Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

[p'tit sondage] Votre plus belle claque : ...

Message » 02 Déc 2002 15:11

salut,
si vous avez 2 minutes, ce serait sympa de décrire un peu qu'elle a été votre plus grande claque. :o
Cela peut etre avec un élément ou en écoutant un ensemble complet.

à vos souvenir et à vos claviers .... :P

LaurentD
LaurentD
 
Messages: 2115
Inscription: 27 Fév 2002 2:00
Localisation: Dpt 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Déc 2002 15:11

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Déc 2002 15:21

-Le Behringer chez moi car j'y croyais pas et le résultat est terrible.
-Le couple préamp + amp Brinkmann sur les SA2K car c'est magique : la mgie du tube + la magie du totor et tout ça sans tube :lol:
-Et surtout le système full AA + Parsifal :D car c'est hors norme.

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Déc 2002 15:46

Des Lyrr sur un ampli MacIntosh :o :o chez Connexion à Vendenheim...Tout simplement parce que c'était la première écoute Hi-fi de ma vie :wink: . Le magasin a disparu depuis. Je me souviendrais toujours du morceau de Cabrel que le vendeur nous a passé (La corrida)...J'en ai encore des frissons...

Et puis évidemment les Nautilus (Les escargots) et leur remorque de Classé Audio au salon Hi-Fi de Paris. La première fois que je sentais des enceintes "disparaître" devant la musique...

Ciao

Mavy :wink:
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 02 Déc 2002 15:54

--------------------------------------------------------------------------------

salut,
si vous avez 2 minutes, ce serait sympa de décrire un peu qu'elle a été votre plus grande claque.
________________

Dans le métro il y a qq jours :oops: !!
Non, bien sûr je plaisante.........pour moi (mais tout le monde s'en fiche) :roll: c'était un ensemble Quad, avec ça et là qq système bien associés..... :wink:
Du genre cabasse avec un ancien cambrigde ect.... :wink:
en fait, non, quand j'y réfléchit, (ce qui est de plus en plus dure ) :evil:
Un jour, en plein air, j'entends au loin une "musique de fanfare"
je m'approche, et plus je m'approche, plus je suis sûr q'un cirque avec qq musiciens sont entrains (ou en RER) pardon!!! :roll:
de jouer............et bien pas du tout :roll:
C'était une très ancienne platine, complètement de travers :o
Un ampli à lampes (de construction artisanal )
et deux enceintes (de construction également artisanal)
j'ai été complètement "bluffer" par le rendu naturel ..............
Depuis je fait le clown :D :D
a+
jean GROS
 
Messages: 1577
Inscription: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 02 Déc 2002 16:12

Plus modestement que Maverick, la chaîne Mark Levinson n°47 (?), 2xClassé Audio 350W, Bowers and Wilkins Nautilus 802 en démo chez les Artisans du Son à Mulhouse lors de leur Salon.

Sans effort d'imagination (et à condition de prendre du recul :lol: ), les instruments prirent corps devant moi. Tout simplement.

Scytales

PS: Sur petites formations de chambre ou de jazz. J'aimerais bien aller les retester dans les bonnes conditions sur plus corsés à reproduire.

En clair, c'était une claque mais pas encore un KO :lol: :lol:
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 02 Déc 2002 17:10

La première fois que je suis allé écouter des colonnes à la Fnac des Ternes : d'abord des antal, puis les JM lab cobalt, pusi je sais plus quoi, puis les Ibiza .. et là, magie, :o pourtant sur un ampli Denon (comme quoi ..), je ne me rappele plus du morceau de classique mais j'en avais les larmes aux yeux. J'y suis retourné avec mes CD, y ai passé qq heures, toujours cet envoutement provoqué par l'ampleur et la séparation des instruments, ce son clair et précis .. du coup je les ai acheté (pas à la Fnac, je vous rassure) :wink:
RENZO
 
Messages: 1437
Inscription: 06 Nov 2002 19:57
  • offline

Message » 02 Déc 2002 17:50

Sans hésiter les électroniques SPECTRAL sur les enceintes AVALON chez Philippe Ittah à Toulouse.

C'était en 1997 et je n'ai pas entendu de meilleur système depuis.

Roro.
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 02 Déc 2002 19:19

La première, c'était il y a une vingtaine d'années, dans le magasin que tenait M Lasserene (Volumes) dans le 15ième à Paris.
Ce devait être la première fois que j'osais pousser la porte d'un "vrai" auditorium, avec du matériel de "grands" à l'intérieur.

C'était donc sur l'écoute d'un ampli Mc Intosh et d'enceintes JBL Pro.
Je me souviens encore de la couleur du pull (rouge) de Lasserene, qu'il fumait (déjà!), de chacun des morceaux écoutés (M.Jonasz, Andreas Wollenweider, Miles Davis, Coltrane, Rickie Lee Jones...), du poids des notes et ... des silences dans le premier morceau de l'album Blue Train.
Quand je suis ressorti de là, chancelant, je me suis dit: "un jour j'en aurais un.
Vous connaissez la suite... :wink:
Quand la musique devient un rêve d'enfant...

La deuxième, c'était au salon du son.
Les JBL Everest alimentées par des Mc Intosh (encore et toujours...)
Quand la musique devient force physique....

La troisième, au salon encore, les Magnepan MG20 alimentés par des blocs mono Audio Research Classic 150.
Somptuosité des timbres, clarté, rapidité, subtilité.
Quand la musique devient réalité...inaccessible.

La quatrième, quand j'ai eu mon premier Mc Intosh.
C'était un samedi. Un peu d'argent de côté. J'appelle Affirmatif et le tanne toute la journée pour qu'il m'en trouve un d'occase.
Fin d'après midi, Stanislas m'appelle. Il sont là, il m'attendent.
Un MC7150+C36.
Je n'en ai pas dormi de la nuit que j'ai passé à admirer les "Blue Eyes" au son des Blue Notes qui se sont succédés jusqu'à l'aube.
Quand le rêve de gosse devient réalité...

La cinquième, quand j'ai découvert les SP100.
Trois ans à chercher une paire d'enceintes qui trouve grace à mes yeux, et à ceux de mes Mc Intosh.
Arrivée chez Lyrique. Fred toujours aussi sympa, on passe tout en revue, mais rien... des qualités de-ci, de-là, mais toujours un truc qui manque.
Mais elle est où cette matière? Cette émotion des voix? Ce frisson? Ca n'existerait donc pas...?
Je fais les cent pas dans l'audito, un peu perdu.. ce sera donc les Espek.. pas si mal... et puis je pourrais faire jou-jou avec mes Mc Intosh et bi-amplifier...Mouais c'est çà...faire jou-jou... et puis soudain je tourne la tête vers la remise.
Deux énormes enceintes, deux cubes...même pas peur! j'ai été élevé à coup de vieilles JBL, tu parles si les colonnes j'men fous pas mal!

On branche...Nom de Dieu ça y est!!!!
Je file à la maison, emporte sous le bras mon vieux Mac à lampes, retournes chez Lyrique, on branche "l'ancêtre" avec un Mc à transistor qui traîne dans la boutique, comme celui que j'ai à la maison.
On est en bi-amp full Mc Intosh... une larme coule de mes yeux (véridique!)
Matière, poids, chaleur et rondeurs
Quand la musique devient sensuelle...

La sixième, quand Marc G arrive chez moi avec son Conrad Johnson MV50.
Il balaie ma multi-amplification Mc Intosh.
Ouverture, dynamisme, aération, subtilité.
Quand la musique devient limpide...

La septième, quand Marc G débarque chez moi avec les LS3/5a.
Mais comment ces boîtes à chaussures font-elles?!
Justesse des timbres, scène sonore, précision, richesse du medium.
Quand la musique devient pragmatisme...

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 02 Déc 2002 19:29

Le jour où j'ai mis la main là où il ne fallait pas. :lol:
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 02 Déc 2002 19:44

C'était au salon de la hifi à la porte Maillot en 96 je crois .
Ecoute du système full Goldmund composé du transport de cds Mim 36, convertisseur Mim 20, préampli Mim 22, ampli Mim 28 et les enceintes Epilogue 1 .
Tout y était : image, aération, vivacité, aigu splendide, totale maitrise du grave ... Une écoute boulversante .
Avec les blocs monos Mim 29.4 et les caissons de graves Epilogue 2 & 3, ce doit être carrément ahurissant .
Et puis, le niveau de finition des appareils est tel qu'on peut presque parler d'oeuvres d'art .
Le prix est malheureusement inacessible pour moi, bouh :( !
GOLDENPATH
 
Messages: 983
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 02 Déc 2002 19:45

le jour ou j'ai trompé cd :( avec P9 :)

(du lecteur laser a la platine vinyl)

ggilles
ggilles
 
Messages: 52
Inscription: 30 Nov 2002 16:00
Localisation: rouen
  • offline

Message » 02 Déc 2002 20:19

La première fois (et dernière) que j'ai écouté une bande master lue sur un Nagra. :o
C'était sur le système de Benoît Khym que Pnicolas a décrit qui marchait déjà fort bien sans ça...
Theobald
 
Messages: 833
Inscription: 19 Sep 2002 9:18
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales