Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ni SACD ni DVD-A, HRx le nouveau format de Reference !!!

Message » 20 Jan 2008 20:45

dub a écrit:
cohuelaz a écrit:Dub, ça va ?


très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très moyennement je dois dire. :-?

et même pire si ça se trouve!

c'est quoi déjà: ah oui, c'est ça => le bouton en bas à gauche! ouf!


Ben Dub, tu as raison, ma foi tu as raison d'avoir tort et tort d'avoir raison... :lol:

Je te comprends et je crois que les différents avec Haskil portent sur des détails qui ont pris une importance qu'ils n'auraient pas du prendre....

C'est un peu le débat analogique / numérique en photo... Le premiers appareils ne valaient pas le coup qu'on dépense et puis maintenant on ne comprend plus pourquoi faire de l'argentique... Faut dire que je ne regrette pas mes heures passées en chambre noire...

Tout cela n'est pas encore bien mur, c'est pourquoi on voir fleurir des tas de solutions bizarres...

Allez, dans 5 ans tout les lecteurs de cd auront un port ethernet et sans doute un disque dur...

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Jan 2008 20:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Jan 2008 20:51

....mais ils accepteront toujours une galette (pour les vieux schnocks) !
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Message » 20 Jan 2008 20:53

haskil a écrit:
Lucius Snow écrit ; Si tous les SACD sont en réalité issus d'enregistrements PCM, alors c'est une vaste arnaque


Outre le fait qu'il y a certains SACD DSD de bout en bout : ceux de Lyrinx et quelques autres rares qui n'ont pas nécessité de bidouillages très grands à la production...

Bon, me voilà rassuré :)

Je peux te répondre Mais non ce n'est pas une arnaque : qualitativement un enregistrement en pur DSD est indiscernable d'un enregistrement en 24/192 qui, entre nous, lui même l'est d'un enregistrement en 24/96.

Si c'était le cas, pourquoi aurait-on créé le DSD ? Et quel est son intérêt ? Par ailleurs, j'accorde généralement peu de crédit aux blinds tests qui comparent les formats entre eux. Encore de nos jours, et d'après des sources soit-disant sérieuses, on peut lire qu'un MP3 192 kbit/s est indiscernable d'une version PCM ! Tellement de paramètres entrent en jeu, entre le matériel d'écoute et la perception subjective de chaque personne, qu'on ne peut tirer aucune généralité de ce type.

Qualitativement toujours une bande analogique de toute première qualité est indiscernable de sa copie sur DSD ou PCM en 24/96...

Même question : pourquoi a t-on inventé le DSD dans ce cas ?

Il n'y a donc aucune arnaque là dedans :o

Quand je parle d'arnaque, cela correspond à l'idée de vendre du PCM reconverti en DSD. Si demain je mets en ligne un album en lossless et qu'il provient en réalité d'une version MP3, on me parlera aussi d'arnaque.
Lucius Snow
 
Messages: 290
Inscription: 01 Juil 2006 15:55
Localisation: Val de Marne
  • offline

Message » 20 Jan 2008 21:02

fgero a écrit:....mais ils accepteront toujours une galette (pour les vieux schnocks) !


Oui, mais qaund le vieux schnoks se sera aperçus qu'il eput en appuyant sur un bouton écouter toutes les version de X et passer une heure sans se lever, à part remplir son verre, ben il sera tout content... Mais c'est aux fabricants de trouver le bon matériel, simple d'emploi... Le truc de Zero audio qui est génial, c'est le rippage en temps réel, donc tu écoutes tes disques normalement et puis en plus ils sont stockés, tu ne te casse pas le tête avec du paramétrage... Pas encore au point leur histoire mais je suis cela de près...

Cdt
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 20 Jan 2008 21:03

cohuelaz écrit : Disons que l’on met un cd dans son ordi, lecteur cdrom, et Windows Media Player s’ouvre, en un clic on lit le morceau et si l’ordi est branché à une chaine ben on a le son sur la chaine… Facile, non ?


Ce n'est pas précisément de cette lecture là dont il était question :wink: mais de fichiers copiés sur le DD... evidemment, celle dont tu parles est un poil plus compliquée que celle qui consiste à mettre le CD dans un lecteur mais reste beaucouop plus simple que lire un fichier stocké sur un DD. :wink:


Il me semble que c’est là ou vous vous comprenez pas Dub et toi, c’est simple de lire de la musique depuis un ordi, ce n’est pas forcément simple de la lire avec une qualité audiophile…


Non pas du tout ! Il prétend que lire un fichier copié sur un DD n'est pas plus compliqué que lire une galette glissée dans un lecteur de salon. Et que mon affirmation du contraire est sans aucun fondement.


Mais on va voir venir des trucs pas mal, des ordis dédiées qui vont sans doute marcher sous linux et qui ne serviront qu’à cela et trôneront au milieu de la chaine avec un tit écran oled Wifi pour naviguer…


Oui, mais pour le moment, ils ne sont pas là ! Tout le pb est là.

Et l'ergonomie de ce que nous avons est médiocre, pas intuitive et exige une implication personnelle aussi grande qu'elle exige des compétences qui sortent, et de loin, du cadre de l'outil plug ang play que l'on imagine à notre époque dans ce domaine.

Je suis cela avec attention car un ordi permettra une utilisation de la musique différente, par exemple me faire toutes les versions de Strange Fruit l’une après l’autre, me déplacer avec un disque dur portable et avoir ma musique en vacance, me faire une soirée Ben Webster avec même les Cd ou il est Sidewinder…


Moi aussi qui possède certaines oeuvres en plus de 30 versions différentes... ça m'intéresse et pas qu'un peu... Mais pour le moment tout ceci est trop lourd et contraignant : Mbon a tout dit de ce point de vue là. Et il s'est cogné quelques séances de rippages et création-classement de fichiers...

C’est cher pour le moment, pas complètement au point, mais cela va venir et cela aura ses avantages certains en diminuant les inconvénients…


On attend tous cela avec impatience mais l'on n'est pas là pour le moment : le coeur de ce que je disais est là. C'est pas encore au point, pas encore facile d'utilisation. Demain, sans aucun doute.

Déjà indexer toutes les plages d'un CD ou du contenu d'un CD téléchargé est une galère qui pourrait être évitée, je pense, en lisant le code barre du disque ou en ayant des vrais fiches complétes avec les fichiers achetés en ligne... sans compter que si l'on veut bien faire les choses : pas facile d'entrer tous les roles de Guerre et Paix de Prokofiev.... : il y en a 57... :o

Pour le reste, les formats de musique HD, on est tous preneur, des sources d’optimisation évidente mais bon, loin d’être mure cette histoire aussi…


C'est ça, pile poil ! Pas mur, pas près. et les maisosn de disques pas chaudes du tout et on les comprend.

Et puis du côté démocratisation de la zik, l’ordi a aussi son mot à dire, les américains peuvent bénéficier pour 10 € pas mois de millions de titres en lecture, pas téléchargeables mais en lecture, et ma foi c’est une alternative sympa…


On appelle ça du streaming, C'est de cela dont je parlais avec cette sorte de "tuner" qui te permettrais en deux clics après simple dégrossissage (choix du genre musical) qui te mettrait en relation directe avec une banque de données. Cela étant, faudra voir quel éditeur aura droit à de la place sur ces plate formes...

Mais quand j'en parle la réponse tombe : les maisons de disques ne rèvent que d'une chose c'est comment faire payer plusieurs fois la même chose.

Et ceci peut être fait avec une machine qui ne ressemble pas à un ordinateur... qui pense en utilisant un lecteur de blu ray ou de HDVD ou une PS 2 ou 3 qu'il a une bout d'ordinateur d'ordinateur devant lui...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Jan 2008 21:08

Il existe déjà des systèmes très aboutis avec une très bonne qualité sonore et excellente ergonomie (exemple Arcam MS250) mais pour l'instant c'est cher...

Dans quelques années ...
stipus
 
Messages: 5603
Inscription: 03 Jan 2007 1:41
Localisation: Les pieds sur Terre...
  • offline

Message » 20 Jan 2008 21:12

cohuelaz a écrit:Allez, dans 5 ans tout les lecteurs de cd auront un port ethernet et sans doute un disque dur...

Cdt :wink:


Ça on verra ben ?????

Et il sortira toujours de nouvelles platines vinyls, bien mieux que les autres car "tout nouveau, tout beau" , et quel plaisir de se lever pour mettre la galette de blé noir sur le tourne dixe !! 8)
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 20 Jan 2008 21:13

haskil a écrit:
Il me semble que c’est là ou vous vous comprenez pas Dub et toi, c’est simple de lire de la musique depuis un ordi, ce n’est pas forcément simple de la lire avec une qualité audiophile…


Non pas du tout ! Il prétend que lire un fichier copié sur un DD n'est pas plus compliqué que lire une galette glissée dans un lecteur de salon. Et que mon affirmation du contraire est sans aucun fondement.…



Ben c'est facile, on ouvre son logiciel et on cherche le bon morceau comme on chercherait le bon cd et on fait play :roll: Un fois l'oridnateur ouvert cela ne ma parait pas plus difficile ou plus long que emttre un cd dans un lecteur... Un simple clic en fait... Ce qui est long c'est la paramétrage de tout cela en amot et le fait de ripper ces cds mais quand ils le sont c'est pas long il me semble :roll: Un truc qui m'échappe là... Bon pa suivi toutes vos discussions, mais bon...

J'avoue ne pas comprendre vos divergences sur ce point...

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 20 Jan 2008 21:15

fargo a écrit:
cohuelaz a écrit:Allez, dans 5 ans tout les lecteurs de cd auront un port ethernet et sans doute un disque dur...

Cdt :wink:


Ça on verra ben ?????

Et il sortira toujours de nouvelles platines vinyls, bien mieux que les autres car "tout nouveau, tout beau" , et quel plaisir de se lever pour mettre la galette de blé noir sur le tourne dixe !! 8)


Ouais, mais à ton âge, c'est la sécurité sociale qui te l'offre ta vinyle, pour éviter l'arthrose.... :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

Cdt :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :lol:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 20 Jan 2008 21:19

cohuelaz a écrit:
haskil a écrit:
Il me semble que c’est là ou vous vous comprenez pas Dub et toi, c’est simple de lire de la musique depuis un ordi, ce n’est pas forcément simple de la lire avec une qualité audiophile…


Non pas du tout ! Il prétend que lire un fichier copié sur un DD n'est pas plus compliqué que lire une galette glissée dans un lecteur de salon. Et que mon affirmation du contraire est sans aucun fondement.…



Ben c'est facile, on ouvre son logiciel et on cherche le bon morceau comme on chercherait le bon cd et on fait play :roll: Un fois l'oridnateur ouvert cela ne ma parait pas plus difficile ou plus long que emttre un cd dans un lecteur... Un simple clic en fait... Ce qui est long c'est la paramétrage de tout cela en amot et le fait de ripper ces cds mais quand ils le sont c'est pas long il me semble :roll: Un truc qui m'échappe là... Bon pa suivi toutes vos discussions, mais bon...

J'avoue ne pas comprendre vos divergences sur ce point...

Cdt :wink:


Tu as raison Cohuelaz : une fois que tu as tout parametré c'est un jeu d'enfant. Mais le probléme c'est tout le boulot en amont.
C'est un peu comme dans mon boulot. Les fiches informatisées ça été beaucoup de travail à paramétrer, mais une fois que c'est fait, quel bonheur.
Mais bon, pour le boulot c'est obligatoire, alors que pour la hi-fi j'ai la flemme. Idem pour la compta personelle, ou pour la gestion de la cave
Dernière édition par Powerdoc le 20 Jan 2008 21:24, édité 1 fois.
Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4978
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 20 Jan 2008 21:21

Lucius Snow a écrit:
haskil a écrit:
Lucius Snow écrit ; Si tous les SACD sont en réalité issus d'enregistrements PCM, alors c'est une vaste arnaque


Outre le fait qu'il y a certains SACD DSD de bout en bout : ceux de Lyrinx et quelques autres rares qui n'ont pas nécessité de bidouillages très grands à la production...

Bon, me voilà rassuré :)

Je peux te répondre Mais non ce n'est pas une arnaque : qualitativement un enregistrement en pur DSD est indiscernable d'un enregistrement en 24/192 qui, entre nous, lui même l'est d'un enregistrement en 24/96.


On pourrait aussi dire pourquoi a-t-on créé le 16/44 dans un premier temps vu qu'il est inférieur qualitativement au meilleur analogique...


Si c'était le cas, pourquoi aurait-on créé le DSD ? Et quel est son intérêt ?


Un format de stockage facilement transférable dans tout autre format analogique ou numérique et très simple dans son concept. Et théoriquement beaucoup plus proche de l'analogique que le PCM. Et un format grand public qui permettait de mettre une couche CD et une couche SACD sur la même galette : malheureusement, les industriels réunis au sein du forum DVD n'ont pas réussi à mettre une couche CD et une couche PCM 24/192 ou 24/96 sur le même disque.

Par ailleurs, j'accorde généralement peu de crédit aux blinds tests qui comparent les formats entre eux. Encore de nos jours, et d'après des sources soit-disant sérieuses, on peut lire qu'un MP3 192 kbit/s est indiscernable d'une version PCM ! Tellement de paramètres entrent en jeu, entre le matériel d'écoute et la perception subjective de chaque personne, qu'on ne peut tirer aucune généralité de ce type.


Sauf que le DSD et que le PCM en 24/96 et en 24/192 sont meilleurs sur le plan des performances que le 16/44 et c'est indéniable. Ce qui n'est pas le cas du MP 3.

Qualitativement toujours une bande analogique de toute première qualité est indiscernable de sa copie sur DSD ou PCM en 24/96...


Même question : pourquoi a t-on inventé le DSD dans ce cas ?


Le DSD existait avant le PCM en 24/96 ou 24/192. Car il est directement tiré du 1 bit suréchantillonné utilisé par Philips et panasonic dans leurs DAC pour lecteurs CD : le DSD et le delta sigma sont très proches.

Il n'y a donc aucune arnaque là dedans :o

Quand je parle d'arnaque, cela correspond à l'idée de vendre du PCM reconverti en DSD. Si demain je mets en ligne un album en lossless et qu'il provient en réalité d'une version MP3, on me parlera aussi d'arnaque.


Dans le cas que tu cites bien sur, car ton album sera tiré d'un format qualitativement inférieur que celui que tu prétends vendre et que tu le cacherais au public.

Vendre en SACD un enregistrement fait dans un format numérique supérieur à celui du CD n'est pas de l'arnaque. d'ailleurs vendre en SACD un enregistrement monophonique n'est pas non plus de l'arnaque si les choses sont dites.

On vend des 78 tours repiqués sur CD après les avoir vendus repiqués sur microsillons : ce n'est pas pas de l'arnaque tant que la date d'enregistrement figure nettement sur la pochette. De même qu'on vend sur CD des enregistrements mono et même sur SACD ! Et ce n'est pas de l'arnaque !
Dernière édition par haskil le 20 Jan 2008 21:27, édité 1 fois.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Jan 2008 21:25

cohuelaz a écrit:

Ben c'est facile, on ouvre son logiciel et on cherche le bon morceau comme on chercherait le bon cd et on fait play :roll: Un fois l'oridnateur ouvert cela ne ma parait pas plus difficile ou plus long que emttre un cd dans un lecteur... Un simple clic en fait... Ce qui est long c'est la paramétrage de tout cela en amot et le fait de ripper ces cds mais quand ils le sont c'est pas long il me semble :roll: Un truc qui m'échappe là... Bon pa suivi toutes vos discussions, mais bon...

Cdt :wink:


Un enfant de 4 ans, 2 ans dit Scytales, met un CD ou un DVD dans un lecteur... il ne sait pas lancer la lecture d'un fichier enregistré sur le DD d'un ordinateur. C'est donc bien que mettre un CD dans un lecteur est plus simple. Et je ne parle pas, évidemment, de tout le merdier avant !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Jan 2008 21:36

haskil a écrit:... d'ailleurs vendre en SACD un enregistrement monophonique n'est pas non plus de l'arnaque si les choses sont dites.

Pour moi le meilleur exemple :

Image

Sublime enregistrement monophonique qui se révèle complètement dans cette superbe édition sacd, très supérieure à l'édition cd "red book" au son plus pincé et métallique (les sifflantes de Armstrong y sont fatiguantes :x ). :wink:
POUYFOURCAT
 
Messages: 3742
Inscription: 23 Avr 2004 10:17
Localisation: BORDEAUX but from ORTHEZ (Béarn)
  • offline

Message » 20 Jan 2008 21:37

Lucius Snow a écrit:
haskil a écrit:
Lucius Snow écrit ; Si tous les SACD sont en réalité issus d'enregistrements PCM, alors c'est une vaste arnaque


Outre le fait qu'il y a certains SACD DSD de bout en bout : ceux de Lyrinx et quelques autres rares qui n'ont pas nécessité de bidouillages très grands à la production...

Bon, me voilà rassuré :)

Je peux te répondre Mais non ce n'est pas une arnaque : qualitativement un enregistrement en pur DSD est indiscernable d'un enregistrement en 24/192 qui, entre nous, lui même l'est d'un enregistrement en 24/96.

Si c'était le cas, pourquoi aurait-on créé le DSD ? Et quel est son intérêt ? Par ailleurs, j'accorde généralement peu de crédit aux blinds tests qui comparent les formats entre eux. Encore de nos jours, et d'après des sources soit-disant sérieuses, on peut lire qu'un MP3 192 kbit/s est indiscernable d'une version PCM ! Tellement de paramètres entrent en jeu, entre le matériel d'écoute et la perception subjective de chaque personne, qu'on ne peut tirer aucune généralité de ce type.

Qualitativement toujours une bande analogique de toute première qualité est indiscernable de sa copie sur DSD ou PCM en 24/96...

Même question : pourquoi a t-on inventé le DSD dans ce cas ?

Il n'y a donc aucune arnaque là dedans :o

Quand je parle d'arnaque, cela correspond à l'idée de vendre du PCM reconverti en DSD. Si demain je mets en ligne un album en lossless et qu'il provient en réalité d'une version MP3, on me parlera aussi d'arnaque.


Bien que je ne sois pas un spécialiste ni un fin connaisseur du numérique, je crois savoir que toute numérisation à la sortie d'un microphone se fait selon un procédé de type delta-sigma: on numérise sur un bit à très haute fréquence.

C'est de cette modulation delta-sigma qu'on tire, par décimation, une modulation PCM.

Le DSD, c'est le nom commercial d'une modulation delta-sigma (un bit à environ 2.8 Mhz, ordre 5 ou 7 selon les implémentations, cad que ce n'est pas le signal lui-même qui est codé, mais la dérivée 5e ou 7e du signal... si j'ai bien compris le principe.).

En bref, le DSD c'est une modulation delta-sigma normalisée, de telle sorte qu'à partir d'elle, on peut pratiquement tout faire: du PCM de toute sorte, du "DSD-direct", ou du DSD-Wide (qui est manipulable, lui, pour faire un peu d'égalisation, crois-je savoir).

Haskil a bien indiqué que le DSD part de l'idée de sauvegarder le patrimoine d'enregistrement mondial, à la fois analogique et numérique, sous une forme non fermée, dont on pourra tirer le format de distribution que l'on veut.

Sony et Philips ont mis en avant un autre avantage:

1) Puisque le CD est limité en 16 bits/44,1 kHz...

2) ... que ce format impose des contraintes très lourdes sur l'électronique analogique de sortie d'un lecteur de CD...

3) ... de sorte que, pour relâcher ces contraintes, on a fini par procéder, du coté de la lecture, à des opérations complexes de sur-échantillonnage...

4) ... avant, pour des raisons autant économiques que techniques, de procéder à une conversion du numérique (ainsi sur-échantillonné) vers l'analogique par des procédés de type delta-sigma (on retourne à du 1 bit à haute fréquence, ou à du quelques bits à des fréquences un peu moins haute)...

5) ... pourquoi diable ne pas stocker directement sur un disque cette modulation delta-sigma, (puisque c'est de toute façon ce qu'on a à la fin dans un lecteur de CD), sans passer par toute ces étapes, imposées par le format numérique limité de ce satané CD? Ca évite d'avoir à tout faire dans le lecteur, qui s'en trouve simplifié, tandis que la modulation numérique, elle, est réalisée du côté des "pros", avec, on l'espère, du matériel beaucoup plus performant que celui qu'on peut mettre dans n'importe quel lecteur grand public, surtout les lecteurs les moins chers!

C'est ça, le SACD!
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 20 Jan 2008 21:45

POUYFOURCAT a écrit:
haskil a écrit:... d'ailleurs vendre en SACD un enregistrement monophonique n'est pas non plus de l'arnaque si les choses sont dites.

Pour moi le meilleur exemple :

Image

Sublime enregistrement monophonique qui se révèle complètement dans cette superbe édition sacd, très supérieure à l'édition cd "red book" au son plus pincé et métallique (les sifflantes de Armstrong y sont fatiguantes :x ). :wink:


Je n'avais pas exploré la pochette et j'ai longtemps cru que ce sublime disque de 56 était stéréo car il a un son large qui remplit l'espace, jusqu'à ce que Alpes 94 me faisse remarquer qu'il était mono :lol:

Même pas eu honte :lol:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message