Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 34 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Onduleur : arme ultime aux perturbations du secteur

Message » 18 Fév 2002 17:23

Devant tous les pseudos câbles d’alimentations « miracles » à des prix complètement délirants, je me pose la question si un onduleur informatique type Pulsar Extreme C (avec la technologie On-line double-conversion : La technologie on-line double conversion garantit la qualité constante du courant quelles que soient les perturbations du secteur en le régénérant entièrement par conversion
alternatif/continu puis continu/alternatif.) permettrait de s’affranchir complètement des perturbations réseaux. Le point important n’est pas son autonomie mais la stabilité et la propreté du signal.
Qu’en pensez-vous ? (pour une 1000VA, chez radiospares, il est à 650Euros)

Quelle différence avec un conditionneur de réseau ou un régulateur de tension du point de vue des résultats potentiels en HiFi ?
Corwinner
 
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Fév 2002 17:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Fév 2002 17:35

Je ne suis pas trop fan de cette pratique tout comme les barrettes secteurs d'ailleurs.

Je me trompe sûrement, mais j'ai peur d'une perte de dynamique. J'avais essayé plusieurs systèmes de filtrage et aucun ne m'avait convaincu sauf, peut-être, la barrette Axson.

Si tu projettes d'acheter ton bazar, fais attention qu'il ne soit pas ventilé ; j'en ai un (onduleur Pulsar)et il fait un boucan d'enfer !

A plus.
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 18 Fév 2002 20:43

Salut,

j'ai pas essayé l'onduleur, mais il faut savoir qu'il n'est pas facile du tout (donc cher) de faire une belle sinusoide.
Pour l'électrification en site isolé (à partir de batteries), on distingue les onduleurs ordinaires et les onduleurs "sinus". Les onduleurs ordinaires ont tendance à faire un signal triangle, donc un signal avec harmoniques...

Donc : est-ce qu'un onduleur informatique fait un beau sinus?
Est-ce que quelqu'un a écouté la différence?

<font size=-1>[ Ce Message a été édité par: vincent128 le 2002-02-19 00:02 ]</font>
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 19 Fév 2002 15:18

Et a l'oreille, un onduleur triangle ca donne quoi par rapport a un onduleur sinus?

Et un triangle redresse par rapport a un sinus redresse, ca donne quoi au niveau harmoniques?

La question n'est pas anodine car certains amplis fonctionnent avec une alimentation a decoupage... et cote harmoniques et polutions diverses et variees, une alimentation a decoupage c'est autre chose qu'un onduleur triangle a mon avis.


Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 19 Fév 2002 15:53

Et là Reivilo on ne peut que te rejoindre... sans oublier la fragilité des alimentations à découpage qui grillent si facilement parfois que c'en est désespérant : le nombre de magnétoscopes Philips et autres marques, de lecteurs de DVD dont l'alimentation à découpage aura grillé... en témoigne...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 19 Fév 2002 16:01

Une alimentation a decoupage mal dimensionnee ne pardonne pas... alors qu'un transfo classique peut chauffer quelques temps avant de s'eteindre. Il n'y a qu'a voir la taille des transfos dans les appareils classiques et leur temperature de fct pour se dire que leur dimensionnement a ete fait a l'economie!!!

Pourtant ces alimentation ont rapport poids/place/puissance tout a fait interessant.

Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 19 Fév 2002 16:54

J'imagine qu'entre les premiers amplis hi-fi grand public à alimentation à découpage (Akaï vers 1980) et aujourd'hui la fiabilité et la qualité de ces alimentations aura fait des progrès!
Mais pourquoi s'oriente-t-on vers ce type d'alimentation en dehors du gain de poids dû à un meilleur rendement.
Coûte-t-il moins cher à produire?
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 19 Fév 2002 17:00

J'imagine qu'entre les premiers amplis hi-fi grand public à alimentation à découpage (Akaï vers 1980) et aujourd'hui la fiabilité et la qualité de ces alimentations aura fait des progrès!"

Voui!!! mais il ne faut pas les sous dimensionner!!! Quelle est la duree de vie d'un appareil grand public? Et bien il faut que la duree de vie de cette alimentation soit tout juste superieure a celle de l'appareil...


"Mais pourquoi s'oriente-t-on vers ce type d'alimentation en dehors du gain de poids dû à un meilleur rendement."

meme les chargeurs de voyage de telephones portables sont a decoupage afin de gagner le poids du transfo.

"Coûte-t-il moins cher à produire?"

Moins de transfos, moins de cuivre (pas donne le cuivre!!!), moins de poids, moins de place (gain en logistique). C'est une loi economique!!!

Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 19 Fév 2002 17:13

Sans compter que la plupart des alimentations à découpage accepte toutes les tensions automatiquement (du 11O volts au 230 volts) ce qui facilite la gestion des stocks pour les grands fabricants!
D'où une autre économie!
PS. Les Akaï dont je parle voyait leur alimentation claquer bien vite!
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 19 Fév 2002 17:26

Akai... la marque de la chaine que j'ai achetee lorsque j'avais 18 ans...

mes parents l'utilisent encore quotidiennement!!!

Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 19 Fév 2002 17:26

Akai... la marque de la chaine que j'ai achetee lorsque j'avais 18 ans...

mes parents l'utilisent encore quotidiennement!!!

Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 19 Fév 2002 17:26

Akai... la marque de la chaine que j'ai achetee lorsque j'avais 18 ans...

mes parents l'utilisent encore quotidiennement!!!

Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 19 Fév 2002 17:43

C'était pas si mauvais que ça! Particulièrement leur magnétophone à bandes quatre pistes 9,5/19 cms! j'avais hésité à l'acheter. L'avais fait (excellent!), on me l'a volé. et je viens de trouver sur une foire à tout un Sony à bande en parfait état : 300F avec une dizaine de bandes. Du coup j'ai réécouté quelques vieilles bandes enregistrées à la radio... et je retrouve la qualité qui faisait alors toute la différence avec le microsillon! A l'époque les concerts n'étaient pas compressés comme maintenant et quand ça faisait beaucoup de bruit à la fin d'une symphonie ou d'un concerto ça tordait pas comme dans les derniers centimètres des 33 tours!
A part ça, faut trainer dans les foire à tout des petites villes. J'ai vu un ensemble Mac Intosch antique vendu trois francs six sous, aux Andelys, il y a une quinzaine d'années! Le mec qui l'a acheté à acheté une brouette toute neuve pour l'emporter jusqu'à sa voiture!

Content pour lui, malheureux pour moi!
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 19 Fév 2002 17:47

"C'était pas si mauvais que ça!"

Hummm!!! Moi c'etait une chaine standard... enterree par une technics il y a 10 ans et broyee par mon modeste systeme actuel. :smile:

Ce que je lui laisse: la fiabilite.

Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 19 Fév 2002 18:01

C'est déjà ça! Et ça ne valait pas cher et était meilleur que les midichaine et mini chaine mono-bloc... à moins que celle dont tu parles, c'était déjà un de ces modèles là! Chuis né avant les midi-chaines! Mais je ne crache pas dessus, car ça a été une porte d'entrée au royaume de la haute-fidélité comme les électrophones stéréo de la guilde internationale du disque et de teppaz l'avaient été au début des années soixante.
A chacun selon ses moyens.
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message