Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Nouveau samedi, nouvelle écoute ...Mission M82, Gamme Proac

Message » 05 Mai 2002 16:23

Après avoir découvert la semaine dernière - après une écoute de Triangle Antal 202 avec un ampli Vecteur - une autre réalité sonore par rapport à l'ensemble stéréo d'entrée de gamme qui berce mes oreilles depuis 26 ans, j'ai décidé de pousser plus loin encore mes écoutes afin de ne pas rester sur une seule restitution.

Certes les Antal 202 brillent. Mais n'ayant aucune autre référence à ce niveau de restitution, il m'était difficile d'être objectif d'autant que mon oreille s'attachait plus à lui reconnaître d'indéniables qualités plutôt qu'à tenter de lui trouver des défauts.

Je tiens à remercier le magasin Quator à Lyon qui m'a réservé un accueil d'une grande qualité, me sacrifiant deux heures de leur temps pour me guider, étant toujours à mon écoute pour la moindre demande.

Mon idée première était de trouver une amplication capable d'animer avec justesse les Triangle Antal. Déception, Quator ne distribue pas la marque.

Déception qui me permis néanmoins de tester moins de 15 jours après sa mise en vente sur le marché français, les colonnes Mission M52. Ces enceintes surprennent tout d'abord par leur design que ne renierait pas le designer Stark. Face avant en 'alluminium' fuselé. On dirait un réservoir de moto posé sur une caisse en bois. Etrange pour le moins. L'assemblage est parfait mais franchement, je vois mal cette colonne exposée dans mon salon en merisier français. Différentes finitions de caisse sont disponibles. Dommage qu'il ne soit pas possible d'opter pour un 'fuselage' avant plus classique qui pourrait s'intégrer dans une plus grande gamme de salons.

Pour cette écoute, n'ayant pas un budget illimité, nous avons retenu un ensemble Myriad composé d'un lecteur de CD MYRIAD Z110 et un intégré MYRIAD Z140.

En écoute j'avais apporté l'album de Sting, Brand New Day. La plage 1 ouvre sur des basses profondes et peu à peu s'ouvre à tous les registres. La plage 3 est une merveille d'ouverture, de percussions et de sons cristallins qui tirent vers le haut du spectre et ne manquent pas de souligner la moindre aigreur à ce niveau. Elle permet aussi de mettre en évidence tout manque de dynamisme dans la restitution.

Aussi la bande originale du film Desperado. Avec la plage 1 très vivante et présente mais surtout la sensualité de la voix de Salma Hyek sur la plage 12.

Enfin un concerto de Piano de Grieg Edward de l'album Radu Lupu.

---

L'écoute débute et je prend place dans le superbe auditorium où s'étale mille électroniques de rêves aux noms reconnus par les audiophiles.

Les missions sonnent bien. Je suis loin de la restitution médiocre que j'avais pu avoir des M71 il y a plus de deux mois. En fermant les yeux on observe une bonne ouverture notamment dans le grave. L'aigu semble néanmoins très (trop ?) en avant sur la plage 3 du Sting.

Pour gommer ce défaut le vendeur change l'amplification. Nous passons sur un intégré Audio Analogue Puccini. La source est la même.

Tout de suite, l'auditorium change de caractère. La scène est plus ouverte. La Mission perd de son aigreur dans l'aigu sur le Sting. Au contraire il pétille, il est lumineux.

Ayant visé un intégré Roksan KAI aux côtés du Piccini je demande une écoute.

Le son devient lourd, presque trop doux ou sec (je n'arrive pas à trancher où à qualifier ce son). L'aigu est trop en pointe. Le médium moins présent. Le vendeur me confirme que cet intégré n'est pas adapté aux Mission M52.

Conclusion :

Ces nouvelles missions m'ont touchées, sans pour autant m'émouvoir, avec l'Audio Analogue Puccini. Mais le son me semble tout de même froid. Sans doute ai-je été influencé par la face d'apparence 'glaciale' de la colonne.

---

Pour aller plus loin, j'ai demandé au vendeur (je n'aime pas ce nom pour désigner des personnes si spécialisées et si compétentes... vous me proposez quoi ?) s'il pouvait me faire écouter des enceintes plus sensuelles. En écoute chez Quator, il y a néanmoins un trou entre une gamme comme la Mission M52 (abordable) et le matériel que l'on allait me proposer : une paire de Proac Studio 125 à 11000 F la paire.
Avec du recul, je dois néanmoins avouer ne pas regretter ce trou. Car j'allais goûter à quelque chose de grand, comprendre que les Triangle sont tout de même des enceintes démonstratives.

Les colonnes Studio 125 sont des deux voies. Deux 'petits' HP nichées en haut d'une colonne en bois superbement dessinée. Rien de tape à l'oeil. Du classique.

A l'écoute je préfère toujours l'Audio Analogue. Le myriad laisse déjà entendre une scène très ouverte et des graves profondes. Un ensemble brillant mais rien à voir par rapport au Puccini qui semble mieux répondre à ce que j'attend d'une écoute audiophile.

Sur la voix de Salma Hayek, on a l'impression que l'actrice vole dans l'auditorium, l'ouverture est immense.

Bien entendu le prix des colonnes est en rapport.

Je voulais savoir s'il existait un modèle qui pourrait se situer en restitution entre la Mission et la Proac 125.

Quelle ne fut pas ma surprise de voir mon interlocuteur me demander de regarder en direction des enceintes bibliothèques et parmis elle de poser mon regard sur la plus petite d'entre elle (26.6 cm de haut, 15,2 de profondeur et 22.8 cm de profondeur). Avec de telles dimensions il serait plus juste de parler d'un 'bibelot' plutôt que d'une bibliothèque !

Pourtant, ce bibelot signé ProAc et baptisé Tablette Reference Eight allait me surprendre.

Bien entendu, avec le Myriad (jugé d'ailleurs tout juste suffisant en alimentation par le vendeur pour animer l'enceinte qui ne fait que 86 db de sensibilité), il y a moins de présence qu'avec la colonne du constructeur anglais.

Mais curieusement sur le concerto de piano, il semble y avoir des notes plus justes, notamment dans les octaves médium. Il y a presque une douceur par moment que n'avait pas la colonne.

En revanche je note quelques difficultés a asseoir le dynamisme de la plage 3 de Sting. C'est comme si le HP peinait à aller d'un son à l'autre. Je reste dubitatif sur cette petite enceinte. Elle souffrirait de distorsion ? Tout de même, à 1280 Euros la paire, c'est un peu fort.

Amusé par ma remarque le vendeur change l'amplification pour un intégré à tubes Pathos. Vous savez le gros camion de pompier rouge avec des chromes :wink: . Pas le genre d'ampli à mettre devant un enfant :cry:

D'un seul coup, le bibelot retrouvait toute sa dynamique. Pour un peu on retrouve même l'ouverture d'une colonne ProAc Studio 125. Impressionnante cette petite Tablette reference Eight !

Il existe au catalogue de ProAc une Tablette 2000 qui est une Studio 125 au format bibliothèque. Malheureusement je n'ai pas pu l'écouter car elle n'était pas en magasin.

Conclusion :

Inutile de dire que la gamme ProAc m'a enchantée. Et il ne s'agissait que des modèles d'entrée de gamme :wink: .

La Studio 125 me semble parfaite mais demande une pièce de dimensions confortables et un recul à l'arrière pour les events. Dans mon salon de 18 m2 il faut oublier :cry: .

Les 'bibelots' à 1280 euros sont superbes même si il faut oublier l'idée d'épater ses amis par des imposantes colonnes dans son salon. A les voir elles ressemblent plus à des enceintes flanquant une mini chaîne de qualité. Mais quelle performance dés qu'elles commencent à s'exprimer ! Là, c'est très certainement tous les regards qui se tournent vers elle à cet instant. Avec un audio Analogue Puccini, elles sont néanmoins sous alimentées. Il faudrait passer au Puccini SE pour commencer à les voir respirer de manière moins asthmatique. Ou passer à un ampli à tube dans les 12000 F :cry: . Si le prix semble déjà conséquent il faut aussi ajouter des pieds à ces petites bibliothèques. La facture monte alors rapidement pour avoisinner les 10 000 F. On est pas loin du prix des colonnes Studio 125. Un peu chères tout de même !

Je pense que les ProAc Tablette 2000 pourraient mieux correspondre à mon attente avec un Puccini à 740 Euros sans télécommande, à 930 avec.

---

Pour terminer mon écoute, nous avons rejoint la cave pour écouter un ensemble Home cinéma ProAc. Car au départ, mon idée est toujours de m'équiper en Home cinéma :wink: .

L'ensemble était alimenté par du matériel Roksan et les enceintes de la gamme Response.

La lumière s'éteint et c'est l'explosion sur la scène de la rencontre entre Titanic et l'iceberg. Les voies délivrées par la centrale sont d'une clarté renversante. Rien à voir avec les écoutes que j'ai pu avoir par ailleurs. Dans la salle des machines du Titanic, c'est impressionnant de réalisme. Rien ne manque. Le caisson ProAc ne se fait pas 'entendre', il est juste présent.

Seule ombre au tableau, le tarif de la première centrale au catalogue ProAc. La CC One coûte la bagatelle de 6000 F !!! Elle autorise néanmoins la biamplification :wink:. Ce prix se justifie sans doute par la faible diffusion de ce type d'enceintes chez ProAc. Mais tout de même ! Espérons que ProAc fasse l'effort de produire une enceinte centrale dans la gamme des colonnes Studio 125, à moins de 4000 F. Vous avez la moindre information à ce sujet ?

----

En quittant Quator, je me suis rendu à Planet Saturn (équivalent à Lyon de la Fnac). La comparaison avec des systèmes plus classiques, notamment un ensemble Jamo THX en démonstration dans un petit auditorium m'a rapidement laissé sur ma faim. C'est explosif, agressif, sans vie.

Bon, il me reste plus qu'à économiser pendant de longs mois avant de pouvoir m'acheter de belles ProAc :wink: . D'autant qu'en occasion, il est difficile de trouver de telles bêtes.

Tout autant qu'un ampli Audio Analogue Puccini.

Il me restera aussi à trouver un ampli intégré HC (laissant à un Audio Analogue Puccini le soin d'alimenter ces enceintes en Hifi, donc deux systèmes et un switch HP sur les frontales) capable de donner vie à des ProAc Studio 125 ou Tablette. Vous avez un avis pour un intégré d'occasion abordable (moins de 5000 F). A mon avis, avec du Marantz (SR5000 vu en occasion) cela risque d'être très décevant. J'attend vos conseils.
Keron
 
Messages: 17725
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Mai 2002 16:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Mai 2002 16:58

ATTENTION : quand tu écris que :

Mais curieusement sur le concerto de piano, il semble y avoir des notes plus justes, notamment dans les octaves médium. Il y a presque une douceur par moment que n'avait pas la colonne.

Je connais très bien cet enregistrement Decca du Concerto de Grieg avec Radu Lupu : ce disque, comme la majorité pour ne pas dire la totalité des enregistrements de piano et de piano et orchestre de cette marque de disque dès la fin des années 60 : souffre d'un médium proéminent, d'un son de piano très dur, avec un médium très tubé et gonflé par des micro-résonnances de table d'harmonie de marteau et des aigus qui ne ressemblement absolument pas à ceux d'un piano écouté en direct, même de près. Typiquement le disque à ne pas prendre pour aller écouter des enceintes... Il ne peut sonner "convenablement" que sur des enceintes un peu éteintes dans le médium et l'aigu alimentées par des amplis très doux...

En revanche je note quelques difficultés a asseoir le dynamisme de la plage 3 de Sting. C'est comme si le HP peinait à aller d'un son à l'autre. Je reste dubitatif sur cette petite enceinte. Elle souffrirait de distorsion ? Tout de même, à 1280 Euros la paire, c'est un peu fort.

Je ne connais pas ce disque de Sting, en revanche....

Méfiance!
:roll: Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 05 Mai 2002 19:01

haskil a écrit:ATTENTION : quand tu écris que :
Je connais très bien cet enregistrement Decca du Concerto de Grieg avec Radu Lupu : ce disque, comme la majorité pour ne pas dire la totalité des enregistrements de piano et de piano et orchestre de cette marque de disque dès la fin des années 60 : souffre d'un médium proéminent, d'un son de piano très dur, avec un médium très tubé et gonflé par des micro-résonnances de table d'harmonie de marteau et des aigus qui ne ressemblement absolument pas à ceux d'un piano écouté en direct, même de près. Typiquement le disque à ne pas prendre pour aller écouter des enceintes... Il ne peut sonner "convenablement" que sur des enceintes un peu éteintes dans le médium et l'aigu alimentées par des amplis très doux...


Merci de ce conseil. Il me sera alors précieux et indispensable que tu puisses me donner la référence d'un CD pour tester des enceintes avec un piano. Si possible un piano seul, sans fioriture. Avec toutes les octaves jouées. Merci.

En passant, peux-tu me donner les numéros du Diapason où ont été testé les tablettes ProAc ?

Je ne connais pas ce disque de Sting, en revanche....


C'est un superbe album que j'ai découvert à la médiathèque et acheté depuis. Très bon enregistrement. J'ai été surpris par toutes les possibilités qu'il permet pour tester des enceintes.

Méfiance!
:roll: Alain


Avant tout achat, je te rassure, je ferai d'autres tests sur d'autres musiques. Mais cela m'a été très utile pour connaître le type de 'son' que j'aime.

A ce sujet, quels sont les constructeurs qui font des amplis dans la sonorité des Audio Analogue ?

Et à moindre prix, quelles enceintes pourraient correspondre aux enceintes de la gamme ProAc ?
Keron
 
Messages: 17725
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 05 Mai 2002 22:16

Aie Aie Aie Keron .... tu as donc gouté à la gamme ProAc ...
C'est pas de chance, tu auras du mal à revenir en arrière ... et encore,
tu n'as pas écouté les 1.5 ...

Tu étais quand chez Quatuor ? (moi, 16h - 20h).

Ces enceintes peuvent bien marcher avec un petit ampli à tube (surtout les tablettes), mais se révèlent surtout avec un bel ampli.

C'est triste de ne pas en trouver beaucoup en occase ! (on comprend pourquoi ...) mais avec de la patience, tu pourra peut etre faire comme moi : en trouver à 6500 fr ...

Bonne continuation

PS : superbes, les Mission M52 .... pour le prix, c'est de tres bonnes enceintes.

Hervé
Marsupilami
 
Messages: 5918
Inscription: 07 Mar 2001 2:00
Localisation: France - Lyon
  • offline

Message » 05 Mai 2002 22:26

ça fait plaisir de voir des fans de PROAC :)
meme si c'est cher, n'est ce pas haskil :)
@+
aldo qui fait ces proac pas cher :-D

http://www.audioclone.fra.bz
aldo
 
Messages: 24550
Inscription: 25 Déc 2001 2:00
Localisation: Landes dans le 4 zero!

Message » 05 Mai 2002 23:00

Salut Keron
Pourrais-tu m'en dire d'avantage sur l'intégré Myriad z 140 et de l'impression qu'il t'a laissé ?
Ce serait pour associer à des cabasse biblio (grosses) qui ont un rendement de 91 db
Xave
 
Messages: 656
Inscription: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: Poissy (Yvelines)
  • offline

Message » 06 Mai 2002 0:54

Xave a écrit:Salut Keron
Pourrais-tu m'en dire d'avantage sur l'intégré Myriad z 140 et de l'impression qu'il t'a laissé ?
Ce serait pour associer à des cabasse biblio (grosses) qui ont un rendement de 91 db


Il m'a semblé qu'il s'agissait d'un très bon matériel. Du bon ouvrage même si je trouve que le bouton de volume qui ne fait qu'effleurer la face avant n'est pas très pratique. Il faut sans aucun doute opter pour un modèle à télécommande (livrée en standard ? Je l'ignore).

A l'écoute il semblait assez propre. Mais franchement, par rapport à un Audio Analogue Puccini il manque d'ouverture spatiale. Un peu trop 'acide' aussi dans le haut du spectre. Moins doux et 'musical'.

Cet avis valant pour les Mission M52 et l'ensemble des ProAc. Mais aussi pour mes oreilles.

Je n'ai jamais écouté de Cabasse aussi serait-il prétentieux de te dire que cela doit ou ne doit pas coller. Mais à en croire l'avis de certain Cabasse sonnerait plutôt brillant dans le haut du spectre. Tu risques d'avoir une enceinte très éclairée :wink: .

Ce Myriad doit cependant être parfait pour certaines musiques (demande à Haskil :wink: ) et pour un certain type d'enceintes.
Keron
 
Messages: 17725
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 06 Mai 2002 1:28

Marsupilami a écrit:Aie Aie Aie Keron .... tu as donc gouté à la gamme ProAc ...
C'est pas de chance, tu auras du mal à revenir en arrière ... et encore,
tu n'as pas écouté les 1.5 ...


J'ai eu pitié du revendeur qui a déjà du déplacer plus de 200 kg d'enceintes en deux heures de par ma seule présence dans son auditorium :wink: . Et pour être franc, je ne voulais pas me faire plus de mal en explorant une accoustique que je ne pourrais jamais m'offrir.

Concernant ProAc, franchement, comment rester insensible ?

Tu étais quand chez Quatuor ? (moi, 16h - 20h).


J'étais à la cave avec le collègue de Carl vers 16h, environ. Et je suis parti ensuite. Mais je suis repassé vers 17h30 car j'avais oublié mon parapluie dans la boutique (tout remué que j'étais par mon écoute des ProAc). Tu as sans doute vu un petit bonhomme (1,71 mm) agiter son parapluie pour s'excuser :wink:

Ces enceintes peuvent bien marcher avec un petit ampli à tube (surtout les tablettes), mais se révèlent surtout avec un bel ampli.


C'est ce qu'il m'a semblé. Plus nous montions en gamme en amplification, plus les enceintes semblaient se révéler.

C'est triste de ne pas en trouver beaucoup en occase ! (on comprend pourquoi ...) mais avec de la patience, tu pourras peut etre faire comme moi : en trouver à 6500 fr ...


Mon banquier aime quand je suis patient :o). Mais c'est surtout le prix de la centrale qui m'a laissé circonspect. Je me demande si je ne pourrai pas trouver une enceinte centrale d'un autre constructeur pour se marrier avec des enceintes ProAc.

PS : superbes, les Mission M52 .... pour le prix, c'est de tres bonnes enceintes.
Hervé


J'ai oublié de demander le prix des M52. J'aime bien ces enceintes mais franchement le côté fusée en alu, c'est franchement pas mon style. Je suis sûr qu'avec un habillage avant laqué noir elle auraient pu avoir une classe supérieure.
Dernière édition par Keron le 06 Mai 2002 1:38, édité 1 fois.
Keron
 
Messages: 17725
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 06 Mai 2002 1:34

aldo a écrit:ça fait plaisir de voir des fans de PROAC :)
meme si c'est cher, n'est ce pas haskil :)


Je ne cesse de m'émerveiller devant la qualité de certaines enceintes dont je ne soupçonnais jusque là même pas l'existence. ProAc, ils en vendent pas à la Fnac, alors forcément :wink:

Aldo, toi qui t'y connais bien en enceintes, tu peux me dire s'il existe des constructeurs dans le même registre mais en un petit moins cher ?

Et en amplification, Primare se situe comment par rapport à Audio Analogue ? Sinon quelles sont les marques à écouter pour avoir un son aussi 'doux' ?

aldo qui fait ces proac pas cher :-D


A étudier en effet. Tu n'as pas un kit pour une centrale ProAc CC One ou une tablette Eight ou 2000 ?
Keron
 
Messages: 17725
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 06 Mai 2002 2:33

Je crois que bcp ici ont franchi un pas dans la restitution sonore en écoutant des Proac. En tout cas c'est, tout comme keron, mon cas. Je me rappelle avoir lu ds diapason que les studio 125 étaient 'sensuelles' et je pense que ce qualificatif lui va à merveille ! Je n'ai pas trouvé mieux pour résumer en 1 mot cette écoute pleine, raffinée, douce... Elles sont difficiles à placer mais ensuite la scène sonore est très ouverte ce qui est toujours un peu étonnant vu les galettes. Le grave n'est pas le plus ferme mais il est chantant et ces petites colonnes descendent bien bas. Je trouve les timbres particulièrement beaux, il n'y a aucune brillance ds l'aigu il est plutôt doux mais monte haut. Le filé des notes est rendu avec justesse. Il faut avouer qu'elle rajoute un petit quelque chose sur de la musique classique... ce n'est pas forcement l'enceinte la plus neutre qui soit. Maintenant elle semble difficile à alimenter. Je l'avais écoutée avec mon AM100 et il est clair qu'on ne tirait pas la quintessence de cette enceinte.

Aux possesseurs de cette enceinte, je parle surtout de la studio 125, quel est le meilleur mariage ? Cela devrait intéresser Keron pour ses prochaines écoutes

Bonne nuit...
On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux. SE
Damned
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2236
Inscription: 03 Nov 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Mai 2002 10:16

Keron, je me souviens de quelqu'un qui est revenu chercher son parre goute ;-)) Putain de temps ce WE ... genial pour les écoutes !!

Pour les amplis, il faut quelque chose avec du courant ...
Peut etre tenter la bi amplification active.

Il y a autre chose a essayer je pense si on est adepte du DIY : un ampli Mosquito ... Ou alors quelque chose de proche en tout fait : P4000 (cf compte rendu sur ce site).

Moi, je prefere quand meme du tube, car plus doux et soyeux.

Bye a tous

Hervé (ProAciphile)

PS : ProAc en HC, ca revient cher .....
Marsupilami
 
Messages: 5918
Inscription: 07 Mar 2001 2:00
Localisation: France - Lyon
  • offline

Message » 06 Mai 2002 10:17

Une manière encore raisonnable de bien faire marcher les Proac Studio 125 serait d'utiliser des amplis Atool. Le mariage est parait il très réussi.
Plus déraisonnable, l'association Proac et Naim est sans risque.

Alexandre
alexandret
 
Messages: 1392
Inscription: 27 Aoû 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Mai 2002 10:28

Keron,

pour info, lorsque j'aurai trouvé enceintes à mon pied (mate les autres posts où nous sommes un certain nombre à causer de la recherche d'enceintes), j'aurai une paire de Response 3.5 d'occaze à mettre sur le marché (bon mais rien n'est moins sûr because une personne d'un autre forum est déjà intéressée, et comme c'est cette même personne qui se trouve avoir repris mon ancien système Naim par l'intermédiaire du mago qui me l'avait repris, on pourra dire que la filière lui semble bonne).....

ceci dit les 3.5 sont des enceintes qui sont tout de même difficile à driver, et j'en ai encore eu la confirmation avec le distributeur d'Apertura avec qui j'ai en discuté un bon bout de temps.

re-ceci dit, j'ai également la Centrale CC One (noire) et des tablettes 2000 en enceintes arrières. La CC One est une bonne centrale, mais, comme les enceintes avant sont des 3.5, il y a tout de même un petit manque d'ampleur de la CC One (dans cette config, il faudrait plutot la CC Two, mais bonjour le prix, et le poids). J'ai compensé ce lèger manque d'ampleur en remplaçant la CC One par mes deux tablettes 2000. C'est pas très esthétique, assez chiant à placer au dessus de ma télé dont j'attends l'effondrement d'un jour à l'autre, mais c'est tout de même efficace. Sauf que une centrale composée de deux enceintes pas étudiées pour, ça fait deux tweeters et donc une position difficile à trouver quand je regarde des films.

Tout ça pour dire (je sais je me répète pour certains) que lorsque j'aurai vendu les 3.5, je vendrai également la CC One (parfait état) et j'essaierai de trouver une centrale avec un volume conséquent pour coller avec mes futures enceintes avant (je pense notamment aux centrales d'advance acoustic) car les marques que je recherche pour les avant ne font pas systématiquement de centrale, ce qui complique la recherche. Mais ceci dit, je garderai les tablette 200 car j'en suis très content.

voili, voilou.....
Invité
 
Messages: 1455
Inscription: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 06 Mai 2002 10:31

BrunoLev,

Je suis aussi intéressé par la centrale ....
J'ai des studio 125 ... ca ira bien avec :lol:

Bye

RV
Marsupilami
 
Messages: 5918
Inscription: 07 Mar 2001 2:00
Localisation: France - Lyon
  • offline

Message » 06 Mai 2002 11:42

Marsupilami a écrit:BrunoLev,

Je suis aussi intéressé par la centrale ....
J'ai des studio 125 ... ca ira bien avec :lol:

Bye

RV


C'EST MON POST ICI !!! J'AI DONC LA PRIORITE SUR LA CENTRALE ... TAP TAP TAP.... :wink:
Keron
 
Messages: 17725
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline


Retourner vers Discussions Générales