Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Nombre de watts et arnaques

Message » 01 Fév 2002 19:05

Après avoir posé la question à beaucoup de gens, et sans jamais avoir obtenu de réponse satisfaisante, je me permet de vous poser cette question sur le forum.

Comment calculer le nombre de watts REELS fournis par un ampificateur? Par exemple certains amplis sont labellés "120 watts", mais n'offrent en réalité que +-15 "vrais" watts/canal.

Récemment, un ami a acheté un ampli home cinema Kenwood (qui faisait très "plastique"...apparamment du bas-de-gamme), en m'annoncant fièrement que c'était un "5x100 watts"... après écoute, j'ai été pris d'un gros doute...

Comment repérer les arnaques?
urbain
 
Messages: 153
Inscription: 01 Fév 2002 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Fév 2002 19:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Fév 2002 19:16

Déja commence par lire la section sur les amplis de la bible du home cinema, en haut de la page, ou directement:
http://www.homecinema-fr.com/bible/audio/amplip.shtml

Et aprés dmmande un complément si besoin.

@+
pit
 
Messages: 192
Inscription: 14 Jan 2002 2:00
Localisation: Yvelinnes
  • offline

Message » 01 Fév 2002 19:25

Bein, tu prends la conso electrique
par exemple 400W pour un ampli 7* 100W (denon)

Tu enlève 5% pour l'alimentation des différents composants (alim, afficheur, processeur de signal...)

Tu imagine que l'ampli fonctionne en classe AB, le rendement max en puissance est alors de 78%

D'ou en puissance efficace pour alimenter les hp, il reste grosso modo 300%

divisé par le nombre de canaux 5 par exemple, cela donne au mieux 60W/ canaux.


Calcul idiot ?
Asfred
 
Messages: 390
Inscription: 27 Déc 2000 2:00
Localisation: 38 France

Message » 01 Fév 2002 19:49

Le problème, c'est que pour faire ce genre de calcul, il faut connaitre la conso... en général et qu'en général, ce n'est jamais mentionné au dos des amplis...

Je commence à croire qu'il n'y a effectivement pas de moyen simple pour calculer la puissance réelle d'un ampli. Je constate aussi que la personne ayant rédigé l'article à ce sujet dans le Bible est de mon avis: les revendeurs gonflent systématiquement les chiffres...
urbain
 
Messages: 153
Inscription: 01 Fév 2002 2:00
  • offline

Message » 01 Fév 2002 20:30

rajoute les differents systems de boosting tel que les classes G, H, D et les différentes méthode de découpage etc et çà commence à devenir compliqué sans appareils d'analyse.

raison de plus pour travailler avec du matos pro "where there is less fucking around with specs" :smile: gggggggg ( c'est aussi valable pour les enceintes et les normes.... )
whasaaaaap
 
Messages: 2697
Inscription: 12 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 01 Fév 2002 20:32

Salut.
Pour connaitre les watts audio il n'y a pas beaucoup de solutions.
5 resistances 8 ohms 100 w reliées au bornes de l'ampli,un oscilloscope et un CD contenant des fréquences sinusoidal.
Si possible on envoie le signal à tous les canaux et non pas à un seul,sinon la mesure ne refleterais la rélité.
On augmente le volume en s'arretant juste avant de voir la sinusoide écreter.
On note la valeur lu en volt et on applique la formule U càc2 x 0.125 /8 = W efficaces.

Amicalement
François
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 01 Fév 2002 21:04

Bon ben urbain, tu vois ce qui te reste à faire ? Acheter tout cet "équipement et faire toi-même les tests LOL :smile:

Fais gaffe quand-même de ne pas tout faire péter !

Max
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 02 Fév 2002 1:48

Urbain :

Je viens de recevoir un eMail d'Hyperbol qui tient à te dire ceci :

-------
pour connaitre la puissance d'un ampli...il faut disposer d'un controleur universel, un generateur de frequence bloque sur 50 Hertz..... en injectant le 50 Hz du generateur a l'entree de l'ampli, on verifie a la sortie la tension efficace maxi obtenue.....
suffit alors d'appliquer la formule P = U”/R.. et tu obtiens la puissance a vide (donc puissance max absolue de l'ampli)...

P = UxI
U = R I
I = U/R
P = U xU/R
P = U”/R
la puissance obtenue est donc efficace!!!....

soit par exemple U = 10 volts, I = 2 amperes, R = 5 ohms;
P = UxI = 10 x 2 = 20 watts
verifions: U = RxI ---> 10 volts = 5 ohms x 2 amperes
P = U x U/R = 10 x ( 10/5) = 10 x 2 = 20 watts

biensur, suffit de mettre 8 ohms a R de trouver la tension efficace en sortie d'ampli...et le tour est joue

reste alors, pour obtenir un resultat nettement plus precis (puissance en charge tenant compte de la resistance interne de l'alimentation), suffit d'acheter 4 resistances ceramique de 50 watts en 32 ohms...de les mettre toute en parallele...ou 4 resistances de 2 ohms en serie...de sorte d'avoir de toutes facon 200 watts sous 8 ohms et de brancher ca a la place du haut parleur...
d'autres solutions existent egalement pour obtenir une forte puissance avec l'impedance totale de 8 ohms...
comme c'est indique sur mon site concernant les branchements d'enceintes sur les amplis a http://members.aol.com/Hyperbol
-------

Voilà... J'ai transmis, à toi de répondre Urbain ;)

Max
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 02 Fév 2002 2:11

Ne pas oublier non plus que à chaque fois que l'on veut doubler le volume sonore, il faut quadrupler la puissance de l'ampli !
Un ampli de 200w ne pourra pas être 2 fois plus fort qu'un ampli de 100w. Il faudra un ampli de 400w.
MarcMAME
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 4440
Inscription: 14 Nov 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Fév 2002 3:28

je dirais 8fois en fait: à l'oreille humaine,un son est deux fois plus fort (en général) s'il est de +/- 10dB SPL plus élevé.

et donc, x8 , d'où l'avantange énorme de travailler aved du haut rendement (passer de 89dB/1W/1M à 99dB/1w/1m par exemple ) et ensuite d'augmenter les puissances des amplis. Surtous si on tient compte du "rendement" (notion délicate...) de l'ampli
example:
100w 100dB
200w 103dB
400w 106dB
800w 109dB

et il y a la "power compression" d'un enceinte aussi. d'oû, encore une fois, l'avantage du gain en dB "naturel" du haut rendement.
whasaaaaap
 
Messages: 2697
Inscription: 12 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 02 Fév 2002 4:15

Merci pour vos réponses!
urbain
 
Messages: 153
Inscription: 01 Fév 2002 2:00
  • offline

Message » 03 Fév 2002 1:48

Je croyais qu'un son est 2 fois plus fort pour l'oreille humaine s'il fait +3dB, et non pas +10dB?

Il faut dire à la décharge des fabricants de HC qu'ils éspèrent sans doutes que toutes les voies ne sont pas mises à contribution en même temps! Par exemple si le son est très fort est sur les principales, et faible sur les surrounds, l'ampli délivrera 2x100W + des broutilles, et donc même avec une alim de 400W ça passe.

Enfin encore une remarque assez basique : ce qu'on entend dépend de la puissance de l'ampli... et du rendement des enceintes! Les enceintes bon marché de HC ont souvent des rendements aussi bas que 85, voire 83 dB. Dans ce cas ce n'est pas étonnant que tu trouves que l'ampli 5x100 ait l'air tout poussif! Mets lui des enceintes de 91 dB (sans même parler de haut rendement), tu auras l'impression d'entendre beaucoup plus de Watts!!!!
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 03 Fév 2002 1:59

Une petite illustration : dans mon salon de 20 m2, assez silencieux, avec le CD comme source,je dépasse très rarement 9 heures sur le potentiomètre de volume, alors que l'ampli fait "seulement" 2x35W!!! Je peux te garantir que si je monte le volume à la moitié, c'est insupportable tellement c'est fort. Si un jour un CD démarre avec le volume à fond j'ai peur d'en rester sourd toute ma vie!

Je monte un peu plus le volume quand le niveau des sources est faible (sortie ligne de l'ordi, platine K7), mais même dans ce cas je ne dépasse jamais la moitié.

Cela parce que mes enceintes ont un rendement de 91,5 dB.

Alors quand je vois des amplis hi-fi de 100, 200 ou 350W, je me demande à quoi ça sert à moins de devoir sonoriser le grand bal du chateau en extérieur.

En bref : Il me semble que choisir des enceintes raisonnablement sensibles (89 dB et plus) permet d'oublier un peu cette histoire de Watts de l'ampli!
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 03 Fév 2002 2:42

Bonjour,

Pour faire suite à vos propos, il est vrai que les fortes puissances sont inutiles.

Pour exemples, je me suis acheté un ampli Rotel RMB 1075 (pour la sonorité rotel) qui fait environ 5 * 120 W / 8 ohm car je l'ai eu à un bon prix, je peux vous dire que la puissance délivrée n'a absolument rien a voir avec mon ancien amplifiteur Onkyo 575 ( 5 *100 W / 6 ohm); mais cela, tout le monde le sait.

En écoute, Hi-fi (avec le rotel, on peut parler de cela), le volume de réglage ne dépasse jamais 10 % sur des HP avec un rendement de 90 db. Ce qui est largement suffisant pour "sonoriser" ma piéce de 40 m² en mode bi-canal.

Alors que dire des amplificateurs qui font encore plus avec des enceintes à rendement supérieure. Imaginez 170 W / 8 ohm avec des HP de 99 db. C'est pour des chateaux ?

Par contre, il est indéniable que les Watts font vendre. Nous sommes peut etre revenu 20 ans en arriére ou la course aux watts primés (avec des chaines à éléments séparés annoncés à + de 2 * 180 W).

Mais bon, nous avons encore la chance de ne plus trop voir (excepté dans les vehicules) des watts farfelus comme les PMPO, Crête à crête, musicaux ...

Par contre, les calculs s'effectuent par rapport aux W disponiblent de l'alimentation et les W fournis aux HP. Mais comme l'indépendance des HP varie en fonction de la fréquence, ce calcul est quelque-peu plus compliqué. Les condensateurs auraient-ils assez de réserves pour toutes les fréquences basses (d'ou diminution de l'impédance) ?


Pour rendre la faveur aux amplificateurs de puissance, il est vrai qu'il est plus facile, pour l'ampli comme pour les HP d'écouter de la musique à 10 W sur un ensemble à 100 W que sur un ensemble à 10 W. Plus on se raprochera de la puissance d'écoute égale a celle de l'ampli et HP, plus l'ampli chauffera et plus la qualité sonore sera moindre (distortion). Souvent , il est préconiser un rapport de 2 mais à ce niveau, l'ampli chauffe beaucoup plus qu'a sa puissance maximale (grosso-modo, courbe de température en fontion de la puissance est égale à un demi-cercle).

Les puristes préféreront les ampli de classe A qui ont trés peu de Watts pour une qualité meilleure.

fred-ql
fred-ql
 
Messages: 3152
Inscription: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 03 Fév 2002 19:19

Salut a tous,
Effectivement ont parlent souvent puissance hors ce terme est devenu synonyme de foutage de gueule.

Voila un exemple de quelques termes qu’on peu retrouver dans nos supermarchés a WATT.

1 Watt RMS = 2 Watts Prog (Prog pour programme musical)
Le pretexte est, qu'une enceinte ne reproduit pas des frèquences sinusoidales mais de la musique constituée de fréquences modulées et le HP est sencé supporter plus de puissance "musicale" que "électrique" (!)

Le Watt "util" tient c'est nouveau ?
Le terme Prog étant aujourd'hui usé par de nombreux produits bas de gamme certains cherche à se démarquer ainsi, mais c'est la même base, on double le watt et puis voila !

Le Watt Peak : ancêtre du watt Prog
Calculé avec la crète du signal sinusoïdale et non avec la valeur efficace. Soit La valeur crète = valeur efficace x 1,414.

Le Watt AES : Version "noble" du watt Prog.
Utilisé par les grandes marques, ils prétandent que c'est la puissance à +3db de la puissance RMS (soit le double). C'est sur, ça colle plus à la réalité :smile:

Nous pouvons aussi attirer votre attention sur le Watt "___" (pas de désignation !).
Nous retrouvons cette designation sur les enceintes et HP très bas de gamme. Pour avoir fait un test sur un tel HP marqué 250 Watts celui-ci ne faisait pas plus de 50 Watts RMS C'est sur qu'en ne marquant pas de quel Watt c'est, nous ne pouvons pas dire qu'il y a mensonge !

Pour finir nous pouvons aussi ajouter pour rire :
Le Watt CTM, c'est le watt "Comme Tout le Monde"
Le Watt JAE, c'est le watt "Juste Avant Explosion"

Quand on sais que 100 Watts = 20 dB - 200 Watts = 23 dB - 400 Watts = 26 dB - 1000 Watts = 30 dB etc…………
on trouve actuellement des enceintes à bas prix (600-1000 Frs pièce), musicalement atroce et surtout annoncées pour des puissances et des rendements mensongers. Sachez par exemple qu'un 38 cm de 400 W RMS pèse entre 8 et 12 kg, et que ce type d'enceintes de soit-disant 500 W ont des 38 cm pesant à peine 3kg. Ces enceintes ont pour la plupart une puissance réelle de l'ordre de 100 à 150 Watts et sont vendues avec des amplis ne faisant la puissance annoncée, ainsi pas de risque. Quant au rendement véritable, il est de l'ordre de 93 dB. Etant donné notre exemple précédent, une enceinte professionnelle de 400 W fournit une pression de 126 dB à 1 m. Pour obtenir la même pression sonore avec des enceintes bas prix, il vous faudra aligner une multitude d'enceintes. La pression d'une seule sera de 93+21=114 dB pour 150 W à 1 m. Si vous désirez obtenir 126 dB, il faudra an aligner 16. En effet, en doublant nous ajoutons 3 Db, en multipliant par 16 nous ajoutons 12 dB. Il va de soi que sans prendre en compte la médiocrité incomparable de ces enceintes, il vous en coûtera alors très cher pour obtenir une pression importante.


Si on prend des enceintes de 90Db a 1WATT de rendement supportant une puissance de 100watt on arrive a 110Db de pression acoustique a 1 Mètre a 100 WATT RMS
Hors on sais que chaque fois que vous multipliez la distance par deux, vous perdez 6 dB soient une perte de 6 dB à 2 m des enceintes, 12 dB à 4 m, 18 dB à 8m, etc....
si vous faite le calcul de la pression acoustique arriver a vos oreilles pour par Ex un recul de 8 Mètre on arrive a 110 – 18 = 92Db ce qui n’a rien d’énorme en sachant que l’ampli fournira 100Watt RMS au enceintes avec dans beaucoup de cas un taux de distorsion très élevé.

votre local est très vaste, et vous aimez écouter des orchestres symphoniques à un niveau saisissant (ou faire des fêtes à la maison)... il vaut mieux avoir des enceintes puissantes et disposant d'un rendement suffisant.


<font size=-1>[ Ce Message a été édité par: manu18 le 2002-02-03 18:30 ]</font>
manu18
 
Messages: 297
Inscription: 20 Mai 2000 2:00
Localisation: Mulhouse
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message