Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 37 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

nettoyer ses vinyls...

Message » 06 Avr 2005 22:06

Gia-Toan PHAM a écrit:Le "bruit de surface" résiduel avec le produit VPI est nettement moins prononcé:

Avec ma solution (eau "déminéralisée" cependant et non "distillée"), le bruit de surface est plus fort et des lavages croisés le démontrent (je lave un disque d'abord avec VPI : ok peu de bruit de surface, puis lavage avec mon liquide => bruit de surface plus présent puis lave à nouveau avec VPI => baisse du bruit de surface).

Toan.


OK. Merci pour l'info

TJL
TJL
 
Messages: 1918
Inscription: 27 Déc 2001 2:00
Localisation: Pas de Calais
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Avr 2005 22:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Avr 2005 20:06

patwo77 a écrit:salut a tous!

tout est dans le titre j'en ai mare d'avoir des vinyls sans aucune rayure qui cracotte quand même...j'ai essayé le chiffon antistatique, la brosses a vinyl (celle avec plein de loin poil fin comme des cheveux) et même de soufler dessus tres fort mais ca m'agace je passes 10 min a nettoyer chaque vinyl a chaque fois en faisant tres attention a ne pas les abimer mais rien y fait...comme j'ai quasiment que des vinyl d'ocase je me dit que ceux d'avant ne devait pas être aussi minutieu et qu'au files des années les trace de doit et la pousssière on fini par "s'incruster"...
du coup si qqun a une bonne astuce pour remettre les vinyl a neuf je prend! :wink:

a+ :wink:


Attention à une chose tout de même. Vous parlez tous de nettoyage, mais il n'y a pas que ça. Il y a aussi, et surtout, l'électricité statique des disques. Il existait, je ne sais pas s'il y en a encore, des bras anti statiques très fin composés d'une tige en métal terminée par une petite tête et des poils conducteurs qui suivait le sillon du disque pendant qu'on l'écoutait, le tout relié à la terre. Quand on les installait, les cracs disparaissaient.
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA

Message » 12 Avr 2005 19:56

Salut à tous, je viens de tester sur un vieux disque de Dave Brubeck Time Out le produit LGL. Le disque provient de la collection de mon pere et a été acheté en 70.

Le résultat et tout simplement super. Plus de cratch. A essayer.
Nes75
 
Messages: 558
Inscription: 17 Mai 2002 17:32
Localisation: 33140 Villenave d'Ornon
  • offline

Message » 16 Sep 2005 17:59

Bonjour à tous.
Est-ce que quelqu'un utilise la machine à laver les vinyles Okki Nokki importée en France par Lavardin ? Est-ce peu/assez/très efficace ? Peut-on laver les 30cm, 25cm et 17cm à gros trou central ?
Peut-on utiliser un liquide maison ? A 16 euros les 50cl de liquide spécial, pourquoi pas du single malt !

AMHA, les machines VPI, Nitty Gritty et autres sont trop chères pour l'usage prévu.

J'ai lavé une partie de mes vinyles (~400) à la main depuis quatre ans. Il en reste au moins le double à laver. Le processus est bien au point mais demande quatre minutes par face. Un peu d'automatisation et d'accélération seraient les bienvenues.
jeandl
 
Messages: 825
Inscription: 17 Fév 2005 1:53
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 16 Sep 2005 18:13

333 euros pour les 33t!!
Et pour les 78t!! :mdr: :mdr:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 17 Sep 2005 8:50

J'ai moi aussi une VPI et j'en suis très content. Pour le stockage j'utilise des pochettes antistatiques Nagaoka, c'est pas ruineux du tout et ça neutralise un peu de la charge statique.
Accord
 
Messages: 821
Inscription: 06 Avr 2005 22:08
  • offline

Message » 09 Mar 2006 22:17

JPG - Hifissimo a écrit:
patwo77 a écrit:salut a tous!

tout est dans le titre j'en ai mare d'avoir des vinyls sans aucune rayure qui cracotte quand même...j'ai essayé le chiffon antistatique, la brosses a vinyl (celle avec plein de loin poil fin comme des cheveux) et même de soufler dessus tres fort mais ca m'agace je passes 10 min a nettoyer chaque vinyl a chaque fois en faisant tres attention a ne pas les abimer mais rien y fait...comme j'ai quasiment que des vinyl d'ocase je me dit que ceux d'avant ne devait pas être aussi minutieu et qu'au files des années les trace de doit et la pousssière on fini par "s'incruster"...
du coup si qqun a une bonne astuce pour remettre les vinyl a neuf je prend! :wink:

a+ :wink:


Attention à une chose tout de même. Vous parlez tous de nettoyage, mais il n'y a pas que ça. Il y a aussi, et surtout, l'électricité statique des disques. Il existait, je ne sais pas s'il y en a encore, des bras anti statiques très fin composés d'une tige en métal terminée par une petite tête et des poils conducteurs qui suivait le sillon du disque pendant qu'on l'écoutait, le tout relié à la terre. Quand on les installait, les cracs disparaissaient.

Je vais me faire mal voir, 3ième remontage de discussion, mais effectivement c'est la seule et unique manière de ne pas empoussièrer ses vinyls :mdr:
La brosse ionisante aussi est efficace, mais le bras d'on parle JPG en récupère encore pendant la lecture :wink:
Le lavage, c'est bon pour la récupération d'un vinyls encrassé, mais vu le temps passer à le faire, autant le mettre à la poubelle :lol:
jempi
 
Messages: 1301
Inscription: 08 Mar 2000 2:00
Localisation: metz
  • offline

Message » 07 Avr 2006 8:48

Bonjour

Je crois que le gros Pb des craquements sur les vinyles vient surtout de la qualité du pressage.
Un disque d'apparence nikel peut craquer.
Ceci peut provenir de microbulles d'air en surface du disque qui éclatent au fur et à mesure des utilisations(le diamant est plus dur que le vinyle mème s'il est industriel).
Donc, pour ce cas pas de solutions.
@+ JAB
Avatar de l’utilisateur
JAB91
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 572
Inscription: 13 Sep 2003 15:18
Localisation: Essonne
  • offline

Message » 09 Nov 2006 13:05

Bonjour,

J'utilise une Okki Nokki depuis un an et j'en suis satisfait. Je l'utilise soit avec de l'eau et du paic ou bien avec le produit qui m'a été fourni avec par le revendeur PG Plastiques.

En revanche, j'ai constaté que le son était meilleur à la 2ème ou 3ème écoute que lorsque le disque sortait de lavage.

Pierric
pierricg
 
Messages: 28
Inscription: 07 Nov 2005 23:11
  • offline

Message » 09 Nov 2006 16:52

Est ce qu'il faut démagnétiser ses vinyles? :mdr:
Mambosun
 
Messages: 1113
Inscription: 15 Mar 2006 23:27
Localisation: 92
  • offline

Message » 09 Nov 2006 18:23

JAB91 a écrit:Bonjour

Je crois que le gros Pb des craquements sur les vinyles vient surtout de la qualité du pressage.
Un disque d'apparence nikel peut craquer.
Ceci peut provenir de microbulles d'air en surface du disque qui éclatent au fur et à mesure des utilisations(le diamant est plus dur que le vinyle mème s'il est industriel).
Donc, pour ce cas pas de solutions.


Très juste : ces bulles microscopiques à la surface des disques étaient une telle plaie, dans les 15 dernières années du microsillon, car la qualité de pressage avait chuté, qu'il a existé un appareil Marantz qui décloquait automatiquement à la lecture en se fondant sur la transitoire violente que provoquait ce "clac".


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Nov 2006 18:29

Manbosun écrit : Est ce qu'il faut démagnétiser ses vinyles? :mdr:


:lol: Non, évidemment, mais EUX, à la différence des CD, doivent impérativement être débarrassés de leur électricité statique :lol:



JPG écrit : Attention à une chose tout de même. Vous parlez tous de nettoyage, mais il n'y a pas que ça. Il y a aussi, et surtout, l'électricité statique des disques. Il existait, je ne sais pas s'il y en a encore, des bras anti statiques très fin composés d'une tige en métal terminée par une petite tête et des poils conducteurs qui suivait le sillon du disque pendant qu'on l'écoutait, le tout relié à la terre. Quand on les installait, les cracs disparaissaient.


C'est Rexon qui faisait ce bras métallique, très bien fabriqué.

Il était articulé sur cardan, comme un bras de lecture, reposait sur un socle lourd monté sur roulements à billes, sur lequel était connecté un petit fil que l'on branchait à la masse du chassis de l'ampli.

En plus des poils conducteurs (en carbone), il y avait un petit carré de laine syntéhtique blanche qui se chargeaint beaucoup plus que le disque d'électricité statique et qui de ce fait attirait à elle la totalité de la poussière du disque.

L'efficacité était spectaculaire !

La ligne de poils de carbone conducteur reliée à la terre débarrassait le disque de son électricité statique et d'une partie de la poussière...

Juste derrière, le patin de laine moutonneuse attirait le reste de la poussière et après son passage le disque était clean : ça ce voyait à l'oeil nu !

Quel dommage que Rexon (une boite française qui avait une ligne d'accessoires remarquables) n'existe plus (ou ne fasse plus ce produit) qui, s'il était remis en fabrication se vendrait très bien.

Voilà un accessoire utile car très efficace !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Nov 2006 20:41

J'ai nettoyé il y a quelques jours un maxi 45 tours de Hervé Vilard et son apparence était comme neuve. Je n'ai pas fait le comparatif avant après car je n'ai pas souhaité salir ma platine.

Les titres étaient:

T'es pas Dietrich
Adieu et vive l'amour!

Deux titres aussi indigeste l'un que l'autre d'ailleurs qui ont peut-être cartonné quand Hervé Vilard était à la mode...........................................il me semble que c'était un mercredi matin...........

Bref le disque était propre et pas un défaut à la lecture.


PS: j'ai employé du liquide vaisselle avec de l'eau chaude puis de l'eau froide pour rincer. Pour le séchage, j'ai tamponné avec un chiffon coton et ventilé la galette avec un mouvement du bras. J'ai pas joué au freesbee avec, je précise.
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 09 Nov 2006 22:24

clonedvinyl a écrit:J'ai nettoyé il y a quelques jours un maxi 45 tours de Hervé Vilard et son apparence était comme neuve. Je n'ai pas fait le comparatif avant après car je n'ai pas souhaité salir ma platine.

Les titres étaient:

T'es pas Dietrich
Adieu et vive l'amour!

Deux titres aussi indigeste l'un que l'autre d'ailleurs qui ont peut-être cartonné quand Hervé Vilard était à la mode...........................................il me semble que c'était un mercredi matin...........

Bref le disque était propre et pas un défaut à la lecture.


PS: j'ai employé du liquide vaisselle avec de l'eau chaude puis de l'eau froide pour rincer. Pour le séchage, j'ai tamponné avec un chiffon coton et ventilé la galette avec un mouvement du bras. J'ai pas joué au freesbee avec, je précise.



Devait être rincé le pauv'RV avec ce traitement de choc...
Mambosun
 
Messages: 1113
Inscription: 15 Mar 2006 23:27
Localisation: 92
  • offline

Message » 10 Nov 2006 9:05

Bonjour à tous,
Bon, ça va faire rire certains, intéresser d'autres, mais j'utilise avec succès la "bricole" décrite ici.
Pour le prix d'un alume gaz, +ou- 5€, ça vaut le coup/coût mais ça ne dispense pas de nettoyer les diques de temps en temps...
L75
 
Messages: 3
Inscription: 26 Aoû 2006 9:11
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message