Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: davt94 et 23 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Pourquoi le H R est la seule solution en HF et HC !!!!

Message » 17 Jan 2002 14:20

Etant tiraillé depuis toujours par un vieux sentiment judéo-chrétien qui me pousse à me justifier et à expliciter sans fin : je nous ramène au début des posts et redemande à Crhistophe qui n'en n'a rien fait : d'expliquer, de justifier l'affirmation qu'il fait selon laquelle
Le respect de la dynamique originelle d'un programme musical par un système de reproduction sonore est l'élémant le plus important...
Rien par une explication, juste des affirmations balancées, comme ça!
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Annonce

Message par Google » 17 Jan 2002 14:20

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Jan 2002 12:10

bijour ! :smile:

je suis pas aussi "au fait" que les pros ici mais je dirais ceci:

1. le HR (pour moi, au dessus de 96-97dB 1w/1m) permet par exemple de se marier assez bien avec des amplis à tubes par exemple ou du classe A, AB sans devoir passer à des classes "haut rendement" :smile: nécessairement.

2. le HR soulage les amplis, au moins en terme de puissance à fournir. mais comme on a souvent de grosses membranes dans le HR, le force électromotrice joue un rôle important aussi et faut pas caler du 2x5watts non plus :grin:

3. le HR donne du réalisme, une sacré dose de vie et de dynamique qui est difficile à obtenir sans.

4. je ne crois pas que le HR soit indispensable pour reproduire le son d'un concert classique: là je dirais qu'il faut certainement des enceintes montant très haut et descendant très bas d'abord et avec un respect des timbres le plus juste possible. filtrage aux onions aussi.

5. le HR fait des miracles à mon avis sur le son rock, concert live, musiques modernes actuelles et...... le son cinema: là çà crève de supériorité face au bas et moyen rendement, que ce soit sur les voix, les effets spéciaux, les coups de feu, explosions etc etc et qui demandent souvent bcp aux amplis, qui sont alors fort contents d'avoir du HR à l'autre bout des câbles :smile:
En son cinema (home cinema, en salles), la combinaison HR + amplification sérieuse est l'arme fatale, la combinaison parfaite. (à mon avis). Surtout les productions et remasters actuels. Evidemment, les pavillons sont indispensables pour les enceintes placées derriere l'écran, une des raisons pour lesquelles la plupart des gens n'aiment pas placer leur enceintes sans pavillon derriere du transsonore: il faut des pavillons.

6. je crois aussi que le HR nécessite un certain recul, est plus exigeant en positionnement etc et sur l'ensemble du système: il pardone moins à mon avis. Un peu comme un lecteur CD haut de gamme qui restrancrira TOUT d'un cd, les qualités ET défauts de l'enregistrement.

citou. merci

<font size=-1>[ Ce Message a été édité par: whasaaaaap le 2002-01-19 11:13 ]</font>
whasaaaaap
 
Messages: 2697
Inscription: 12 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 19 Jan 2002 22:13

Bon, super ta démo WAAAPS...au fait du nouveau dans ta configue?
christophe.raffaitin@wana
 
  • offline

Message » 19 Jan 2002 23:19

salut mon Cricri :smile:

ben, j'y travaille. un Sony 1271 bientôt, j'ai ma nouvelle Radeon, un ampli 2x800 pour les subs (un DCA). :smile:
et puis faudra que je regle la question de l'écran microperforé, c'est pas encore décidé (gain = courbure et c'est la que çà coince. je viserais un 4m 2.35 1.8 )

et ces putains de fauteuils ciné, c'est chiant de pas avoir des prix "corrects".....grrrr

a+
whasaaaaap
 
Messages: 2697
Inscription: 12 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 20 Jan 2002 13:31

Au passage, comme ça, un signal à reproduire par une chaine haute-fidélité, est un signal à reproduire. L'électro-acoustique a peu à voir avec l'esthétique. Qui peut le plus, reproduire sans le déformer le signal complexe injecté à l'entrée, peut tout bien reproduire.
Aussi, il n'y aucune différences entre les genres musicaux et entre les genres musicaux et la bande son d'un film. Si un clavecin est inaudible sur un système, le système est mauvais.
Si un système HR reproduit un coup de canon ou une raffale de mitraillette sans les déformer, il reproduira aussi avec fidélité
un piano ou un quatuor à cordes. Et je n'en doute pas un seul instant.
Les conques acoustiques qui accueillent les concerts de plein air ... se règlent d'ailleurs avec un pistolet qui tire des cartouches à blanc... dont on analyse le rendu sonore avec les appareils de mesure ad-hoc...
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 20 Jan 2002 19:20

Bonjour.
whasaaaaap à écrit "4. je ne crois pas que le HR soit indispensable pour reproduire le son d'un concert classique:"
Heu non,c'est dans le classique que l'on rencontre beaucoup de dynamique,donc HR recommandé comme le précise Haskil.
Sur du RAP ou pire de la TECHNO,il n'y a aucune dynamique,tout est à fond!
Voir l'excellent exemple du Bolero.
Ceci dit qui peut le plus peux le moins.
A qualité égal,vaut mieux un rendement plus élevé entre 2 HPs donnés.
La différence entre les HPs sono et HiFi tient au rendement et à la puissance admissible qui ne nous interesse pas ici.
Le rendement se fait au détriment de la distortion et vice versa.
Christophe pourrait nous l'expliquer en détail.
Plus les jeux dans l'entrefer entre celui-ci et la bobine sont minces et moins il y a de pertes,en contrepartie risque de frottement donc distortion.
Ces problemes sont connus depuis le début du HP électrodynamique,que l'on ne nous fasses pas croire qu'avec les progrés de la technologie on ne puisses pas avoir que les avantages.
A savoir une bobine se déplacant dans l'entrefer sans le toucher mais en étant trés trés proche de lui.
A ce sujet ,ne vaudrait-il pas mieux installer le HP à plat(horizontalement)comme ça il travaillerait vraiment en piston,bien sur il lui faudrat un pavillon qui forme un coude à 90°,au passage on grapille encore quelques dB!
L'affirmation de Christophe est sans équivoque,moins il y a de pertes mieux c'est,que ce soit pour du bruit,de la musique ou autre chose.
Ca coule de source comme on dit.

Amicalement
François
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 20 Jan 2002 20:29

> L'affirmation de Christophe est sans équivoque,moins il y a de pertes mieux c'est,

Sauf que si tu relis le premier message de Cricri, ce n'est _du tout_ ce qu'il a affirmé ( dynamique et non distortion )...
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 20 Jan 2002 20:50

Oui c'est vrai.
Mais pour avoir de la dynamique il faut un HR avec une puissance admissible en conséquence.
Si on a un Hp de 98 dB qui encaisse 1,2 watt...
Je penses qu'il n'a pas developpé ce qu'il voulait dire au fond.
Il faut avoir les 2,dynamique sous une faible distortion à fort niveau.

Amicalement
François
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 20 Jan 2002 21:45

Ben si on a des HP de rendement convenable acceptant une grande puissance et un ampli qui suit on l'aura la dynamique... Mais comme on n'a pas réellement besoin de cette fichue dynamique, puisqu'une dynamique de moins de 40dB est idéale pour écouter de la musique à domicile... on retombe sur le point de départ.
Ni la dynamique, ni la reproduction de la musique à un niveau sonore réel ne sont les deux éléments les plus importants de la reproduction sonore en haute-fidélité domestique.
Bien au contraire... Car plus le niveau sonore pourra être élevé et plus tu seras frustré car tu t'approcheras du volume sonore au moment ou le volume physique son ne suivra pas.
En clair, tu feras jamais entrer à niveau réel le finale du Crépuscule des Dieux chez toi... sauf si tu es propriétaire de l'opéra construit pas Wagner à Bayreuth et que tu entends les musiciens en vrai, le cul sur le dur bois des fauteuils de la salle!
Car en plus la dynamique mesurée par un micro de mesure... n'est pas du tout la dynamique perçue par l'oreille + le cerveau...
Paradoxe des paradoxes, un système haut rendement bien conçu et réglé est particulièrement convaincant pour reproduire des instruments solistes, du quatuor à une volume sonore près de la réalité... parce que la surface émissive des musiciens est plausible dans une petite pièce dans laquelle ils pourraient tenir physiquement...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 20 Jan 2002 23:20

Oui Haskil.
Donc il vaut mieux des HPs ayant un rendement faible avec une puissance admissible faible également comme ça je ne serais pas frustré.
Je parle de qualité d'execution mécanique d'un HP,qui,s'il est bien fait,auras une perte moindre que le meme mais mal concu avec des tolérances plus grande.
Si ce HP existe en 2 versions,une avec des jeux trés faible et l'autre version avec de fort jeux,il me faudrait,d'aprés toi choisir celui-ci?
Quel est cette logique?
Je croyais que l'on cherchais l'éfficacité?
C'est comme sur un moteur de moto(ou de voiture),si on reduit les jeux et frottements,on obtient un gain de puissance et de consommation et pas le contraire.
Je ne dit pas que c'est le plus important en terme de musicalité mais je le répetes,qui peux le plus peux le moins et jamais l'inverse.
Qui m'empéches d'écouter à bas volume et non à niveau réel?
On tends vers la perfection sonore,dans la réalité la limite c'est nous,donc ils nous faudraient des transducteurs acoustiques qui dépassent nos capacitées dans tous les domaines,le rendement en fait partie intégrante.

Amicalement
François
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 21 Jan 2002 0:57

prises de tête :smile:

je reviens sur ce que j'ai écrit: je dis que chez soi, dans une pièce de taille classique, de belles colonnes audiophiles "suffisent" pour de l'écoute classique à niveau normal :smile: . Mais quand je dis belles colonnes, je parle d'enceintes "respectables" (fréquence de réponse, tenue en puissance etc assez élevée, je ne dis pas nécessairement des Utopia mais quand même :smile: ).

par contre, pour de l'écoute de concert modernes ( rock, pop etc ) et de l'écoute home cinéma "sérieuse", le haut rendement avec pavillons, gros woofers 30-46cm n'a pas son pareil, pour le côté live, puissant, capable de traverser un transsonore, dynanique, puissant, etc avec une amplification qui suit aussi ( je ne suis pas partisan de se dire: puisque j'ai 98-102db/1w/1m, je peux me contenter de petits amplis ).

maintenant, qu'en est-il du SACD et DVD AUDIO: dans quel "monde" (haut rendement, rendement "normal") trouve-t-on les enceintes les plus adaptées ? (10hz-50khz).
les années à venir seront certainement intéressantes, en espérant que les titres commencent VRAIMENT à sortir.
whasaaaaap
 
Messages: 2697
Inscription: 12 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 21 Jan 2002 9:45

Kiki : j'ai écrit à peu de choses près le contraire de ce que tu me fais dire...
A l'origine des posts, il y a une affirmation : la dynamique réelle est l'élément le plus important d'une chaine de reproduction sonore.
Je prétends que non... pour des raisons déjà explicitées, auxquelles certains amis du forum adhèrent.
Nous sommes donc loin de l'idée d'une écoute modérée avec un système haut rendement que tu exprimes ici.
Idée d'ailleurs en soi contestable, car le HR ne compressant pas la dynamique : le niveau modéré ne correspond pas à une donnée réaliste. Si tu régle le début du fameux boléro de Ravel... en sorte qu'il émerge du bruit de fond normal qui règne dans tout appartement (j'imagine que tu ne vis pas dans une chambre sourde)... tu te retrouveras à la fin avec un niveau qui fera que tes voisins cogneront vite contre les murs pour te rappeler à l'ordre.
Evidemment si tu écoutes de la musique ayant une faible dynamique (Rock, chansons), cela sera possible... parce qu'il n'y a justement pas une grande dynamique sur ces programmes... Et je ne doute alors pas un instant de l'excellence du son qui sortira d'un système HR...
CQFD!
Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 21 Jan 2002 11:48

Haskil

bonjour

quand tu parles de faible dynamique pour du rock, de la chanson etc, tu veux dire que cette dynamique est plus faible que sur du concert classique car :
1. il y a moins d'instruments qui interviennent
2. les fréquences sont limitées par rapport au concert classique (çà descend moins bas et çà monte moins haut sur du rock, chanson etc) mais il y a un "boost" sur une certaine plage en fait
exact ?
whasaaaaap
 
Messages: 2697
Inscription: 12 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 21 Jan 2002 11:53

Non pas du tout : le mot dynamique n'a qu'une seule définition : c'est l'écart entre le son le moins puissant et le son le plus puissant.
En musique, ça se note sur la partition par un ppp (triple pianissimo) et un FFF (triple fortissimo).
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 21 Jan 2002 11:55

Bonjour.
Oui Alain,en fait je penses que Christophe c'est exprimé maladroitement.
Si on a les moyens financiers et le local d'écoute(les privilégiés)pourquoi bouder son plaisir?
Imagine le Bolero sans dynamique...
En le contredisant,j'ai l'impression que vous ne voulez pas d'efficacité au profit de pertes!
Un systeme HR ne modifie pas la dynamique de l'oeuvre à reproduire,si tu passes un morceau qui a 30 dB de dynamique tu obtiendras la meme chose et pas plus.
Mais si demain on refait un enregistrement de trés haute qualité de 1812 avec de vrais canons également,comment reproduire les écarts de niveau?
Tout le monde n'habites pas en appartement et écoute à bas niveau,bien que ce critére soit relatif,chez certains c'est trop fort chez d'autres pas assez.
Je sais bien que Christophe séme la zizanie parfois,tu ne la pas connu au tout début de sa venu sur le forum,c'était folklorique!
Mais dérrière ces affirmations sans autres formes d'explication,il faut bien reconnaitre qu'il n'as pas vraiment tort.
Il y a plusieurs éléments qui rentre en ligne de compte dans la haute fidélité,le HR en ais un parent pauvre.

Amicalement
François
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message