Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ondes négatives dans un système audiophile!

Message » 09 Mar 2007 18:08

Juste pour lancer un débat :
est-il arrivé de trouver que certains jours votre système sonnait comme une casserole et d'autres jours qu'il était méconnaissable à savoir que c'était l'extase?

Mis à part les considérations psychoacoustiques (fatigue et autre) quels sont les paramètres qui peuvent entrer en jeu dans ce phénomène (éléctrique,...) ?

J'aimerai vraiment comprendre quelles sont les "ondes négatives" qui peuvent intérvenir dans un système audiophiles pour qu'un jour il sonne superbement bien et le lendemain devenir le prolongement de la cuisine et sonner comme une casserole.
jalhoucine
 
Messages: 2359
Inscription: 19 Sep 2003 16:34
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Mar 2007 18:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Mar 2007 18:21

JAL Houcine a écrit:Juste pour lancer un débat :
est-il arrivé de trouver que certains jours votre système sonnait comme une casserole et d'autres jours qu'il était méconnaissable à savoir que c'était l'extase?

Mis à part les considérations psychoacoustiques (fatigue et autre) quels sont les paramètres qui peuvent entrer en jeu dans ce phénomène (éléctrique,...) ?

J'aimerai vraiment comprendre quelles sont les "ondes négatives" qui peuvent intérvenir dans un système audiophiles pour qu'un jour il sonne superbement bien et le lendemain devenir le prolongement de la cuisine et sonner comme une casserole.



non tout simplement le courrant secteur qui et moin bon dans la journée !
il y a un topic sur le sujet fait une recherche :wink:
Nono
 
Messages: 23471
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 09 Mar 2007 20:38

Je vais peut être préciser un peu plus ce qui m'est déjà arrivé au niveau du ressenti :
il ya des jours ou, même à faible volume, la musique "fuse de partout" en remplissant parfaitement la pièce et les détails ressortent avec un facilité déconcertante.
Et il y a des jours ou le son reste scotché au fond des enceintes : aucune ampleur, les détails sont atténués, ca reste terne même en poussant le potard. Ces jours là on a l'impression que l'ampli n'est pas à l'aise, qu'il a du mal à suivre.

Est-ce seulement dû à un phénomène electrique ou d'autres éléments pertubateurs peuvent intervenir?
jalhoucine
 
Messages: 2359
Inscription: 19 Sep 2003 16:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Mar 2007 21:23

JAL Houcine a écrit:Je vais peut être préciser un peu plus ce qui m'est déjà arrivé au niveau du ressenti :
il ya des jours ou, même à faible volume, la musique "fuse de partout" en remplissant parfaitement la pièce et les détails ressortent avec un facilité déconcertante.
Et il y a des jours ou le son reste scotché au fond des enceintes : aucune ampleur, les détails sont atténués, ca reste terne même en poussant le potard. Ces jours là on a l'impression que l'ampli n'est pas à l'aise, qu'il a du mal à suivre.

Est-ce seulement dû à un phénomène electrique ou d'autres éléments pertubateurs peuvent intervenir?


il et vrai que pour moi aussi je fait cette méme constatation :roll:

peut etre cela vien de nous :roll: moins receptif ce jour la ,fatigue auditive etc!
Nono
 
Messages: 23471
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 09 Mar 2007 21:27

Abus de protocole ???? :mdr:

Avec C.D !!!! ça sonne mal par contre avec B. Webster ça sonne bien, d'où cela peut-il bien venir ??? 8)
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 09 Mar 2007 21:32

Je pense aussi que cela vient de notre humeur, notre sensibilité à recevoir des informations, qu'elles soient auditives ou visuelles d'ailleurs.

Il m'arrive certains soirs d'être plus réceptif à la musique qu'à un bon film et vice versa. La qualité du courant le soir, en tout cas chez moi, ne transcende pas à mon système.

Mit mit :wink:
mit mit
 
Messages: 2690
Inscription: 08 Mar 2006 22:59
Localisation: Orléans
  • offline

Message » 09 Mar 2007 22:21

mit mit a écrit:Je pense aussi que cela vient de notre humeur, notre sensibilité à recevoir des informations, qu'elles soient auditives ou visuelles d'ailleurs.

Il m'arrive certains soirs d'être plus réceptif à la musique qu'à un bon film et vice versa. La qualité du courant le soir, en tout cas chez moi, ne transcende pas à mon système.

Mit mit :wink:


+1

J'ai remarqué qu'une certaine dose de fatigue me rendait plus réceptif à la musique; une très légère somnolence laisse "rentrer" l'émotion de la musique. Je retrouve le même phénomène après un bon repas. C'est peu être aussi le fait d'être détendu :mdr:

Joël
gouet
 
Messages: 2268
Inscription: 14 Oct 2004 17:37
Localisation: env. de RENNES
  • offline

Message » 10 Mar 2007 1:34

il y a des jours je suis détendu,je mets la galette pour me faire plaisir et j'appuye aussitôt sur stop car je ne retrouve pas le bon son de la veille.
Un jour je vais trouver le son terne manquant d'ampleur: le son metallique d'une clochette par exemple ne ressort pas. Le lendemain le même morceau peut être fabuleux à écouter.
C'est très bizarre comme phénomène , peut être dû aux parasites tranmis par le secteur.
jalhoucine
 
Messages: 2359
Inscription: 19 Sep 2003 16:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Mar 2007 8:15

JAL Houcine tu hallucine donc peut etre aussi :mdr:

ok je suis loin :wink:
Nono
 
Messages: 23471
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Demande aux musitiens

Message » 10 Mar 2007 11:23

Ca me le fait aussi avec ma guitare séche (pas d'ampli donc pas d'électricité ...) : même lieu, mêmes cordes, réglages strictement identiques: Un jour elle sonne divinement bien, le lendemain, c'est une casserole :o

Je crois que c'est plus une question de psychologie qu'autre chose. C'est un lieu commun de dire que l'on apprécie mieux sa chaine le dimanche matin qu'en rentrant du boulot le soir apres une journée de stress.
Daniel c
 
Messages: 823
Inscription: 29 Oct 2003 23:00
Localisation: 77400
  • offline

Message » 10 Mar 2007 11:33

Psychologie, qualité du courant et aussi température et hygrometrie dans la pièce.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 10 Mar 2007 11:57

LaurentV a écrit:Psychologie, qualité du courant et aussi température et hygrometrie dans la pièce.


C'est sans doute le facteur le plus important
julien max jacquemin
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 15597
Inscription: 29 Oct 2002 14:03
Localisation: Serris (77)

Message » 10 Mar 2007 11:57

LaurentV a écrit:Psychologie, qualité du courant et aussi température et hygrometrie dans la pièce.


idem si on écoute trop de musique: saturation — si on laisse passer du temps et qu'on écoute autre chose: rédécouverte…

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28983
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 10 Mar 2007 12:45

nonotitirobot a écrit:JAL Houcine tu hallucine donc peut etre aussi :mdr:

ok je suis loin :wink:


quelqun a vu nono? :mdr:
Dernière édition par jalhoucine le 10 Mar 2007 12:48, édité 1 fois.
jalhoucine
 
Messages: 2359
Inscription: 19 Sep 2003 16:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Mar 2007 12:48

LaurentV a écrit:Psychologie, qualité du courant et aussi température et hygrometrie dans la pièce.


température et hydromètrie? :o Quelles influences sur le son?
jalhoucine
 
Messages: 2359
Inscription: 19 Sep 2003 16:34
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message