Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Neutralité = valeur "refuge"?

Message » 14 Mai 2003 9:16

Scytales a écrit:
JérômeB a écrit:
Rémy_B a écrit:Assurèment oui, on entend tous la meme chose, mais on ne perçoit pas la meme chose ;) Le son d'un violon ou autre instrument reste le meme à la source(le meme violon, je ne parle pas des différences de sonorité d'un violon à l'autre), mais chacun l'interprete un peu à sa manière amha.


Là, tu joues avec les mots. :wink:


Absolument pas.

C'est purement logique.

Démontre-nous donc le contraire! :wink:


Oui, un violon reste un violon. Sa sonorité n'a aucune raison de changer en soi d'un auditeur à l'autre.
Cela dit, nous n'entendons pas tous la même chose. Nos oreilles peuvent avoir subies des traumatismes plus ou moins graves, notre éducation n'est pas la même d'un individu à l'autre...

Je ne suis pas médecin, mais je suis convaincu qu'au niveau de la simple fonction de l'audition (donc en amont de la perception ou de l'interprétation d'un son), il y a des différences d'un auditeur à un autre.

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 14 Mai 2003 9:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Mai 2003 10:36

JérômeB a écrit:
Scytales a écrit:
JérômeB a écrit:
Rémy_B a écrit:Assurèment oui, on entend tous la meme chose, mais on ne perçoit pas la meme chose ;) Le son d'un violon ou autre instrument reste le meme à la source(le meme violon, je ne parle pas des différences de sonorité d'un violon à l'autre), mais chacun l'interprete un peu à sa manière amha.


Là, tu joues avec les mots. :wink:


Absolument pas.

C'est purement logique.

Démontre-nous donc le contraire! :wink:




Oui, un violon reste un violon. Sa sonorité n'a aucune raison de changer en soi d'un auditeur à l'autre.
Cela dit, nous n'entendons pas tous la même chose. Nos oreilles peuvent avoir subies des traumatismes plus ou moins graves, notre éducation n'est pas la même d'un individu à l'autre...

Je ne suis pas médecin, mais je suis convaincu qu'au niveau de la simple fonction de l'audition (donc en amont de la perception ou de l'interprétation d'un son), il y a des différences d'un auditeur à un autre.

JérômeB

D'accord, jérôme mais scytales a raison car même si l'on accepte que deux personnes n'etendent pas ce violon de la même façon en raison d'un différence de capacité auditive, c'est quand même à partir d'une même onde sonore que cette différence de perception se manifeste.

Donc si l'onde sonore est reproduite par une chaine hifi le résultat reste le même pour les deux auditeurs puisque le son d'origine est le même pour les deux individus et les caractéristiques de leurs oreilles respectives sont constantes elles aussi, donc ils doivent encore respectivement entendre la même chose :roll:

Est-ce que je me fais bien comprendre :-?
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 14 Mai 2003 11:02

RoroMinator a écrit:
karyboue a écrit:Je suis passé d'un Onkyo Intégra DX 7911 à un Naim CD 5 pour certains c'est une grave régression en terme de détails, d'aération et de plein de choses et je suis tout à fait d'accord avec eux sauf que je prends mon pied avec le CD 5 et plus du tout avec l'Onkyo, il faut pas me demander pourquoi...


Facile, la CD5 a un bien meilleur suivi rythmique. Et, en ce sens, elle est bien plus neutre que l'Onkyo.

Le tempo aussi ça doit être respecté, merci Naim, Densen, CAL, Jeff Rowland,...

Roro


Roro, ça c'est encore un autre problème : le tempo, par exemple, je n'ai jamais entendu un système qui puisse le changer... sauf si la platine à un débit numérique variable qui te permet de le changer! Ce qui, dans le matériel hifi, n'a existé à ma connaissance que sur une platine Harman Kardon, voici une quinzaine d'années!

Le tempo, de la meilleure à la pire des chaînes, reste inchangé... comme le rythme du reste. Voici, très exactement, ce que produit la confusion des termes dont les revues sont coutumières.

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 14 Mai 2003 11:06

blounote a écrit:
JérômeB a écrit:
Scytales a écrit:
JérômeB a écrit:
Rémy_B a écrit:Assurèment oui, on entend tous la meme chose, mais on ne perçoit pas la meme chose ;) Le son d'un violon ou autre instrument reste le meme à la source(le meme violon, je ne parle pas des différences de sonorité d'un violon à l'autre), mais chacun l'interprete un peu à sa manière amha.


Là, tu joues avec les mots. :wink:


Absolument pas.

C'est purement logique.

Démontre-nous donc le contraire! :wink:




Oui, un violon reste un violon. Sa sonorité n'a aucune raison de changer en soi d'un auditeur à l'autre.
Cela dit, nous n'entendons pas tous la même chose. Nos oreilles peuvent avoir subies des traumatismes plus ou moins graves, notre éducation n'est pas la même d'un individu à l'autre...

Je ne suis pas médecin, mais je suis convaincu qu'au niveau de la simple fonction de l'audition (donc en amont de la perception ou de l'interprétation d'un son), il y a des différences d'un auditeur à un autre.

JérômeB

D'accord, jérôme mais scytales a raison car même si l'on accepte que deux personnes n'etendent pas ce violon de la même façon en raison d'un différence de capacité auditive, c'est quand même à partir d'une même onde sonore que cette différence de perception se manifeste.


Pourquoi s'accrocher comme une moule à son piquet sur le fait que la source est identique, dès lors que l'on admet que deux individus l'entendent différemment pour des raisons (déjà) physiologiques?
N'est-ce pas là le point de départ?

blounote a écrit:Donc si l'onde sonore est reproduite par une chaine hifi le résultat reste le même pour les deux auditeurs puisque le son d'origine est le même pour les deux individus et les caractéristiques de leurs oreilles respectives sont constantes elles aussi, donc ils doivent encore respectivement entendre la même chose :roll:

Est-ce que je me fais bien comprendre :-?


Non, ils ne "doivent" pas.
A la rigueur, ils "devraient". A la différence près, encore une fois et pour des raisons physiologiques, ils ne peuvent pas entendre la même chose.

J'ai l'impression que tu infirmes toi-même ce que tu dis plus haut...

Est-ce que je me fais bien entendre? :wink:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 14 Mai 2003 11:11

haskil a écrit:
RoroMinator a écrit:
karyboue a écrit:Je suis passé d'un Onkyo Intégra DX 7911 à un Naim CD 5 pour certains c'est une grave régression en terme de détails, d'aération et de plein de choses et je suis tout à fait d'accord avec eux sauf que je prends mon pied avec le CD 5 et plus du tout avec l'Onkyo, il faut pas me demander pourquoi...


Facile, la CD5 a un bien meilleur suivi rythmique. Et, en ce sens, elle est bien plus neutre que l'Onkyo.

Le tempo aussi ça doit être respecté, merci Naim, Densen, CAL, Jeff Rowland,...

Roro


Roro, ça c'est encore un autre problème : le tempo, par exemple, je n'ai jamais entendu un système qui puisse le changer... sauf si la platine à un débit numérique variable qui te permet de le changer! Ce qui, dans le matériel hifi, n'a existé à ma connaissance que sur une platine Harman Kardon, voici une quinzaine d'années!

Le tempo, de la meilleure à la pire des chaînes, reste inchangé... comme le rythme du reste. Voici, très exactement, ce que produit la confusion des termes dont les revues sont coutumières.

Alain :wink:


En général quand je veux parler de ce que je suppose que roro a voulu parler, j'utilise le terme "articulation du message". Au moins, moi-même, je me comprends !

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 14 Mai 2003 11:12

Salut Jéröme,


Pourquoi s'accrocher comme une moule à son piquet sur le fait que la source est identique, dès lors que l'on admet que deux individus l'entendent différemment pour des raisons (déjà) physiologiques?
N'est-ce pas là le point de départ?


Parce que c'est un fait mesurable, la mise en vibration de l'air généré par l'instrument est identique pour les deux auditeurs, mais ceux-ci ne l'interpretent pas toujours de la même manière ca oui. Donc la source émet un son que l'on peut visualiser au moyen d'un oscilloscope et un micro par exemple. Le but de la hifi serait de reproduire le son "naturel" de l'instrument visualisé sur le scope de manière strictement identique à la sortie du hp, mesuré avec la meme procédure scope+micro. C'est bien sur utopique, mais plus les distortions générées pas la chaine sont faibles, plus on a de chance de se rapprocher du signal émit initialement par l'instrument et donc avoir un système plus neutre.
my 2 cents...

Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 14 Mai 2003 11:35

Rémy_B a écrit:Salut Jéröme,


Pourquoi s'accrocher comme une moule à son piquet sur le fait que la source est identique, dès lors que l'on admet que deux individus l'entendent différemment pour des raisons (déjà) physiologiques?
N'est-ce pas là le point de départ?


Parce que c'est un fait mesurable, la mise en vibration de l'air généré par l'instrument est identique pour les deux auditeurs, mais ceux-ci ne l'interpretent pas toujours de la même manière ca oui. Donc la source émet un son que l'on peut visualiser au moyen d'un oscilloscope et un micro par exemple. Le but de la hifi serait de reproduire le son "naturel" de l'instrument visualisé sur le scope de manière strictement identique à la sortie du hp, mesuré avec la meme procédure scope+micro. C'est bien sur utopique, mais plus les distortions générées pas la chaine sont faibles, plus on a de chance de se rapprocher du signal émit initialement par l'instrument et donc avoir un système plus neutre.
my 2 cents...

Rémy


Ca, je ne le conteste pas, assurément!

Je répondais simplement à Bluenote qu'entre un son émis (à la source identique quel que soit l'auditeur), et la perception que différents auditeurs en avaient, il y avait un pas. Un sacré pas, même!

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 14 Mai 2003 11:37

J'ai l'impression que tu infirmes toi-même ce que tu dis plus haut

ben non, je ne crois pas :wink:

deux personnes entendent différemment le même signal, il y a différence certes, mais elle est constante. j'essaie d'expliquer plus simplement et en couleur:roll:

A entend le son violon à sa façon disons bleu

B entend le violon à sa façon disons vert

A et B entendent un même signal si A le percoit toujours bleu B percevra toujours vert

Que le signal provienne de n'importe où même d'une chaine hifi, chaque fois qu'un signal provoque chez A la perception Bleu B percevra toujours vert.

ça va mieux là :roll:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 14 Mai 2003 11:55

Nous entendons tous la même chose, c'est le même violon, qui donne les même notes, avec la même façon de jouer.
Cependant nous ne n'apportons pas la même importance aux differents critères de ce qui parvient à nos oreilles. Pour certains ce sera la rapidité du jeu qui sera prépondérante, pour d'autres le legato, pour d'autres encore les attaques de l'archet sur la corde ou l'effet de resonance de l'instrument.
De plus je suppose que si nous avons des oreilles de formes differentes nous ne precevons pas les sons de la même façon.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 14 Mai 2003 12:00

LaurentV a écrit:Nous entendons tous la même chose, c'est le même violon, qui donne les même notes, avec la même façon de jouer.
Cependant nous ne n'apportons pas la même importance aux differents critères de ce qui parvient à nos oreilles. Pour certains ce sera la rapidité du jeu qui sera prépondérante, pour d'autres le legato, pour d'autres encore les attaques de l'archet sur la corde ou l'effet de resonance de l'instrument.


Je suis convaincu du contraire.
Nous n'entendons pas la même chose. Je ne parle pas d'interpréatation d'un son, mais bel et bien de ce que mon oreille en tant qu'organe met permet d'entendre, par rapport à celle d'un autre.


LaurentV a écrit:De plus je suppose que si nous avons des oreilles de formes differentes nous ne precevons pas les sons de la même façon.


Un peu Darwiniste comme approche, mais c'est un point de vue...

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 14 Mai 2003 12:00

LaurentV a écrit:Nous entendons tous la même chose, c'est le même violon, qui donne les même notes, avec la même façon de jouer.
Cependant nous ne n'apportons pas la même importance aux differents critères de ce qui parvient à nos oreilles. Pour certains ce sera la rapidité du jeu qui sera prépondérante, pour d'autres le legato, pour d'autres encore les attaques de l'archet sur la corde ou l'effet de resonance de l'instrument.
De plus je suppose que si nous avons des oreilles de formes differentes nous ne precevons pas les sons de la même façon.


C'est surtout notre connaissance de ce que nous entendons, notre culture, qui nous fait entendre les choses de façon différente les uns des autres... en admettant que les différents auditeurs ne soient pas affublés de problèmes auditifs d'origine médicale.

Ainsi, un luthier reconnaitra non seulement un strad d'un guarnierus, mais il entendra aussi que l'un des instruments est mal réglé, voire abimé... quelque soit le grand violoniste qui joue...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 14 Mai 2003 12:53

Jérome

Nous n'entendons pas la même chose. Je ne parle pas d'interpréatation d'un son, mais bel et bien de ce que mon oreille en tant qu'organe met permet d'entendre, par rapport à celle d'un autre.


C'est exactement ce que j'ai voulu dire. le son qui parvient à nos oreilles est le même pour tous, mais nos oreilles sont toutes differentes et une fois ces fréquences dans l'oreille elles subissent des "déformations" suivant les oreilles de chacun. Je me suis mal exprimé apparement.

Alain, entièrement d'accord avec toi, la dimension culturelle est également primordiale. C'est peut être une des raisons qui permet à des musiciens d'écouter sur des chaines a 200 balles et d'en être satisfait ; ils ont un tel niveau culturel musical qu'ils n'ont pas de difficultés à percevoir une interprétation dans son entièreté bien que le système sur lequel ils écoutent soit limité. (cf. le post de Damned)
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 14 Mai 2003 13:12

haskil a écrit:
RoroMinator a écrit:
karyboue a écrit:Je suis passé d'un Onkyo Intégra DX 7911 à un Naim CD 5 pour certains c'est une grave régression en terme de détails, d'aération et de plein de choses et je suis tout à fait d'accord avec eux sauf que je prends mon pied avec le CD 5 et plus du tout avec l'Onkyo, il faut pas me demander pourquoi...


Facile, la CD5 a un bien meilleur suivi rythmique. Et, en ce sens, elle est bien plus neutre que l'Onkyo.

Le tempo aussi ça doit être respecté, merci Naim, Densen, CAL, Jeff Rowland,...

Roro


Roro, ça c'est encore un autre problème : le tempo, par exemple, je n'ai jamais entendu un système qui puisse le changer... sauf si la platine à un débit numérique variable qui te permet de le changer! Ce qui, dans le matériel hifi, n'a existé à ma connaissance que sur une platine Harman Kardon, voici une quinzaine d'années!

Le tempo, de la meilleure à la pire des chaînes, reste inchangé... comme le rythme du reste. Voici, très exactement, ce que produit la confusion des termes dont les revues sont coutumières.

Alain :wink:


Je n'ai peut-être pas utilisé le bon terme.

Je voulais dire que certains lecteurs CD (je ne sais pas s'il en va de même pour les amplis) marquent mieux le rythme que d'autres.

Bien sûr, pour s'en rendre compte, il ne faut pas chercher à disséquer le son et surtout ne pas switcher d'une platine à l'autre rapidement. En fait il ne faut pas trop analyser le message et juste écouter le morceau et son rythme.

J'ai un ami qui a reçu de réparation dernièrement un CD Densen B400, je lui demande si il fonctionne bien et lui de me répondre "il est plus lent" ; il semblait déçu. Moi, je pense que c'est plutôt une qualité cette aptitude à décortiquer le message.

Pourtant un morceau de 3 minutes dure bien 3 minutes...

Roro
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 14 Mai 2003 13:14

LaurentV a écrit:Jérome

Nous n'entendons pas la même chose. Je ne parle pas d'interpréatation d'un son, mais bel et bien de ce que mon oreille en tant qu'organe met permet d'entendre, par rapport à celle d'un autre.


C'est exactement ce que j'ai voulu dire. le son qui parvient à nos oreilles est le même pour tous, mais nos oreilles sont toutes differentes et une fois ces fréquences dans l'oreille elles subissent des "déformations" suivant les oreilles de chacun. Je me suis mal exprimé apparement.

Alain, entièrement d'accord avec toi, la dimension culturelle est également primordiale. C'est peut être une des raisons qui permet à des musiciens d'écouter sur des chaines a 200 balles et d'en être satisfait ; ils ont un tel niveau culturel musical qu'ils n'ont pas de difficultés à percevoir une interprétation dans son entièreté bien que le système sur lequel ils écoutent soit limité. (cf. le post de Damned)


Exact, mais quand tu les mets en présence d'une chaine plus chère, ils ont diverses façons de réagir... selon leur attachement à la hifi. Combien de fois ai-je entendu des musiciens dire que les hifistes n'aiment pas la musique :oops:

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 14 Mai 2003 13:17

haskil a écrit:Exact, mais quand tu les mets en présence d'une chaine plus chère, ils ont diverses façons de réagir... selon leur attachement à la hifi. Combien de fois ai-je entendu des musiciens dire que les hifistes n'aiment pas la musique :oops:


Faut qu'ils reconnaissent qu'à force d'écouter ces satanés disques on n'a même plus le temps d'écouter les appareils ! Mais comment font-ils ? :wink:
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message