Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

"notre grand privilège..."

Message » 06 Juil 2004 13:24

Ce que dit Putzeys c est que l on peut lubrifier avec du graphite.

Tiens, à propos , les chinois ont quand même reussi à aller en orbite sans cable HiFi-cables ( dont la couleur de l isolant est choisi à l ecoute ...si si!!!)

Si tu veux le fond de ma pensee, l industrie du cable audio est une industrie marketing. Les produits, il s en foutent. On peut avoir de tres bons cables à faible budget. Pour justificer des prix eleves il faut inventer qq chose. Alors on n hesite pas à balancer des pseudo sciences sachant que 98% des 'cibles' n y connaissent rien ( en fait autant que les 'createurs') . Quand on voit que maintenant un vend des cables protegeant le signal des rayons gamma.....' du grand n importe quoi)
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Juil 2004 13:24

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Juil 2004 13:40

haskil a écrit:...Il ne faut pas confondre deux choses :
L'art lui même et sa reproduction...


Ce que je ne fais surtout pas. Je maintiens juste que la technique de reproduction, imparfaite, conduisant les fabricants à des partis pris, nous conduit à des choix conditionnés par les styles musicaux de prédilection (l'éclectisme absolu en la matière étant pour le moins marginal), ce qui confère à la hifi une influence culturelle, qu'on le veuille ou non (qui ne la définit pas, c'est entendu, et qui n'aurait pas lieu d'être si on se bornait à écouter des marteaux piqueurs). Exemple : chez nous, un amateur de heavy métal ne choisit généralement pas le même matériel qu'un amateur de musique de chambre. Je rappellerais d'ailleurs, dans le même ordre d'idées, le succès rapide au japon, des techniques d'enregistrement numériques émergeantes au début des années 80, devant les critiques et la frilosité de nos ingénieurs du son.

C'est juste l'idée que j'ai lancé au départ, en globalisant un peu, quand Philippe Muller m'est tombé dessus. Ensuite, ce n'est qu'un problème de recul et d'interprétation. Je ne lui en veux pas : je sais qu'il est un passionné.

Pour illustrer en inversant les rôles, et bien que j'ai parfaitement compris ce que tu voulais exprimer, je pourrais dire, au sujet de ton intervention, que l'exemple de l'imprimerie est bien ou mal choisi, selon ce que l'on veut étayer, que les standards de couleurs définissant les encres d'imprimerie sont justement très différents selon les pays (Euroscale, US SWOP, japan standard,...), que le chromalin ne tient pas compte des caractéristiques du papier, et qu'un Renoir imprimé en France n'aura jamais les couleurs d'un Renoir imprimé au Japon et encore moins les couleurs d'un Renoir, tant l'espace colorimétrique quadrichromique est réducteur et imparfait. Je pourrais dire que le Renoir imprimé ne sera jamais qu'une grosse bouse, et que ceux qui pensent le contraire sont des guignols, etc... Et on n'en finirait pas, c'est pour ça que je le dis pas.

Pour le reste, soyons clairs, je n'étaye pas les propos de Tornior, qui me choquent. Je cherchais juste à comprendre, sans penser devoir en faire deux pages
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 06 Juil 2004 14:18

Merci pour la triboélectricité, je ne savais pas que ça s'appelait comme ça.
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Juil 2004 14:26

Je rappellerais d'ailleurs, dans le même ordre d'idées, le succès rapide au japon, des techniques d'enregistrement numériques émergeantes au début des années 80, devant les critiques et la frilosité de nos ingénieurs du son.


Pas tout à fait juste. Seul Denon enregistrait en numérique... en utilisant les services d'un des grands producteurs-preneurs de son de l'époque. Son nom ? Peter Wilmoes... qui n'avait rien d'un Japonais et tout d'un nordique.

Il a travaillé pour de nombreux éditeurs européens en free lance.

Ensuite, la deuxième maisons de disques a avoir enregistré en numérique, s'appelait Decca et le premier disque publié fut un disque enregistré à Vienne si ma mémoire est bonne. Le concert du nouvel an dirigé par Mehta, je crois. A moins que ce ne soit la Quatrième de Mahler. De mémoire, je penche pour le premier disque.


Ensuite pour l'impression d'art... le problème serait que la Chine est en train de raffler de plus en plus de contrats d'impressions de catalogues d'expo et d'ouvrage d'arts.


Quelle que soit les technique d'impression : il y a deux stades. L'étalonnage des couleurs à la gravure puis avant l'impression.

J'ai des ouvrages d'art imprimé au Japon, en Chine, en Italie, au Brésil. La fidélité aux couleurs d'origine, bien que limitée par la quadrichromie ou la cinquième couleur voire 6e, que ce soit en reproduction normale ou en héliogravure (cette dernière étant nettement supérieure), fait que la gamme chromatique doit être respectée le plus possible pour que la reproduction soit le plus fidèle possible à un original qui n'est pas... imprimé.


Pour le reste : certes les matériels sont imparfaits, mais ton exemple entre rock et musique de chambre se fonde moins sur les timbres que sur d'autres critères.

Sinon, une chaine qui serait bonne pour le rock et mauvaises pour la musique de chambre serait mauvaise, au sens infidèles, pour les deux cas de figure. A moins d'imaginer qu'une chaine bonne pour le rock admette autant de distorsions que n'en produit de façon volontaire, car esthétique, le premier ampli de guitare venu.

Or tout comme il ne faut pas sucrer le sucre, il ne faut pas rajouter de distorsions à une autre distorsion sous peine de voir... la distorsion artistique, voulue par les musiciens, dénaturées par la distorsion de la chaine.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 06 Juil 2004 14:47

patwo77 a écrit:si le cable peut plus bouger ya plus de vibration...

Mais que serait la musique sans vibrations. :)
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 06 Juil 2004 14:49

antonyantony a écrit:Il y a frottement parce que deux materiaux peu adhesifs sont en contact et soumis à des vibrations.

D'accord, mais quand j'écoute de la musique, je n'agite pas frénétiquement les cordons de mon instal. :lol:
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 06 Juil 2004 14:51

Excellent !
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Juil 2004 14:53

Abraham.ctl a écrit:Merci pour la triboélectricité, je ne savais pas que ça s'appelait comme ça.

Je l'aurai appelé de la tripotoélectricité. :lol:
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 06 Juil 2004 14:54

antonyantony a écrit:Pour justificer des prix eleves il faut inventer qq chose. Alors on n hesite pas à balancer des pseudo sciences sachant que 98% des 'cibles' n y connaissent rien

Le pire, c'est qu'ils inventent des théories pour justifier leur produit mais sont absolument incapable d'en démontrer le bien fondé. Leur seul argument est : ce qui ne s'explique pas aujourd'hui le sera demain. :lol:
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 06 Juil 2004 15:02

charlesBis a écrit:... Et on n'en finirait pas...

... C'est ce que je disais :wink:
Je ne faisais pas nécessairement allusion à la production de cd. Il se trouve que je suivais ces années là les cours de Robert Caplain (Feu le festival de jazz de Nïmes, collaboration radio France, bandes sons de films, les misérables d'Hossein,...etc) qui nous présentait en 81 des enregistreurs numériques en nous démontrant les apports et les faiblesses en prétendant que les japonais en étaient très friands... j'avais tendance à le croire.

Pour ce qui concerne l'impression, je pourrais être très tenté d'ajouter, puisque je connais un peu quotidiennement le problème, que oui bien sur, que l'on peut même imprimer en hexacromie et en ajoutant 2 ou 3 couleurs directes, on ne fait que piper empiriquement des couleurs difficiles et/ou spécifiques à une oeuvre ou un artiste (exemple un vert Corot) pour sauver les meubles, mais que cela n'est jamais çà. D'ailleurs, l'étalonnage, il est fait par rapport à l'original à tous les degrés de la chaine graphique, ou par rapport à une reproduction ? Mais ce n'est pas le problème...

Pour ce qui est de la hifi, on joue avec les mots, je n'ais jamais que le sentiment de dire ce que pensent ou expérimentent des milliers d'audiophiles, y compris sur ce forum. heavy metal et musique de chambre ne sont-ils que des timbres, et pas des cultures ? Suis-je dans une tourmente ? Serais-je persona non grata ou est-ce moi qui ais l'esprit tortueux ?
Dernière édition par charlesBis le 06 Juil 2004 15:04, édité 2 fois.
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 06 Juil 2004 15:02

Non, non : les mesures n'expliquent pas tout. Seule l'écoute compte. Parfois, ça marche, parfois moins.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 06 Juil 2004 15:03

c'est bien ce que je pensai aussi mais quand tu ecoute de la musique il y a forcement des vibration car comme tu le rapelai pas de vibration pas de musique!
je suis pas persuadé a 100% que l'influence des vibrations d'une enceinte qui se propagerai alors le long du cable soit tres importante sur la restitution; de meme que la vibration du meuble portant la platine vinil engendrerait une ecoute degueulasse du disque au travers du cable mais bon...pourquoi pas :o
je pense que pour entendre la lubrification interne d'un cable par rapport a tout les autres petit defaut de l'instal faut quand meme avoir les oreilles a superman! :lol:
mais bon pour en etre sur je vais peut etre demonter mes cables et utiliser de la vaseline pourtant si precieuse a mon usage personnel! :lol:
patwo77
 
Messages: 945
Inscription: 16 Mar 2004 1:28
Localisation: noiseau (94)
  • offline

Message » 06 Juil 2004 15:04

charlesBis a écrit:... Et on n'en finirait pas...

... C'est ce que je disais :wink:
Je ne faisais pas nécessairement allusion à la production de cd. Il se trouve que je suivais ces années là les cours de Robert Caplain (Feu le festival de jazz de Nïmes, collaboration radio France, bandes sons de films, les misérables d'Hossein,...etc) qui nous présentait en 81 des enregistreurs numériques en nous démontrant les apports et les faiblesses en prétendant que les japonais en étaient très friands... j'avais tendance à le croire.

Pour ce qui concerne l'impression, je pourrais être très tenté d'ajouter, puisque je connais un peu quotidiennement le problème, que oui bien sur, que l'on peut même imprimer en hexacromie et en ajoutant 2 ou 3 couleurs directes, on ne fait que piper empiriquement des couleurs difficiles et/ou spécifiques à une oeuvre ou un artiste (exemple un vert Corot) pour sauver les meubles, mais que cela n'est jamais çà. D'ailleurs, l'étalonnage, il est fait par rapport à l'original à tous les degrés de la chaine graphique, ou par rapport à une reproduction ? Mais ce n'est pas le problème...

Pour ce qui est de la hifi, on joue avec les mots, je n'est jamais que le sentiment de dire ce que pensent ou expérimentent des milliers d'audiophiles, y compris sur ce forum. heavy metal et musique de chambre ne sont-ils que des timbres, et pas des cultures ? Suis-je dans une tourmente ? Serais-je persona non grata ou est-ce moi qui ais l'esprit tortueux ?
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 06 Juil 2004 15:10

désolé j'était un peu a la boure je repondait a xéna! :oops:
mais je vois que je suis pas le seul a foirer mes post! :lol:
patwo77
 
Messages: 945
Inscription: 16 Mar 2004 1:28
Localisation: noiseau (94)
  • offline

Message » 06 Juil 2004 15:16

Désolé pour les multi-posts, c'est un effet pervers du mac :wink:
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline


Retourner vers Discussions Générales