Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Les écoutes par la presse : comment ça marche? (URGENT)

Message » 19 Déc 2005 14:35

Bonjour,

Un ami qui dirige un magazine de jazz vient de créer une rubrique matos hifi et les premières offres d'écoute de la part des fabricants arrivent.

Quelqu'un peut il m'éclairer sur les modalités d'écoute pratiquées dans les revues de référence?

Que prend le fabricant à sa charge (livraison, frais de retour, etc.)?

Est ce que les magasines reçoivent des émoluments pour les chroniques (frais techniques, frais de publication, etc.)?

Bref, n'hésitez pas à être exhaustif, surtout si votre tonton est directeur de la Revue du Son!

Merci

A+
kepa1
 
Messages: 879
Inscription: 11 Jan 2004 16:56
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Déc 2005 14:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Déc 2005 14:42

Si ton ami veut être le plus indépendant des fabricants / revendeurs, il a tout intérêt à imposer lui même ses règles !
Sinon, c'est simple :
- la marque xxxxx m'envoie ses produits, le fait reprendre sans frais, avec en plus le cadeau bonux qui va bien
- une autre marque veut bien t'envoyer du matos, mais tu dois le retourner à tes frais.

=> Question impartialité, j'ai comme un doute :-)

Hervé
Marsupilami
 
Messages: 5918
Inscription: 07 Mar 2001 2:00
Localisation: France - Lyon
  • offline

Message » 19 Déc 2005 14:49

Merci pour ta réponse. Je crois qu'on va imposer nos règles: seuls les frais de port seront à la charge des fabriquants, histoire de garder son impartialité.

Au fait c'est quoi le cadeau bonux?

3 amplis chroniqués, 1 offert?

Ou bien une boîte de chocolats?... :D
kepa1
 
Messages: 879
Inscription: 11 Jan 2004 16:56
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Déc 2005 15:08

Salut

A part le coté financier du projet, il serait bien qu'il y ait au moins 2 testeurs qui ne connaissent pas l'opinion de l'autre sur le produit.

Je pense que le recoupage des impressions serait intéressant.

A+
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 19 Déc 2005 16:22

Euvrard, oui c'est bien vu, chacun appréciant une écouté de manière différente. C'est d'ailleurs la façon dont procède la NRDS (?).
kepa1
 
Messages: 879
Inscription: 11 Jan 2004 16:56
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Déc 2005 16:32

Le fabricant se trouve un moyen de faire parvenir son matériel à la revue, il peut également se présenter en personne lors de la livraison.

Le matériel doit être restitué dans un délai établi entres les deux parties.

Le matériel doit être restitué dans le même état qu'il a été réceptionné.

Il n'y a pas de compensation financière ou de bonu"x", pas à ma connaissance.

Le critère que les revues exigent, c'est d'être distribué par des boutiques depuis un certain temps.
Pour les nouveaux "nouveautés" c'est un peu plus compliqué...

Concernent l'impartialté ... c'est affaire de déontologie d'honnêteté, de bon sens, de la part du "testeur", le fameux facteur humain et ses imperfections.
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Message » 19 Déc 2005 17:24

kepa1 a écrit:Euvrard, oui c'est bien vu, chacun appréciant une écouté de manière différente. C'est d'ailleurs la façon dont procède la NRDS (?).


Je n'en sais rien mais les fréquentes phrases telles que "je suis d'accord avec..." me font penser qu"ils se consertent avant d'écrire leur avis.

Je peux me tromper mais il serait bien que cela se passe autrement

A+
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 19 Déc 2005 17:45

Euterpe a écrit:Le matériel doit être restitué dans le même état qu'il a été réceptionné.

Sauf qu' en pratique quand un journaliste te rend le materiel dans un etat minable tu ne peux pas lui gueuler dessus et/ou lui demander de te le rembourser.

Euterpe a écrit:Il n'y a pas de compensation financière ou de bonu"x", pas à ma connaissance.

Il arrive que le journaliste achete le materiel testé, la pluaprt du temps aux conditions revendeurs voir encore moins cher.
C' est une belle compensation, en plus certains n' hesitent pas à revendre ce materiel en faisant du bénéf quelques semaines / mois plus tard.
Certains te font carrement comprendre que si tu veux leur laisser le matos (gratuitement bien sur) ca n' est pas un problème (je précise que TOUT ca c 'est du vécu).
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 19 Déc 2005 17:52

nico- a écrit:Il arrive que le journaliste achete le materiel testé, la pluaprt du temps aux conditions revendeurs voir encore moins cher.
C' est une belle compensation, en plus certains n' hesitent pas à revendre ce materiel en faisant du bénéf quelques semaines / mois plus tard.
Certains te font carrement comprendre que si tu veux leur laisser le matos (gratuitement bien sur) ca n' est pas un problème (je précise que TOUT ca c 'est du vécu).


Criss de Tabarnac :o :-? je n'en reviens pas ...
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Message » 19 Déc 2005 18:31

Euterpe a écrit:Il n'y a pas de compensation financière ou de bonu"x", pas à ma connaissance.

Il arrive que le journaliste achete le materiel testé, la pluaprt du temps aux conditions revendeurs voir encore moins cher.
C' est une belle compensation, en plus certains n' hesitent pas à revendre ce materiel en faisant du bénéf quelques semaines / mois plus tard.
Certains te font carrement comprendre que si tu veux leur laisser le matos (gratuitement bien sur) ca n' est pas un problème (je précise que TOUT ca c 'est du vécu).[/quote]

+1 . mille fois vrai! j'ai moi-meme failli racheter une fois du matos à un critique trop connu pour que je cites son nom!
trop embarrassé qu'il était à me justifier la provenance des enceintes dont il avait fait l'éloge.
le touriste
 
Messages: 7568
Inscription: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 19 Déc 2005 18:37

Euterpe a écrit:
nico- a écrit:Il arrive que le journaliste achete le materiel testé, la pluaprt du temps aux conditions revendeurs voir encore moins cher.
C' est une belle compensation, en plus certains n' hesitent pas à revendre ce materiel en faisant du bénéf quelques semaines / mois plus tard.
Certains te font carrement comprendre que si tu veux leur laisser le matos (gratuitement bien sur) ca n' est pas un problème (je précise que TOUT ca c 'est du vécu).


Criss de Tabarnac :o :-? je n'en reviens pas ...


Attention ils ne sont pas tous comme ca (pour lme matos gratuit), faudrait pas généraliser, mais ca existe.
Par contre je ne pense pas qu' un seul journaliste hifi paye son materiel plein pot, que ce soit aux US ou en France d' ailleurs.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 20 Déc 2005 22:46

nico- a écrit:
Attention ils ne sont pas tous comme ca (pour lme matos gratuit), faudrait pas généraliser, mais ca existe.
Par contre je ne pense pas qu' un seul journaliste hifi paye son materiel plein pot, que ce soit aux US ou en France d' ailleurs.


Je te confirme qu'aucun journaliste Hifi ne paye son matos plein pot MAIS il est vrai qu'aucun journaliste Auto - Moto ne paye son véhicule plein pot, qu'aucun journaliste sportif ne paye ses place de match plein pot, qu'aucun journaliste de quoique se soit ne payre quoique se soit plein pot.

Certains journaliste gastronomique mettent un point d'honneur à payer leur note mais pour connaitre un peu le milieu de la restauration, ils sont pas nombreux...

Chaque corps de métier ou l'on exerce une fonction permet d'en tirer avantage.

Mais les journaliste Hifi payent au moins un petit quelques chose.

A EDF, un salarié, c'est 10% du prix.....

A la SCNF, c'est 10 francs Lyon Paris en TGV

A Aire France, c'est gratuit le tour du monde en avion

Dans les Tour Operator (ma belle mère en vient) c'est gratuit l'été à Maurice.... avion compris....

Bref pas d'quoi foueter un chat

Ronan
Ronan Elecson KLS
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 4478
Inscription: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 21 Déc 2005 10:26

Avant de partir dans toutes les directions....

Je m'occupe de prêt aux journalistes depuis des années et les choses sont simples.

S'il existe des journalistes véreux, je ne sais pas lesquels car aucun ne m'a jamais demandé de lui donner du matériel.

Il arrive parfois que certains journalistes décident d'acheter du matériel. Cela se passe toujours après le test (avant ce serait ridicule). Comme ils sont professionnels, ils ont droit à une remise, comme n'importe quel pro pouvant le prouver. Jamais, en plusieurs dizaines d'années de travail, on ne m'a laissé entendre que la qualité du banc d'essai pouvait dépendre de notre générosité.

Je ne peux pas affirmer que personne n'a déjà tenté et, peut-être, réussi à soudoyer un journaliste. Des gens véreux existent partout mais je ne supporterai pas que le sujet adopte la tendance "les journalistes", ce qui laisserait penser "tous les journalistes" car je sens cette tendance malsaine.

Les revues rendent généralement le matériel en bon état et quand un produit est abîmé, nous n'avons aucune peine à nous faire rembourser. Ils sont assurés pour cela. Il suffit de demander normalement.

Le prix du transport: c'est toujours le fournisseur qui paie. Pour moi, c'est discutable car la revue est déjà dépendante du fournisseur, même si elle pratique de la même façon avec tout le monde. Cela démontre que notre presse manque de moyens.

Pour les repas du midi, quand nous nous rencontrons: il y a des attitudes opposées: les revues qui ne paient jamais; celles qui paient la note une fois sur deux et celles qui acceptent de manger mais paient systématiquement la note de restaurant. Vous seriez surpris de savoir qui fait quoi.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 21 Déc 2005 14:08

Philippe Muller a écrit:Avant de partir dans toutes les directions....

Je m'occupe de prêt aux journalistes depuis des années et les choses sont simples.

S'il existe des journalistes véreux, je ne sais pas lesquels car aucun ne m'a jamais demandé de lui donner du matériel.

Il arrive parfois que certains journalistes décident d'acheter du matériel. Cela se passe toujours après le test (avant ce serait ridicule). Comme ils sont professionnels, ils ont droit à une remise, comme n'importe quel pro pouvant le prouver. Jamais, en plusieurs dizaines d'années de travail, on ne m'a laissé entendre que la qualité du banc d'essai pouvait dépendre de notre générosité.

Je ne peux pas affirmer que personne n'a déjà tenté et, peut-être, réussi à soudoyer un journaliste. Des gens véreux existent partout mais je ne supporterai pas que le sujet adopte la tendance "les journalistes", ce qui laisserait penser "tous les journalistes" car je sens cette tendance malsaine.

Les revues rendent généralement le matériel en bon état et quand un produit est abîmé, nous n'avons aucune peine à nous faire rembourser. Ils sont assurés pour cela. Il suffit de demander normalement.

Le prix du transport: c'est toujours le fournisseur qui paie. Pour moi, c'est discutable car la revue est déjà dépendante du fournisseur, même si elle pratique de la même façon avec tout le monde. Cela démontre que notre presse manque de moyens.

Pour les repas du midi, quand nous nous rencontrons: il y a des attitudes opposées: les revues qui ne paient jamais; celles qui paient la note une fois sur deux et celles qui acceptent de manger mais paient systématiquement la note de restaurant. Vous seriez surpris de savoir qui fait quoi.


C'est tout à fait l'image que j'ai du métier, ton commentaire vient rassurer les lecteurs sur les cas "isolés" de "dérives".

Cordialement.
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Message » 21 Déc 2005 14:20

Ronan Elecson KLS a écrit:
nico- a écrit:
Attention ils ne sont pas tous comme ca (pour lme matos gratuit), faudrait pas généraliser, mais ca existe.
Par contre je ne pense pas qu' un seul journaliste hifi paye son materiel plein pot, que ce soit aux US ou en France d' ailleurs.


Je te confirme qu'aucun journaliste Hifi ne paye son matos plein pot MAIS il est vrai qu'aucun journaliste Auto - Moto ne paye son véhicule plein pot, qu'aucun journaliste sportif ne paye ses place de match plein pot, qu'aucun journaliste de quoique se soit ne payre quoique se soit plein pot.

Certains journaliste gastronomique mettent un point d'honneur à payer leur note mais pour connaitre un peu le milieu de la restauration, ils sont pas nombreux...

Chaque corps de métier ou l'on exerce une fonction permet d'en tirer avantage.

Mais les journaliste Hifi payent au moins un petit quelques chose.

A EDF, un salarié, c'est 10% du prix.....

A la SCNF, c'est 10 francs Lyon Paris en TGV

A Aire France, c'est gratuit le tour du monde en avion

Dans les Tour Operator (ma belle mère en vient) c'est gratuit l'été à Maurice.... avion compris....

Bref pas d'quoi foueter un chat

Ronan


à AIR.ATP :wink: c'est gratuit les 2 premières zones.m'enfin,de la à payer pour accéder a son entreprise,faut pas pousser!
le touriste
 
Messages: 7568
Inscription: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message