Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 23 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Mesure de tweak hifi : possible ?

Message » 16 Aoû 2004 12:15

arff l'image est pas mal !!! :-))

Concernant mon post sur les mesures, je ne parlais pas de mesurer des tweaks (c'est évident qu'une mesure dans ce cas coute beaucoup trop cher, quoique ... ) mais plutôt en réponse aux mesures pitoyables fournies dans les magazines, dans le but de créer nous même quelques procédures de mesures significatives, si possible simples à mettre en oeuvre.

Jacques, je n'ai toujours pas eu le temps de lire entièrement ton wp, je ne l'ai que parcouru en diagonale, mais c'est vraiment intéressant !!

Pour les pavillons longs, vous simulez quoi ? La distortion due à la propagation non linéaire dans le pavillon ? (ajout d'harmoniques un peu en avance de phase, formation de motifs ressemblant à des ondes de choc) Ou juste les effets sur la phase ? Vous effectuez le processing en temporel ou fréquentiel ?

Tiens, d'ailleurs si vous avez bossé dessus, est-ce que tu peux confirmer des petits calculs que j'avais fait sur le champ proche :
un baffle en "boule" perturbe beaucoup moins la réponse en fréquence qu'un bafle "pavé" (oscillations aux longueurs d'ondes proches et multiples des dimensions du baffle)
mawat
 
Messages: 137
Inscription: 22 Avr 2004 12:01
Localisation: lyon
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Aoû 2004 12:15

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Aoû 2004 3:29

mawat a écrit:arff l'image est pas mal !!! :-))

Concernant mon post sur les mesures, je ne parlais pas de mesurer des tweaks (c'est évident qu'une mesure dans ce cas coute beaucoup trop cher, quoique ... ) mais plutôt en réponse aux mesures pitoyables fournies dans les magazines, dans le but de créer nous même quelques procédures de mesures significatives, si possible simples à mettre en oeuvre.

Jacques, je n'ai toujours pas eu le temps de lire entièrement ton wp, je ne l'ai que parcouru en diagonale, mais c'est vraiment intéressant !!

Pour les pavillons longs, vous simulez quoi ? La distortion due à la propagation non linéaire dans le pavillon ? (ajout d'harmoniques un peu en avance de phase, formation de motifs ressemblant à des ondes de choc) Ou juste les effets sur la phase ? Vous effectuez le processing en temporel ou fréquentiel ?

Tiens, d'ailleurs si vous avez bossé dessus, est-ce que tu peux confirmer des petits calculs que j'avais fait sur le champ proche :
un baffle en "boule" perturbe beaucoup moins la réponse en fréquence qu'un bafle "pavé" (oscillations aux longueurs d'ondes proches et multiples des dimensions du baffle)


mesures simples et très explicites (attention danger pour beaucoup d'enceintes) : Amplitude vs fréquence et Phase vs fréquence à 0°, 45°, 90°, 135° et 180° (en bonus, la gueule de l'impulsionnelle à des angles :lol: )

Pavillons long : on simule ce qui est nécessaire ... 8) :wink:

Concernant le bafflage, tu as tout à fait raison, un bafflage plan donne également en plus de la diffraction sur les bords... (tout ce la donne des premières réflexions très courtes qui ralentissent le tranfert d'énergie dans l'air)

Jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 20 Nov 2004 3:46

Placebo...placebo...placebo.....Les sceptiques n'ont que ce mot là à la bouche :o

Alors Ok admettons ce "postulat" du placebo pour expliquer les différences de musicalité constatées par l'audiophile quand il change un câbles, découple etc.
Je vais prendre mon expérience personnelle pour étayer mes dires : l'écoute de mon système actuel est tellement différente de celles antérieures sans tout mon arsenal de câbles (modul, HP, numérique,secteur), découplage etc. que je dois vous annoncer ( en exclusivité :) ) puisque tout n'est que placebo que je possede des pouvoirs parapsychiques extaordinnaires :P puisque j'ai réussi à modifier la perception musicale de mon système avec des "accessoires" qui ne sont que du pipo et que seul ma subjectivité me fait entendre les différences.
Finalement je prefere cette solution :lol: car maintenant je sais que je suis un etre doué de pouvoirs surhumains :mdr: .

Mais quelque chose me chagrine : pourquoi en ayant ce pouvoir magique de percevoir autrement la musique m'a t il fallu une dizaine de modifications pour arriver au resultat actuel. Normallement j'aurais du entendre au 1er "coup de folie audiophile" (puisque déjà persuadé des changements que cela allait m'apporter) ce que j'entend maintenant (à moins que mes pouvoirs n'aient encore décuplés depuis :lol: ). Et pourquoi à la prochaine amélioration je vais certainement encore gagné en musicalité ?
Et pour gagner du temps et de l'argent [ce dernier critère à de quoi donner motivation quand même] je me persuade que crier "systeme ouvre toi !" puisque je sais que j'ai des supers-pouvoirs va encore améliorer mon système et là bizarrement rien ne se passe :lol:
Mince alors ça marche pas mais ça vas marcher des que j'aurais encore claqué 200€ :o

Bon je vais arreter là ce (vous l'aurez compris) très ironique exposé.

Tout ça pour dire que le soit disant effet placebo est la solution de facilité du scientifique mis en echec par de simples constats empiriques et que combien même se serait le cas, cela ne fait que déplacer le problème et fini par l'absurdité exposée plus haut.

Pour en revenir aux mesures, aussi bien la théorie des MDI que des MIS explique parfaitement pourquoi tout cela reste au delà des appareils de mesures mais encore une fois on vas preferer dénigrer ces théories.

A suivre.... :wink:
logos
 
Messages: 196
Inscription: 08 Oct 2004 13:36
  • offline

Message » 20 Nov 2004 9:31

Si tu trouves que la théorie des MDI et des MIS explique parfaitement quoi que ce soit, c'est qu'ils se sont mal exprimés :lol:
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 20 Nov 2004 17:32

logos a écrit:Alors Ok admettons ce "postulat"


Tout d'abord, il ne s'agit pas d'un postulat, mais d'un constat. Voir des exemples ici : http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #168136309

logos a écrit:je possede des pouvoirs parapsychiques extaordinnaires :P puisque j'ai réussi à modifier la perception musicale de mon système avec des "accessoires" qui ne sont que du pipo et que seul ma subjectivité me fait entendre les différences.


C'est à la portée de tout le monde. Moi aussi, j'ai entendu des améliorations qui n'existaient pas.

logos a écrit:Mais quelque chose me chagrine : pourquoi en ayant ce pouvoir magique de percevoir autrement la musique m'a t il fallu une dizaine de modifications pour arriver au resultat actuel.


Je ne sais pas, mais dans mon cas, c'était une évolution en dent de scie : la différence perçue se faisait uniquement au moment du tweak : avant/après le branchement du câble. Ensuite, tout marchait comme d'habitude, jusqu'à ce que j'essaye un nouveau tweak. A nouveau, il me semblait entendre une différence avant / après, puis les jours suivants tout se passait comme d'habitude...
Pour l'ampli qui chauffe, je me focalisait sur les améliorations uniquement. Quand j'entendais mieux, je me disais wow ! Mon ampli s'améliore après 80 heures de chauffe ! Quand j'entendais moins bien, je me disais soit que je n'étais pas en forme, soit que le courant électrique était dégueulasse aujourd'hui.
Ma perception du son fluctue quotidiennement, mais j'attribuais systématiquement toute amélioration aux tweaks, et toute dégradation à un élément de contexte passager. Je me persuadais que les améliorations étaient dues à la qualité de ma chaîne et qu'elles seraient permanentes, et que toute dégradation était sans importance parce que cela passerait le lendemain.
Bien sûr, si mon audition fluctue, comment peut-elle fluctuer sur commande au moment exact où j'installe un tweak ? Parfois elle le fait par auto-persuation. Maintenant que j'y pense, c'est exactement le même fonctionnement que l'hypnose, j'avais été voir un type qui faisait un show avec une conférence sur l'hypnose. Il nous a hyptotisés. Des trucs tout cons : perdre l'équilibre, engourdir les membres... A chaque fois on a fait ce qu'il disait pour ne pas foutre le show en l'air, et en se disant qu'il devait avoir raison. Mais bien des fois, les améliorations du son se font a des moments complètement différents de l'instalation du tweak : j'ai protesté qu'un convertisseur externe n'améliorait pas le son (d'accord, c'est d'avantage qu'un tweak, mais là c'était un convertisseur pourri), que des câble de modul étaient mauvais, et la réponse a toujours été "c'est normal, faut que ça se rôde". Et effectivement, dans les jours qui suivent, il y a toujours un moment ou on écoute mieux et ou le son s'ouvre à nos oreilles, tweak ou pas. On se dit alors "il avait raison, j'entends que le rôdage est terminé, le tweak est vraiment efficace". Quand l'effet inverse se produit, on se dit que l'ampli est froid, le disque mal enregistré, les oreilles engourdies, le courant secteur mauvais, que c'est le portable ou l'halogène du voisin etc. Jamais que le tweak ne marche plus.

logos a écrit:Et pour gagner du temps et de l'argent [ce dernier critère à de quoi donner motivation quand même] je me persuade que crier "systeme ouvre toi !" puisque je sais que j'ai des supers-pouvoirs va encore améliorer mon système et là bizarrement rien ne se passe :lol:


J'ai appris à me contenter de mon système tel qu'il est. J'ai attaqué de front les défauts les plus énormes : j'ai changé plusieurs fois de casque, et j'ai équalisé mes enceintes. Enfin, j'ai étudié le placement des enceintes dans la pièce avant d'agencer le mobilier (mais il était déjà dans la pièce). Je n'ai plus ressenti le besoin de tweaker depuis trois ans. A part la pièce qui résonne trop. Mais je n'ai pas l'intention de tapisser les murs avec des boites à oeufs.

logos a écrit:Tout ça pour dire que le soit disant effet placebo est la solution de facilité du scientifique mis en echec par de simples constats empiriques


Ce n'est pas si simple. Comment expliques-tu les exemples dans le lien que j'ai donné plus haut ?

logos a écrit:et que combien même se serait le cas, cela ne fait que déplacer le problème et fini par l'absurdité exposée plus haut.


C'est vrai, mais d'un autre côté, je n'ai jamais vu un audiophile entièrement satisfait de ses tweaks ! C'est plutôt "un problème de reglé, dix de retrouvés" ! Le tweaker s'en défausse en disant "c'est normal, le tweak améliore tellement le son qu'il révèle tous les défauts de ma chaîne" !

logos a écrit:Pour en revenir aux mesures, aussi bien la théorie des MDI que des MIS explique parfaitement pourquoi tout cela reste au delà des appareils de mesures mais encore une fois on vas preferer dénigrer ces théories.


Peu importe les mesures. Il est plus simple de faire des test d'écoute en aveugle. Cela paraît compliqué à mettre en oeuvre, mais j'insiste sur le fait que si les différences sont évidentes, le test sera très facile.
Les MDI et les MIS, c'est quoi ? Les micro-décharges ? J'ai de sérieux doutes sur l'existence de telles théories appliquées à l'audio. Je veux dire véritablement formalisées, avec une démonstration prouvant que l'effet est supérieur au seuil audible. Il s'agit plutôt d'hypothèses. Je ne peux pas prétendre que ces hypothèses sont fausses ou vraies, sauf si on généralise les tests en aveugle, et formalisant un protocole universel. Là, si des tests se multiplient, un résultat général finira par émerger.
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message