Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Maillon PRO dans un système hifi

Message » 24 Avr 2004 13:34

Ok merci, ça marche! j'y vais de ce pas!

Aurel :wink:
aurel
 
Messages: 11091
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Avr 2004 13:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Avr 2004 13:35

raffeust a écrit:
Sonark a écrit:
raffeust a écrit:Chez Bernard Corde http://bcorde.la-cite.org/divamp.htm

L800 : 439€
L1400 : 529€
L1800 : 619€
L2400 : 689€


Ce sont des tarifs très raisonnables par rapport à leurs qualités.

Je les vois néamoins plus alimenter des subs que du large bande. Il faut que j'appronfondisse la question...



Et pour le grave/ bas medium d'une bi-amp, plutôt InterM ou Phonic ?


J'ai comparé le L2400 et le Max2500 sur des grosses large bande pro (Peavey Hisys 4RX avec 2x38cm et compression 1,4") pendant une petite demi-heure durant le setup donc mon avis n'est pas définitif. On a préféré utiliser mon Phonic au final pour sa plus grande douceur et parce qu'on le connait par coeur (no risk) mais niveau bass, l'Inter-M était un poil plus pêchu (je le répète, une copie parfaite de Macrotech!!!).

Ceci étant dit, faudrait faire une comparaison plus appronfondie sur ton système et suivant tes gouts pour réellement t'aider...
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 24 Avr 2004 13:40

haskil a écrit:
Sonark écrit : Les nouveaux "qui tuent" c'est ceux là :


http://128.134.140.230/en/product/l-800 ... _2400.html


Dans un BE récent de Sono magazine, le 800 je crois dominait la question. A tout point de vue. Pour large bande assurément. Même si assez souvent les bandes passantes dans l'aigu chutent au dessus de 20 kHz sur de nombreux amplis "pro".

Alain :wink:


J'ai le BE de SonoMag et il m'a aussi interpelé tellement les mesures sont "parfaites". De ce point de vue là, il est au niveau des tous meilleurs, même les plus chers, c'est indéniable. Obtenir un tel résultat à ce prix tient même presque de la magie :o

En utilisation, cela se traduit par une transparence ultra poussée avec des étagements de plan sonores parfaits (comme dirait les journaleux, cet ampli offre une reproduction holographique en 3D). Tous les micro détails sautent à la figure. Revers de la médaille, c'est assez froid avec moins de matière que la moyenne. L'ampli parfait n'existe pas encore, faut pas rêver... :cry:


Edit : plus j'y pense et plus je crois que l'Inter-M est fortement contre-réactionné. Cela expliquerait sa sonorité, sa distortion particulièrement faible et son taux de rejection en mode commun très inférieur au Phonic. Ce n'est qu'une supposition bien sûr...
Dernière édition par Sonark le 24 Avr 2004 14:26, édité 1 fois.
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 24 Avr 2004 14:01

Pour ceux que ça intéresse : résumé du match Inter-M L800 vs Phonic Max860 :

Puissance sinus : égalité (environ 315W sous 4 ohm)
Réserve dynamique par rapport à puissance nominale : avantage Phonic (+2,4dB vs +1,5dB)
Distortion limite écrêtage : avantage Inter-M (0,01% en moyenne vs 0,08%)
Distortion IM (SMPTE) : avantage Inter-M (0,012% en moyenne vs 0,32%)
Tx de réjection en mode commun : avantage Phonic (77dB à 1KHz vs 65dB)
Facteur d'amortissement : avantage Phonic (250 vs 228)
Taux de modulation de l'alim : égalité (avantage Phonic sous 8 ohm, avantage Inter-M sous 4)
Temps de montée : avantage Inter-M (3,8µs vs 6µs)
Vitesse de balayage en tension : avantage Inter-M (30V/µs vs 29V/µs)
Rapport Signal/Bruit : avantage Phonic (109dB vs 103dB)
Tenue sur charge capacitive déphasée (60°) : avantage Inter-M (Pmax vs 300VA)
Courbe de réponse en fréquence : égalité (une droite de 20 à 20.000Hz dans les 2 cas. Pour chipotter on voit à peine environ -0,4dB à 20kHz)
Courbes de réponse aux signaux carrés : avantage Phonic (aucune suroscillation avec une charge capacitive en // alors que l'Inter-M présente un dépassement des fronts montant et descendant avec 2 suroscillations parasites avant stabilisaton. Le comportement du Phonic est donc bien plus stable mais fournit moins de courant dans ces conditions)


ouali oualou 8)


Edité pour ajouter les tests avec les courbes
Dernière édition par Sonark le 24 Avr 2004 16:45, édité 1 fois.
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 24 Avr 2004 14:45

Sonark a écrit:Pour ceux que ça intéresse : résumé du match Inter-M L800 vs Phonic Max860 :

Puissance sinus : égalité (environ 315W sous 4 ohm)
Réserve dynamique par rapport à puissance nominale : avantage Phonic (+2,4dB vs +1,5dB)
Distortion limite écrêtage : avantage Inter-M (0,01% en moyenne vs 0,08%)
Distortion IM (SMPTE) : avantage Inter-M (0,012% en moyenne vs 0,32%)
Tx de réjection en mode commun : avantage Phonic (77dB à 1KHz vs 65dB)
Facteur d'amortissement : avantage Phonic (250 vs 228)
Taux de modulation de l'alim : égalité (avantage Phonic sous 8 ohm, avantage Inter-M sous 4)
Temps de montée : avantage Inter-M (3,8µs vs 6µs)
Vitesse de balayage en tension : avantage Inter-M (30V/µs vs 29V/µs)
Rapport Signal/Bruit : avantage Phonic (109dB vs 103dB)
Tenue sur charge capacitive déphasée (60°) : avantage Inter-M (Pmax vs 300VA)


ouali oualou 8)


Ce qui fait in fine avantage au InterM sur les points importants car la puissance impulsionnelle vue les puisances en jeu et pour une utilisation domestique on s'en tamponne le coquillard. Le facteur d'amortissement est identique en fait vu les chiffres.

Deux bons amplis de toute façon ! Et à un prix étonnant ! L'interM qui parait cher dans le BE est donné ! PB Le bruit du ventilo !


Edit : plus j'y pense et plus je crois que l'Inter-M est fortement contre-réactionné. Cela expliquerait sa sonorité, sa distortion particulièrement faible et son taux de rejection en mode commun très inférieur au Phonic. Ce n'est qu'une supposition bien sûr...

Bien vu pour les taux de distorsion. Suffirait juste de répérer la résistance qui fixe ce taux et la changer ou en mettre uné réglable....

Pour le réjection en mode commun en revanche le taux de CR n'y est pour rien : le schéma de l'ampli est asymétrique, en l'occurence la mesure là est pour la qualité de l'AOP utilisé. Ce qui serait interressant c'est de by passer cet aop désymétriseur qui n'est là que pour utiliser des XLR et favoriser des distanes longues entre appareils...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Avr 2004 15:08

Techniquement parlant, l'Inter-M est effectivement un poil supérieur (notamment sur sa capacité à driver n'importe quoi), no problémo, nous sommes d'accord :)

Maintenant, en utilisation domestique, faut voir, car sa signature sonore est quand même particulière. Je ne pense pas qu'il puisse convenir à tout le monde... Par contre, pour alimenter un sub, là je pense qu'il ferait des merveilles !



Sinon concernant la CR, tu as raison, la rejection en mode commun n'intervient pas. J'ai pas ouvert l'ampli mais je suis très étonné par ce que tu dis. Tu es sûr que l'InterM a un schéma asymétrique ?
Autre info, je viens de voir aussi que le L800 utilise la classe AB, alors que j'ai écouté un L2400 qui lui est en class H (comme tous les Phonic Max). Il faut donc oublier ce que j'ai dit sur la couleur de l'ampli si quelqu'un compte prendre un L800...



Edit :

J'ai oublié d'inclure 2 tests dans mon comparatif :

- courbe de réponse en fréquence : égalité (une droite de 20 à 20.000Hz dans les 2 cas. Pour chipotter on voit à peine environ -0,4dB à 20kHz)

- courbes de réponse aux signaux carrés : avantage Phonic (aucune suroscillation avec une charge capacitive en // alors que l'Inter-M présente un dépassement des fronts montant et descendant avec 2 suroscillations parasites avant stabilisaton. Le comportement du Phonic est donc bien plus stable mais fournit moins de courant dans ces conditions)
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 24 Avr 2004 15:19

On peut rentrer en assymetrique par des jacks non ?

Et un fort taux de contre-réaction c'est préjudiciable à la santé de nos oreilles, docteur ? (Raffeust qui maitrise tttrrrèèèss mal la technique en hi-fi)

P.S : re-crosspost :oops:
raffeust
 
Messages: 1262
Inscription: 20 Juin 2002 20:05
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 24 Avr 2004 18:28

Intérressant tout ça! :)

Bon ça y est je viens de mettre en service mes Neutrik speakon! c'est vraiment exellent comme contacteurs :o j'aurais du y penser avant!

Par contre j'ai eu un truc trop bizarre :roll: quand j'ai branché le tout, une enceinte ne sortait que des aigus! :o
J'ai inversé les câbles derrière le Phonic et c'était toujours le même canal qui bugait! :x
J'ai tout enlevé, tout vérifié, c'était pourtant bon. j'ai tout rebranché et la ça marche! :roll:
Je comprends pas tout parfois!
En tout cas c'est vraiment très pratique et très solide ces fiches Neutrik!

Aurel :wink:
aurel
 
Messages: 11091
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 24 Avr 2004 19:06

aurel a écrit:En tout cas c'est vraiment très pratique et très solide ces fiches Neutrik!

Aurel :wink:


Il en existe même des coudées. Très pratique quand l'ampli est profond et arrive au fond du meuble. :lol:

Tiens en passant : le Digam marche très bien avec mes nouvelles Dynaudio. L'ISEM aussi d'ailleurs. La difference entre les deux amplis est moins visible qu'avec mes anciennes JBL (sauf si je commence à mettre très fort).
stef1777
 
Messages: 2128
Inscription: 05 Jan 2004 12:55
Localisation: RP

Message » 24 Avr 2004 19:16

aurel a écrit:Intérressant tout ça! :)

Bon ça y est je viens de mettre en service mes Neutrik speakon! c'est vraiment exellent comme contacteurs :o j'aurais du y penser avant!

Par contre j'ai eu un truc trop bizarre :roll: quand j'ai branché le tout, une enceinte ne sortait que des aigus! :o
J'ai inversé les câbles derrière le Phonic et c'était toujours le même canal qui bugait! :x
J'ai tout enlevé, tout vérifié, c'était pourtant bon. j'ai tout rebranché et la ça marche! :roll:
Je comprends pas tout parfois!
En tout cas c'est vraiment très pratique et très solide ces fiches Neutrik!

Aurel :wink:


héhé de retour le bougre :)

tiens nous au courant sur l'effet du HPF 30Hz...
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 25 Avr 2004 0:12

Sonark a écrit:tiens nous au courant sur l'effet du HPF 30Hz...


La mise en route du filtre n'a-t-elle pas un effet sur le Slew Rate ?
stef1777
 
Messages: 2128
Inscription: 05 Jan 2004 12:55
Localisation: RP

Message » 25 Avr 2004 3:32

Bon j'ai essayé toute les positions, 30Hz, 50Hz... et ben ya pas tortiller, je préfère quand tout est sur off!
Sur 30Hz le grave est un peu atténué, sur 50 c'est carrément frustrant! :-?
Et chais pas si c'est psychologique, mais avec les limiteurs j'ai l'impression que le son est moins ouvert..

Aurel :wink:
aurel
 
Messages: 11091
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 25 Avr 2004 12:18

lafouine1777 a écrit:
Sonark a écrit:tiens nous au courant sur l'effet du HPF 30Hz...


La mise en route du filtre n'a-t-elle pas un effet sur le Slew Rate ?


On m'a souvent parlé de ce phénomène, mais j'avoue que cela ne m'a jamais posé de problème et je pense que c'est un faux débat. Le Phonic possède un double filtre passe haut à 30 et 50Hz à 24dB/octave en entrée. Ce filtre niveau ligne est placé en amont de l'étage d'amplification et est totalement indépendant de lui. Le filtre modifie donc le slew-rate "global" de l'ampli (mesure entrée-sortie), mais il n'a aucune incidence sur les performances "internes". C'est comme ça en tout cas que je le vois (je ne sais pas si je suis clair...)
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 25 Avr 2004 12:26

aurel a écrit:Bon j'ai essayé toute les positions, 30Hz, 50Hz... et ben ya pas tortiller, je préfère quand tout est sur off!
Sur 30Hz le grave est un peu atténué, sur 50 c'est carrément frustrant! :-?
Et chais pas si c'est psychologique, mais avec les limiteurs j'ai l'impression que le son est moins ouvert..

Aurel :wink:


bah voilà, tu as fait les essais, tu es fixé maintenant. HPF OFF, Limiteur OFF, tu as fait le choix de la transparence 8)

Fais juste gaffe avec les niveaux sonores que tu peux atteindre avec ton Phonic. La JM Lab est une enceinte hifi, pas profesionelle, donc elle n'est pas faite pour une écoute prolongée à très fort niveau, surtout sans aucun filtre HPF ou LPF. Je te rassure quand même, les 920.1 ont l'air d'être de sacrés monstres et je pense qu'il n'y a vraiment aucune raison d'avoir peur (elles sont données pour 500W music non ?). Surveille juste à très fort niveau les diodes SIGNAL/CLIP de ton ampli et à toi les bons Watts :P
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 25 Avr 2004 12:56

Sonark a écrit: Je te rassure quand même, les 920.1 ont l'air d'être de sacrés monstres et je pense qu'il n'y a vraiment aucune raison d'avoir peur (elles sont données pour 500W music non ?).



Oui c'est vrai que la 920.1 inpsire confiance! mais elle n'est donné que pour 225W max!
Enfin d'après Jm-lab on peu dépasser cette puissance max sans problème!

Une chtite photo:
Fichiers joints
jm-lab_JBL.jpg
jm-lab_JBL.jpg (5.94 Kio) Vu 270 fois
aurel
 
Messages: 11091
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message