Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

mini CR : un système H.R. et essai de la SCD555SE sur ce sys

Message » 23 Juin 2003 17:24

Je me suis rendu vendredi après-midi chez MAITRE YODA.
Le but de cette rencontre était double : pour YODA , écoute d'une platine SONY SACD en lecture CD et SACD et
pour moi, de pouvoir écouter un système HR de très bonne facture ( "tiré de la description de sa config" :enceintes Haut rendement Kit pro Audax "de Prestige" modifiées (à base de PR 38 S 100 Audax, PR 170 MO en médium et Tweeter Fostex FT 66 H aimant alnico de 105 Db de rendement). ampli NAD 208 THX et préampli TECHNICS SU-A 4 MK2).

Après les présentations d'usage, YODA a sorti les SACD hybrides qu'il avait acheté : PINK FLOYD , Earth Wind & Fire
Une première écoute avec son lecteur actuel : SONY CDPX 559 ES. ( bien sur, la couche PCM)
Le HR procure une écoute totalement différente de ce que ma courte expérience m'a habitué!! :o
Le son est "présent" : une dynamique très étendu , des basses profondes et des aigus filant haut sans ètre agressifs.
la scène sonore est largement déployée en largeur avec une assez bonne focalisation mais AMHA un manque de profondeur et une "projection" du son vers l'auditeur. Je la qualifierai d'écoute de "musicien" (être dans la musique et pas uniquement spectateur). J'avoue que cela déroute au premier abord mais que les autres qualités du système font oublier cet aspect au boût de quelques morceaux. 8)

Cette phase de "mise en oreilles" étant fini, nous branchons la SCD 555 ES. Les similitudes de choix de contructions entre la CDPX 559 et la SCD 555 sont flagrantes. les 2 platines sont issues des série ES de SONY, ce qui peut donner un début d'explication. Le look est tout à fait cohérent entre les 2 : une nombre de commande relativement limitée, la présentation sobre mais efficace. La forme du tiroir est absolument identique : la diférence est au niveau de la matière employée , a priori fibre incluant du carbone (entre autre) pour la 559 et alliage d'alu pour la 555.

L'écoute des mêmes morceaux sur la 555 en PCM nous incintent aussi à dire que ces 2 lecteurs ont une esthétique sonore identique. Les petites différences constatées se situent sur les extrémitées qui sont mieux definis et controlés pour la 555 et un peu plus de "chaleur" pour la 559.

Nous profitons alors des avantages des SACD hybrides pour écouter les mêmes morceaux en version DSD.
La, la difference est plus flagrante : les basses descendent "très" bas et sont tenues de main de maitre : merci au bloc NAD qui sont apte à fournir le courant necessaire pour "tenir les grosses gamelles". Les aigus filent encore plus facilement et ont totalement perdu leur coté un peu "métalique;,numérique". YODA a qualifié cette écoute d'"analogique" , pour ma part, je dirai "naturelle". Du coté de la scêne sonore, le gain en SACD a été aussi assez important : on gagne en profondeur et en focalisation.

Yoda ayant une instalation 5.1 en HR (avec bien sur les 2 enceintes hi-fi comme enceinte avant),une petite démo a été improvisée ( j'étais un peu pressé par le temps).Pour moi, il en ressort que ces 5 enceintes sont trés cohérentes et que la passage en multicanal HI-FI ne devrait pas poser de problème.
Le caisson, dont je ne conn,is pas le volume de charge mais qui est immense, possède 2 HP de 38cms et est alimenté par un bloc NAD 208. Pour les effets en H.C, je dirais que c'est décoiffant ( au sens propre et figuré) :wink:

voila, je remercie encore YODA pour son acceuil chaleureux et lui souhaite bonne chance dans sa recherche de source (a priori SACD en multicanal).
Pour ma part, cette écoute a été totalement différente du peu d'écoute auparavant éffectué et cela me donne une idée très précise de ce que peut etre 'la dynamique". Maintenant, il ne me reste plus qu'a chercher un paire d'enceintes qui aura la lourde tache d'avoir un WAF positif ( le HR au niveau encombrement :cry: :evil: ),une bonne dynamique et être compatible avec mon budget réduit. :oops:

a+

pierre
petrus
 
Messages: 230
Inscription: 11 Avr 2002 2:00
Localisation: ROCHE (Nord isère proche de LYON)
  • offline

MINI CR DE VENDREDI + DESCRIPTION ENCEINTES HR.

Message » 23 Juin 2003 21:49

:D Avé Petrus, Audiophilus te salutan !!!
Merci pour ton CR. Il est conforme et objectif.
Je suis heureux que quelqu'un de "normal" au sens audiophile du terme ait su porter des critiques sommes toutes non entachées de préjugés sur tel ou tel matériel, et en particulier, le fait de pratiquer des équations du type : C'est à moins de 1500 E le ou les appareils incriminés, donc ça ne peut pas marcher !!!
Je dis cela car j'en connais au moins un, qui, par principe, dénigre systèmatiquement du matos, dès lors qu'il ne dépasse pas l'équivalent de 20 ou 30 KF de nos enciens francs...
Bref, pour revenir aux enceintes, la base des voies frontales sont issues d'un KIT Pro Audax, dont les études au départ étaient élaborées par l'actuel responsable de Focal, j'ai nommé Monsieur Jaques MAHUL, qui était à l'époque le directeur du centre de recherche acoustique d'Audax dans les années 80.
De plus, l'enceinte a été améliorée par l'équipe de "la Maison de l'Audiophile", maison de recherche travaillant à l'époque avec la Revue du Son, toujours vers les années 80.
Il y avait alors la période "Onken Mahul", ou un effet de mode consistait alors à charger tout HP de grave (digne de ce nom bien sûr) selon ce système, à savoir la présence d'évents laminaires + gros volume de charge. Inconvénient majeur : Construction + encombrement conséquent.
Techniquement il y a eu 3 versions de la caisse Médium/aigus, j'ai opté pour la 2ième, car meilleure jonction grave/médium à l'aide du petit caisson satellite chargé aussi en mini système "Onken". Le grave Audax de l'époque, le PR 38 S 100, n'étant qu'un boomer et ne montant pas du tout dans le haut grave (bobine de 10 cm de diam sur double couches, support en nomex, et fréquence de résonnance voisine de 21 Hz. Puissance admissible de 200 watts Rms /8 Ohms).
Filtrage : 18 db/octave à 500 Hz, et 12 db/octave dès 4 Kz pour le tweeter. Selfs de gros diam pour la partie grave, et condos "mixés" classiques en polypro pour la grave,, et polypro + Anodes d'étain pour les
parties médiums et aiguës. Câblage "en l'air", et surtout, toutes les cellules du filtre sont indépendantes, et points d'entrées séparées pour les sections graves et médium/aigus. Les masses + Points chauds sont reliés en étoiles, comme fait par exemple Luxman sur ses produits HDG en les affublant de câblage dit "Star". Rendement moyen pour chaque
HP : 100 db pour le Grave, idem pour le médium, et 105 db pour le tweeter. D'où semble-t-il ta sensation de dynamique ressentie...
Mais comme tu le dis, le Nad 208 a de la réserve en ampères...
Pour finir, j'ai les plans de mes enceintes au cas où..., + d'autre kits plus "démocratiques", avec un 33 cm en grave + même chose que moi en haut du spectre. Problème à très court terme, le 33 cm Audax n'est plus fabriqué sur ordre de JBL/Harman, et les vendeurs tirent sur les stocks. Mais bon, il n'y a pas qu'Audax sur le marché, des équivalents existent chez Beyma par exemple ou JBL.
J'ai tous les tuyaux nécessaires pour la confections d'enceintes en kits de course au besoin, et si tu veux, le jour où "ça te prend", contacte-moi pour en discuter à l'occase.
Pour terminer, dès que mon otite chronique aura cessée, je serais partant pour une nouvelle écoute (chez toi par exemple ???), pour cerner l'esthétique sonore de ta platine SACD encore une fois.
Information : Possible que je joue le 04/07 à la brasserie "Leff" de bourgoin en fin de journée (Jazz en petite formation). Je te confirme cela dès que l'affaire sera bouclée. A +.
Maitre Yoda
 
Messages: 623
Inscription: 02 Avr 2003 9:57
Localisation: Nord-Isère.
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message