Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

MELODY europe = prix asie !!!

Message » 04 Déc 2005 7:24

Ce fil est succulent, je me délecte à lire les propos de 1668 qui vont à l'encontre de ceux qu'il m'avait tenu, il y a un peu plus d'un an quant aux importations de produits chinois. (J'étais alors modo des pros et non pro moi même)
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Déc 2005 7:24

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Déc 2005 14:01

nico- a écrit:
gentlegiant a écrit:bonsoir a tous


deja 7 pages de "polemiques" steriles et chiantes"
pour un sujet qui est sans fin suivant la position et le cote ou l'on se trouve (revendeur/client)


Justement non, ce que beaucoup de gens ne comprennent pas c' est que l' interet des deux devrait etre commun.



Eh oui! Nico - mais je pense que Gentlegiant pense au fond la même chose que toi.

A mon avis, ce sont les revendeurs qui ont fait le plus de mal au commerce de la haute-fidélité à cause, c'est selon, de leur arrogance, de leur mépris, de leur propension à n"accepter les nouvelles technologies qu'en fonction des marques qu'ils distribuent, de leurs incompétences, de l'écran de fumée qu'ils élevaient le cas échéant entre clients et produits.

Les revendeurs et les revues qui ont développé, c'est selon, un discours irrationnel, incompétent, pervers, sans aucune sincérité.


La France étant ce qu'elle est, pour en revenir à Melody et à la vente par correspondance, et son réseau de distribution ce qu'il est : la vente en directe, sans écouter est une réalité. Que certains s'en offusquent : ils nient une réalité.


Mais on pourrait imaginer que Melody vendent en direct... sans lèser les magasins qui font leur travail.... en ne vendant pas à qui a un revendeur Mélody près de chez lui....

Un parisien ne pourrait pas acheter de Melody.... un habitant de la Creuse plus facilement....

Ou on pourrait imaginer que le revendeur le plus proche du domicile de l'acheteur qui n'en n'a pas dans son coin, voire son département, soit désigné référent pour le client en question. Il hériterait pour ce faire de la moitié de la marge "vente au public" faite par Melody en direct lui soit versée pour s'occuper à l'avenir des pb d'intendance liée au SAV, etc.

Bref, on peut imaginer des solutions plus ou moins faciles à mettre en oeure mais soucieuses de l'interêt de tous....

Une marque française d'électronique vend, depuis longtemps, en direct aux acheteurs installés dans sa région et pas au dela d'une certaine région géographique....


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 04 Déc 2005 14:38

haskil a écrit:
nico- a écrit:
gentlegiant a écrit:bonsoir a tous


deja 7 pages de "polemiques" steriles et chiantes"
pour un sujet qui est sans fin suivant la position et le cote ou l'on se trouve (revendeur/client)


Justement non, ce que beaucoup de gens ne comprennent pas c' est que l' interet des deux devrait etre commun.



Eh oui! Nico - mais je pense que Gentlegiant pense au fond la même chose que toi.

A mon avis, ce sont les revendeurs qui ont fait le plus de mal au commerce de la haute-fidélité à cause, c'est selon, de leur arrogance, de leur mépris, de leur propension à n"accepter les nouvelles technologies qu'en fonction des marques qu'ils distribuent, de leurs incompétences, de l'écran de fumée qu'ils élevaient le cas échéant entre clients et produits.

Les revendeurs et les revues qui ont développé, c'est selon, un discours irrationnel, incompétent, pervers, sans aucune sincérité.


Tout le monde est responsable : certains importateurs et leurs marges abusives qui, à l' heure de l' internet,ont dégoutés pas mal de gens, les revendeurs pour certaines des raisons que tu as citées, je rajouterais aussi que les revendeurs en général manquent singulièrement de curiosité et recherchent de plus en plus les produits qui se vendent tout seuls (cad avec X pages de pub dans les magazines tous les mois), c' est toujours "rigolo" de voir que, comme par hasard, les marques qui offrent le plus de marge sont celles (hors exception) qui sont le plus reprensentées dans les auditoriums... ca en dit long sur la passion de certains tauliers :mdr:
N' oublions pas les revues là ca fait tres longtemps que franchise et objectivité sont aux abonnés absent...
Et au final la responsabilité vient aussi des passionnés/clients qui prennent pour argent comptant les articles des dites revues... ne sont pas non plus très curieux et achetent la plupart du temps des produits très / trop marketés... car il ne faut pas oublier que ce système aussi mauvais qu' il soit ne marcherait pas sans clients... heureusement il y a une vraie prise de conscience depuis quelques temps mais bon... c' est tres lent...

haskil a écrit:La France étant ce qu'elle est, pour en revenir à Melody et à la vente par correspondance, et son réseau de distribution ce qu'il est : la vente en directe, sans écouter est une réalité. Que certains s'en offusquent : ils nient une réalité.

La vente en direct prendra de plus en plus de place, c' est un fait, il faudra que les refractaires s' y habituent, vente en direct ne veut pas dire sans ecoute d' ailleurs, regardes DIRAC ou meme NDI : aucun probleme pour essayer le materiel.
Personnellement quand j' ai monté NDI je souhaitais bosser le plus possible avec les magasins, 2 ans plus tard je comprends tout à fait ce que veux dire 1668 quand il parle de ceux qui ne jouent pas le jeu (meme si la forme est pas terrible chez 1668 ;) ).
Un produit doit etre pouvoir etre acheté par un client, quand il devient très difficile pour un importateur d' avoir ses produits disponibles dans des points de vente, il doit trouver une solution.
Dernière édition par nico- le 04 Déc 2005 14:40, édité 1 fois.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 04 Déc 2005 14:40

Je pense aussi que la vente en direct via le net va certainement se développer.

Je ne veux pas tirer sur l'ambulance des revendeurs, ceux qui participent ici sont des passionnées qui veullent partager leur passion et c'est bien.

Mais il faut reconnaitre qu'il y a certains coins de France qui sont "zone sinistrée" au niveau des audito... Un client dans cette zone n'a le choix qu'en acheter localement chez FNAC/Darty/Boulanger ou se lancer dans l'aventure de l'achat par corespondance. Ce n'est pas un choix facile à faire et beaucoup ne le feront pas. Par contre, pour ceux qui se 'lancent", les site de comparaison de prix et les forums sont des sources d'info qui leur feront voir que "l'herbe est plus verte ailleurs" sans forcémment aller très loin ( pour info, j'ai fait 60% d'économie en achetant du matos Sony en Allemagne, pas besoin d'aller en Chine ! ).

Et en allant même au dela de ca, partons même du fait qu'un audito soit disponible à proximité, aura t'il tout le matériel pour faire un essai du matéreil dans une chaine équivalente à ce que notre client potentiel a chez lui ? Et quid de la mise en oeuvre et de l'acoustique qui sont pour au moins 50% dans le résultat final ??
Il y a un "truc" que je ne suis même pas sur que Melody l'ai vu : on a en France une superbe loi sur les achats par corespondance, je suis acheteur, j'ai 7 jours pour essayer tranquillement chez moi et si ne me convient pas, je peux renvoyer sans aucune justification ! Un réve pour un acheteur potentiel !

Tel que je le vois, le métier de revendeur a du "plomb dans l'aile". Et, pour être efficace, les importateurs vont devoir reconsidérer les compétences nécessaoires à leur métier : dans le futur elles vont être de 2 ordres : "public relation" et logistique.

Le "public relation" c'est de faire connaitre le produit via la presse, les forums et les salons et de donner envie de les écouter chez soi.
La logistique pour gérer les flux avec le fournisseur étranger, ais aussi pour gérer les flux "aller" mais aussi ( surtout ? ) "retour" avec les clients/essayeurs...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48681
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 04 Déc 2005 14:59

Nico- et Olivier, je ne peux qu'être en accord avec vous.

Nous décrivons, pour une bonne part, ce qui est déjà à l'oeuvre.

Evidemment Nicolas, qu'on peut essayer à domicile certains produits qui se prêtent bien à l'expédition simple, rapide, mais certains maillons sont un peu plus problématiques à tester à la maison : les amplis à tubes en font partie. Et quantité de gens qui achetent ainsi n'essaient pas avant et se fient à ce qui se dit des produits ici ou là.

Je ne suis, enffectivement pas certain, Olivier que 1668 ait bien perçu le fait que la loi de la vente par correspondance permettait une sacrée liberté au client : 7 jours de rétractation... ce n'est pas rien.



Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 04 Déc 2005 15:10

Oui pour certains amplis ou pour les enceintes c' est problematique... peut etre que dans le futur les gros fabricants finiront par reprendre des magasins/showrooms d' ailleurs.... qui sait.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 04 Déc 2005 16:02

ogobert a écrit:Il y a un "truc" que je ne suis même pas sur que Melody l'ai vu : on a en France une superbe loi sur les achats par corespondance, je suis acheteur, j'ai 7 jours pour essayer tranquillement chez moi et si ne me convient pas, je peux renvoyer sans aucune justification ! Un réve pour un acheteur potentiel !


La loi française s'applique aux contrats de droit français.

En matière de vente internationnale, il faut déterminer quelle est la loi applicable: la loi du pays du vendeur ou la loi du pays de l'acheteur?

La solution de principe, en droit international privé français, est que c'est la loi du pays du vendeur.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10136
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 04 Déc 2005 16:10

Scytales,
Je viens d'aller sur le site Melody : c'est une société française, inscrite en France et l'on commande en France, il y a une adresse française, bref c'est français.




Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 04 Déc 2005 16:34

ogobert a écrit:Il y a un "truc" que je ne suis même pas sur que Melody l'ai vu : on a en France une superbe loi sur les achats par corespondance, je suis acheteur, j'ai 7 jours pour essayer tranquillement chez moi et si ne me convient pas, je peux renvoyer sans aucune justification ! Un réve pour un acheteur potentiel !


J'y pensais aussi en lisant toutes ces pages! Melody ne vend pas seulement en France au prix proche de la Chine des produits qu'on n'a pas pu écouter avant (donc avec un service en moins par rapport à l'achat en magasin)... Melody invente, contrairement à l'achat à l'étranger, l'essai gratuit chez soi pendant 6 jours moyennant les frais de retour (donc avec un service en plus par rapport à un certain nombre de revendeurs)!

Or, ça coûte cher à envoyer des produits qui reviennent, plus ou moins emballés conformément à l'état de départ... Il faut vérifier la bonne marche de l'appareil, vérifier l'emballage, et puis c'est reparti vers un autre client "potentiel"... potentiel seulement! Qui se plaindra peut-être "appareil pas complètement neuf, il a déjà été déballé, c'est honteux!". :wink:

Il faut rembourser aussi... dur dur...

Je pense que les marchands habitués à la vente sur internet connaissent bien ces problèmes et ce que ça leur coûte, et que c'est pour cela que leur prix de vente sur internet est le même que leur prix de vente en magasin... parce que les coûts vente - logistique départ - logistique retour - traitement des litiges et des remboursements, leur coûtent aussi cher que de tenir un magasin!

En première approche, dire : "on peut sucrer la marge du revendeur quand on vend en direct", il me semble que ça revient à sous-estimer nettement le coût de ces ventes-essais infructueux...Enfin on verra bien...

Je ne serais pas étonné qu'on voit de plus en plus des rencontres et des CR du style "CR d'essai de 3 platines chez moi", où les 3 platines auront été commandées chez 3 marchands internet, avec 2 voire 3 retours sous 7 jours à la clé! :o
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 04 Déc 2005 16:43

Il y a un mag prés de chez moi m'a prété un ampli pendant une semaine pour écouter tranquille:comme ça m'a convenu,je l'ai finalement acheté.

Pareil pour les cable:il m'a carrément filé pour 400 euros de cables(contre contion bien sur);je peut les garder quelques semaines:ce qui compte,c'est la satisfaction du client.

Que dire de plus ?

Je suis resté tout le samedi matin afin d'écouter à ma guise deux platine cd:j'ai écouté tranquille,on a un peut discuté,mais en aucun cas on m'a forcé à prendre tel ou tel produit.

Resultat:j'ai acheté pour 3500 euros de matos,en étant sur de mon choix,et si il y a un soucis le service est toujours disponible.

Donc acheter par correspondance ou sans pouvoir écouter dans de bonnes conditions(ce que je faisais beaucoup) m'a couté beaucoup d'argent,maintenant j'ai compris :(

Pour en revenir au sujet,EAV était bien content de pouvoir vendre Consonnance grace aux articles dithirambiques de la RDS entre autres,c'était les meilleurs electroniques à tubes de la terre...maintenant c'est Melody,demain ce sera quoi ??

Maintenant que consonnace est distribué par 123 Discount(déjà ça donne le ton),c'est devenu de la camelote?

Bon allez,j'arrete,je m"enerve pou rien

Bon dimanche

Eric
Eric B
 
Messages: 1037
Inscription: 24 Déc 2002 13:53
Localisation: Clermont Ferrand
  • offline

Message » 04 Déc 2005 17:06

zoreilles a écrit:totalement d'accord avec AVERELL !!!

est-ce que les stocks des revendeurs sont conséquents ?

permettez-moi d'en douter !!!
actuellement , la société favorise le flux tendu , alors je serais très étonné que beaucoup de revendeurs se retrouvent avec un gros stock de matériel" sur les bras" s'ils sont de bons gestionnaires ...
il n'y a que sur les appareils de démonstration que le problème doit se poser , mais peut être que EAV a déja envisagé cet aspect , mais ça , je pense que les revendeurs le garderont secret , ce que je comprends et respecte tout à fait !!!
de plus , les appareils de démo sont rarement vendus au prix du neuf à ma connaissance , donc le préjudice risque d'être négligeable(s'il y en a ...)pour le dealer ... :D :lol: :roll:


petite illustration > j'ai reçu 1 preampli 1688 milieu novembre.
celui ci m'a été facturé aux anciennes conditions EAV, c'est à dire grosso modo le prix indicatif de la vente en direct d'aujourd'hui.
À aucun moment, il m'a été informé du changement de stratégie de Melody-europe.
heureusement pour moi, ce préampli était en panne au déballage (apparemment un PB de lampes) et je l'ai renvoyé.
Que serait il advenu de mon stock ??? je n'ose l'imaginer car, dans l'état actuel du peu de relations de EAV avec ses revendeurs, je ne pense pas que EAV indemnisera l'ancien stock.

le propos de Nicolas-EAV est confus car je me rappelle qu'au dernier salon de Sofitel-Paris, il y avait une grande banière sur leur stand annoncant le site 123discount (appartenant aux dirigeants de EAV) avec des prix cassés sur les produits importés par EAV.
cette affaire a donc été pensé de longue date et les revendeurs ont été le dindon de la farce.
Ce qui augure mal des futures relations avec le noyau qui leur reste fidèle.
poprock-homecinesolutions
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 2597
Inscription: 01 Nov 2001 2:00
Localisation: Compiegne 60200

Message » 04 Déc 2005 20:10

Je conseille donc aux revendeurs d'acheter par correspondance, comme ça ils pourront, eux aussi, retourner les appareils au bout de 7 jours :lol: :oops:

Les remarques de Vincent me paraissent fort justes.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 04 Déc 2005 20:15

poprock-homecinesolutions a écrit:petite illustration …


Volà en gros ce que je crains le plus pour ma part:
c'est très exactement ce genre d'événement au terme duquel il n'y aura plus ou peu de magasins de hifi — un peu comme pour les disques —
Ce qui, sous couvert d'ouvrir du choix, en fait se solde, je trouve par une nette diminution du choix et par une diminution de la qualité du service.

Le cas des disques à mon sens, indique qu'on n'est pas tout à fait dans la fiction en craignant les effets nuisibles de ces pratiques sur les petits magasins.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 29940
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 04 Déc 2005 20:21

.../...Cette affaire a donc été pensé de longue date et les revendeurs ont été le dindon de la farce.../..
C'est une politique relationnelle et de vente qui me laisse coît!!! C'est bien pour le consommateur à cout-terme...Ne soyons pas dupes tout de même: les relations "intra-entreprise" sont réellement catastrophiques, une "mentalité" à fuir mais malheureusement, qui devient d'une habitude brutalité.... :-?
teiki arii
 
Messages: 5129
Inscription: 19 Aoû 2004 19:24
Localisation: jamais loin
  • offline

Message » 04 Déc 2005 20:30

Ca existe dans d'autres milieux

Un opérateur téléphonique, qui ne marche que par contentieux, en essayant de gratter le max de fric sur ses fournisseurs, à tel point que ses collaborateurs ne s'expriment quasiment plus que par l'intermédiaire d'avocats...
On prend les contrats au ras, et on plume ses fournisseurs...
beb
 
Messages: 9333
Inscription: 02 Mar 2002 2:00
Localisation: Pas loin de chez les grues
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message