Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo [Bot] et 16 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Quadrature du cercle (unidisk 1.1 inside)

Message » 10 Jan 2007 18:51

Voilà déjà trois ans que je traîne sur le forum et y relate mes découvertes et différents changements de matériel. C’est sûrement le moment de faire un point sur un ensemble qui me paraît bien abouti compte tenu des caractéristiques de ma pièce (non traitée).

Tout d’abord, je me dois de préciser que mes écoutes en auditorium on toujours été ciblées après une présélection de matériel soit au travers d’avis du forum et/ou revue. Mes changements n’ont pas été motivées par une recherche d’une écoute particulière, mais plutôt suite à un coup de cœur. Je passe sous silence les config intermédiaires précédentes qui étaient plus de la découverte.


Configuration de départ : S25, IKEMI, SIM AUDIO I5
Je résumerais la qualité d’écoute par la qualité des timbres, de la matière sur les instruments, une scène sonore et une dynamique intéressantes, limitation sur les forte. Un grave ample mais qui pourrait être mieux tenu (constatation « après coup ») et une aération pas trop poussée. Une association qui est intéressante de très bonne qualité, mais on a envi d’aller plus loin, d’autant que les S25 et l’Ikemi le permettent.


Changement I5 par ICOS 270
Le choix de l’Icos , outre sa relative notoriété, a été motivé par une excellente écoute sur des D15, ou la transparence et la qualité des timbres ont fait « tilt » a mes petites oreilles.
Chez moi, le changement le plus notable porte sur la transparence globale. Il y a plus d’air entre les instruments, mais également les notes sont plus aériennes. Une sensation d’un petit peu moins de matière, mais que la bande passante est plus large, et que la scène sonore s’est ouverte. Le grave est également mieux tenu et plus dégraissé. Limitation sur les forte : çà reste un peu brouillon.

Changement ICOS par KTR+EAR1001
Là je dois dire que le changement s’est fait en deux temps, et sans écoute initiale.
Le KTR c’était plutôt par envie de bricoler. Mais le résultat fut éloquent, d’ou l’investissement/essai de la classe D , très en vogue en ce moment. L’essai fut transformé compte tenu des améliorations obtenues sur mon système.
Ce changement va dans le sens du précédent : encore plus de transparence, plus d’air, plus de profondeur, plus de légèreté dans les notes, musique plus aérienne, mais également sensiblement moins de matière, note moins pleine. Un grave très tendu, sans aucune matière grasse. Par contre une rapidité et une facilité, une lisibilité dans les forte impressionnante. Plus de détails. La réverbération liée à la pièce d’enregistrement est plus marquée également.


Première constatation : dans les deux changements précédents le gain en aération, en détail, se fait au détriment d’une certaine densité du son. Est ce un rééquilibrage du bas médium vers les extrêmes qui donne ce sentiment. Il ne s’agit en aucun cas de dé timbrage, mais plutôt d’une amélioration de la lisibilité.

Le dernier changement concerne la source Ikemi que je troque (moyennant finance quand même !) contre une Unidisk 1.1. Ce choix a été motivé par l’accès à la reproduction SACD, et le rendu Linn que j’aime bien, et puis l’assurance d’une amélioration notable de la lecture en CD. Et là il faut bien reconnaître que l’on change de monde. (si, si)
Si je me réfère au post concernant les sources ultimes et leur intérêt, beaucoup de gens (dont je faisais partie) pensent que la différence entre une source HG et THG est minime. Je dois avouer que chez moi, à mon oreille, et avec mon matériel, le changement est plus que « subtil». Maintenant je n’ai pas écouté chez moi toutes les sources HG pour en évaluer l’apport éventuel, mais les quelques unes que j’ai écouté et comparé à l’Ikemi , apportent certes des améliorations mais n’ont pas , à mon goût, certaines qualités de l’Ikemi, et en particulier l’augmentation de la précision et du détail se fait souvent au détriment de la densité.
Alors qu’ entre l’Ikemi et la 1.1 on entend parfaitement que l’on a changé de gamme.
Beaucoup de matière, des timbres fabuleux, des notes bien pleines, beaucoup d’aération et de présence, scène large et profonde, beaucoup de détails, mais mieux intégrés au reste. C’est très dynamique, ou plutôt les petits détails de dynamique sont plus présents, Il y a plus de microdynamique ce qui fait que la modulation du signal paraît plus riche, avec plus de matière.
Le rendu de la scène sonore est époustouflant, le positionnement des instruments est quasi holographique, les sources restants ponctuelles.
Déjà avec l’Ikemi on oubliait les enceintes, mais là les sources virtuelles sont encore plus marquées dans l’espace.
Les extrêmes vont beaucoup plus loin également, que ce soit dans l’aiguë, plus fluide et plus cristallin et dans le grave à la fois profond et très articuler, avec beaucoup de modulation.
Les cymbales sont très « physiques ». Le morceau 16 du dernier CD diapason est « spectaculaire » de précision dans le rendu de la matière et la dynamique et du placement.
Sur les voix, on évalue très aisément les variations dans la distance entre le micro et la bouche du chanteur, les mouvements de tête qui créent des petites variations de dynamique.
Je me surprend à sursauter sur le démarrage de certains morceaux tellement que cela arrive vite, sans retard ni atténuation.
Par contre quand c’est compressé cela s’entend très nettement, de même que toute les manipulations de mastering. Trilok Gurtu « broken rythm » morceau 4, on entend clairement les 2 voix superposées de la chanteuse. La percussion des tomes est physique même à niveau raisonnable.
Sur le CD Naim 2004 morceau 4, la basse, qui est difficile à restituer, possède avec l’Unidisk une définition impressionnante de précision d’articulation et de présence.
Sur le même CD, morceau 3, le sax est d’une présence inouï. On perçoit nettement les bruits des clés , et leur présence est bien intégrée.
Tous les instruments sont très bien détourés, mais pas « isolés » c’est à dire que l’on a davantage l’impression qu’ils jouent ensemble, plutôt que comme une superposition d’élément séparés. Cela fait plus vrai, plus naturel. Je crois que c’est cela le gros point fort : le réalisme global de la présentation musicale. On entend tout et même plus, mais sans aucun facteur grossissant.

Les forte s’épanouissent avec facilité, sans aucune dureté ni aigreur, c’est ample tout simplement..

Il y a une sensation perçue qu’il est difficile de décrire : on a l’impression d’être immergé dans le flot d’onde sonore, et cette perception n’est pas seulement restituer par les oreilles, elle est physique. Tout le corps ressent la pression acoustique, la vibration de l’air.

Plus je varie mes écoutes et plus l’évidence se fait jour. C’est la présence physique des instruments que l’on ressent. Chaque instrument a sa propre dimension, son volume , son orientation, sa matière, sa résonance propre qui est parfaitement retranscrite lorsque le micro est placé très proche. On entend nettement la vibration des cordes de guitares dernière la note et devant la résonance de caisse. L’instrument est bien là , physiquement là devant moi. Toute variation de son orientation, de sa distance par rapport au micro est retranscrite parfaitement. Il est « vivant ».


Je me disais avec l’Ikemi et le couple KTR/ EAR que j’étais parvenu à quelque chose de très convaincant sur la qualité des voix. Mais avec l’Unidisk c’est étonnement « encore mieux ». Comment fait il pour extraire et transmettre tout ce qu’il arrive à présenter ! La voix de Montserrat Figueras n’est pas du tout crispée lorsqu’elle monte haut et elle reste très naturelle.
La voix acidulée de Petra Magoni est vivante, elle respire, elle vibre, elle tinte. Celle de Diana Krall a pris de la profondeur, mais aussi un supplément d’âme.

L’acoustique des prises de son est très bien restituée, là aussi avec beaucoup de naturel.

On a l’impression que tous les éléments depuis la source jusqu’aux enceintes se sont mis au diapason pour présenter le meilleur de la musique. Et le plus merveilleux dans tout cela c’est la capacité des S25 à retranscrire et à faire vivre ce que l’on leur donne à jouer. Je n’ai jamais ressenti une telle présence même sur des systèmes autrement plus onéreux. Merveilleuses S25 qui montrent encore que leur talent n’a d’égale que ce que l’on leur met en avant, révélant toujours le meilleur.

Combien de fois je me fait surprendre au démarrage d’un morceau ! Cà pulse très vite !

Bref , pour résumer, c’est que du bonheur, mais du bonheur avec un Grand B :
- Une transparence extrême que les autres éléments ne bouchent pas,
- de la matière mais aussi la qualité dans la matière, et le côté vivant des instruments
- du relief et de la perspective
- de la dynamique et micro dynamique
- du naturel, de la fusion des registres
- du silence

Tiens dernièrement quelqu’un est venu pour écouter l’Ikemi qui est du coup vendre. On écoute. On discute , on écoute, et on rediscute, et puis en final la personne me demande une petite écoute « rapide » de l’unidisk . Ok mais un morceau, un seul. On lance et (oups)…. un silence monastique s’établit qui laisse parler la musique et qui dure bien au delà de la dernière note du morceau. La personne a manifestement du mal à s’en remettre. Je me demande si je dois appeler le samu... Et çà dure… puis un frémissement. Ouf, il vit encore. Il se détourne vers moi et lâche un « bravo ». C’est tout. Mais on sentait que l’émotion était palpable.

Bon j’arrête, et je retourne écouter un petit Brel. J’vais encore pleurer moi !
Dernière édition par peter.pan le 18 Jan 2007 15:17, édité 1 fois.
peter.pan
 
Messages: 1778
Inscription: 01 Aoû 2003 22:46
Localisation: paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Jan 2007 18:51

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Jan 2007 19:40

Bonsoir,

Je suis également un heureux propriétaire d'un UNidisk 1.1, au sein d'un système Linn actif.

Si vous aimez Jacques Brel, le disques "Les marquises" est disponibles en SACD, ainsi qu'une sélection de 40 chansons en deux disques "Brel Intense"

Bonne soirée musicale

Jef

Dans mon auditorium : Unidisk 1.1 / Exotik DA / 4 Chakra 200w / Akurate 242 Aktiv / Melodik
jfmoreau
 
Messages: 29
Inscription: 11 Mai 2006 23:30
  • offline

Message » 10 Jan 2007 20:32

Et bien on est gaté aujourd'hui avec les CR, bravo peter.pan. :wink:

Pas de caisson en vu pour aider un peu les S25 ?
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Jan 2007 21:04

Chapeau Peter Pan !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 10 Jan 2007 21:10

angus2 a écrit:Pas de caisson en vu pour aider un peu les S25 ?


Et bien franchement, avec les S25 je ne suis pas du tout frustré côté grave. C'est net , profond dégraissé, articulé. Bref ce qu'il faut pour ne pas dénaturer la musique.

YA pas de manque donc pas d'envie de ce côté là :wink:

Jacques
peter.pan
 
Messages: 1778
Inscription: 01 Aoû 2003 22:46
Localisation: paris
  • offline

Message » 10 Jan 2007 21:13

Très beau CR :D (et très beau et bon lecteur que le 1.1!!)

et vrai que Brel — en sacd ou en CD! — c'est beau — surtout les Marquises! :wink:

Bonnes écoutes à toi.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28982
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 10 Jan 2007 23:00

Vue à 4990 € sur audiomarkt. Est-ce une bonne occasion ? :wink:
gd57
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 214
Inscription: 26 Nov 2001 2:00
Localisation: Metz
  • offline

Message » 11 Jan 2007 12:03

gd57 a écrit:Vue à 4990 € sur audiomarkt. Est-ce une bonne occasion ? :wink:


Oui, s'il est en bon état, c'est une excellente occasion.

Jacques
peter.pan
 
Messages: 1778
Inscription: 01 Aoû 2003 22:46
Localisation: paris
  • offline

Message » 11 Jan 2007 12:31

Très interessant CR :)

Michel
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message