Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Non, Jeff, t'es pas tout seul: quelques CR d'écoutes…

Message » 15 Juil 2004 18:20

Je suis parfaitement d'accord avec toi Haskil: sauf au premier rang, on ne l'entend pas et — sauf chez certains compositeurs — on ne doit pas l'entendre.
Mais cela dit, quand l'enregistrement comporte ce type d'informations, tous les systèmes ne sont pas capables de les exploiter. En fait, sur ce critère en particulier, on doit vite monter en prix ou restreindre ses exigences, non?
Autre manière de poser la question, endehors de Thiel, Dynaudio, Apertura T.S. et Sonus, avez-vous entendu des choses aussi bien? (Précision: ma question n'est pas un "défi", c'est une réelle question de curiosité…)


Pendant que j'y suis: je suis allé chez Jefferson-Hifi par hasard (et pas à Mulhouse, parce que je n'y connais pas du tout les auditoriums et que c'est plus loin d'à côté de Bourbonnes les Bains où je me trouve actuellement). Et l'un des buts de ce CR était aussi de dire que j'y ai été bien accueilli — ce qui n'est pas forcément le cas partout… Avant, dans le Nord dont je suis natif, j'ai eu des expériences, disons, variées. De très bien (Hifi Madonnes à Cambrai, où j'ai entendu YBA sur des Apertura Tanagra Signature) à un mélange de désagréable et d'humiliant (je dirai pas où parce que ce n'est pas le sujet, sauf si on me force :lol: )

dub
dub
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 27888
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Juil 2004 18:20

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Juil 2004 19:39

Chez Jefferson le principale est l'écoute du client et non l'écoute du porte-feuille comme certain mags de Mulhouse ou de Strasbourg
Amicalement.
Michel.
michelba
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 430
Inscription: 11 Mai 2004 22:55
Localisation: Belfort
  • offline

Message » 15 Juil 2004 19:54

michelba a écrit:Chez Jefferson le principale est l'écoute du client et non l'écoute du porte-feuille comme certain mags de Mulhouse ou de Strasbourg
oui mais le

jefferson, si on n'est pas d'accord avec lui :(

il se fache tout rouge 8)
tubes, vinyle,elipson
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 15 Juil 2004 21:16

cela est nouveau
Amicalement.
Michel.
michelba
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 430
Inscription: 11 Mai 2004 22:55
Localisation: Belfort
  • offline

Message » 15 Juil 2004 23:12

Je ne pense pas que le système invente ce genre de petit détail qui peut être plus ou moins présent selon l'enregistrement.

Après, on a ou pas les enceintes qui permettent de mettre en évidence ces petits détails...


Roro
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 16 Juil 2004 10:04

bornert a écrit:
michelba a écrit:Chez Jefferson le principale est l'écoute du client et non l'écoute du porte-feuille comme certain mags de Mulhouse ou de Strasbourg
oui mais le

jefferson, si on n'est pas d'accord avec lui :(

il se fache tout rouge 8)


De mulhouse ???????????? certainement pas :o :o , a qui penses tu, car il y en a 2. Pour un je veux bien etre d'accord...
Ampli marantz SR7400, Bd Cambridge audio 650BD, BW 603S3 + 601S3+ LCR 600, ecran LCD samsung LE40B620
fabmass
 
Messages: 404
Inscription: 26 Jan 2003 12:51
Localisation: haut-rhin
  • offline

Message » 16 Juil 2004 11:16

Dub : je confirme que la description était sujette à caution mais je connais très peu de disques qui tentent de reproduire ce qui se passe dans une petite pièce.

Ce type de frottement s'entend même avec des micros placés à plus de deux mètres de l'instrument mais je constate que les meilleurs musiciens savent mieux contôler ce phénomène que les moins bons, à moins que la qualité de l'archet (et/ou) ne joue et c'est aussi probablement le cas.

Quand ces bruits sont voulus (cas de la musique contemporaine), ils sont perceptibles même sur un poste de radio (heureusement) ou alors, le musicien a râté son coup.

Pour moi, trop d'enregistrements sont anti naturels vus du public parce que réalisés de trop près ou de trop loin ou de trop près avec une réverbération énorme et ridicule.

Trop près, ils sont peut-être naturels pour le musicien mais cela ne nous intéresse pas (en tout cas pas la majorité des gens).

A propos de réverb : pourquoi affuble-t-on toutes les prises de piano ou presque d'une réverbération énorme, limite cathédrale parfois, qui un lieu assez inadapté au piano. Quelle est l'origine de ce fantasme durable et de mauvais goût ? (même le Beethoven / Pärt / Grimaud qu'on voit partout a de la réverb artificielle sur le piano qui est un peu too much parfois et surtout repérable).
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 16 Juil 2004 11:20

A propos de réverb : pourquoi affuble-t-on toutes les prises de piano ou presque d'une réverbération énorme, limite cathédrale parfois, qui un lieu assez inadapté au piano. Quelle est l'origine de ce fantasme durable et de mauvais goût ? (même le Beethoven / Pärt / Grimaud qu'on voit partout a de la réverb artificielle sur le piano qui est un peu too much parfois et surtout repérable).


Philippe prend un disque de piano Decca enregistré depuis 30 ans (Ashkenazy, Lupu) et tu auras ce phénomène multiplié par deux : tu entends le feutre des marteaux, les cordes zinguer (micros trop proches) et dans le même temps tu entends une réverbération immense. Affreux !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 49424
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Juil 2004 11:41

Philippe prend un disque de piano Decca enregistré depuis 30 ans (Ashkenazy, Lupu) et tu auras ce phénomène multiplié par deux : tu entends le feutre des marteaux, les cordes zinguer (micros trop proches) et dans le même temps tu entends une réverbération immense. Affreux !


Pourquoi des trucs pareils ?

Est-ce parce que les studios dédiés à la musique classique ou à la musique vivante se réduisent et que la plupart des enregistrements sont réalisés dans des lieux peu adaptés pour faire des économies (que l'on masque par la réverb) ou est-ce parce que c'est une mode ?

Thierry Soveaux dont la passion pour Berlin et Vienne n'est pas un secret, m'a fait écouter plusieurs prises différentes de Berlin à travers les âges. Il y a vraiment des horreurs et les meilleurs sont loin d'être le plus récentes.

Un jour, Jean Hiraga m'a donné un CD sur lequel il y avait des copies directes provenant des masters d'Edith Piaf en me disant : "écoutez les plages que j'ai repérées et vous allez être surpris." C'est surprenant en réalité, certaines plages stéréo de 1960 font honte aux prises de son d'aujourd'hui et aux preneurs de son qui vont avec. A ce moment sortait le CD Diapason de l'année avec les plus belles prises de son !!! Je me suis demandé quel disque datait de 1960. Ce n'est pas la même musique mais d'un côté on essaie avec les moyens de l'époque de nous faire croire qu'on y est et de l'autre on a tous les moyens et on fait tout pour éviter d'y croire.

Il y a un gros problème !
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 16 Juil 2004 11:42

Philippe Muller a écrit:A propos de réverb : pourquoi affuble-t-on toutes les prises de piano ou presque d'une réverbération énorme, limite cathédrale parfois, qui un lieu assez inadapté au piano. Quelle est l'origine de ce fantasme durable et de mauvais goût ? (même le Beethoven / Pärt / Grimaud qu'on voit partout a de la réverb artificielle sur le piano qui est un peu too much parfois et surtout repérable).



Ma foi, je pense que c'est pour flatter le (mauvais) goût du consommateur, dont on ne prend pas le soin d'éduquer l'oreille. C'est une mode récente qui me fait penser à certains enregistrements de Rampal, qu'un ami flutiste me faisait écouter il y a vingt ans (il est vrai sur une platine CD philips cata — l'un des premières à être sortie…): c'était brillant et vulgaire à souhait, pour bien séduire…
Et puis, peut-être les gens trouvent que quand il y a de la réverb, ça sonne religieux et que donc ça force le respect… :lol:
D'un autre côté les preneurs de son ont des manies: celui de Radio Classique gonfle le souffle de la salle, celui de Calliope produit des enrigistrements de quatuors tellement ronds que ça en devient obscur et lassant… Il y a comme ça des modes. Celui de Dvorak que j'ai utilisé, en revanche, me paraît un très bon exemple de ce que le CD peut produire de mieux (en SACD, j'ai vraiment bien du plaisir avec les Prazak de chez Praga…
Quant aux petites Sonus Faber dont j'ai parlé (ce qui me semblait l'essentiel), je continue de trouver qu'il faut les écouter si on envisage un achat dans cette gamme de prix.

Jefferson est-il coléreux? Je ne sais pas. J'ai trouvé un homme passionné qui a beaucoup d'opinions très tranchées ett beaucoup de connaissances et de compétences techniques (plus que moi, c'est pas dur :lol: ). Sinon, il est vrai qu'il a des choix sans doute criticables ou discutables — comme tout le monde. Ça ne me dérange pas vraiment. Ce qui me dérange chez un démonnstrateur, c'est le côté: "si si, je vous assure, j'ai l'habitude, sur des B&W il faut absolument du Rotel, c'est ce qu'il y a de mieux…" — ce qui, je le dis, au risque de blasphémer et d'être exclu de la communauté des oreilles qui écoutent, me paraît une sottise (ça donnait quelque chose d'agressif dans ce que j'ai entendu)…

dub
dub
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 27888
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
  • offline

Message » 16 Juil 2004 13:31

[De mulhouse ???????????? certainement pas :o :o , a qui penses tu, car il y en a 2. Pour un je veux bien etre d'accord...[/quote]

Nous pensons au même.
michelba
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 430
Inscription: 11 Mai 2004 22:55
Localisation: Belfort
  • offline

Message » 16 Juil 2004 13:52

Philippe Muller a écrit:Philippe prend un disque de piano Decca enregistré depuis 30 ans (Ashkenazy, Lupu) et tu auras ce phénomène multiplié par deux : tu entends le feutre des marteaux, les cordes zinguer (micros trop proches) et dans le même temps tu entends une réverbération immense. Affreux !


Pourquoi des trucs pareils ?

Est-ce parce que les studios dédiés à la musique classique ou à la musique vivante se réduisent et que la plupart des enregistrements sont réalisés dans des lieux peu adaptés pour faire des économies (que l'on masque par la réverb) ou est-ce parce que c'est une mode !


Lis bien, ça remonte à 30 ans pour cette marque ! On ne pensait pas CD, ils avaient seulement une esthétique d'enregistrement déficiente... :-?

Les Curzon ont été mieux enregistrés jusqu'au bout car c'était un c.hieur de première, mais si tu écoutes déjà les Katchen Brahms des années 60 sont gonflés dans le grave, sur réverbéré et matalliques !

Du coup, le nouveau boss de Decca, ancien patron de Philips, a décidé de renouer avec les prises de son Philips... et l'on en est soulagé. Car aujourd'hui encore Brendel n'est pas enregistré en depit du bon sens !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 49424
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Juil 2004 18:26

rodjeur a écrit:
novo a écrit:Ne parlez pas trop fort, le furieux pourrait revenir..... :-?
:lol:


qui ça ?


Au fait, c'est vrai ça, c'est qui le furieux ? je vois vraiment pas de qui il pourrait être question… :wink:
dub
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 27888
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
  • offline

Message » 16 Juil 2004 19:51

qui est le furieux bis ter quattro quinto sexto...... :lol:
tubes, vinyle,elipson
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 16 Juil 2004 20:04

bornert a écrit:qui est le furieux bis ter quattro quinto sexto...... :lol:


Je vous donne des indices:

AYRE
FRUSTRES
et bcp de thread tendance baston........
:-?
:wink:
C'est pas parce que vous êtes nombreux à avoit tord que vous avez raison. Coluche
novo
 
Messages: 1154
Inscription: 23 Sep 2003 21:19
Localisation: Est.
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message