Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 25 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Linn Genki vs Linn Ikemi

Message » 29 Nov 2002 21:58

Hého ! Je suis allé te la chercher aujourd'hui !! Non mais ! :wink:

Jimmy
Jimmy
 
Messages: 507
Inscription: 05 Mar 2001 2:00
Localisation: Bordeaux
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Nov 2002 21:58

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Merci

Message » 29 Nov 2002 23:39

Jimmy a écrit:Hého ! Je suis allé te la chercher aujourd'hui !! Non mais ! :wink:


Oui, merci beaucoup Jimmy :lol:

Est-ce que je pourrais venir la récupérer quand même ? :oops:

Laurent Image
Laurent B.
 
Messages: 6282
Inscription: 13 Mai 2001 2:00
Localisation: ° Mars °

Message » 29 Nov 2002 23:56

Laurent Balloy a écrit:Oui, merci beaucoup Jimmy :lol:

Est-ce que je pourrais venir la récupérer quand même ? :oops:

Laurent Image


Ca ça être très cher !!! :lol: :lol: :lol:

Jimmy
Jimmy
 
Messages: 507
Inscription: 05 Mar 2001 2:00
Localisation: Bordeaux
  • offline

Tout faux !

Message » 13 Déc 2002 21:12

Laurent Balloy a écrit:Gu et PNicolas : vous aviez raison! :)

La Genki n’est pas équipée d’une mécanique Philips comme l’indique le magasine Ultra High Fidelity Magazine que j’avais cité, mais bien d’une mécanique Sony, triée sur le volet.

Les DAC sont des Crystal 24-bit /96 KHz. Le reste est propriétaire à Linn dont la fameuse alimentation "Brillant" qui équipe aussi la Sondek CD12 ;)

Je n’ai toujours pas ma Genki… Peut-être la semaine prochaine


Finalement, ça ne serait pas ça non plus. Est-ce que le représentant de Linn aurait donné de mauvaises informations à mon vendeur ?

En tout cas, je viens de recevoir le numéro 56 de Prestige Audio Vidéo (octobre 2000). Jacques Vallienne y teste la Genki. Il écrit qu’elle est doté d’un bloc optique Sanyo (pas Sony) de très grande qualité et de DAC Burr Brown PCM 1732 96 kHz / 24-bit (et non Crystal 96 kHz / 24-bit).

Qui a raison ?

Laurent Image
Laurent B.
 
Messages: 6282
Inscription: 13 Mai 2001 2:00
Localisation: ° Mars °

Message » 14 Déc 2002 2:09

D'un autre côté savoir quelle est la mécanique moi je m'en fout un peu, le plus important c'est que ça fasse de la musique et pour ça la Linn Genki se debrouille très bien, que ce soit une mécanique philipps ou Sony ou bien tartenpiont :wink: Pour tout te dire je sais même ce qu'il y a dans ma rega et je m'en fout royalement :wink:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Déc 2002 8:47

PNicolas a écrit:D'un autre côté savoir quelle est la mécanique moi je m'en fout un peu, le plus important c'est que ça fasse de la musique et pour ça la Linn Genki se debrouille très bien, que ce soit une mécanique philipps ou Sony ou bien tartenpiont :wink: Pour tout te dire je sais même ce qu'il y a dans ma rega et je m'en fout royalement :wink:

C’est une vision des chose, et tu n’as pas tord. :D
Moi, j’aime bien savoir comment sont faites les choses, et le fait de savoir ce qu’il y a dedans m’intéresse.

Pour les Rega Planet 2000 et Juputer 2000, c’est des mécaniques Sony, les DAC sont des Rega IC40 (utilisés en Differential Mode pour la Jupiter).

Laurent Image
Dernière édition par Laurent B. le 14 Déc 2002 19:42, édité 3 fois.
Laurent B.
 
Messages: 6282
Inscription: 13 Mai 2001 2:00
Localisation: ° Mars °

Message » 14 Déc 2002 17:02

Je doute que Rega conçoive et fabrique ses DAC... déjà que la marque utilise les aop de sortie faits par d'autres.

En fait, ceux du Jupiter sont fabriqués par Wolfson Microelectronics sur "cahier des charges". Ce sont des IC 40DAC 24/192.

Avant de passer dans le DAC, le signal numérique est mis en forme par un puce Crystal CS 8415.

La mécanique est une Sony KSS 213B de grande qualité et de conception récente.


Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Rega IC40 DAC

Message » 14 Déc 2002 18:55

haskil a écrit:Je doute que Rega conçoive et fabrique ses DAC... déjà que la marque utilise les aop de sortie faits par d'autres.

En fait, ceux du Jupiter sont fabriqués par Wolfson Microelectronics sur "cahier des charges". Ce sont des IC 40DAC 24/192.


C'est possible.

Ils disent juste :

The DAC is based around the custom built IC40 DAC chip.

Rega 24bit Sigma Delta IC40 D.A.C :

The new Rega IC40 is a high performance 24 bit Digital to Analogue Converter. It employs a novel 64 level sigma delta D.A.C design which provides optimised signal-to-noise performance and clock jitter. The Rega IC40 consists of a three stage linear phase FIR filter followed by a 16x over-sampled linear interpolator, that significantly reduces high frequency images when compared to the more usual sample and hold implementation. With the 64 level sigma delta DAC the magnitude of errors induced by clock jitter are significantly reduced and this is further enhanced by switched capacitor implementation of the low pass filter, which is also insensitive to clock jitter.


Image
Rega IC40 DAC

Image http://www.acdc.com.tw/equipment/digita ... upiter.htm

Image http://www.rega.co.uk/html/jupiter.htm

Laurent Image

PS: J'ai enlevé le mot "fabriqués" pas mon message précédant. Il faut alors lire : " (...)DAC sont des IC40 (utilisés en differential Mode pour la Jupiter) conçus par Rega." et non " (...)DAC sont des IC40 (utilisés en differential Mode pour la Jupiter) conçus et fabriqués par Rega."
Dernière édition par Laurent B. le 14 Déc 2002 19:46, édité 1 fois.
Laurent B.
 
Messages: 6282
Inscription: 13 Mai 2001 2:00
Localisation: ° Mars °

Message » 14 Déc 2002 19:16

salut à tous,
laurent dans tes corrections reste plus qu'a savoir s'il faut ecrire : conçu par rega ou conçu pour rega..... :)
sbringer
 
Messages: 2181
Inscription: 13 Avr 2002 2:00
Localisation: ales (30)
  • offline

Re-correction.

Message » 14 Déc 2002 19:31

sbringer a écrit:salut à tous,
laurent dans tes corrections reste plus qu'a savoir s'il faut ecrire : conçu par rega ou conçu pour rega..... :)

Bon, bien alors j’écris "(...) les DAC sont des Rega IC40 (utilisés en differential Mode pour la Jupiter). "
Comme ça il n’y a plus de problème. :-? C'est ce qu'il y a marqué partout sur l'Internet.

Laurent Image
Dernière édition par Laurent B. le 14 Déc 2002 19:46, édité 1 fois.
Laurent B.
 
Messages: 6282
Inscription: 13 Mai 2001 2:00
Localisation: ° Mars °

Message » 14 Déc 2002 19:38

Laurent Balloy a écrit:
sbringer a écrit:salut à tous,
laurent dans tes corrections reste plus qu'a savoir s'il faut ecrire : conçu par rega ou conçu pour rega..... :)

Bon, bien alors j’écris "(...) les DAC sont des Rega IC40 (utilisés en Differetial Mode pour la Jupiter). "
Comme ça il n’y a plus de problème. :-? C'est ce qu'il y a marqué partout sur l'Internet.

Laurent Image


Ben, je vai enfoncer le clou. :lol:

Il y a une faute d'orthographe: on écrit differential et non differetial
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 14 Déc 2002 19:45

Scytales a écrit:Ben, je vais enfoncer le clou. :lol:
Il y a une faute d'orthographe: on écrit differential et non differetial

C’est corrigé

Laurent Image
Laurent B.
 
Messages: 6282
Inscription: 13 Mai 2001 2:00
Localisation: ° Mars °

Message » 14 Déc 2002 21:03

Laurent Balloy a écrit:
Scytales a écrit:Ben, je vais enfoncer le clou. :lol:
Il y a une faute d'orthographe: on écrit differential et non differetial

C’est corrigé

Laurent Image


:lol: :lol:

Scytales (auto-dérisoire)
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 14 Déc 2002 23:36

Rega qui est une petite boite ne peut en aucun cas maîtriser la fabrication de circuits intégrés que seuls ceux qui ne font que cela ou des grandes boites qui ont un département spécialisé peuvent maîtriser... L'intégration y est vraiment poussée, très poussée : le premier lecteur que j'ai entendu et vu était un Marantz posé sur une table juponnée qui contenait un mètre cube d'électronique...

Rien que la machine pour fabriquer un circuit intégré numérique ne serait pas amotissbale par la seule vente de lecteurs par la marque.

D'autre part, comme Sbringer je pense que Rega a demandé à un concepteur/fabricant de modifier un modèle existant. Rega est une boite liliputienne qui ne doit pas etre en mesure de concevoir elle-même une puce numérique. C'est une affaire de spécialistes et seuls les constructeurs japonais et Philips sont capables d'en concevoir en interne pour installer sur leurs lecteurs : les autres font appel aux fabricants de composants spécialisés... qui ne font pas de platines.

En sortie de la base lectrice Sony équipée d'une carte de gestion Sony, une horloge équipé d'un Quartz calé sur 11,289600 soit 256 x 44,1 KhZ; les sorties numériques de l'appareil passent par un Crystal CS 8505A pour mise en forme; le signal destiné au convertisseur est récuptéré par Crystal CS 8415 avant de passer dans le système de traitement numérique baptisé IC 40 DAC par Rega qui met sa marque dessus... C'est un 24 bits en Delta Sigma à 64 niveaux. Le flitre numétique à trois étages est associé à un suréchantillonnage qui multiplie par 16 la fréquence de base du signal. Les deux sicruits convertisseurs sont frariqués sur cahier des charges par Wolfson Microelecrtonics. Ces circuits WM 8716 sont en 24 bits/192 khz, utilisés pour chaque canal en mode mono différentiel... ce qui veut dire symétrique.

Comme on le voit, le descriptif de PAV est si précis qu'on y comprend pas grand chose...

Il semble que IC 40 décrive un circuit en fait composè de puces WM 8716... WM? Wolfson Microelectronics...

De rega, il n'y aurait donc que le nom imprimé sur les deux puces...

L'étage de sortie, point faible, très faible, des platines Rega est un aop LA 19216 (marque?). Si c'est de la même veine que les précédents Rega : c'est un aop de baladeur CD... D'où une bande passante réduite aux extrémités et un peu physiologique avec un médium un peu enrobé.

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 14 Déc 2002 23:59

haskil a écrit:L'étage de sortie, point faible, très faible, des platines Rega est un aop LA 19216 (marque?).


C'est une puce Sanyo.

Diapason avait donné la référence LA9216 pour l'ancien convertisseur Io. Même référence que pour l'ancien Planet.

Les nouveaux Jupiter et Planet sont censés utiliser la même puce, bien que tu rajoutes un "1" à la référence. En tout cas, le son est bien meilleur sur les nouveaux. Peut-être ont-ils aussi changé les condensateurs de sortie?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message