Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: wakup2 et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Meilleure solution pour écoute hifi en 2.2, deux caissons...

Message » 20 Déc 2016 13:37

bonjour à tous,

Ca fait plusieurs fois que je tombe sur ce type d’installation, c'est à dire une composition hifi stéreo en 2.2 !
Deux enceintes frontales + deux caissons de basses.
Pourquoi deux caissons de basse ? ceux qui ont essayé cette configuration sont assez convaincu du résultat...c'est bien plus homogène de cette façon.

J'aimerai s'il vous plait avoir les avis de ceux qui ont déjà essayé ce type de composition, et savoir qu'elle serait la meilleure mise en œuvre possible pour avoir quelques chose de cohérent et d'homogène, si c'est possible.

Par le passé, j'avais déjà essayé un caisson de basse focal sw700v, couplé à mes colonnes Triangles antal ex. le caisson était relié aux pré-out de l'ampli. J'ai très vite abandonné cette solution, car très peu cohérente dans le message sonore, et peu pratique surtout. A chaque fois il me fallait bouger mon cul pour monter ou baisser le volume du caisson, en fonction de la qualité d'enregistrement des morceaux passés.

De plus, le caisson couplé aux enceintes, c'était pas vraiment très homogène comme écoute.
Un coup le caisson se faisait trop timide à mon gout, un coup c'était trop présent...
Ceci dis, je n'ai pas non plus laissé le temps au caisson de se roder.

------------------------------

Un projet que j'aimerai creuser ;

- Trouver deux enceinte (accessible en prix, mais assez haut de gamme dans la fabrication) format biblio capable d'envoyer du steak, genre ; onkyo d-302, davis nikita, sansui sp100i, technics sb rx70, onkyo monitor 500 (en fonction de ce que je trouve)
- Coupler le tout avec deux caisson de basse, avec un format assez réduit, genre un double 25cm.
- Y ajouter un traitement actif minidsp parce que je suis conscient de la mauvaise acoustique de mon salon qui ne sort aucun grave.
- avec un préampli HC, je crois.. ? lequel ?
- et pourquoi pas l'ajout d'un super tweeter de type fostex t-90a. (comment le mettre en œuvre ?)

Mes questions ;

- Quelle serait d'après vous la meilleure mise en œuvre possible pour cette écoute 2.2 ? entre les différents éléments...?
- Est-ce possible d'avoir quelque chose d'aussi cohérent et homogène que mes actuelle infinity kappa 8A ?
- faut-il passer par un préamp HC qui accepte le branchement de deux caisson ?
- une correction active avec minidsp serait-elle un plus ?

Pour l'instant, c'est juste une piste que j'aimerai creuser. Et qui peut-être pourra servir à d'autres..?

En vous remerciant, jeoffrey
jeoffrey59
 
Messages: 1548
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • online

Annonce

Message par Google » 20 Déc 2016 13:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Déc 2016 14:57

Salut,

J'ai deux subs que j'ai utilisé un peu dans le temps que j'utilisais un pré 5.1 Sony TA-E9000ES (deux sorties sub mais en mono).

Je n'ai pas le gout de remettre ça en mono.

J'ai diminué mon install qui faisait tri-amplification en frontales avec des gros Sansui , + un autre pour les deux centres (nono) + un autre pour les arrières, avec des colonnes qui avaient un 12" chacun plus les subs de 12" aussi, soit 4 12" en tout a 4-5 mètres devant.

Je n'utilise plus de subs, pour l’homogénéité, les drivers le plus près possible et en phase.

A recommencer, je couplerais avec mes enceintes qui sont woofers phase 0° et les mettrais a l'extérieur, juste pour appuyer un peu.

Je préfère des fois certains tubes parce que ça vibre moins , résonne moins que d'autres amplis a transistors, alors il ne faudrait pas que je mette les subs trop fort.

Il s'agit d'utiliser les bonnes pistes de musique pour les ajuster pour entendre juste un peu, jamais enterrer le reste...

Pour les effets spéciaux, c'est bien bon mais il ne faut pas en mettre trop dans le signal musical.

C'est mieux d'en manquer que d'en avoir trop (Ça tanne plus sur le long terme de les situer différemment du reste).
Dernière édition par mroboto le 20 Déc 2016 15:05, édité 2 fois.
mroboto
 
Messages: 2022
Inscription: 26 Avr 2010 22:21
  • offline

Message » 20 Déc 2016 15:02

Lo,
Je suis en 2.1 et pas 2.2...

Je n ai pas creuse la solution HC mais en hifi le filtre actif (type Behringer DCX) me semble indispensable :
*tu refiltres tes enceintes et l'accord avec le(s) caisson(s)
*tu egalises le grave

Mais cette config implique
*un pre pour la gestion des sources et du volume
*une double conversion sur le filtre
*un ampli

Une solution qui me tenterait : un ampli qui fait le filtrage (genre Devialet, Nad, Parasound...) et un mini-dsp pour ajouter une convolution.
Après il y a le Trinnov Amethys qui fait tout ca mais le budget n est pas le meme... :cry:
Hi-fi : nas Qnap TS221, Transporter, Electrocompaniet , Vivid Audio, Rel
HC : Pio KRP 500A, Vivid, Scandyna Minipod & Cinepod, Pana BDT 270, Yamaha Rxa 1040
Avatar de l’utilisateur
JG Naum
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 5259
Inscription: 12 Mar 2005 20:08
Localisation: Paris

Message » 20 Déc 2016 15:08

Salut,


je vise exactement la même config pour épauler mes C2 dans le bas.

Le filtrage numérique n'a que deux inconvénients :
- toutes tes sources doivent être numériques à moins d'ajouter un ADC.
- un bug, un setup qui saute et le signal non filtré est envoyé aux HP. Pas gênant du tout ici car les boomers ne risquent rien et les enceintes gardent leurs filtres analogiques. C'est plus embêtant pour alimenter une enceinte DIY non filtrée, mais ce n'est pas le besoin ici.

Bref, il n'a pas vraiment d'inconvénients au filtrage numérique pour du 2.2.

Côté avantages :

- respect de la phase (si fait par convolution) voir possibilité de corriger la phase (car il reste des déphasages liés notamment aux filtres d'enceintes)
- coût
- pentes de coupure qui surpassent totalement ce qu'on peut faire en analogique
- flexibilité (on fait autant de configs qu'on veut, on peut donc tester différentes fréquences de coupures, différents types de filtres, etc)

Matos : il y a plusieurs approches.
- un DSP qui reçoit le signal stéréo en analogique ou en numérique
- un DAC hifi multicanaux
- une carte son multicanaux avec au moins 4 sorties analogiques
- une carte son multicanaux avec au moins 4 sorties numériques + 2 DACs

Remarque : les canaux doivent être synchro. Il n'est donc pas possible d'utiliser deux DACs ou cartes son USB ou un DAC USB + autre chose (une carte son PCI ou sortie coax de carte mère par exemple).

Pour ma part, j'ai choisi la carte son multicanaux avec 4 sorties analogiques et 4 sorties numériques pour les raisons suivantes :
- je suis 100% démat', c'est donc plus flexible qu'un DSP externe
- meilleur rapport qualité prix qu'un DPS externe (j'avoue que c'est peut être un a-priori, je n'ai pas comparé tous les modèles)
- les DAC hifi multicanaux coûtent la peau des fesses et n'ont pas de perfs supérieures aux cartes son
- nombreuses possibilités offertes par le monde du matos pro

Le DSP externe reste cependant une solution intéressante et plus simple à mettre en œuvre.

Question du réglage de volume : il faut pouvoir régler le volume sur les 4 canaux en même temps.
Je n'ai pas creusé la piste d'un pré analogique multicanaux.
Je suis donc resté sur un réglage numérique.
Afin de ne pas perdre en résolution, j'ai proscrit le réglage de volume dans le lecteur afin de privilégier un réglage de volume par la carte son elle même, partant du principe que la carte va le faire mieux en interne comme le fait par exemple une puce sabre 9018.
Sur ma carte son, je ne suis pas allé vérifier comment sont faits ces réglages de volume. Au pire, c'est sur 24 bits, ce qui n'est pas idéal mais qui reste acceptable. Dans la pratique, je n'entends aucune dégradation du son à faible volume avec ma carte.
Je n'ai pas trouvé de carte son avec une résolution 32 bits.

En outre, je trouve le réglage sur le lecteur assez peu pratique, j'ai donc aussi acheté un petit contrôleur MIDI qui me donne donc un réglage de volume via un bouton physique.

Les modèles de cartes son
: il y a deux grandes familles. Les USB et les PCIe.
J'ai préféré du PCIe pour les raisons suivantes :
- compacité de l'intégration
- coût (pas de boitier, pas d'alim externe, etc).

J'ai donc choisi la RME HDSPe AIO qui est PCIe, qui a des entrée/sorties analogiques et numériques (j'utiliserai à priori un mix des deux), des perfs équivalentes à de très bons DACs (115dba de rapport signal/bruit), une excellente réputation, un prix raisonnable (500+ €), une bonne partie logicielle (important), un bon support (forum sur le site constructeur).

Mon lecteur reste JRiver mais tout lecteur supportant un driver Asio multicanaux et un DSP convolution fera l'affaire.
Foobar par exemple devrait fonctionner.
Je garde pour l'instant mon DAC2 W4S mais mes tests pour l'instant ne révèle pas de différence de qualité perçue entre lui et la carte son. Il y a donc des chances pour qu'il soit revendu.

A aujourd'hui, j'ai fait tous les tests pour valider le bon fonctionnement de l'ensemble :
- setup carte son
- calcul des filtres et des corrections de phase et réponse en fréquence avec rephase (mesures faites avec un Umik)
- setup JRiver
- setup du contrôleur midi

Il ne me reste plus qu'à fabriquer les caissons, leur mettre un bon ampli sono et faire la salle qui pourra encaisser tout ce beau monde.

A noter que j'ai trouvé sur ce forum (section correction, si je me souviens bien) toute l'aide pour tout ce qui est mesure et setup de rephase. Il y a ici des gens très compétents dans ce domaine et si tu te lances, tu pourras aussi compter sur mon aide.

Quid du vinyle ou autres sources analogiques ? Le vinyle n'a pas un son fidèle et si on tient vraiment à cette signature sonore, on peut toujours numériser ses vinyles, surtout si on a investi dans une carte son pro.
On peut cependant rester attaché aux galettes de son enfance ou aux vinyles à papa. Dans ce cas il reste possible d'attaquer la table de mixage de la carte son via une entrée analogique de la carte son (la plupart en ont). Il faut voir si il est possible d'attaquer directement une entrée micro de la carte mais au pire il reste possible d'ajouter un petit pré phono et d'attaquer une entrée ligne. Dans ce cas, le son sortira non filtré uniquement sur les enceintes, je n'ai pas de solution pour bénéficier du 2.2 avec cette config. A creuser ...

Remarque : avec une télécommande type tablette ou smartphone, on peut se passer d'écran / clavier / souris pour écouter de la musique. J'estime néanmoins qu'ils sont nécessaires pour aller voir un truc de setup de temps en temps, gérer l'OS, gérer sa librairie, etc.

A+
JAVA Alive
 
Messages: 1893
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 02 Jan 2017 22:58

je relance le sujet, après avoir bien relu vos commentaires.

Excusez moi sérieusement, mais là c'est déjà du chinois pour moi... :oops:

- est-on vraiment obligé de passer en filtrage actif pour ce genre d’installation ?

- autre question de noob, le filtrage actif c'est quoi exactement ? c'est difficile à mettre en place ?

- dois-je modifier la partie filtre des enceintes ? ou je dois juste ajouter un filtre actif (type Behringer DCX) par exemple ?

--------------

pour l'instant j'ai compris ; qu'il me faut un préampli, re filtrer les enceintes (physiquement ou électroniquement je sais pas), un minidsp pour faire le travail de mise en phase.

le reste désolé, je nage complétement... :zzzz:
jeoffrey59
 
Messages: 1548
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • online

Message » 03 Jan 2017 12:38

L'avantage de 2 caissons par rapport à un seul, c'est surtout pour la facilité de mise en oeuvre et du choix de filtrage au raccord :wink:
1 seul caisson demande un bon placement du sub (pas toujours simple dans certaines pièces.....) et demande un panel de mesure sérieuse, d’aligner temporellement, de prendre en compte les notch et réponse de la pièce pour le choix de fréquence relais, et souvent quand sa s'accorde bien avec l'enceinte gauche, c'est bien moins bon avec la droite.... il faut prendre en compte la réponse de l'enceinte dans le bon choix du filtre et il faut faire un calage en phase précis :wink: ce genre de mise au point reste difficile et demande une bonne maîtrise et habitude de la mesure :wink: et avec parfois un résultat satisfaisant presque impossible a obtenir, surtout lorsque la pièce est non traité et petite.
Avec 2 caissons, le but étant de placer chaque sub a proximité des enceintes afin que la réponse avec la salle soit quasiment identique ce qui facilite grandement le filtrage, l'alignement, ect.... a ces fréquences le filtrage au raccord doit se faire en actif :wink: le minidsp a l'air pas mal pour cette application :wink:
wakup2
 
Messages: 2585
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Tours
  • online

Message » 03 Jan 2017 14:03

Salut,

On va essayer de clarifier.

Tout d'abord, clarifions le vocabulaire.

Tu parles de correction, de traitement et de 2.2 (donc de filtrage puisqu'il va falloir envoyer les graves vers les caissons et medium / aigu vers les enceintes).
Ici, correction et traitement veulent à peu près dire la même chose : une modification volontaire du signal.
Et le filtrage est un traitement parmi tant d'autres avec une spécificité pour du 2.2 : on a 1 signal stéréo en entrée et 2 signaux stéréo en sortie.

Bref, tu veux un système qui soit capable de faire des traitement du signal avec 2 entrées et 4 sorties.

Ensuite, tu parles de correction active. Le terme actif veut normalement dire "avec des composants actifs" donc, en gros, des composants qui ont une alimentation (AOP, transitors, etc). Comme JG Naum l'a dit, la solution sera forcément active c'est à dire qu'il met de côté l'utilisation de filtres passifs comme ceux présents dans les enceintes.
- d'une parce que tu veux faire de la correction, donc tu auras déjà un système actif capable de faire des filtres
- de deux parce que la réalisation de filtre passifs peut être assez chère, complexe et n'a pas la souplesse d'un système comme un DCX ou autre.

J'ajouterai que la solution sera non seulement active mais aussi numérique puisque des appareil analogiques qui fassent du traitement et du filtrage, ça doit probablement exister mais ça ne se fait plus guère et le numérique apporte tellement de puissance à ce sujet qu'il serait stupide de s'en priver.

Tu as donc deux schémas principaux possibles :
1 - le DSP externe (mini DSP ou DCX) : Source => DSP => Amplis => enceintes + caissons
2 - le traitement par logiciel dans un ordi : Ordi => carte son 4 canaux => amplis => enceintes + caissons

Dans les deux cas, la partie "amplis => enceintes + caissons" est strictement identique et ne comporte aucun traitement ni filtre (hormis les filtres des enceintes qui ne sont pas modifiés).

Les amplis alimentent les enceintes et les caissons sauf si les caissons sont déjà amplifiés, en quel cas ils sont attaqués directement depuis la sortie du DSP ou de la carte son.

Jusqu'ici est-ce que c'est clair ?
JAVA Alive
 
Messages: 1893
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 03 Jan 2017 14:46

par rapport aux kappa tu va perdre partout ..le sub c'est bien pour pousser et que le son soit plus profond dans les basses...2 sa te fait gagner du spl,perso certains morceaux ou genre de musique sont difficile a régler avec un sub!!comme tu dit sa pousse et des fois c'est moins ..mais sa me dérange pas de faire joujou avec les réglages,filtres et pré pour tout sa et ma fois sa marche plutôt pas mal....je suis maintenant avec un seul(sa pousse le lms15R) :o ,les 2 arrivent bientôt,sa va être le graal :ko:
boston76
 
Messages: 6301
Inscription: 04 Déc 2009 15:03
Localisation: rouen city, au froid
  • offline

Message » 03 Jan 2017 15:34

JAVA Alive a écrit:Salut,

On va essayer de clarifier.

Tout d'abord, clarifions le vocabulaire.

Tu parles de correction, de traitement et de 2.2 (donc de filtrage puisqu'il va falloir envoyer les graves vers les caissons et medium / aigu vers les enceintes).
Ici, correction et traitement veulent à peu près dire la même chose : une modification volontaire du signal.
Et le filtrage est un traitement parmi tant d'autres avec une spécificité pour du 2.2 : on a 1 signal stéréo en entrée et 2 signaux stéréo en sortie.

Bref, tu veux un système qui soit capable de faire des traitement du signal avec 2 entrées et 4 sorties.

Ensuite, tu parles de correction active. Le terme actif veut normalement dire "avec des composants actifs" donc, en gros, des composants qui ont une alimentation (AOP, transitors, etc). Comme JG Naum l'a dit, la solution sera forcément active c'est à dire qu'il met de côté l'utilisation de filtres passifs comme ceux présents dans les enceintes.
- d'une parce que tu veux faire de la correction, donc tu auras déjà un système actif capable de faire des filtres
- de deux parce que la réalisation de filtre passifs peut être assez chère, complexe et n'a pas la souplesse d'un système comme un DCX ou autre.

J'ajouterai que la solution sera non seulement active mais aussi numérique puisque des appareil analogiques qui fassent du traitement et du filtrage, ça doit probablement exister mais ça ne se fait plus guère et le numérique apporte tellement de puissance à ce sujet qu'il serait stupide de s'en priver.

Tu as donc deux schémas principaux possibles :
1 - le DSP externe (mini DSP ou DCX) : Source => DSP => Amplis => enceintes + caissons
2 - le traitement par logiciel dans un ordi : Ordi => carte son 4 canaux => amplis => enceintes + caissons

Dans les deux cas, la partie "amplis => enceintes + caissons" est strictement identique et ne comporte aucun traitement ni filtre (hormis les filtres des enceintes qui ne sont pas modifiés).

Les amplis alimentent les enceintes et les caissons sauf si les caissons sont déjà amplifiés, en quel cas ils sont attaqués directement depuis la sortie du DSP ou de la carte son.

Jusqu'ici est-ce que c'est clair ?


Oui c'est beaucoup plus claire, et merci d'avoir pris de temps.

A la base je voulais un mini dsp pour corriger l'acoustique de mon salon. Est-ce que avec le meme appareil on peux refaire la partie filtre de façon numérique ? Ou faut-il pour ça un autre dsp ? Car j'ai cru voir plusieur mini dsp...

Concernant la source, je vais etre obligé de me séparer de ma platine cd ?

J'aurai bien souhaité ajouté un super tweeter de type fostex t-....

Penses-tu que l'on puisse allez plus loins avec cette confuguration que mes actuelles infinity kappa 8A ?

Merci pour ton aide
jeoffrey59
 
Messages: 1548
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • online

Message » 03 Jan 2017 17:00

jeoffrey59 a écrit:A la base je voulais un mini dsp pour corriger l'acoustique de mon salon. Est-ce que avec le meme appareil on peux refaire la partie filtre de façon numérique ? Ou faut-il pour ça un autre dsp ? Car j'ai cru voir plusieur mini dsp...

Concernant la source, je vais etre obligé de me séparer de ma platine cd ?

J'aurai bien souhaité ajouté un super tweeter de type fostex t-....

Penses-tu que l'on puisse allez plus loins avec cette confuguration que mes actuelles infinity kappa 8A ?


Le mini dsp est parfaitement adapté pour faire de la correction active par fir en 2.0. Pour le filtrage, c est moins le cas car la gestion des sources et du volume ne peut se faire que par un preampli.
Si tu ajoutes un pre analogique, tu as la double conversion, etc...

Un minidsp ameliorera deja l'intégration de tes Kappa. Les caissons (ou le caisson) permettront d'aller plus loin, à condition que les mesures et les reglages soient bien faits...
Hi-fi : nas Qnap TS221, Transporter, Electrocompaniet , Vivid Audio, Rel
HC : Pio KRP 500A, Vivid, Scandyna Minipod & Cinepod, Pana BDT 270, Yamaha Rxa 1040
Avatar de l’utilisateur
JG Naum
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 5259
Inscription: 12 Mar 2005 20:08
Localisation: Paris

Message » 03 Jan 2017 17:30

jeoffrey59 a écrit:A la base je voulais un mini dsp pour corriger l'acoustique de mon salon. Est-ce que avec le meme appareil on peux refaire la partie filtre de façon numérique ? Ou faut-il pour ça un autre dsp ? Car j'ai cru voir plusieur mini dsp...


Oui, chainer 2 DSP n'a aucun sens. Si tu prends ce type de DSP externe, il faut en prendre un qui soit capable de faire la correction et le filtrage. Par exemple ça (il fait les deux, à confirmer qu'il peut faire les deux en même temps) : https://www.minidsp.com/products/minids ... inidsp-2x4

A noter qu'un ordinateur est nécessaire pour faire le setup (dire quelle correction tu veux, quels filtres, etc).
Ensuite il fonctionne sans ordi.

Un test du bidule par Jipihorn : https://www.youtube.com/watch?v=fJ9_k0lJck4

jeoffrey59 a écrit:Concernant la source, je vais etre obligé de me séparer de ma platine cd ?


Pas forcément. Si tu prends ce genre de DSP, il viendra se brancher entre les amplis et la sortie de ta platine CD.
Par contre, le miniDSP va convertir le signal analogique de ta platine CD en numérique, puis il va faire les calculs pour les traitements, puis il va reconvertir en analogique. C'est pas terrible ...

Si ta platine a une sortie numérique, tu peux essayer de voir s'il existe un équivalent du miniDSP avec entrées numériques.
Je connais peu ces appareils, je ne peux guère plus te conseiller sur un modèle particulier.

J'attire ton attention sur quelques points :
- les DSP externes permettent en général moins de choses qu'un ordinateur
- les DSP externes peuvent ajouter une conversion analogique => digital => analogique selon le montage (comme expliqué plus haut)
- si tu veux faire de la correction, il faudra un micro de mesure et des logiciels pour calculer la correction, donc un ordi et un peu d'investissement intellectuel

En conséquence, a moins que tu ne sois archi réfractaire aux ordis ou très attaché à ta platine laser, je reste donc sur mon conseil de plutôt partir sur une config PC => carte son multicanux => amplis => enceintes/caissons telle que décrite dans mon 1er long post.

Ca implique la dématérialisation de tes CD (passer les CD sur un disque dur, tu verras, c'est un gros gain de confort) et un coût plus élevé (environ 1000€ pour ordi + carte son + micro de mesure + logiciels) mais c'est quand même autre chose qu'un lecteur CD et un DSP derrière.

jeoffrey59 a écrit:J'aurai bien souhaité ajouté un super tweeter de type fostex t-....


Quel intérêt à reproduire les fréquences inaudibles ?
Je sais que de nombreuses personnes "entendent" des différences mais il a été très largement prouvé l'existence d'un gros effet placébo dans l'écoute.
Je pense que ta config sera d'une part suffisamment complexe et d'autre part le gain lié aux caissons et aux corrections tellement important qu'il me semble sage de mettre cette question de côté pour le moment ... voir définitivement :hehe: et investir les sous dans une solution DSP ou ordi de qualité.
JAVA Alive
 
Messages: 1893
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Auvergne
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message