Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Les critères et les enseignements d'une écoute

Message » 24 Déc 2003 11:45

Bonjour,
Je vous lis depuis quelques mois déjà avec beaucoup de plaisir et d'attention.
J'ai eu l'occasion de faire quelques écoutes de matériel hi-fi dans différents magasins (matériel entrée/milieu de gamme).
Je me demande comment on fait pour tirer tous les enseignements d'une écoute et dire du premier "coup d'oreille" cet ampli est comme ça cette enceinte comme ça ...
Je sais que les jugements sont personnels mais c'est déjà super de savoir ce qu'on veut et comment on trouve ce qu'on écoute.
Quand je fais des écoutes comparatives, j'entends une différence entre 2 paires d'enceintes par exemple mais j'ai du mal à spécifier mes impressions et à savoir ce que je préfère. Je trouve différent c'est tout.
Est-ce que c'est quelque chose qu'on doit ressentir (feeling), qui s'apprend en multipliant les écoutes ?
Quand on vous passe votre morceau préféré par exemple, est-ce que vous êtes attentif au rendu général ou vous portez attention successivement à différentes choses (voix, batterie, graves, medium ...) ?
Je suis pourtant musicien (guitare) et j'avoue que je sais pas dire "le medium est comme ci, les basses trainent ..."

Merci de m'apporter vos témoignages car je trouve vos CR très intéressants et détaillés mais comme je suis incapable d'avoir les mêmes sensations je me demande si il me faut 15 ans d'écoutes ou si mes oreilles et m'on esprit son "hermétiques".
matsera
 
Messages: 48
Inscription: 19 Déc 2002 10:36
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Déc 2003 11:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Déc 2003 11:50

Vaste sujet

Pour ma part ce fut les écoutes comparatives qui m'ont le plus apportées quant au rendu que je souhaite entendre.

Après effectivement, les termes viennent avec l'expérience, comme partout.
Chaque milieu a son propre language pour s'exprimer et retranscrire ses pensées.

L'important c'est de trouver ce qui nous plait, même si çà ne plait pas a un autre.

Et là le chemin peut-etre semmé d'embuches et de remises en question. :roll:
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 24 Déc 2003 12:04

bonjour M. Matsera

pour ma part, je pense qu'il est impossible de juger en une seule écoute sur ses propes disques une électronique car c'est le système dans sa totalité que nous écoutons.

c'est avec de très longues écoutes, que l'on perçoit le potentiel de tel appareil qui pourra fonctionner avec tel autre, de même dans les auditoriums importants qui ont beaucoup de matériels, ils ne peuvent pas les roder donc les écoutes ne seront pas optimales, il en va de soi pour les pièces avec des murs d'enceintes, idem vous n'écoutez que les appareils en face de vous mais aussi la réaction des autres enceintes etc...

quand je commence à écouter, des fréquences cela veut dire que le système ne dégage pas cette magie que je recherche, à savoir de la musique.

vous êtes musicien, donc suivez votre instinct, quelque soit le disque, quelque soit le système hifi (quelque soit son prix, cela doit un mange disque), c'est de la musique ou du bruit.


cordialement
thierry hardoin
audio ciné votre
ACVotre
 
Messages: 1571
Inscription: 05 Déc 2002 22:10
Localisation: Tours Amboise

Message » 24 Déc 2003 12:20

En fait ce serait plus un feeling général qu'il faudrait ressentir que porter son attention successivement sur la "technique" (rendu des différentes fréquances, des instruments ...) ?
Ce qui me déroute c'est quand on me dit "le medium est plus en avant, les timbres pas fidèles, les basses traînent ..."
J'entends pas tout ça.
La seule vraie révélation que j'ai eu en musique est le jour où je suis passé de ma chaîne intégrée jvc à un ampli yam ax490 et enceintes Elipson y'a plus de 10 ans. J'ai remis tous mes cds dans la platine et je savourais chaque seconde en entendant bien plus de choses et surtout un bien meilleur rendu (j'ai pas eu besoin de confronter les 2 systèmes pour m'en rendre compte !).
Depuis j'ai beaucoup plus de mal à différencier 2 systèmes même si d'après les habitués ils sont très différents (trouver le meilleur reste une aprréciation personnelle).
Est-ce que chacun à une approche (perception) différente de la musique ou l'habitude joue une rôle important ?

Pour rajouter une réflexions j'ai lu beaucoup de CR de personnes qui disent "wouah quelle claque, ça m'a donné la chair de poule ...".
J'apprécie beaucoup la musique mais j'ai jamais ressenti ça, c'est grave docteur ? :wink:
matsera
 
Messages: 48
Inscription: 19 Déc 2002 10:36
  • offline

Message » 24 Déc 2003 13:11

bonjour, et bon noêl a tous,

moi non plus je ne suis pas un pro mais j'essaie de faire un maximum d'écoute (chez moi ou en magasin) et il est vrai que "écouter" cela s'apprend.
certaines choses sont faciles a distinguer (des aigus trop présent, un grave ample, une scène sonore large....), d'autres sont une histoire d'expérience: lajustesse des timbres notamment.
Par contre il n'y a qu'une seule chose qui ne s'apprend pas, c'est l'émotion...le jour ou un systéme va te faire pleurer quand tu l'écouteras, sa n'a pas de prix, et c'est la que tu comprends vraiment le sens de la Hifi....
@+ben
mournblade
 
Messages: 351
Inscription: 30 Juin 2002 13:42
Localisation: avignon
  • offline

Message » 24 Déc 2003 13:22

mournblade a écrit:bonjour, et bon noêl a tous,

moi non plus je ne suis pas un pro mais j'essaie de faire un maximum d'écoute (chez moi ou en magasin) et il est vrai que "écouter" cela s'apprend.
certaines choses sont faciles a distinguer (des aigus trop présent, un grave ample, une scène sonore large....), d'autres sont une histoire d'expérience: lajustesse des timbres notamment.
Par contre il n'y a qu'une seule chose qui ne s'apprend pas, c'est l'émotion...le jour ou un systéme va te faire pleurer quand tu l'écouteras, sa n'a pas de prix, et c'est la que tu comprends vraiment le sens de la Hifi....
@+ben


Il m'arrive d'avoir les yeux qui piquent en écoutant la radio sur mon ordinateur... et si souvent en écoutant des repiquages de 78 tours que je me dis qu'il ne faut pas confondre le médium et le média...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Déc 2003 13:50

haskil a écrit:
mournblade a écrit:bonjour, et bon noêl a tous,

moi non plus je ne suis pas un pro mais j'essaie de faire un maximum d'écoute (chez moi ou en magasin) et il est vrai que "écouter" cela s'apprend.
certaines choses sont faciles a distinguer (des aigus trop présent, un grave ample, une scène sonore large....), d'autres sont une histoire d'expérience: lajustesse des timbres notamment.
Par contre il n'y a qu'une seule chose qui ne s'apprend pas, c'est l'émotion...le jour ou un systéme va te faire pleurer quand tu l'écouteras, sa n'a pas de prix, et c'est la que tu comprends vraiment le sens de la Hifi....
@+ben


Il m'arrive d'avoir les yeux qui piquent en écoutant la radio sur mon ordinateur... et si souvent en écoutant des repiquages de 78 tours que je me dis qu'il ne faut pas confondre le médium et le média...

Alain :wink:


Belle sensibilité Haskil :D
Non je ne confonds pas l'émotion d'un morceaux qui te fera pleurer a la premiere note (j'ai ai aussi des commes çà) et l'émotion que peut faire passer un système .
Sans rentrer dans l'ésotérisme, l'émotion peut passer a travers un système Hifi, non?
@+ Ben (sentimental)
mournblade
 
Messages: 351
Inscription: 30 Juin 2002 13:42
Localisation: avignon
  • offline

Message » 24 Déc 2003 13:56

Bien sur qu'elle peut ! Et je vais te dire une chose qui va faire hurler les audiophiles : l'émotion passe à) l'écoute de n'importe quelle chaine même aussi pourrie que tant de THDG le sont (j'ai pas fait de lapsus) quand elle est dans le jeu, le chant, dans l'oeuvre elle même.

L'hédonisme pour le beau son est trop souvent a-musical ! Lire à ce sujet la critique des Maitres chanteurs en version de concert dans les pages du début du Diapason de ce mois-ci. Yvan A Alexandre dit à ce sujet des choses très intéressantes sur le son aimé de amateurs de hifi...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Déc 2003 14:20

haskil a écrit:Bien sur qu'elle peut ! Et je vais te dire une chose qui va faire hurler les audiophiles : l'émotion passe à) l'écoute de n'importe quelle chaine même aussi pourrie que tant de THDG le sont (j'ai pas fait de lapsus) quand elle est dans le jeu, le chant, dans l'oeuvre elle même.

L'hédonisme pour le beau son est trop souvent a-musical ! Lire à ce sujet la critique des Maitres chanteurs en version de concert dans les pages du début du Diapason de ce mois-ci. Yvan A Alexandre dit à ce sujet des choses très intéressantes sur le son aimé de amateurs de hifi...

Alain :wink:


C'est vrai que tu peut faire hurler du monde en disant des choses pareilles dans le forum Hifi...mais bon je suis plutot d'accord avec çà.
J'ai l'impression qu'on est un peu hors sujet depuis 3 4 messages mais bon...
de toutes façons je crois que tout le monde cherche son Eden dans le son, et cela emmene certaines personnes très loin, trop loin de la musique elle même!!
@+ Ben
mournblade
 
Messages: 351
Inscription: 30 Juin 2002 13:42
Localisation: avignon
  • offline

Message » 24 Déc 2003 14:28

N'est-ce pas la différence entre audiophile et mélomane.

A+
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 24 Déc 2003 14:31

Les mélomanes écoutent de la musique, les audiophiles écoutent leur système...
@+Ben
mournblade
 
Messages: 351
Inscription: 30 Juin 2002 13:42
Localisation: avignon
  • offline

Message » 24 Déc 2003 15:59

Pour moi, qui suis loin d'etre un audiophile ou mélomane, la qualité "absolue" (mais relative car subjective) est lorsque j'entend un systéme et que j'ai envi e de fermer les yeux pour me laisser envahir par la musique.
fred-ql
 
Messages: 3152
Inscription: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 24 Déc 2003 19:01

Salut,

Ton sujet est intéressant, même s'il est difficile de donner une réponse précise dans ce cas, car mettre des mots sur ce qu'on ressent n'est pas chose aisée...

Pour ma part je rejoint les avis précemment postés (Haskil, mournblade, EUVRARD :wink: ) et je pense également que l'émotion est transmise indépendamment du matériel audio employé.

Dans ton cas, sans pouvoir prétendre te donner une solution, je dirais qu'avant de choisir entre tel ou tel système, tu devrais te poser la question de la finalité de tes écoutes. Qu'est-ce que tu recherches et qu'est-ce qui te donne du plaisir à écouter de la musique ? Tu es le seul à pouvoir y répondre.

Si ton plaisir passe avant tout par la qualité de l'enregistrement, par la restitution des détails sonores (notes, instruments), par la présence d'une scène sonore (position des musiciens identifiable dans l'espace) et plus brièvement par un rendu sonore qui est le plus proche possible de la réalité (subjective à chacun), tu as davantage une sensibilité audiophile.

Si ton plaisir se produit indépendamment des facteurs cités ci-dessus et donc qu'il est purement lié à l'écoute d'un morceau ou d'un genre musical particulier, tu as davantage une sensibilité mélomane.

Bien sûr, certaines personnes sont purement mélomanes ou purement audiophiles et d'autres sont les deux à la fois. A toi de voir où tu te situes le plus.
Si tu es mélomane ne cherche pas à analyser une écoute, mais écoute tout simplement, sans te focaliser sur tel ou tel aspect technique du son. Si tu es audiophile, écoute le rendu global dans un premier temps, puis concentre-toi sur les différents registres qui composent la musique ; le choix se fera en général en fonction de l'aptitude qu'a un système à retranscrire ton ou tes registre(s) préféré(s). Dans ce dernier cas, de l'expérience est bien sûr nécessaire pour évaluer un système, mais celle-ci s'acquiert au fil des écoutes (c'est en forgeant qu'on devient forgeron, n'est-ce pas ? :wink: )

Dans tous les cas (mélomane ou audiophile), tu l'as peut-être déjà vu sur le forum, un système réussi c'est un système qui te procure du plaisir et peu importe la façon dont tu l'obtiens.
Le feeling, l'émotion est quelque chose qui ne s'apprend pas, c'est quelque chose qui se ressent, l'expérience n'a rien à voir avec ça.
Si une écoute parvient à t'envoûter, à te faire monter des larmes, à te faire fredonner, à te faire danser, à te faire sauter dans tous les sens, à te flanquer la chair de poule ou encore te donne envie de prendre ta guitare...etc, alors c'est gagné, parce qu'à ce moment là tu perçoit le message que le(s) musicien(s) cherche(nt) à transmettre, l'essence même de la musique, sa raison d'être...

Note:
Rassure-toi, je ne pense pas que ton esprit soit hermétique (tu es musicien tout de même) pas plus que tes oreilles (tu le dis toi-même tu entends une "différence" entre deux systèmes) :) . Prends ton temps, et établis tes propres références en terme d'écoute, sans trop te laisser influencer par les avis extérieurs.
Dernière édition par THRAK le 24 Déc 2003 23:13, édité 1 fois.
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 24 Déc 2003 19:58

Je trouve ce sujet vraiment intéressant. J'ai fait quelques écoutes, pas tellement, je préfère écouter un disque plutot qu'un système. Mais je suis comme toi, j'ai l'impression de pas avoir la même oreille musicale que les gens du forum. Je n'analyse pas les choses, je les ressents mais je suis incapable de les exprimer. Mais je pense manquer d'expérience en écoute réelle, je suis facilement largué :lol: , j'écoute deux ou trois paires d'enceintes et boum, je sais plus laquelle je préfère. En tout cas c'est intéressant de lire les cr de certains forumeurs, on sait la compétence derrière, je suis au balbutiement de la hifi moi. Et pourtant je suis un vrai passionné de zique, plus de 2000 albums, les trois quarts en cd, des voyages à l'étranger pour voir des zicos en live, etc....

Sinon Matsera, serais tu passionné de combat libre comme ton pseudo me le fait croire : http://www.sherdog.com/fightfinder/disp ... terid=1305

:wink:
Nael Schon
 
Messages: 1977
Inscription: 05 Juil 2002 21:34
Localisation: 34
  • offline

Message » 24 Déc 2003 20:26

Nael Schon tu es surtout honnête, intellectuellement honnête !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message