Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

liberation d'une chaine

Message » 13 Mar 2003 16:28

drumx a écrit:
ben moi il me semblait que c'etait le bas rendement qui nececitait d'être un peut poussé pour s'exprimer de maniere optimal d'ou ma perplexité


pareil ! doutant un peu de l'alim du hartley j'ai penché vers des enceintes a rendement correct (94.5) Que nenni, le hartley a du mal. Peter me dit qu'avec ces klipsh il fallait aussi pousser le potard. Faut -il une mini central nucleaire pour faire marcher des enceintes a faible volume sonore sans laisser la dynamique et les basses dans le tiroir du lecteur cd ?
Comme dirait jacques pradel : "je susi troublé "
Bref la semaine prochaine, je doit retrouver le proton 2480 preté a rodjeur. On verra....
Mais ca me fait drole de devoir pousser autant ce pôvre ampli....j'ai de la peine pour lui :cry:


oh il le supporte tres bien.tu as vu la taille du radiateur !! :wink: :wink:
la dessus aucun soucis a se faire.il tiens tres bien la puissance sans distordre dans les hauts!! un bon petit ampli .et ce n'est pas damned qui ne contredira !! :wink:

a+
pierre
PETER77
 
Messages: 9114
Inscription: 18 Déc 2000 2:00
Localisation: Seine et Marne 77
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Mar 2003 16:28

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Mar 2003 16:53

PETER77 a écrit:
drumx a écrit:
ben moi il me semblait que c'etait le bas rendement qui nececitait d'être un peut poussé pour s'exprimer de maniere optimal d'ou ma perplexité


pareil ! doutant un peu de l'alim du hartley j'ai penché vers des enceintes a rendement correct (94.5) Que nenni, le hartley a du mal. Peter me dit qu'avec ces klipsh il fallait aussi pousser le potard. Faut -il une mini central nucleaire pour faire marcher des enceintes a faible volume sonore sans laisser la dynamique et les basses dans le tiroir du lecteur cd ?
Comme dirait jacques pradel : "je susi troublé "
Bref la semaine prochaine, je doit retrouver le proton 2480 preté a rodjeur. On verra....
Mais ca me fait drole de devoir pousser autant ce pôvre ampli....j'ai de la peine pour lui :cry:


oh il le supporte tres bien.tu as vu la taille du radiateur !! :wink: :wink:
la dessus aucun soucis a se faire.il tiens tres bien la puissance sans distordre dans les hauts!! un bon petit ampli .et ce n'est pas damned qui ne contredira !! :wink:

a+
pierre


ouah c'est les nerfs la dit donc :lol: :lol: :wink:

FGO
FGO
 
Messages: 28347
Inscription: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 13 Mar 2003 17:05

Les deux mes généraux!

Si théoriquement le HR a besoin de moins de watts pour s'exprimer, il faut noter qu'il a besoin d'un ampli qui marche dès quelques milliwatts... c'est beaucoup plus rare qu'on ne pense...

Raison pour laquelle bien souvent un ampli de 7 watts donne l'impression de mieux marcher qu'un autre à totor plus puissant.

A votre avis, par exemple, pourquoi les revues françaises ne donnent-elles aucune mesure sous 5 watts? Parce que les chiffres, 9 fois sur 10, feraient fuir les lecteurs en courant...

Hier, j'écoutais mes enceintes, 93,5 dB de rendement de 35 à 20.000 Hz, et l'aiguille du macintoshe dépassait rarement 5 watts... à un niveau confortable...

Certes, 92 c'est peut-être pas du vrai HR, mais mettez un bruit blanc chez vous à 92 dB et vous verrez le barouf que ça fait... et si ce 92 dB ne bouffe qu'1 watt de sortie imaginez sur quelles puissances réelles, hors coup de timbale subit qui tire sur l'ampli, travaille la bébête...

Alain :wink:


Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Mar 2003 17:28

Perso,à 93dB de rendement, je flirte tres rarement avec le watt !!!!
Alors 5W, ca doit etre enorme..... plus de 4 fois plus fort !!
highway_
 
Messages: 1886
Inscription: 17 Déc 2002 18:50
Localisation: 91

Message » 13 Mar 2003 17:41

highway_ a écrit:Perso,à 93dB de rendement, je flirte tres rarement avec le watt !!!!
Alors 5W, ca doit etre enorme..... plus de 4 fois plus fort !!


Je crois pas, le double d'un watt, c'est 10 watts...

Mais tu comprends bien que ce qui est sous le watt doit être de la meilleure qualité possible et c'est très rarement le cas... plus d'un ampli sur deux à un taux de distorsions plus important à 5 watts (chiffre ou s'arrêtent les revues françaises), 8 pour ne pas dire 9 sur dix tordent 10 à 20 fois plus à 500 milliwatts qu'à 5 watts...

L'absence de contre-réaction, c'est bien et c'est pas bien...


Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Mar 2003 18:01

PETER77 a écrit:
drumx a écrit:j'ai exactement le meme probleme. hartley s150 + skiff 301. Pour avoir une certain dynamique je dois pousser l'ampli (minimum a la moitié) sinon en dessous c'est plat, ca reste littéralemment scotché a l'enceinte. Du coup a moitié du volume l'écoute est vraiment différente, les détail ressortent, c'est vivant en somme. Il me semble que l'ajout d'un bloc de puissance serai la bienvenu chez moi.. :roll:


salut drumx

je pense en effet que dans ton cas l'adjonction d'un ampli de puissance hartley serait un plus sur ton installationles skiff sont elles sans doute assez gourmandes et le hartley peut etre un poil juste.ceci dit meme sur mes klipsch avec le hartley le fait de pousser un peu le volume me donnais une ecoute plus vivante et detaillée.mais j'avais la piece pour a l'epoque ainsi qu'une acoustique adequate !!

a+

pierre


salut pierre,

eh non impossible de biamplifier ces (superbes)cabasse because simple bornier :-? ...
Je pense que d'autres choses sont bien plus importantes pour notre ami drumx pour que son ensemble fonctionne bien...

A commencer par l'acoustique totalement désastreuse de sa pièce :lol: !Si des membres éminents du forum voyaient son install' ils seraient horrifiés :lol:!

Gageons qu'un déménagement sera bien plus profitablr qu'une adjonction d'ampli....

A+ :wink:
rodjeur
 
Messages: 4753
Inscription: 25 Avr 2002 15:26
Localisation: huit six
  • offline

Message » 13 Mar 2003 18:44

eh non impossible de biamplifier ces (superbes)cabasse because simple bornier


la touche separate devrait resoudre ce minuscule probleme.

A commencer par l'acoustique totalement désastreuse de sa pièce


hélas oui ca fait cher le walkman..... :wink: j'ai tendance a l'oublier trop facilement ce pb d'acoustique. j'espere le resoudre d'ici la fin de l'année si je stabilise mes dépenses en hifi ...
drumx
 
Messages: 2420
Inscription: 14 Juin 2002 15:46
Localisation: la tremblade (17)
  • offline

Message » 13 Mar 2003 19:45

:evil:
Dernière édition par Phil* le 01 Aoû 2004 21:34, édité 1 fois.
Phil*
 
Messages: 987
Inscription: 23 Oct 2002 23:34

Message » 13 Mar 2003 20:10

Voilà un débat passionnant ! Je cherche depuis un moment à changer d'ampli, et ce que je voudrais, c'est justement avoir un son plein, aéré, détaillé au niveau sonore le plus bas possible. J'ai remarqué moi aussi qu'un ampli a toujours un "seuil" (et peut-être aussi les enceintes) au-delà duquel la scène sonore se libère. Et comme ça a déjà été dit, on ne peut pas toujours pousser le volume au-delà de ce seuil.

Il m'a semblé aussi (enfin pour ce que j'ai eu l'occasion d'écouter) que les amplis polarisés en classe A sur plusieurs watts ont cette qualité d'offrir beaucoup de "bon son" à bas volume. Vous avez la même expérience ?
Avatar de l’utilisateur
cyberced
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2047
Inscription: 28 Sep 2001 2:00
Localisation: Nord (59)
  • offline

Message » 13 Mar 2003 21:27

Moi j'en reviens tjs au même : en appart on peu pas profiter "à fond" de son systèeme !!! :evil:

Pour moi j'aime qu'à partir d'un certain niveau sonore. Certaine musique sont faite pour être écoutée à fort volume (métal, rock, etc...)
C'est comme lors d'un concert, vous voyez vous allé à un concert avec un son aussi fort qu'un autoradio ?? réponse : ben non! :evil:

Faut que les basses vous prennent au corps et que les coup de grosse caisse vous remue l'estomac !! Ya que ça de vrai ! D'ou à chaque fois le même constat faut écouter à un certain niveau sonore pour profiter au max et donc en appart c'est pas possible sans s'attirer les foudres de ses voisins !! :evil: :evil: :evil:
Ah je regrette le temps ou j'étais encore chez mes vieux moi !! :lol:
mister_nice
 
Messages: 916
Inscription: 19 Déc 2001 2:00
Localisation: Au pays des Volcans
  • offline

Message » 13 Mar 2003 21:40

cyberced a écrit:Il m'a semblé aussi (enfin pour ce que j'ai eu l'occasion d'écouter) que les amplis polarisés en classe A sur plusieurs watts ont cette qualité d'offrir beaucoup de "bon son" à bas volume. Vous avez la même expérience ?


Non, pas pour moi.

Les Densen étaient moins à l'aise que les Naim dans ce domaine.

Roro
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 14 Mar 2003 16:59

Ah bon...

Tu as quelques autres exemple de marques qui t'ont fait cette "bonne impression" ?
Avatar de l’utilisateur
cyberced
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2047
Inscription: 28 Sep 2001 2:00
Localisation: Nord (59)
  • offline

Message » 14 Mar 2003 17:07

cyberced a écrit:Ah bon...

Tu as quelques autres exemple de marques qui t'ont fait cette "bonne impression" ?


Jeff Rowland, Krell, Pass, Gryphon, Tact, Quad (superbe sur les panneaux), Roksan
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 14 Mar 2003 17:32

Phil* a écrit:highway_ a écrit :
Perso,à 93dB de rendement, je flirte tres rarement avec le watt !!!!
Alors 5W, ca doit etre enorme..... plus de 4 fois plus fort !!


Sur 93db à 1m, combien en reste il à 4m, sachant qu'en champ libre on perd 6db à chaque fois qu'on double ma distance? 93db à 1 m -> 87db à 2m ->81db à 4m. En milieu semi réverbérant, l'atténuation est moins marquée et moins homogène suivant la fréquence, mais elle existe quand même. Il suffit de se mettre en face d'une enceinte à 1 m pour se rendre compte de l'augmentation de niveau qui en résulte.

Sinon avec 4 W on obtient théoriquement 99db, ce qui est loin du niveau d'un orchestre jouant plein pot, d'une batterie ou d'une trompette à quelques mètres, comme on peut les entendre lors d'un concert dans un bar. Pour avoir l'impression que le niveau sonore double, il faut un écart de 6 à 10 db. Pour augmenter de 10 db, il faut multiplier la puissance par 10. Cela ne tient pas compte de la surface de rayonnement qui joue beaucoup dans l'impression final : un HP de 30 cm d'un côté et un pavillon d'un m2 de surface de l'autre, tout deux à 100 db d'efficacité, ne donneront pas du tout la même impression de puissance acoustique rayonnée.

Concernant le message original, je suis d'accord que la majorité des amplis ont un seuil de fonctionnement qui peut être génant suivant les HP associés et la plage de fonctionnement que ça implique. Il faut dire qu'une efficacité de 95 db n'est pas non plus vraiment du HR, sauf à comparer à une Elipson 1303. Avec une efficacité de l'ordre de 105/110 db, la puissance devient une question réellement secondaire et une dizaine de Watts permet de couvrir tous les besoins en niveau sonore. Avec 95db ce n'est pas encore vrai, il faut encore 10 W pour fournir à 1 m les 105db d'un grand orchestre, autour de 40W pour fournir toujours à 1 m des enceintes les 110db en crête d'une batterie, sans compter un peu de réserve (3 db minimum soit 80W). Le problème du seuil de fonctionnement de l'ampli se pose donc toujours, même si l'on écoute finalement peu souvent à niveau réaliste pour différentes raisons (voisinage, fatigue auditive, etc…).


Si dans la théorie, tu as raison sur tous les plans... dans la pratique, il en va autrement...

95 dB, ça fait beaucoup, beaucoup de bruit dans une pièce d'habitation de 40 mètres carrés...

Et à titre personnel, je n'ai pas envie d'entendre une trompette sonner chez moi comme elle a sonné le jour de l'enregistrement à Pleyel... on oublie toujours qu'un musicien adapte son jeu en puissance et volume à la salle dans laquelle il joue... Par expérience, je peux te dire qu'un pianiste ne joue pas de la même façon sur son grand Steinway, chez lui, que quand il retrouve le même modèle sur une grande scène...

Dans le premier cas, ses fortissimos ne dépasseront pas 95 dB à Pleyel ils les dépasseront de 10 ou 15 dB... car son salon saturera plus vite que les millers de mètres cubes de la salle pleyel ou du TCE...


Il y a d'autre part une relation à faire entre l'efficacité et la bande passante. Si une enceinte fait, disons 95 dB, de 30 Hz à 20 KhZ, la pression acoustique dans la pièce, y compris à 4 ou 5 mètres, c'est mon cas, n'est pas identique que quand l'enceinte chute considérablement sous 60 hz...

Avec des pointes à 110 dB, chez moi, je vois arriver la police en un rien de temps... :wink:

Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 14 Mar 2003 17:44

Phil* a écrit:highway_ a écrit :
Perso,à 93dB de rendement, je flirte tres rarement avec le watt !!!!
Alors 5W, ca doit etre enorme..... plus de 4 fois plus fort !!


Sur 93db à 1m, combien en reste il à 4m, sachant qu'en champ libre on perd 6db à chaque fois qu'on double ma distance? 93db à 1 m -> 87db à 2m ->81db à 4m. En milieu semi réverbérant, l'atténuation est moins marquée et moins homogène suivant la fréquence, mais elle existe quand même. Il suffit de se mettre en face d'une enceinte à 1 m pour se rendre compte de l'augmentation de niveau qui en résulte.

Sinon avec 4 W on obtient théoriquement 99db, ce qui est loin du niveau d'un orchestre jouant plein pot, d'une batterie ou d'une trompette à quelques mètres, comme on peut les entendre lors d'un concert dans un bar. Pour avoir l'impression que le niveau sonore double, il faut un écart de 6 à 10 db. Pour augmenter de 10 db, il faut multiplier la puissance par 10. Cela ne tient pas compte de la surface de rayonnement qui joue beaucoup dans l'impression final : un HP de 30 cm d'un côté et un pavillon d'un m2 de surface de l'autre, tout deux à 100 db d'efficacité, ne donneront pas du tout la même impression de puissance acoustique rayonnée.

Concernant le message original, je suis d'accord que la majorité des amplis ont un seuil de fonctionnement qui peut être génant suivant les HP associés et la plage de fonctionnement que ça implique. Il faut dire qu'une efficacité de 95 db n'est pas non plus vraiment du HR, sauf à comparer à une Elipson 1303. Avec une efficacité de l'ordre de 105/110 db, la puissance devient une question réellement secondaire et une dizaine de Watts permet de couvrir tous les besoins en niveau sonore. Avec 95db ce n'est pas encore vrai, il faut encore 10 W pour fournir à 1 m les 105db d'un grand orchestre, autour de 40W pour fournir toujours à 1 m des enceintes les 110db en crête d'une batterie, sans compter un peu de réserve (3 db minimum soit 80W). Le problème du seuil de fonctionnement de l'ampli se pose donc toujours, même si l'on écoute finalement peu souvent à niveau réaliste pour différentes raisons (voisinage, fatigue auditive, etc…).


Si je te dis ceci:

Bandwidth (-3 dB): 33 Hz-37 kHz
Amplitude Response: 36 Hz-25 kHz +/-2 dB
Phase Response: Minimum ±10 degrees
Sensitivity: 87 dB @ 2.8 V-1m
Impedance: 4 ohms (3.0 ohms minimum)

Théoriquement que faudrait-il comme ampli pour être à l'aise ?

Merci

Archi
:wink: :wink:
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline


Retourner vers Discussions Générales