Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

plastique... finalement, pourquoi tant de haine ?

Message » 24 Juil 2004 15:13

Comme beaucoup j'ai plutôt un fort penchant vers les matériaux "noble" : bois, métal, pierre... :wink:
et une méfiance instinctive pour le synthétique, le plastique etc. :mdr:

Cependant, le matériel hifi fait appel à l'électricité et l'électonique et, bien que largement incompétente en ces domaines, j'ai la vague intuition que le plastique, matériau "neutre", présente moins de risque de créer des perturbations dans la transmission du signal électroacoustique que le métal ?

Me trompe-je ?? Ai-je tout faux ?? Ou bien y-a-t-il une petite part de vrai ?? :roll: :roll:

Merci d'éclairer ma lanterne :idee: :idee:
carolineD
 
Messages: 82
Inscription: 01 Juin 2004 18:26
Localisation: paris / côte d'or
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Juil 2004 15:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Juil 2004 15:47

carolineD a écrit:j'ai la vague intuition que le plastique, matériau "neutre", présente moins de risque de créer des perturbations dans la transmission du signal électroacoustique que le métal ?


Ce qu'il y a, c'est que le plastique, ça vibre, or, comme les appareils contiennent des transfos… D'où les DIY à base de colle néoprène et de doublages. D'autre part, les rayonnements EM traversent le plastique — alors que le métal fait office de blindage (et non la pierre ou le bois) — comme en témoigne le fait de placer un lecteur de CD à côté d'un tuner quand ce dernier est plastifié.

D'où je pense l'emploi de l'alu — mais il y a peut-être un technicien-DIYiste pour dire mieux
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 24 Juil 2004 16:15

carolineD
Si tu parles de câbles :
. Van den Hull utilise du carbone comme conducteur;
. celui de 47 lab a des connecteurs RCA en plastique.

Emile ;-)
PS Le plastique, c'est fantatisque ... dixit Elmer Foot Beat 8) :D
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 24 Juil 2004 16:32

Emile a écrit:carolineD
Si tu parles de câbles

Emile ;-)


Non, je voulais parler des appareils eux-mêmes et de leur "coque" extérieure. De nombreux foromeurs présentent systématiquement l'utilisation du plastique (vulgaire plastoc) comme synonyme de bas de gamme.

Cependant la remarque de dub me semble assez convaincante en faveur du métal :

dub a écrit:les rayonnements EM traversent le plastique — alors que le métal fait office de blindage (et non la pierre ou le bois) — comme en témoigne le fait de placer un lecteur de CD à côté d'un tuner quand ce dernier est plastifié.

D'où je pense l'emploi de l'alu — mais il y a peut-être un technicien-DIYiste pour dire mieux


Par contre, pour ce qui des vibrations du pastique, c'est une simple question de qualité de fabrication, AMHA.

Y-aurait-il d'autres avis ??
Dernière édition par carolineD le 24 Juil 2004 17:35, édité 1 fois.
carolineD
 
Messages: 82
Inscription: 01 Juin 2004 18:26
Localisation: paris / côte d'or
  • offline

Message » 24 Juil 2004 16:41

bas y aussi le poids qui fait et puis la "tole" participe au refroidissement de l apareil car elle dissipe mieux que du plastique.....
fredouille
 
Messages: 590
Inscription: 04 Mar 2004 12:36

Message » 24 Juil 2004 16:43

carolineD a écrit:Par contre, pour ce qui des vibrations du pastique, c'est une simple question de qualité de fabrication


je n'en suis pas tout à fait sûr — parce qu'en dehors des vibrations, il y a l'effet caisse de résonnance. Le métal étant plus lourd et plus dense est également plus inerte. Je me souviens vaguement avoir lu il y a kèk années un truc sur les raisons pour lesquelles Icos avait adopté une fabrication pierre et métal qui disait quelque chose en ce sens…
Les DIY qui font caller des silent blocs bricoler au néoprène entre la carte, l'alim et le chassis en plast et/ou en tole pliée fine repose sur le même principe : si je pose un doigt sur une peau tendue, j'amenuise la résonnance…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 24 Juil 2004 16:49

fredouille a écrit:bas y aussi le poids qui fait et puis la "tole" participe au refroidissement de l apareil car elle dissipe mieux que du plastique.....


Et, si j'ai bien compris, le poids limiterait les vibrations. :-?
Pourtant, quand j'écoute de la musique, ce sont mes enceintes qui vibrent, pas mon ampli et mon lecteur ou mon tuner. :o :o
carolineD
 
Messages: 82
Inscription: 01 Juin 2004 18:26
Localisation: paris / côte d'or
  • offline

Message » 24 Juil 2004 17:01

ce sont surtout des micro vibration et rien qu un transfo(alimentation) créé ce genre de vibration, elles ne sont pas forcement perceptible en touchant l apareil.....

et ce qui ce passe pour un lecteur cd par exemple le laser fait un mouvement de va et vient de haut en bas et lorsque celui ci vibre il y a une perte au niveau du message parceque celui ci n'est plus complet et il y a des micro information qui s échapent meme ci cela peu paraitre aberant.....(et il y a des tas de choses comme ca)
fredouille
 
Messages: 590
Inscription: 04 Mar 2004 12:36

Message » 24 Juil 2004 17:01

dub a écrit:
carolineD a écrit:Par contre, pour ce qui des vibrations du pastique, c'est une simple question de qualité de fabrication


je n'en suis pas tout à fait sûr — parce qu'en dehors des vibrations, il y a l'effet caisse de résonnance. Le métal étant plus lourd et plus dense est également plus inerte. Je me souviens vaguement avoir lu il y a kèk années un truc sur les raisons pour lesquelles Icos avait adopté une fabrication pierre et métal qui disait quelque chose en ce sens…
Les DIY qui font caller des silent blocs bricoler au néoprène entre la carte, l'alim et le chassis en plast et/ou en tole pliée fine repose sur le même principe : si je pose un doigt sur une peau tendue, j'amenuise la résonnance…


Là je ne suis pas sûre de bien suivre, mais c'est vrai que, encore une fois, je ne suis pas très douée et que j'aimerais quand même comprendre.
L'objectif est bien de diminuer l'effet caisse de résonnance des appareil ? Pour ça le plastique me semble plus adapté.
Et puis même, là encore, c'est pas mon ampli, mon lecteur, mon tuner qui résonnent, mais mes enceintes.
Ou alors j'ai vraiment rien compris à rien... :oops: :oops:
Ce qui est bien possible. :(
carolineD
 
Messages: 82
Inscription: 01 Juin 2004 18:26
Localisation: paris / côte d'or
  • offline

Message » 24 Juil 2004 17:07

tu peut essayer un truc tous simple pour voir, tu prend un bouquin enorme(et surtout tres lourd) et tu le pose sur la platine cd et ecoute bien avec et sans juste pour voir.......
fredouille
 
Messages: 590
Inscription: 04 Mar 2004 12:36

Message » 24 Juil 2004 17:09

fredouille a écrit:ce sont surtout des micro vibration et rien qu un transfo(alimentation) créé ce genre de vibration, elles ne sont pas forcement perceptible en touchant l apareil.....

et ce qui ce passe pour un lecteur cd par exemple le laser fait un mouvement de va et vient de haut en bas et lorsque celui ci vibre il y a une perte au niveau du message parceque celui ci n'est plus complet et il y a des micro information qui s échapent meme ci cela peu paraitre aberant.....(et il y a des tas de choses comme ca)


S'il s'agit de micro-vibrations, le poids n'a aucune importance, ce qui compte c'est la capacité de la matière qui "enveloppe" les composants internes à l'appareil à absorber ces micro-vibrations et non pas à les transmettre et à les amplifier. Là encore le plastique me semble plus adapté que le métal.
carolineD
 
Messages: 82
Inscription: 01 Juin 2004 18:26
Localisation: paris / côte d'or
  • offline

Message » 24 Juil 2004 17:49

carolineD a écrit:Là je ne suis pas sûre de bien suivre…/…
Et puis même, là encore, c'est pas mon ampli, mon lecteur, mon tuner qui résonnent, mais mes enceintes.


Dans ce que j'ai compris une vibration est exactement comme une onde, qui se laisse décrire par une courbe sinusoïdale. Cf. quand on jette une pierre dans l'eau, elle engendre des vagues qui se propagent en forme de cercle et si on place son oeil au niveau de l'eau on verra des haut et des bas comme sur une courbe sinusoïdale. Le son se propage de manière semblable dans l'air, à part que le rayonnement prend la forme d'une sphère (3D) et non d'un cercle (2D). Dans chacun des appareils composant un système un certain nombre de pièce peuvent développer des vibrations (au sens mécanique du terme) : transfo, mécanique du lecteur de cd, platine et moteur de platine vinyle etc. — et d'autres laisser passer des rayonnements : transfo, lecteur laser, tube cathodique,courrant vendu par EDF, téléphones portables, etc. Les vibrations mécaniques — propagée par le matériaux envirronant : c'est-là que la carlingue de l'engin importe — perturberont certaines fonctions (comme la précision de la lecture du cd : d'où un recours accru à la correction d'errreur et un rendu plus crispé et moins naturel — ou encore la cellule phono captrice de la platine vynile). Les rayonnements viendront polluer le signal véhiculé par tous les éléments susceptibles de les capter : cables de modulation, cartes, tête FM, tubes d'ampli ou de préampli etc.
Donc, pour éliminer les vibrations (généralement peu audibles parce que très basses) et les rayonnements (souvent des fréquences très aigües et donc également peu audibles) il ne suffit pas que le matériau employé soit non-conducteur (cas du plastique) — il faut qu'il soit non résonnant (l'eau et l'air propage le son : de même la peau de la caisse claire, la corde du violon, et le bidule plastique) et qu'il soit capable de blinder et d'isoler telle ou telle partie du système de telle ou telle autre.
Certes, les vibrations dont nous parlons sont surtout situées dans les registres ext à ce que nous entendons (consciemment) — ça n'empêche pas que cela trouble la restitution finale, ceci à mon sens pour deux raisons. La première: que ce que nous n'entendons pas consciemment n'en a pas moins un impact sur l'impression globale. Ainsi je n'entends pas grand'chose au-delà de 16/18 kHz (avec l'âge, il y a des trous qui se forment) : n'empêche que si je coupe ces fréquences (avec un équaliseur) j'entends un son plus sombre alors que j'entends très mal les bruits roses diffusés à ces hauteurs et que quand j'ai essayé un super tweeter dans un auditorium l'an passé, j'ai clairement entendu la différence… La seconde, c'est que le signal qui sort des sources et arrive au HPP (cas du numérique mis à part parce que là j'en suis moins sûr) consiste dans un ensemble de signaux de type sinusoïdal : l'ajout de tel ou tel signal "voile" et, si j'ose dire, brouille l'écoute (désolé, mais celle-là, j'ai pas pu l'empêcher). Ainsi en va-t-il des interférences qui se créent entre le conducteur et la gaine isolante qui l'entoure: certaines de ces micro-décharges dont la fréquences est, si je ne m'abuse, plus qu'au-delà de 20 ou 40 kHz, viennent polluer nos chers signaux…

Il y a donc des maillons moins sensibles que d'autres : un tuner rayonne moins (mais est plus sensible) qu'un ampli (qui rayonne et est sensible) ou un lecteur de cd. Les mêmes idées valent aussi pour les cables — avec des éléments en plus…

dub
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 24 Juil 2004 18:02

pour dub

Je te fais confiance pour les argumentations physiques et théorique...
Par contre quand tu dis :
Donc, pour éliminer les vibrations (généralement peu audibles parce que très basses) et les rayonnements (souvent des fréquences très aigües et donc également peu audibles) il ne suffit pas que le matériau employé soit non-conducteur (cas du plastique) — il faut qu'il soit non résonnant (l'eau et l'air propage le son : de même la peau de la caisse claire, la corde du violon, et le bidule plastique) et qu'il soit capable de blinder et d'isoler telle ou telle partie du système de telle ou telle autre.

Je reste sceptique. :roll:
Par exemple, pour moi, un tube en PVC est moins "résonnant" qu'un tube métal. Fais l'essai de taper sur l'un puis sur l'autre, et tu verras tout de suite la différence. Ton voisin aussi, d'ailleurs.
carolineD
 
Messages: 82
Inscription: 01 Juin 2004 18:26
Localisation: paris / côte d'or
  • offline

Message » 24 Juil 2004 18:18

carolineD a écrit:pour moi, un tube en PVC est moins "résonnant" qu'un tube métal


Certes, mais une carlingue plastique est généralement plus fine et donc plus résonnante qu'un maillon dont l'électronique est embarquée dans une coque en aluminum extrudé et doté d'une façade de 5 à 10 mm… Idem les HP logés dans des coques en plastiques par rapport à ceux qui sont placés dans une enceinte plus lourde… La densité du métal n'est pas la même que celle du plastique dont on fait les carlingues d'appareils "hifi". Il ne faut donc pas confondre la propagation d'un son audible (ce que j'en disais était, à dessein, imagé) avec la propagation d'ondes inaudibles dont les effets mécaniques ou électroniques ne sont pas non plus visibles ou audibles. Mais il est vrai qu'évacuer les vibrations plutôt que les encaisser voire les amortir est une solution complémentaire (d'où les pointes et tablettes étudiées à dessein).
Le poids du bestiau compte aussi : le savent bien tous ceux qui ont placé un poids sur leur lecteur cd (pas en plastique : ça va se déformer !) et qui ont entendu les basses se rafermir. La première différence entre le plastique et l'alu, c'est aussi la densité (quand au tuyau (en cuivre), il est creux ce qui change aussi les données du pb…), la seconde c'est aussi que le plastique est plus sensible aux écarts thermiques. Enfin, le plastique ne protège pas des rayonnements. Il existe d'autres matériaux que le métal : par exemple clearaudio fabrique ses platines vinyles dans un matériaux dont j'oublie toujours le nom — c'est peut-etre un polymères, mais il diffère radicalement du plastique courrant…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 24 Juil 2004 18:31

dub a écrit: il diffère radicalement du plastique courrant…


On finira par être d'accord. :D
Quand je cherchais à mettre en concurrence plastique et métal, je ne voulais pas parler du plastique courant (certes utilisé dans certains appareils qui, eux, sont effectivement BDG), pas plus que tu ne parles de tole courante (certaines sont si fines qu'elles vibrent sur un souffle d'air).
Mais il existent de matériaux, de la famille plastique, de très haute qualité, forte épaisseur etc.

En fait, je cherchait à savoir pourquoi les constructeurs de matériel HDG n'utilisaient pas plus ce type de matériaux qui me semble pouvoir apporter quelque-chose.
carolineD
 
Messages: 82
Inscription: 01 Juin 2004 18:26
Localisation: paris / côte d'or
  • offline


Retourner vers Discussions Générales