Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Pourquoi le H R est la seule solution en HF et HC !!!!

Message » 15 Jan 2002 18:40

J'ai encore plus réfléchi depuis hier soir : la dynamique intégrale de la musique est bien l'élément le moins important de la reproduction musicale dès que l'on a affaire à un grand groupe de musiciens à reproduire.

L'impossibilité de reproduire un grand orchestre, par quelque système que ce soit, dans la plénitude de sa sonorité et dans l'impact physique du son qu'il produit est patent : une série de coups de maillet sur une timbale en peau de 1,30 de diamètre et plus... ne peut pas être reproduite dans son intégrité. Alors le tuba mirum du Requiem de Verdi...
Et justement, la dynamique est un élément éminement subjectif du discours, plus subjectif que le timbre...
De nombreux musiciens âgés, biaisant avec leur force déclinante, savent tromper l'oreille. Ils ne font ni double-pianissimos, ni double-fortissimos, mais font croire qu'ils manient une grande dynamique en jouant sur l'articulation, le débit des notes, les petits retards, les micros-dynamiques qui font perdre de vue, la réalité et nous entrainent là où ils le veulent.
S'il est théoriquement impossible de faire des nuances dynamiques sur un clavecin... il suffit d'écouter un grand clavcinistes pour comprendre qu'il peut tout de même nous faire croire qu'il en fait!
Or "électriquement" il n'en fait pas!!!!

Le fait de pouvoir reproduire le niveau acoustique maximum d'un grand orchestre, sans pouvoir reproduire son "volume" est encore plus frustrant, car on s'approche d'une vérité qui d'un coup se dérobe durement, que sa reproduction par un système au rendement moyen ou faible.

Là où je rejoindrais Christophe, c'est que la sensibilité extrême des bons systèmes haut rendement permet justement de reproduire les plus infimes micro-nuances dont je parle plus haut et parfois, encore une fois, sur des instruments solistes, sur de la musique de chambre, de la voix... le haut rendement offre l'avantage d'être plus transparent, plus fidèle en timbre... et en dynamique qu'un système à faible rendement qui exige des HP capables d'encaisser des puissances colossales pour être plausibles même sur un violon solo qui joue les Partitas de Bach...

Et tout se complique pour la fin : les excellentes enceintes à faible rendement agissent comme un compresseur naturel... qui est bien agréable à l'oreille...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Jan 2002 18:40

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Jan 2002 19:09

"Et inversement, si tu alimente ton système à 105 dB avec une "chtite" monotriode genre 300B de 2 ou 3 watts, ton système risque, malgrés son rendement d'avoir du mal à suivre... "


Ignorance....quand tu nous tiens..!!!
....



Ah là là.

cr
christophe.raffaitin@wana
 
  • offline

Message » 15 Jan 2002 19:42

Pour C.raffaitin
Je viens de voir les photos de votre install.
Pour un amateur de HR comme moi, cela force le respect!Felicitation!
Une petite question, comment faites vous pour la mise en phase des HP?
Pour ma part j'utilise un système CLIO en visualisant la réponse impulsionnelle en mode MLS.Cela permet d'alligner les phases electriques des HPs ,mais les pavillons ont, parait il, une "image acoustique" aux 2/3 de la gorge.Alors mieux vaut il aligner les phases au niveau electrique ou acoustique?
rta
 
Messages: 80
Inscription: 30 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 15 Jan 2002 19:44

Christophe! Certes Ogobert exagère un poil et volontairement, mais tu sais très bien que pour bien faire marcher un sytème haut rendement de façon à en tirer toutes les qualités...
Et puis, tu n'as pas répondu sur cette affirmation que tu fais sans expliquer :
la dynamique est le plus important... Je m'escrime à argumenter, et tu sais que je ne suis pas anti HR, pour répondre à une question que tu poses et tu réponds en deux lignes en affirmant sans démontrer...
Bien à toi
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Jan 2002 19:55

Je pense que la dynamyque est un facteur non subjectif......
La douceur, le finesse, le timbre...sont des facteurs liés à notre "feeling"..

C'est pour cette raison que lors de concert notamment, ou le son n'est pas forecement de "toute linéarité"... ce qui nous "impressionne" c'est la dynamique......


Qui à déjà assité à une démonstration de batterie ou d'orgue en direct?...........


Dans un premier temps je fais une mise au point electrique (inverssement de la polarité des HP)

Je fais aprés un ajustement de la mise en phase acoustique (position des HP)

Et je fignole via une ligne de retard (intégré aux filtre actif) sur quelques composants....

Mon installation ne "force pas le respect"...elle est juste l'oeuvre d'un passionné.......

Mais mille merci quand meme..

RTA c'est pas toi qui à des 8 cellules (cf site forum AUDAX)
christophe.raffaitin@wana
 
  • offline

Message » 15 Jan 2002 20:15

Christophe, tu as plus de méthode pour concevoir et régler tes systèmes que pour répondre de façon argumentée. C'est dommage.
Tu ne peux opposer "dynamique" à "feeling, finesse et timbre".
La dynamique se mesure. Le timbre se mesure. Pas les deux autres...
Je persiste donc, sans avoir été instruit du contraire : la dynamique réelle n'est pas le phénomène qualitatif majeur d'une chaine de reproduction sonore.
Toute modification du timbre s'entend rapidement et dénature le son d'un instrument.
Toute réduction de la dynamique réelle pour la maintenir dans une fourchette de 40 dB ne crée aucun manque chez l'auditeur.
70 ans d'enregistrements sonores sont là pour en témoigner. Mais tous les musiciens savent cela...
Pardon d'être net et sans bavure, mais tu n'as en rien argumenté sur le fond aux remarques que je faisais... pour tenter d'affiner le propos.

Alain
PS. J'ai entendu batteries, orgues, piano, tout ce que tu veux en direct... Et même assis dans l'Orchestre!
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Jan 2002 23:17

juste un petit complément pour abonder dans le sens des "timbrés".

Lorsque l'on fait varier la distance d'écoute à la source sonore, on simule très majoritairement une variation de dynamique et dans une faible mesure une variation du timbre (puisque les fréquences ne sont pas atténuées de la même manière).

Pourtant lorsque je double la distance à un musicien, par rapport à la distance usuelle, je ne vais que faiblement diminuer le plaisir que je prends à l'écouter, alors que la dynamique percue chute considérablement.

Inversement, si je la divise par 2 cette distance, il se peut fort bien que cela me dérange.

Tout ceci pour avancer 2 postulats :
- La dynamique est un facteur secondaire dans le plaisir d'écoute.
- Ce n'est pas une forte dynamique que l'on recherche mais une juste dynamique.
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 16 Jan 2002 9:11

Pour CR
oui j'ai des altec 805B.
rta
 
Messages: 80
Inscription: 30 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 16 Jan 2002 11:50

Tiens, puisqu'on a parlé de bande passante: il ne faut pas oublier que la plupart du temps, les mesures de bande passante (et les autres medures d'ailleurs) sont faites avec des signaux simples (genre sinusoïdes ou impulsions) et que la musique, c'est totu sauf simple...

Donc des erreurs, distorsions,... peuvent exister avec de la musique et pas aux mesures.

par exemple, tout ce qui est effets non linéaires sera invisible en balançant une sinuspïde, comme ça a été dit ailleurs.
Nono Le Rouje
 
Messages: 1096
Inscription: 26 Mar 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 16 Jan 2002 12:04

Nono Le Rouge : raison pour laquelle certaines enceintes à la courbe apparemment pas droites sonnent plus droites que d'autres qui sont tirées au cordeau...
Note aussi que tout dépend de l'échelle... comme dans les mesures de variations atmosphériques : papier déroulant vite et stylet réglé au plus fin te donne des variations énormes...
Mais, il y a une mesure très importante et passée sous silence : les lobes de directivité en fonction de la fréquence et pas seulement le niveau... des dites-fréquences : les deux ensembles, c'est mieux...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Jan 2002 12:04

Nono Le Rouge : raison pour laquelle certaines enceintes à la courbe apparemment pas droites sonnent plus droites que d'autres qui sont tirées au cordeau...
Note aussi que tout dépend de l'échelle... comme dans les mesures de variations atmosphériques : papier déroulant vite et stylet réglé au plus fin te donne des variations énormes...
Mais, il y a une mesure très importante et passée sous silence : les lobes de directivité en fonction de la fréquence et pas seulement le niveau... des dites-fréquences : les deux ensembles, c'est mieux...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Jan 2002 13:37

> Christophe! Certes Ogobert exagère un poil et volontairement,

Mince, je suis découvert :wink:

Ceci dit, ne confondons pas dynamique et rapidité ( dans les attaques de note notament ).

Et effectivement, je suis plutot partisan du respect des timbres avec un bémol : la largeur de la bande passante. Il est raisonnablement facile de bien "timbré" du médium si on fait l'impasse sur les extrémités du spectre...
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48681
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 16 Jan 2002 13:47

"Timbré du medium" ??????
Qu'est ce que ca peut bien vouloir dire.......?
briceg
 
Messages: 235
Inscription: 23 Mar 2001 2:00
Localisation: Valence
  • offline

Message » 16 Jan 2002 14:28

Bonjour à tous,

Juste pour dire que les voix des chanteurs ne doivent pas être trop dynamique, mais que l'on reconnait tout de suite leur timbre, même à la TV !

Pour ce qui est de la dynamique et de la rapidité d'établissment des notes (et leur non-trainage aussi), il est évidemmment plus facile d'avoir ça avec un système HR dans son ensemble. Mais je n'ai encore jamais été convaincu par une écoute.

Comme de plus je ne suis pas très DIY, que je déménage très souvnet, je serai plus tenté par des panneaux martin logna (=timbres) que par des encientes de boites de nuit (=dynamique)

Mais je caricature toujours un peu (mais ogobert a commencé le premier !)

Betekaa
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
 
Messages: 52150
Inscription: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 16 Jan 2002 15:15

Je ne suis pas contre le hr, au contraire, mais je dois avouer ne pas comprendre ton raisonnement Christophe.
Si la dynamique est incontournable, fondamentale, au point de faire presque fi du reste, alors tous ou presque tous les systèmes de sonorisation font de la haute fidélité!!!
Ceci est certes un contre pied, mais simplement pour te montrer que la dynamique n'est un pas argument en soi pour défendre le hr et prouver sa supériorité absolue.
a plus
barbe-rousse
 
Messages: 131
Inscription: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Les Avirons La Réunion
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message