Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

[Les chiffres] - Amplitude des défauts des appareils hifi

Message » 31 Aoû 2017 13:02

De toutes façons, l'essentiel, dans cette discussion, c'est de déterminer un ordre de grandeur chiffré pour les altérations subies par le signal, par type d'appareil.

Pour la phase, suite au graphique posté par Maxitonic (mesure de phase prise au point d'écoute, http://www.zimagez.com/zimage/gaucheresponse.php ), j'ai ajouté la phrase suivante à la rubrique "Pièce d'écoute". Je ne maîtrise pas bien le sujet, donc dites-moi si ça vous paraît correct.

La phase du signal émis par les enceintes peut être troublée par les reflexions dans la pièce, mais dans le cas de sons très brefs, on peut la retrouver inchangée au point d'écoute.
Pio2001
 
Messages: 5909
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • online

Annonce

Message par Google » 31 Aoû 2017 13:02

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Aoû 2017 13:50

@Pio= Tu peux écrire="La phase acoustique EST troublée dans tous les cas par les réflections du son sur les murs, le sol, le plafond, les meubles. C'est la raison pour laquelle il faut "organiser" l'écoute de sa chaine,donc la position des enceintes et du point d'écoute, dans le cas où l'on veut éviter, en tout cas réduire ces perturbations graves causées par ces réflections à la cohérence temporelle des signaux musicaux.L'objectif est, évidemment, de réduire l'amplitude des réflections et surtout RETARDER les réflections dites "primaires" (ce qui veut dire les PREMIERES réflections).
A cet effet, il y a fort intéret a écouter "en champ direct" selon l'expression consacrée. En pratique, celà veut dire en triangle si possible équilatéral, avec un écartement d'enceintes raisonnable, (compatible avec un bon couplage des boomers dans les graves).La faible distance d'écoute fait que le son directement sorti des hp's atteint les oreilles largement avant les réflections primaires dont le trajet est nettement plus long.
Quand on ne peut pas retarder les reflections primaires en éloignant les obstacles réfléchissants, il faut essayer d'amortir ces réflections pour en réduire l'importance..A titre d'exemple un tapis épais sur le sol a un effet bénéfique.Mais il est évidemment préférable d'éloigner l'émission sonore du sol pour retarder la réflection sur le sol. On notera que les enceintes les plus avancées et les plus récentes, éloignent le boomer du bas, du sol. (Voir - a titre illustratif- l'enceinte toute nouvelle développée par Ulrich Horbach pour le groupe Harman, bientot commercialisée par LEXICON sous la référence LS1)

NOTA important= le cerveau prend en compte le message musical assez rapidement, si les réflections primaires sont retardées, elles sont beaucoup moins génantes pour l'appréciation du signal musical.

NOTA SUR MON RELEV2 OMNIMIC= Il faut évidemment regarder la courbe verte (courbe de phase acoustique)
maxitonic
 
Messages: 1841
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 31 Aoû 2017 13:59

La phase du signal émis par les enceintes peut être troublée par les reflexions dans la pièce, mais dans le cas de sons très brefs, on peut la retrouver inchangée au point d'écoute.

Pour moi c'est pas correct.
Le son au point d'écoute est la somme du son direct + réflexions dans la pièce.
Les réflexions altèrent donc aussi bien le niveau que la phase.

Mais notre système auditif n'est pas un micro et saura dans une certaine mesure faire la part du son direct et réfléchi.

Pour tenter d'avoir une mesure en limitant l'effet des réflexions, l'on peut utiliser un fenêtrage plus court lors de la mesure.

Explication :
avec REW, par exemple, la mesure se fait avec un sinus glissant de 20 à 20.000Hz sur une certaine durée.
De cette mesure, il va créer la réponse impulsionnelle. Cad faire l'équivalent du ballon de baudruche, un seul son à un instant donné.
Ensuite il va fenêtrer : prendre par défaut 125mS avant le point le plus haut de cette impulse et 500mS après.
Enfin on extrait la réponse en fréquence tant pour le niveau que la phase par FFT et affiche les 2 courbes.

A la place de prendre 500mS on pourrait réduire la fenêtre à droite à 5mS.
Avec 5mS l'on ne va prendre uniquement le son ayant duré moins de 5mS et donc moins de réflexions.
Par contre la FFT sera faussée dans les basses fréquences vu que l'on n'a plus assez de temps pour prendre le signal complet.
Une seule période de signal à 200Hz fait 5mS.
thierryvalk
 
Messages: 5107
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 31 Aoû 2017 14:03

Voici la vue de l'impulsion recue par le micro de mesure au point d'écoute, pour l'enceinte GAUCHE.
On notera une petite réflection primaire à 3ms, relativement anodine.Image
maxitonic
 
Messages: 1841
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 31 Aoû 2017 16:16

Bonjour,

la phase absolue, tout le monde s'en fout, des constructeurs d'amplis au préamplis, des lecteurs CD aux tables de mixage des studios
entre la prise de sont et les HP chez l'auditeur, la phase a tourné x fois les 360°
pratiquement à chaque liaison entre deux étages internes, il y a déjà une rotation
le tout est que toutes les fréquences aient tourné à peu près pareil et soient dans le même sens à gauche comme à droite (là, inversé, ça saute aux oreilles !)
et on ne connait même pas les prises de son
si l'ingé son a mis le micro devant la batterie il y aura un sens, s'il l'a mis de l'autre côté, ce sera inversé
et personne n'entend rien d'anormal
[Modéré trollage]
Michel...
Dernière édition par MickeyCam le 31 Aoû 2017 17:10, édité 1 fois.
MickeyCam
 
Messages: 3632
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 31 Aoû 2017 16:20

Maxi, elle est générée par quoi, ton impulsion ?
MickeyCam
 
Messages: 3632
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 31 Aoû 2017 16:29

Voilà 1,8 seconde d'un solo de batterie, voies gauche en haut et droite en bas, en 44,1 / 16
le côté positif est pratiquement identique au négatif, même une attaque brusque à l'oreille est progressive
donc inverser ça ne doit pas être vraiment audible

Image

et en zoomant sur un coup sec, on voit que la peau de la caisse met un moment (quelques ms) à sortir un son fort, donc aucune montée brusque dans un sens ou dans l'autre

Image

cliquer sur les images pour les agrandir

Michel...
Dernière édition par MickeyCam le 31 Aoû 2017 17:19, édité 5 fois.
MickeyCam
 
Messages: 3632
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 31 Aoû 2017 16:32

@Mickey= Les impulsions sont générées par le CD fourni avec le micro étalonné et le logiciel OMNIMIC V2.Les résultats intègrent tout le système, pas seulement ampli-enceintes.(voir Dayton Audio)
maxitonic
 
Messages: 1841
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 31 Aoû 2017 16:33

OK
MickeyCam
 
Messages: 3632
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 31 Aoû 2017 16:42

et personne n'entend rien d'anormal
sauf les oreilles d'or de des forums **philes

Je doit être** :cry:
Le percheron
 
Messages: 477
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 31 Aoû 2017 17:09

C'est c'là, oui...
MickeyCam
 
Messages: 3632
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 31 Aoû 2017 17:56

Ou tu n'y connais pas grand chose... au final.
Le percheron
 
Messages: 477
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 31 Aoû 2017 17:59

Je trouve dommage que le débat lancé par Pio2001 s'enlise dans des considérations de plus en plus techniques , que bien peu de gens ici sont capables de trancher , et que , par contre , personne n'essaie de répondre aux questions initiales de Pio 2001 , dans son post du 24 août , lignes 3 et 4 , comme celle de savoir si un ampli peut compenser un manque de grave d'une enceinte .

Voila une question très concrète qui peut intéresser le mélomane-audiophile désireux de construire son système ou de l'améliorer ...
McIntosh C 2300 et MC 2102 cd Accustic Arts Linn Sondek LP 12 Ittok LVII Lingo 2 Goldring 2500 sacd Pioneer PD6 Magnum Dynalab MD 100 Tannoy Canterbury 15 SE + ST 200 Kimble Fadel Art Stream Line Reference Mogami 2497
Avatar de l’utilisateur
philou3
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1462
Inscription: 20 Aoû 2005 16:44
Localisation: entre CHERBOURG et VALOGNES
  • offline

Message » 31 Aoû 2017 19:06

Le percheron a écrit:
et personne n'entend rien d'anormal
sauf les oreilles d'or de des forums **philes

Je doit être** :cry:

Le problème récurrent c'est que les **philes n'écoutent pas ! Ou n'importe comment et n'importe quoi.

Pour la question de polarité : dans des tests ABX, on peut entendre (difficilement) l'inversion de polarité sur des signaux particuliers asymétriques (par exemple le triangle des tests SQAM).
Ce qui s'explique par l'assymétrie de réponse des canaux cationiques des cellules ciliées (si je me souviens bien).
Mais Michel a tout à fait raison : personne, dans aucun studio, ne sait si son signal est inversé ou non entre le micro et les sorties de console ou les pistes de la station de travail (évidemment tous les canaux respectent heureusement la même polarité).
ohl
 
Messages: 1324
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 31 Aoû 2017 19:20

personne n'essaie de répondre aux questions initiales de Pio 2001 , dans son post du 24 août , lignes 3 et 4 , comme celle de savoir si un ampli peut compenser un manque de grave d'une enceinte .

Pour répondre à ta question, je dirais qu'un ampli ne doit rien compenser du tout.
Juste amplifier ce qu'on lui transmet comme signal.

Mais un mauvais ampli voir un mauvais câble (mais vraiment très mauvais :mdr: ) pourrait donner cette impression.
Bon c'est toujours du technique, mais c'est bien la technique qui permet de reproduire du son.

Voici quelques mesures :
Image

Il s'agit d'un ampli et d'une petite enceinte.
La mesure est effectuée aux bornes de l'enceinte.

Courbe du dessus en violet.
Tout est normal, on voit que de 20Hz à 10KHz le niveau appliqué à l'enceinte n'a presque pas varié. Comme Pio2001 là indiqué en page 1. Entre 10 et 20KHz une très légère baise, mais l'on reste bien sous 1 dB.

Ensuite j'ai rajouté en sortie d'ampli une résistance en série de 1 ohm.
Cette résistance simule si l'on peut dire un "mauvais" ampli qui ne se comporterait pas comme une source de tension.
C'est la courbe du milieu, en bleu.
On voit que l'on perd du niveau, logique, mais surtout que la courbe n'est plus plate du tout.
Elle varie dans une fourchette de 2 dB.
La cause, c'est l'impédance de l'enceinte qui n'est pas constante en fréquence.
A l'écoute, on aura plus de 130 Hz, mois de médium à 300Hz et plus d’aiguë à 4Khz.
cela peut plaire ou pas ....

En rouge même chose mais avec 2 ohm, ce qui devient très exagéré comme mauvais ampli, mais c'est pour montrer l'influence.

Et vu que l'on parlait de phase, voici les phases correspondantes:
Image
Dernière édition par thierryvalk le 31 Aoû 2017 22:44, édité 2 fois.
thierryvalk
 
Messages: 5107
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message