Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Projet d'achat ampli vintage

Message » 22 Fév 2017 12:28

Bonjour à tous,

J'aurais plusieurs questions car j'envisage d'acheter un ampli vintage type Pioneer SA7500.

Tout d'abord est ce que la qualité sonore de 2 colonnes JBL Northridge E100 sera meilleure depuis un ampli vintage ou depuis le Pioneer SC-2022 (bi-cablées) pour une écoute purement musicale?

Ensuite si je décide d'acheter un ampli vintage je brancherais donc les colonnes sur l'ampli hi-fi vintage et le reste des enceintes sur l'ampli home cinema. Est-il possible de brancher l'ampli hi fi sur l'ampli home cinema sachant qu'il n'a pas de prise direct vu son age? Ou bien la connexion des enceintes aux différents amplis doit-elle se faire par l'intermediaire d'un boitier comme on trouve chez pearl ou autre? :wtf:

Ou alors plutôt acheter un ampli hi-fi récent avec prise direct sachant que ce que je recherche c'est d'utiliser au maximum les E100 pour avoir la meilleure qualité sonore possible. (dans un budget de 500€ max)

Merci d'avance pour vos réponses. :D :bravo:

Marceau
Marceau737-800
 
Messages: 3
Inscription: 07 Oct 2012 16:03
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Fév 2017 12:28

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Fév 2017 14:49

J'ai un peu de mal à comprendre ta démarche.

Acheter un appareil dit "vintage" est, objectivement, une démarche de collectionneur ou d'amateur du style de l'objet convoité, ou bien un moyen d'obtenir une fonction qu'on ne trouve pas sur un matériel plus moderne. Le Pioneer SA-7500 est bien moins puissant que le SC-2022 : 40 ou 45 W sur 8 ohms par canal selon la version (source) contre 170 W par canal sur 8 ohms. Compte tenu du fait que les JBL Northridge E100 ont une impédance nominale de 8 ohms et une sensibilité de 91 dB/1W/1 m, la puissance du Pioneer SC-2022 est plus adaptée pour exploiter les enceintes (tout du moins si l'objectif est de pouvoir reproduire fidèlement les phonogrammes à forte dynamique).
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10057
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 23 Fév 2017 4:51

Salut,

En plus des arguments de Scytales, un ampli vintage avec des vieux condensateurs électrolytiques "dans leur jus" n'est pas très fidèle la plupart du temps.

Il faut changer tous les électrolytiques dans un vieil ampli pour qu'ils aient un ESR (Equivallent series resistance) le plus bas possible, parce qu'en vieillissant, ils deviennent résistifs, un HUM se développe des fois, mais le signal peut commencer par être plus fade, donc ça ne serait peut ètre pas vraiment un upgrade si rien n'a été fait de ce coté, même si il avait été plus puissant.

Il y en a qui disent "je le veux pas tweaké, modifié, ou restauré, original, si il ne l'est pas je ne le veux pas" ils ne savent de quoi ils parlent...

Les condensateurs électrolytiques ont des propriétés chimiques qui partent a la dérive même quand ils sont stockés et inutilisés, avec la chaleur, ça empire.

Le fait de rester longtemps inutilisés si ils l'ont été les rendent dangereux, il faut les reformer (Reform en anglais) en appliquant du courant secteur a l'appareil graduellement, a faible dose durant des heures avec un Variac et avec une ampoule d'environ 60W branchée en série, un "DBT" (Dim Bulb Tester) pour voir si il y a une surconsommation du a une fuite (leaking) pendant qu'on applique graduellement plus de voltage, si l'ampoule brille trop, c'est mauvais signe.
mroboto
 
Messages: 2020
Inscription: 26 Avr 2010 22:21
  • online

Message » 23 Fév 2017 21:05

comme le disait mroboto pour un achat vintage et en profiter pleinement il faut y consacrer un budget "docteur" qui peut être assez conséquent, par ailleurs si le choix de la "machine" est judicieux le résultat peut être réjouissant, pour exemple :mon cas qui est particulier, j'ai sorti de la déchetterie un Sansui AU 555 A fonctionnel mais au rendu un peu dégradé (souffle important) une fois passé dans les mains d'un collègue du forum Vintage Audio Laser (Maître Tichu pour qui fréquente le VAL) mon "précieux" me remplis de joie, il a une pêche que je ne lui pensais pas accessible, une vraie tuerie ce petit japonais. en dehors de ce cas très particulier, si tu ne met pas les mains dans le cambouis, la facture peut être salée sans garantie d'un résultat probant si la machine n'a pas été choisie avec soin, j'ai eu la chance de tomber sur un modèle qui a eu droit à une conception et une réalisation de premier ordre (les condos d'alim sont restés d'origine, leurs specs n'ont pas bougé....par contre toutes les cartes préamp on été refaites, transistors et condos)
guyniol
 
Messages: 587
Inscription: 26 Fév 2015 20:31
Localisation: Le Mans
  • online


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message