Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 38 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

nettoyer ses vinyls...

Message » 25 Juil 2007 23:04

Merci ! Je vais partir à la quete d'alcool isopropyl pas cher , dans le milieu medical je crois , j'en avais repéré il y a longtemps sur un site mais n'en avait pas acheté , à moins que tu saches ou en trouver pas cher ? En grande surface c'est cher... :wink:
cosmos99
 
Messages: 150
Inscription: 31 Mar 2004 20:54
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Juil 2007 23:04

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Juil 2007 10:50

cosmos99 a écrit:Merci ! Je vais partir à la quete d'alcool isopropyl pas cher , dans le milieu medical je crois , j'en avais repéré il y a longtemps sur un site mais n'en avait pas acheté , à moins que tu saches ou en trouver pas cher ? En grande surface c'est cher... :wink:

On peut commander par litre dans n'importe quelle pharmacie et c'est livré le lendemain. J'ai déjà utilisé 3 litres d'alcool isopropylique commandé de cette façon. Pas de souvenir du prix, pas plus de 2€ à mon avis.

Jean
jeandl
 
Messages: 825
Inscription: 17 Fév 2005 1:53
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 26 Juil 2007 12:30

Il me semble avoir vu de l'isopropanol chez Casto qui n'était pas si cher.

Personellement j'utilise un mélange "home made" isopropanol - eau bidistillée 50/50 plus une goutte de SDS / litre (une sorte de savon; on peut remplacer par du paic). Je fais tourner le disque détrempé dans cette sauce sur une brosse douce dans le sens du sillon, séchage et voila. Ca marche très bien, j'ai récupéré des vinyles d'enfance honteusement encrassés que je croyais irrécupérables (certains étaient passés sur un tépaz !).

Sinon il y a le truc de la colle à bois, efficacité redoutable, mais c'est du boulot.

;-)
abricot
 
Messages: 695
Inscription: 18 Jan 2004 4:43
Localisation: Toulouse

Message » 29 Juil 2007 18:21

Bon j'ai donc néttoyé mon vinyl en question avec du produit vaisselle et une brosse à dent... mais j'ai toujours des pelliculles ! Par contre un peu moins d'encrassement de la pointe , le disque parait moins neuf aussi.... je sais pas ce qu'on y a mis dessus mais c'est bien incrusté! :-? Que dois je faire pour eliminer définitivement ce qu'il reste au fond des sillons ? Le LGL est il 100% efficace ?

edit: tiens ! Qu'y a t-il d'écrit sur la pochette de protection de ce vinyl en question ?

Nettoyage

...

-Attention à l'emploi des produits de nettoyage.Un chiffon antistatique ou un chiffon legerement humide(eau distillée ou alcool à 90°) est souvent le meilleur moyen d'enlever la poussiere déposée.(Le calcaire d'une eau non distillée est nocif).

Bon alors ? hein...heu... bon.... Donc je ne risque rien avec mon alcool à 90° pour petit nettoyage de surface si le fabricant le dis. :)
cosmos99
 
Messages: 150
Inscription: 31 Mar 2004 20:54
  • offline

Message » 14 Aoû 2007 12:26

Le meilleur c'etait cela ,mais on en trouve plus.

http://fr.youtube.com/watch?v=24pidH4_TaY
@+ JAB
Avatar de l’utilisateur
JAB91
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 572
Inscription: 13 Sep 2003 15:18
Localisation: Essonne
  • offline

Message » 14 Aoû 2007 12:45

abricot a écrit:Il me semble avoir vu de l'isopropanol chez Casto qui n'était pas si cher.

;-)


Attention quand même, en général l'alcool isopropylique ou isopropanol contient des traces d'hydrocarbures, qui peuvent se déposer dans les sillons (pellicule grasse).
Mieux vaut à mon avis l'acheter en pharmacie, où là il est pur.
le_toine
 
Messages: 361
Inscription: 08 Nov 2006 1:41
Localisation: Besac
  • offline

Message » 14 Aoû 2007 19:50

7,5 euros le litre chez le pharmacien.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 14 Aoû 2007 20:21

Je ne sais plus ou j'ai lu ça (ptet ici :oops: ) mais l'alcool à 90% c'est pas de l'alcool isopropyl mélangé à de l'eau distillée ?
cosmos99
 
Messages: 150
Inscription: 31 Mar 2004 20:54
  • offline

Message » 14 Aoû 2007 20:40

cosmos99 a écrit:Je ne sais plus ou j'ai lu ça (ptet ici :oops: ) mais l'alcool à 90% c'est pas de l'alcool isopropyl mélangé à de l'eau distillée ?


Non, l'alcool à 90 c'est de l'alcool éthylique (=éthanol), avec de l'eau en effet. On ne peut pas avoir de l'alcool pur, seulement à 95 ou 96% maximum, car il est hygroscopique (=il capte l'eau de l'air ambient). De toute façon il est conseillé de diluer à 25-30% maximum pour ne pas risquer de diluer les plastifiants ajoutés au vinyle des disques.
Dernière édition par le_toine le 14 Aoû 2007 20:45, édité 2 fois.
le_toine
 
Messages: 361
Inscription: 08 Nov 2006 1:41
Localisation: Besac
  • offline

Message » 14 Aoû 2007 20:42

Tres bien, merci. :wink:
cosmos99
 
Messages: 150
Inscription: 31 Mar 2004 20:54
  • offline

Message » 21 Aoû 2007 6:48

J'ai testé les méthodes de nettoyage préconisées içi. Pour moi, le résultat n'a commencé à être patent (quasi disparition des bruits de surface et distorsions) qu'après une phase de séchage extrémement soignée : j'utilise un tissu microfibre non pelucheux et anti électrostatique pour essuyer et sécher le vinyl après rinçage à l'eau distillée.

En utilisant la lumière du jour à différentes incidences (se placer face à une fenêtre et tester différentes orientations du disque), il est facile de voir combien un séchage soignée va permettre d'éliminer différentes zones de salissures plus sombres (salissure, humidié, champignons, moisissures non caractérisable à l'oeil nu) ayant résistées au précédent lavage. Je n'hésite pas à insister sur ces parties au moyen du chiffon jusqu'à disparition complète de ces zones présentant une inhomogénéité de réflection de la lumière.

La poussière ayant été en partie retirée par le lavage précédent, le risque d'abimer le sillon par un séchage "appuyé" me parait plus limité (vérifié à l'écoute).

L'écoute donne des résultats significativement à incompartivement meilleurs entre le vinyl essuyé avec ce même chifffon et le vinyl soigneusement essuyé par cette méthode.
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 21 Aoû 2007 10:14

TuanJ13 a écrit:J'ai testé les méthodes de nettoyage préconisées içi....


Pour le rinçage, comme à Nantes l'eau n'est pas du tout calcaire, et pour toi qui vit "complètement à l'ouest" ce devrait être la même chose, j'enfile dans le trou central du 33t une longue mèche de tournevis, la poignée formant butée, et je fais couler l'eau froide à gros débit sur la zone gravée en évitant de mouiller l'étiquette, le disque tourne naturellement sous l'effet de la pression et le rinçage est parfait.

Pour le séchage à effectuer immédiatement après rinçage, après avoir disposé le disque sur une vieille platine BSR sans bras qui sert de tourniquet également pour le lavage, j'utilise un tuyau de plastique souple à section oblongue destiné à l'origine à aspirer dans les endroits peu accessibles (rayon accessoires des magasins d'électroménager). L'extrémité est obturée et j'ai découpé dans la partie plate une ouverture rectangulaire d'environ 100x5 mm par où sera aspirée l'eau. On raccorde le tout à un aspirateur et on aspire en faisant tourner le disque à la main. Le séchage est absolument impeccable.

La méthode n'est pas très rapide, il faut compter 6 à 8 minutes pour nettoyer un disque, mais c'est économique. J'avais fait quelques essais préalables sur des disques sans intérêt par sécurité et je n'ai jamais eu le moindre problème.

Actuellement j'ai tendance à moins laver les disques et à plutôt suivre les conseils de Linn qui estime que le meilleur nettoyage est effectué par le diamant en jouant le disque, après un simple essuyage de la surface avec une brosse à poils en carbone.
Par chance le diamant de mon actuelle cellule a un profil dit "line-contact" beaucoup moins sensible aux impuretés et aux micro-rayures, c'est d'ailleurs assez curieux comme phénomène.

Jean
jeandl
 
Messages: 825
Inscription: 17 Fév 2005 1:53
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 21 Aoû 2007 14:20

Merci pour l'idée de séchage. J'essayerai à l'occasion.

Sur le problème du lavage et sur des disques bien entretenus et bien utilisés, je pense qu'effectivement le lavage n'est pas (ou presque) indispensable.

Mais il se trouve que j'achète beaucoup de disque quasi neuf à pas cher (notamment du classique) mais dans un état de conservation parfois déplorable compte tenu de l'humidité qui sévit dans nos contrées. L'écoute même réitérée ne suffit pas à nettoyer les sillons.
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 21 Aoû 2007 17:19

Ma petite expérience,
En un an j'ai peut-être acquis une centaine de vinyles d'occasion parfois sacrément encrassés.

Dans un premier temps je les lavais à l'éponge + liquide vaisselle à l'eau du robinet. C'est pas mal mais ça ne décrasse pas les sillons donc c'est la cellule qui fait ce travail. Et au bout de qq écoutes le bruit de fond diminue .....
Mais quid de la durée de vie de la cellule et du nombre de fois où j'arrête une écoute en milieu de face pour nettoyer le diamant.

Et puis je suis tombé sur un sujet ouvert sur le Forum Vert concernant les machines à laver les disques. Un professionnel de la restauration de vieux supports a donné ses recettes :

Brosse à dents usée et liquide vaisselle. Point barre.
Le garçon avait essayé les machines et son regret était qu'il passait plus de temps à nettoyer la machine à laver ses disques que les disques eux même.

Donc ma méthode du jour c'est :
1) On mouille à l'eau du robinet
2) 2 gouttes de liquide vaisselle
3) décrassage à la brosse à dents en tournant dans le sens du sillon
4) rinçage à l'eau claire
5) essuyage avec un chiffon (j'ai apprécié vos expériences de chiffon micro fibres car avec mes torchons vaisselle ça laisse des poils).

Résultat :
Le diamant remonte moins de crasse aux premières écoutes après lavage, et c'est beaucoup plus silencieux.
Et même en étant très soigneux, quand ça commence à craquouiller, un petit lavage ça ne fait pas de mal. :wink:

PS : Exit les produits magiques tels les mouillants, eaux distillées et compagnie. Si on essuie derrière un lavage ça le fait même avec une eau raisonnablement calcaire. (Sinon Brita filtre suffit largement).

Eric
Le travail est l'opium du peuple et je ne veux pas mourir drogué. (Boris Vian)
nomad
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 619
Inscription: 21 Mai 2004 17:10
Localisation: Près de Grenoble
  • offline

Message » 21 Aoû 2007 18:41

JAB91 a écrit:Le meilleur c'etait cela ,mais on en trouve plus.

http://fr.youtube.com/watch?v=24pidH4_TaY


Je viens de trouver ce type de produit chez conrad , je ne sais pas s'il est aussi bien ?

reference :34 52 96-20 39 € et 17,90 € le litre de liquide de nettoyage.
cosmos99
 
Messages: 150
Inscription: 31 Mar 2004 20:54
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron