraordinaire (coup, raclement, etc.). Si une chaîne sonne clairet, désequilibré, agressive, détimbrée, bouchée ou manquant d'aération sur ces instruments solos, ce n'est pas le manque de grave !!! Le défaut de cette chaîne est forcément situé dans le registre où s'expriment ces instruments : médium et aigu. Et les chaînes (et les acoustiques !) produisant des bosses, des creux et autres aberrations dans le médium et l'aigu sont suffisamment nombreuses pour ne pas aller chercher le grave à la rescousse dans des explications pseudo-universelles et pseudo-scientifiques !

Mouais... ça me parait un peu définitif...
Est ce que le "la3" d'un ténor, d'une soprano d'un violon, d'un piano "sonnent" pareil? amha certains semblent avoir plus de "profondeur" que d'autres...
Ok , le sol2 du violon c'est 200hz (196 pour les pinailleurs) mais à quelle(s) fréquence(s) vibrent la table d'harmonie, le corps du violoniste, l'estrade sur laquelle ils jouent?
C'est peut être plus parlant avec un piano :mdr: à note égale le piano droit sonne un peu plus "léger" que le piano de concert... ça pourrait tenir aux vibrations de la structure?
Et pourquoi certaines salles de concert sonnent elles plus sombres que d'autres? Ca ne pourrait pas être lié à la manière dont la musique fait vibrer les murs?


D'après les 3 choses et demi dont je rappelle au sujet de l'acoustique, il me semble bien qu'une note donnée (le sol2 par exemple) ne peut exciter des vibrations inférieure à sa fondamentale. Si l'estrade, par exemple, est capable de sonner à 196 Hz, elle résonnnera à cette fréquence... Si sa fréquence propre de résonnance se situe tellement plus bas que, à 196 Hz, elle ne résonne plus du tout, eh bien elle ne résonnera pas. Mais il n'est pas possible qu'elle résonnne à, par exemple, 98 Hz. De même, un ténor qui chante cette note n'excite rien du tout en dessous de 196 Hz... si ce n'est le bruit de ses pas sur l'estrade, si c'est un opéra ! Il me semble, hein.

cohuelaz a écrit:Des exemples précis, sur la voix de Jacques Brel, mes Sonus Faber Minima Amator épaulées d'un caisson restituent une voix bien plus pleine et bien plus réaliste de ce monsieur. Pour les Tannoy Mayfair, un caisson permet de redonner à la voix de Cassandra Wilson, voix que j'ai entendu en concert comme celle d'Abbey Lincoln, de Dee Dee, de Nina..., une plénitude qui par contraste, me donne l'impression qu'elle est plus fluide, plus naturelle, comme libérée...

Donc, je dirais les choses autrement, une bonne exploration du registre grave équilibre l'ensemble de la restitution et donne l'impression d'avoir un registre médium / aigu "libéré". Je ne peux pas l'expliquer mais j'ai quand même l'impression que tout cela est une affaire d'équilibre entre tous les registres.


Tes impressions d'écoute sont intéressantes, mais elles sont en contradiction avec ce que j'explique ci-dessus ! Il y a un truc quelque part qui doit bien pouvoir s'expliquer. Soit tes enceintes commençaient à manquer vraiment très haut, soit le caisson montait vraiment très haut (ne pas oublier que, par définition, un filtre passe-bas de 6 dB/octave, réglé sur 100 Hz, laisse passer le 200 Hz avec "seulement" 6dB d'atténuation).
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message