Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Les cables de Haut Parleur

Message » 12 Oct 2006 7:32

Très interessant !
c'est là :
http://www.cinenow.com/fr/news-3056.html

Attention, il y a 3 chapitres.
Bien tourné ce compte rendu.
Allez, j'enfile, moi aussi le gilet pare-balles.

Bonne journée,
Plit91
 
Messages: 738
Inscription: 24 Mai 2006 17:54
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Oct 2006 7:32

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Oct 2006 7:46

Extrait : "Ceci étant dit, ne vous attendez pas à ce que je prenne une position péremptoire sur l'influence des câbles: Je tiens à ma peau!" :wink:

Ca fait bien 15 jours qu'on a plus parlé de câbles.
Et si la trêve durait jusqu'au 6 novembre ? :idee: Je dis ça.. c'est pour laisser blounote et Camocim profiter tranquillement des fêtes d'allovine et de la Toussaint :mdr:

Ben oui... si on commence maintenant, on devrait atteindre les 200 posts vers le 25, et là...
Dernière édition par ontarion le 12 Oct 2006 8:00, édité 1 fois.
ontarion
 
Messages: 335
Inscription: 22 Juil 2006 10:45
Localisation: dans la terre du milieu
  • offline

Message » 12 Oct 2006 7:58

Je suis bien d'accord que dans le domaine des cables on tombe dans l'esoterisme, mais je pense qu'entre un "infame" bout de fil est un bon cable tout le monde sur une bonne chaine entendra la différence
L'effet placebo existe bel et bien aussi, mais n'explique pas tout.
J'ajouterai que dans le domaine audiophile les outils de mesure scientifiques sont assez pauvres, et que cela laisse une large porte ouverte sur l'esoterisme.
Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4979
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 12 Oct 2006 8:14

comme c'est bien dis :)
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 12 Oct 2006 8:27

Oui Powerdoc, mais en ce domaine un "infâme bout de fil", pour reprendre ton propos, peut coûter beaucoup plus cher qu'un simple fil électrique ou qu'un simple CAT 5.... ça c'est déjà vu... :wink:

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 12 Oct 2006 22:02

Powerdoc a écrit:J'ajouterai que dans le domaine audiophile les outils de mesure scientifiques sont assez pauvres, et que cela laisse une large porte ouverte sur l'esoterisme.


Ce qui est surtout pauvre c'est le niveau de conaissances technique de certain audiophile et de certaine revue dite audiophile mais qui sont en réalité des prospectus publicitaires.

Les appareils de mesure existent depuis belle lurette, mais ils sont dévoyés ou ignorés pour laisser la place au marketing et essayer de justifier des prix de vente délirant d'appareils composés de quelques € de composants tout ce qu'il y a de plus ordinaire.

La hi-fi ce n'est qu'une toute petite bande utile de 20 à 20 000 Hz, rien de transcendant , d'extraordinaire, de mirobolant, de difficile la dedans.
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 12 Oct 2006 22:31

zabc51 a écrit:
Powerdoc a écrit:J'ajouterai que dans le domaine audiophile les outils de mesure scientifiques sont assez pauvres, et que cela laisse une large porte ouverte sur l'esoterisme.


Ce qui est surtout pauvre c'est le niveau de conaissances technique de certain audiophile et de certaine revue dite audiophile mais qui sont en réalité des prospectus publicitaires.

Les appareils de mesure existent depuis belle lurette, mais ils sont dévoyés ou ignorés pour laisser la place au marketing et essayer de justifier des prix de vente délirant d'appareils composés de quelques € de composants tout ce qu'il y a de plus ordinaire.

La hi-fi ce n'est qu'une toute petite bande utile de 20 à 20 000 Hz, rien de transcendant , d'extraordinaire, de mirobolant, de difficile la dedans.


Je te laisse la responsabilité de ta derniere phrase, car dans ce cas là, je ne vois pas pourquoi tout les ingénieurs electroniciens se cassent la tête depuis des lustres.

La bande passante n'est certe pas mirobolante, mais la capacité d'analyse de notre oreille : si. Elle est capable d'isoler une conversation parmis tant d'autres et de determiner l'origine d'un son à coup sur (sauf dans l'extreme grave). En bref l'oreille humaine est capable de deceller de très faibles et subtiles variations de signal.
C'est ces subtilités qui sont difficiles a quantifier, car on touche là a la psychoacousticité : certains défauts seront plaisants, d'autres moins : c'est ce qui fait que l'on peut preferer un signal plus distordu par rapport à un autre.

Bref, la hi-fi ce n'est pas si simple. C'est ce qui laisse beaucoup de place a certaines dérives ...
Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4979
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 12 Oct 2006 23:25

Powerdoc a écrit:Je te laisse la responsabilité de ta derniere phrase, car dans ce cas là, je ne vois pas pourquoi tout les ingénieurs electroniciens se cassent la tête depuis des lustres.

La bande passante n'est certe pas mirobolante, mais la capacité d'analyse de notre oreille : si. Elle est capable d'isoler une conversation parmis tant d'autres et de determiner l'origine d'un son à coup sur (sauf dans l'extreme grave). En bref l'oreille humaine est capable de deceller de très faibles et subtiles variations de signal.
C'est ces subtilités qui sont difficiles a quantifier, car on touche là a la psychoacousticité : certains défauts seront plaisants, d'autres moins : c'est ce qui fait que l'on peut preferer un signal plus distordu par rapport à un autre.

Bref, la hi-fi ce n'est pas si simple. C'est ce qui laisse beaucoup de place a certaines dérives ...


Un ordinateur est parfaitement capable d'isoler une conversation au milieu d'un brouhaha.

Pour ce qui est des variations subtiles, je te rappelles également que depuis 30 ou 40ans existent des micro (parfois appelé micro canon) capable "d'entendre" à une distance où les oreilles ont depuis longtemps cessées de fonctionner. Que cela soit en pression ou en fréquence.

Pour ce qu'il en est des electroniciens, il y a belle lurette que l'on ne s'arrache plus les cheveux sur un schéma, le plus dur est surtout de connaître les désidératas du client. Ensuite les aspects techniques découlent de ces demandes, dont le prix est un élément parmis d'autres mais qui compte beaucoup moins qu'avant.

Une petite visite dans certains locaux techniques t'ouvrirait les yeux sur les possibilités techniques que tu sembles méconnaître. Et encore je n'étais qu'un technicien, pas un ingénieur plus au courant des produits de laboratoire à la pointe.
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 12 Oct 2006 23:35

Pour ce qui en est de la spatialisation, je te rappelle aussi que depuis quelques decennies on sait parfaitement tromper l'ensemble oreille-cerveau. Il suffit de regarder ces petites ensembles de reproduction sonore avec les HP cote à cote, et surlesquels, en appuyant sir le BQVB, miracle ! on a l'impression que les enceintes ce sont éloignées.

J'ai lu un article il y a peu sur un ensemble reproductif qui comporte une seule source mais te donne l'impression dd'avoir les 6 du 5.1. J'avoue volontiers avoir ecarquillé les yeux et relu plusieurs fois l'article avec une dose de septicisme et j'attend d'écouter.
Par contre je n'ai plus souvenance de la marque, cabasse peut-être!

*BQVB = Bouton Qui Va Bien ne pas confondre avec le BQTT
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 12 Oct 2006 23:55

Si tu vas sur cette adresse http://www.sennheiserusa.com/newsite/pdfs/me64.pdf
tu verras que le ME64 a une sensibilité de 31 mV/Pa ± 2.5 dB.

Sachant que la sensibilité d'un micro c'est = 20*log(E/Er)
E = efficacité
Er = référence d'efficacité (1v/Pa = 0dBv)

Pour ce micro la sensibilité est de -30.2 dB

Il y a déja pas mal de temps que ce micro "entend" un bruit avant que tu n'entendes le moindre murmure.

Et il s'agit d'un micro tout ce qu'il y a de plus ordinaire, doté d'un sensibilité ordinaire.
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 13 Oct 2006 7:32

Je n'ai aucun doute qu'un micro puisse ecraser l'oreille humaine en directivité et sensibilité.
Je dis simplement que ce qui nous donne du plaisir en musique, timbres, dynamique, aeration ne se résume pas à un signal carré, une réponse impulsionnelle, une mesure de distorsion, un rapport signal bruit ...
Il y a une dimension sujbective dans la hi-fi qu'il ne faut pas occulter. Ce qui n'empeche pas de jeter un oeil aux mesures que l'on sait faire. Pour moi, ces mesures sont un pré-recquis mais ne disent pas tout. Pour voir le tout, c'est mes oreilles. Et même si elles se plantent, ce n'est pas grave à partir du moment ou je me ferai plaisir (c'est bien la seule chose importante quand on écoute de la musique )
Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4979
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 13 Oct 2006 11:56

"Et même si elles se plantent, ce n'est pas grave à partir du moment ou je me ferai plaisir (c'est bien la seule chose importante quand on écoute de la musique )"

Entiérement d'accord, mais dans ce cas il faut arréter de dire que les mesures ne donnent pas tout, que les outils scientifiques sont pauvres .......

J'aime le son des electro et j'en connais parfaitement le pourquoi, cela se voit comme le nez au milieu de la figure sur une mesure.

Il est malheureux que dans le milieu audiophile un tas de gens essaient de faire croire n'importe quoi, cela s'apparente d'ailleurs parfois à de la religion plus qu'à autre chose
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 13 Oct 2006 12:00

Zac51, globalement d'accord avec toi, cependant ton micro est bête à la différence de ton oreille qui est capable de discriminer ce qui l'intéresse dans la totalité des sons qu'elle perçoit et de modifier en temps réel ce qu'elle veut entendre.

En revanche, une certitude, les cables en tant que tel ne sont pas du tout un objet d'études et de recherches pour tous les ingénieurs électroniciens comme semble le penser Powerdoc. On peut même dire que quasi tous les ingénieurs électroniciens ne s'en préocuppent pas à partir du moment où celui qu'ils utilisent est conforme à l'usage qu'ils en font.

Qu'ils aient raison ou tort est une autre chose. Mais c'est ainsi !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Oct 2006 12:06

Pour une fois je ne serais pas d'accord avec complétement d'accord avec toi haskil.

L'oreille est incapable de disciminer un son d'un autre, elle restitue ce qu'elle a capté au cerveau et celui, par sa programmation interne, décode ce qu'on lui demande.

Le micro en lui-même capte tout et c'est lelogiciel qui exploite.

Le micro et l'oreille sont juste des outils capable de convertir une pression acoustique en signal exploitable
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 13 Oct 2006 12:21

zabc51 a écrit:Pour une fois je ne serais pas d'accord avec complétement d'accord avec toi haskil.

L'oreille est incapable de disciminer un son d'un autre, elle restitue ce qu'elle a capté au cerveau et celui, par sa programmation interne, décode ce qu'on lui demande.

Le micro en lui-même capte tout et c'est lelogiciel qui exploite.

Le micro et l'oreille sont juste des outils capable de convertir une pression acoustique en signal exploitable


Ne me prend pas pour un idiot :( :lol: Je ne suis pas un micro :lol:

Quand j'oppose l'idiotie d'un micro à l'intelligence de l'oreille... c'est bien qu'il y a un cerveau derrière elle et pas derrière le micro...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message