Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

On choisit d'abord les ENCEINTES et puis l'AMPLI ou l'invers

Message » 06 Nov 2008 18:47

jago a écrit:A mon humble avis tous les élements d'une installation ont la meme importance et souvent c'est le maillon le plus faible qui déterminera la qualité de l'ensemble.
...


AMHA cette assertion, souvent lue en hifi, n'est que théoriquement vraie. En pratique il me semble que l'impact sur le rendu sonore du maillon faible, et donc la qualité d'ensemble du système, est très différent, de déterminant à infinitésimal, selon qu'il s'agit d'enceintes, ampli, source, cables, l'ordre n'étant pas aléatoire.
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Nov 2008 18:47

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Nov 2008 19:05

Tout à fait d'accord. a prix égal les différences de sonorité entre deux enceintes peuvent être très importantes, selon que l'enceinte est de bibliothèque, colonne, électrostatique, de très haut rendement...alors que ces différneces sont plus subtiles pour des électroniques, même entre deux techniques très différentes comme le tube et le transistor.
A mon sens, l'ampli est le maillon qui servira les enceintes (d'ailleurs c'est bien ce qu'il est supposé faire).
bubus
 
Messages: 71
Inscription: 02 Jan 2008 15:44
Localisation: chambéry
  • offline

Message » 06 Nov 2008 19:37

Je ne crois pas qu'il s'agisse de théorie. Bien entendu, un changement d'enceintes s'entendra de manière évidente et donc plus spectaculaire. Mais dans un système bien construit donc équilibré c'est le maillon le plus "négligé" qui limitera la qualité générale. L'ampli, à mon sens ne sert pas plus les enceintes que la source ne sert l'ampli...Pour ce qui est des accessoires... chacun met la proirité selon ses moyens et ses écoutes (quetion toujours épineuse)
jago
 
Messages: 656
Inscription: 01 Aoû 2008 18:02
  • offline

Message » 06 Nov 2008 19:43

jago a écrit: Mais dans un système bien construit donc équilibré c'est le maillon le plus "négligé" qui limitera la qualité générale. )


Je n'ai pas dit le contraire, juste incité à tenir compte des doses d'influence de chaque maillon dans le rendu final, doses qui ne sont pour moi pas du tout égales.
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 06 Nov 2008 20:00

Aucun appareil n'a de son sans enceintes, la réponse est donc trouvée.
pm57
 
Messages: 1554
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 06 Nov 2008 20:09

Le maillon le plus négligé est dans 99% des cas la pièce d'écoute et le couplage des enceintes avec la dite pièce d'écoute. Cf. la mésavanture rapportée par fafadudu... du gars qui choisi avec un ampli ses enceintes et qui chez lui est tout déconfit : à part l'acoustique de la pièce et le placement des enceintes dans la pièce, c'est quoi qui a changé ? RIEN !

Choisir un bon amplificateur est presqu'une formalité, quoi qu'on puisse lire ici ou là, ce n'est pas du tout le cas du choix d'une paire d'enceintes acoustiques. Un bon amplificateur a des caractéristiques objectives de base qui font que l'on sait en les consultant et en consultant les exigences de l'enceintes si cela va fonctionner ou pas. Pas de mystère... là dedans.

Dans le même lieu, changer un ampli par un autre, à partir du moment ou l'ampli est sainement conçu (et la plupart d'entre ceux à transistors le sont dès des prix bas dans de nombreuses marques répandues...), n'apportera que des changements minimes par rapport à un changement d'enceintes acoustiques.

Et j'en dirais autant de la platine CD : les excellentes platines CD courrent les rayons des marchands dès 150 euros... elles ne sont en revanche pas égales du tout quant à leur durabilité.... et certains constructeurs font de grands efforts pour donner une personnalité sonore à leurs modèles... qui ne sont pas forcément meilleurs, qui sont justes différents et par là peuvent plus ou moins plaire.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 06 Nov 2008 20:12

haskil a écrit:Le maillon le plus négligé est dans 99% des cas la pièce d'écoute et le couplage des enceintes avec la dite pièce d'écoute. Alain :wink:

Quand ce point est compris et maitrisé un minimum, le gain est immense.

François :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 06 Nov 2008 23:32

Bonsoir,
J'irai dans le sens d'Haskill et Expertdoc : j'ai une petite expérience en Hifi, mais j'ai tout changé : ampli, cordon modulation, cables, enceintes, lecteur, dans l'ordre (et même la prise murale, par une Furutech). Le changement le plus spectaculaire fut celui des enceintes ! Je ne dis pas que je ne les aurais pas trouvées quelconques si j'avais gardé mon mauvais lecteur Cd, mais c'est l'étape la plus nette dans mes changements. Je vais à nouveau changer l'ampli, pour le mettre à niveau : je n'attends pas là une évolution aussi spectaculaire qu'avec les enceintes, je souhaite juste aller un peu plus loin ! Et après je m'arrête, promis ! :mdr:
A+
Fred
Ps : pour la pièce d'écoute, je suis moins convaincu, mais c'est sûr que certains locaux peuvent se révéler catastrophiques !
+1 aussi avec l'ordre d'importance des éléments : enceintes, ampli, lecteur ...
freine1
 
Messages: 579
Inscription: 30 Déc 2006 12:44
Localisation: Pyrénées Orientales
  • offline

Message » 06 Nov 2008 23:41

frgirard a écrit:
haskil a écrit:Le maillon le plus négligé est dans 99% des cas la pièce d'écoute et le couplage des enceintes avec la dite pièce d'écoute. Alain :wink:

Quand ce point est compris et maitrisé un minimum, le gain est immense.

François :wink:


+10
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 07 Nov 2008 7:27

freine1 a écrit:Bonsoir,
J'irai dans le sens d'Haskill et Expertdoc : j'ai une petite expérience en Hifi, mais j'ai tout changé : ampli, cordon modulation, cables, enceintes, lecteur, dans l'ordre (et même la prise murale, par une Furutech). Le changement le plus spectaculaire fut celui des enceintes ! ...


et donc on choisit d'abord les enceintes en fonction de la pièce d'écoute
puis l'ampli en fonction des enceintes (rendement, ect)
puis le reste
et à la fin les câbles mais s'il reste alors un peu d'argent c'est préférable de faire plutot un petit cadeau à madame
harry
 
Messages: 102
Inscription: 26 Juil 2008 8:02
  • offline

Message » 07 Nov 2008 7:53

jago a écrit:Plus sérieusement, il est très difficile de répondre à la question. Faut-il d'abbord acheter un équipement moto avant de définir la pratique qu'on veut en faire et avant de décider du modèle... A mon humble avis tous les élements d'une installation ont la meme importance et souvent c'est le maillon le plus faible qui déterminera la qualité de l'ensemble. Choisir des éléments séparement est toujours une lotterie mais c'est aussi un peu le but de l'audiophile que de faire la démarche de comparer, écouter, rencontrer...et finalement préciser ses gouts et ses attentes. Chacun étant limité par ses moyens financier, j'ai mis plus de 20 ans à compléter mon système actuel (qui n'est toujours pas définitif!) Il y aura donc toujours un ampli acheté avant les enceintes et vice versa en somme...


Je souligne ceci auquel j'adhère : « Tous les éléments d'une installation ont la meme importance et souvent c'est le maillon le plus faible qui déterminera la qualité de l'ensemble. Choisir des éléments séparement est toujours une loterie »...

Une loterie : voilà ce qui est absolument anormal, et qui révèle le foutoir — ou manque de réglementation suffisamment contraignante pour tous les acteurs de cette branche économique, la hifi et l'audio en général... Appréhendée de l'extérieur par un mélomane basique, et non pas par un audiophile : un parfait foutoir... et sans ce foutoir, il est évident que l'audiophilie (et ses gourous) n'existerait pas, ou peu...

La pièce d'écoute — enceinte de l'enceinte — est le seul « maillon » sur lequel le mélomane concrètement peut agir, qu'il peut "tweaker"... volontairement ou involontairement...
ghozze
 
Messages: 1090
Inscription: 03 Jan 2008 12:12
  • offline

Message » 07 Nov 2008 8:16

haskil a écrit:Le maillon le plus négligé est dans 99% des cas la pièce d'écoute et le couplage des enceintes avec la dite pièce d'écoute. Cf. la mésavanture rapportée par fafadudu... du gars qui choisi avec un ampli ses enceintes et qui chez lui est tout déconfit : à part l'acoustique de la pièce et le placement des enceintes dans la pièce, c'est quoi qui a changé ? RIEN !

Choisir un bon amplificateur est presqu'une formalité, quoi qu'on puisse lire ici ou là, ce n'est pas du tout le cas du choix d'une paire d'enceintes acoustiques. Un bon amplificateur a des caractéristiques objectives de base qui font que l'on sait en les consultant et en consultant les exigences de l'enceintes si cela va fonctionner ou pas. Pas de mystère... là dedans.

Dans le même lieu, changer un ampli par un autre, à partir du moment ou l'ampli est sainement conçu (et la plupart d'entre ceux à transistors le sont dès des prix bas dans de nombreuses marques répandues...), n'apportera que des changements minimes par rapport à un changement d'enceintes acoustiques.

Et j'en dirais autant de la platine CD : les excellentes platines CD courrent les rayons des marchands dès 150 euros... elles ne sont en revanche pas égales du tout quant à leur durabilité.... et certains constructeurs font de grands efforts pour donner une personnalité sonore à leurs modèles... qui ne sont pas forcément meilleurs, qui sont justes différents et par là peuvent plus ou moins plaire.

Alain :wink:


Que des amplificateurs ou des lecteurs de marques différentes soient « sainement conçus » ou non entraîne à chaque fois des différences plus ou moins importantes à l'écoute. Ce n'est pas la technologie qui est importante en soi — surtout pour le mélomane basique : 95% de la clientèle — mais son résultat auditif... et, à partir de deux marques différentes, il n'y a pas deux esthétiques sonores identiques : cela s'entend très facilement à partir d'un certain niveau de qualité si on utilise des enregistrements courants mais suffisamment discriminants comme de la musique classique, par ex. C'est pourquoi d'ailleurs dans les salons de hifi on entend très très peu cette musique, et plutôt de la "musique" très peu rythmée mais très fortement pulsée (illusion rythmique) et traficotée (habilement compressée même) à l'enregistrement...

La technologie de l'amplification dite classe D est en train de faire exploser le marché : il y a une différence ÉNORME de qualité entre un amplificateur de classe D « sainement conçu » et toutes les autres technologies tout aussi « sainement conçues »... Une différence énorme pour qui veut l'entendre, évidemment...

Il y a vingt-cinq ans, le numérique en lecture a fait exploser le marché d'une certaine façon en le condamnant à faire progresser au plus vite ses autres maillons, et l'amplification numérique, et pas seulement elle, fera (et fait déjà) la même chose... Nul doute que la qualité des enceintes actuellement progresse à vitesse grand V, car les constructeurs y sont contraints et forcés par la technologie numérique en amont...
ghozze
 
Messages: 1090
Inscription: 03 Jan 2008 12:12
  • offline

Message » 07 Nov 2008 8:27

Dans les salons, très peu de constructeurs d'enceintes utilisent l'amplification numérique... Et pourquoi donc ?...
ghozze
 
Messages: 1090
Inscription: 03 Jan 2008 12:12
  • offline

Message » 07 Nov 2008 9:01

ghozze a écrit:Dans les salons, très peu de constructeurs d'enceintes utilisent l'amplification numérique... Et pourquoi donc ?...


Parce qu'ils ne sont pas fous !!! :lol:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 07 Nov 2008 9:08

fargo a écrit:
ghozze a écrit:Dans les salons, très peu de constructeurs d'enceintes utilisent l'amplification numérique... Et pourquoi donc ?...


Parce qu'ils ne sont pas fous !!! :lol:


:wink:

Par contre, des teuf-teuf à bougies... pardon à lampes (tubes pour les affranchis), alors ça il y en a... :lol:
ghozze
 
Messages: 1090
Inscription: 03 Jan 2008 12:12
  • offline


Retourner vers Discussions Générales