Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: davt94 et 27 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

ouverture <--> précision de la scène sonore

Message » 21 Sep 2005 15:00

Sur mon système, en traitant ma pièce, typiquement au niveau des premières réflexions, j’ai beaucoup gagné en précision de la scène sonore :D . Mais, j’ai la sensation d’avoir perdu en ouverture :cry: . Ce qui me laisse penser que les réflexions sur les murs latéraux participent beaucoup à la sensation d’ouverture.
En concert en plein air, il me semble également que l’ouverture de la scène sonore est très limitée, du moins nettement plus que dans une salle.

Ouverture et précision de la scène sonore seraient-elles antinomiques? :-?
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Sep 2005 15:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Sep 2005 16:05

En therme d'acoustique de salles type spectacle non amplifié, les réflexions latérales sont effectivement là pour la scéne sonore.
Maintenant avec de l'electroacoustique c'est peut être un peu plus délicat à mettre en euvre.

D'après les reportages de la RDS les auditoriums de particuliers fortunés (notament au Japon) sont souvent traité sur les cotés. Mais pas sur toute la longeur de la salle (1/3 en général). Parfois c'est le cas mais alos le traitement n'est pas sur toute la hauteur du mur.
Je pense que c'est pour avoir un compromis des deux.

Sinon d'après la norme LEDE ce principe est fait pour avoir une bonne image sonore, mais avec l'inconvénient de n'avoir une position d'écoute restreinte.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 21 Sep 2005 16:22

tu devrais essayer l'astuce Stamper :D qui consiste à alimenter les enceintes par les bornier du haut si jamais c'est pas fait, ca marche chez moi.

vas y dis moi que tes enceintes n'ont qu'un bornier :-?
Camocim
 
Messages: 3942
Inscription: 21 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Savoie
  • offline

Message » 21 Sep 2005 16:28

Camocim a écrit:tu devrais essayer l'astuce Stamper :D qui consiste à alimenter les enceintes par les bornier du haut si jamais c'est pas fait, ca marche chez moi.

vas y dis moi que tes enceintes n'ont qu'un bornier :-?


Elles ont effectivement un deuxième bornier mais que j'ai déconnecté depuis que j'ai recablé l'intérieur de mes enceintes. :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 21 Sep 2005 16:32

Il vaudrait mieux diffuser les réflexions latérales que les absorber. Ces réflexions sont souvent utiles et même recherchées dans les salles de concert. A la maison, c'est la proximité des murs qui rend parfois ces réflexions aussi génantes que l'effet de sol. Casser ces réflexions en les diffusant ne nuit pas au "spaciousness" alors que l'absorption tend a rendre le son moins vivant.

Tout est affaire de compromis. On peut tenter de s'approcher de la conception d'une salle de concert mais on n'appliquera pas exactement les mêmes solutions car l'échelle n'est pas la même.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 21 Sep 2005 16:58

Philippe Muller a écrit:Il vaudrait mieux diffuser les réflexions latérales que les absorber. Ces réflexions sont souvent utiles et même recherchées dans les salles de concert. A la maison, c'est la proximité des murs qui rend parfois ces réflexions aussi génantes que l'effet de sol. Casser ces réflexions en les diffusant ne nuit pas au "spaciousness" alors que l'absorption tend a rendre le son moins vivant.

Tout est affaire de compromis. On peut tenter de s'approcher de la conception d'une salle de concert mais on n'appliquera pas exactement les mêmes solutions car l'échelle n'est pas la même.


Un champ sonore diffu important participerait à la sensation d'ouverture, c'est bien cela? J'ai en effet cet impression depuis que j'écoute mes enceintes de plus loin. :wink:

Par ailleurs, comment expliquer qu'une source, un pré-ampli ou un ampli puissent jouer sur la sensation d'ouverture? :-?
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 21 Sep 2005 17:43

Bonjour Phillipe
Je viens juste de parler avec Jean Hiraga sur un de vos conseils, je n'avais pas réussi à l'avoir avant et ce sujet m'a fait repenser à l'appeler.
C'était à proppos des différentes configuration d'acoustique pour améliorer l'image. Et notament au sujet des salles Japonaise à l'acoustique très travaillé.

Il m'a bien dit qu'il n'y avais pas de solution unique valable à tous les cas et que parfois de grands acousticiens se trompais aussi.
A l'inverse de mes profs qui conseils trop souvent le LEDE comme solution miracle, Mr Hiraga va plus dans votre sens sur la disposition des matériaux réfléchissants/absorbants/diffusants.

Ses conseils demandent un impératifs: eviter au maximum de mélanger les diffusions et réflexions droite/gauche. Il est important qu'un son émis par l'enceinte de droite ne soit pas réfléchis de façon à être perçus aussi à gauche. Ce pourquoi il conseil pour chaques diffuseurs et réflecteur de ne travailler qu'avec une orientation par coté. Et d'éviter aussi de diffuser vers le haut et le bas.

Pour lui les résultas les plus prononcés sont avec:
dérière les enceintes
- l'arrière les enceintes: une partie diffusantes sur toute la longeur, avec les angles absorbants (mur arrière/murs latéraux et mur arrière/plafond celui-ci pourra éventuellement être un réflecteur vers l'auditeur)
- murs latéraux absorbants
- l'arrière de l'auditeur diffusant et les angles aussi
- sol absorbant
- plafond altérné de diffuseurs et d'absorbants (les angles serons absorbants).

Le principe de formes en pyramides est intéressant pour diffuser et séparer les réflexions droite gauches.

Voilà je pense avoir retranscrit ses conseils sans trop de divergeance. :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 21 Sep 2005 20:41

chris.c a écrit:Pour lui les résultas les plus prononcés sont avec:
dérière les enceintes
- l'arrière les enceintes: une partie diffusantes sur toute la longeur, avec les angles absorbants (mur arrière/murs latéraux et mur arrière/plafond celui-ci pourra éventuellement être un réflecteur vers l'auditeur)
- murs latéraux absorbants
- l'arrière de l'auditeur diffusant et les angles aussi
- sol absorbant
- plafond altérné de diffuseurs et d'absorbants (les angles serons absorbants).


D'abord: merci d'avoir pris la peine de poser la question et de nous donner accès à la réponse

Ça ressemble furieusement à ce que préconise et pratique Euterpe (sur notre forum) = Arni (sur cin&son) pour sa part.
Et pour ma part, j'obtiens de meilleurs résultat en absorbant sur les côtés au niveau des tweeters qu'en diffusant.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 22 Sep 2005 11:52

Ben je n'ai pas essayer ceci chez moi. Je pense que pour suivre cette méthode à la lettre c'est pas forcément très facile à faire, surtout pour ceux qui veulent allier ça a l'estétique (sans parler du WAF et qui n'ont pas de salle dédiée).

Pour ma part je me raproche un peu plus du LEDE (sans le suivre à la lettre) et j'ai obtenu un résultat pas mal déjà. Docteur Tubes est passé à la maison, je ne sais pas si il a dit ça par courtoisie mais visiblement il trouve ça pas mal.

Chez moi j'ai une absorbtion naturelle des paroies assée prononcée dans le grave (murs et plancher flotants amortis).

J'ai donc travaillé le TR et la spacialisation avec 6m² de laine de roche d'épaisseur 10cm déroère et sur les coté des enceintes.
Plafond et murs latéraux sont en polystirèn+ moquette (donc absrbant).
Le sol hormis les basse fréquences est réfléchissant.
A l'arrière de mon point d'écoute: diffusant sur toute la longeur (grande bibliothéque).
Et la partie au centre derrière les enceintes n'est pas recouverte de laine c'est un mix diffusant/absorbant: il y a un tapis mural (absorbant le haut du spectre) et en dessous se loge mon grand meuble HIFI et les appareils (diffusant).

Chaques cas est particulier en acoustique. Mais avec ceci, chez moi, mon point fort est une image sonore très très convainquante.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 22 Sep 2005 14:25

chris.c a écrit:Ben je n'ai pas essayer ceci chez moi. Je pense que pour suivre cette méthode à la lettre c'est pas forcément très facile à faire, surtout pour ceux qui veulent allier ça a l'estétique (sans parler du WAF et qui n'ont pas de salle dédiée).

Pour ma part je me raproche un peu plus du LEDE (sans le suivre à la lettre) et j'ai obtenu un résultat pas mal déjà. Docteur Tubes est passé à la maison, je ne sais pas si il a dit ça par courtoisie mais visiblement il trouve ça pas mal.

Chez moi j'ai une absorbtion naturelle des paroies assée prononcée dans le grave (murs et plancher flotants amortis).

J'ai donc travaillé le TR et la spacialisation avec 6m² de laine de roche d'épaisseur 10cm déroère et sur les coté des enceintes.
Plafond et murs latéraux sont en polystirèn+ moquette (donc absrbant).
Le sol hormis les basse fréquences est réfléchissant.
A l'arrière de mon point d'écoute: diffusant sur toute la longeur (grande bibliothéque).
Et la partie au centre derrière les enceintes n'est pas recouverte de laine c'est un mix diffusant/absorbant: il y a un tapis mural (absorbant le haut du spectre) et en dessous se loge mon grand meuble HIFI et les appareils (diffusant).

Chaques cas est particulier en acoustique. Mais avec ceci, chez moi, mon point fort est une image sonore très très convainquante.


Comme chez moi, en absorbant sur les cotés des enceintes (jusq'au niveau des réflexions primaires, j'imagine?), tu as sans doute gagné en précision de la scène sonore ; n'as-tu pas, du coup, la sensation d'avoir perdu en ouverture?
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 22 Sep 2005 23:28

Pas du tout bien au contraire.
Mais mes enceintes sont à 70 cm du mur frontal et à 1m20 des murs latéraux ça aide pas mal.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message