Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

qualité audiophile du Myriad MDP 500 ?

Message » 18 Fév 2002 16:19

Salut,

Je suis actuellement à la recherche d'un couple ampli/préampli de qualité audiophile. Je ne veux en aucun cas sacrifier la qualité audio mais afin de ne pas multiplier les enceintes et les préamplis, je me pose la question d'aquérir un Myriad MDP 500 qui ferait office de préampli home-cinéma / audio (ca m'éviterait d'acheter d'un côté mon matériel audio et de l'autre le home-cinema).

Est ce que ce préampli est de qualité audiophile ?

Est ce que quelqu'un à eu l'occasion de le comparer avec d'autres préamplis ?

Est ce que je peux envisager d'acheter un préampli standard (stéréo mais sans dolby digital, ...) et d'y adjoindre un module de décodage et un nouvelle ampli par la suite ?

Merci.
s_barth
 
Messages: 50
Inscription: 03 Jan 2002 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Fév 2002 16:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Fév 2002 17:11

je trouve le mdp500 tres bon sur le plan musical, personellement je prefere mon intregre a tubes pour la hifi, question de gout. La qualite est la, le seul inconvenient c'est la mise a jour plus qu'en retard pour avoir du 24b/92kHz et le bass management ameliore. Cet ete ??
L'ideal pour moi serait un preamp-decodeur multicanal a tubes mais si ca existe ca doit etre hors de prix...
eper93
 
Messages: 1129
Inscription: 12 Juil 2000 2:00
Localisation: (92)
  • offline

Message » 19 Fév 2002 12:54

Ok, merci pour tes impressions.
s_barth
 
Messages: 50
Inscription: 03 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 19 Fév 2002 19:52

Hello tlm,

Je possède un mdp 500 depuis 8 mois, relié à un système actif linn (2 av 5125, 2 av 5140, 1 av 5120 et 2 av 5110) + sub rel q201e + cd linn mimik et dvd micromega minium.

En synthèse les sources, et dans une moindre mesure le mdp 500 sont un peu des limitations des capacités du couple amplis/enceintes. Cependant c'est un choix mûrement réfléchi, et je ne suis pas du tout frusté aujourd'hui (demain la source puis le pré-amp évolueront).

Dans le détail, j'ai pu comparer le mdp 500 au tag avr 32 (28 kf) et au linn av 5103 (35kf).

L'ordre de prix me paraît justifié, plus encore sur le plan purement musical pour le linn qui se détache très nettement des 2 autres; sur les plans pratiques (mention TB au Myriad pour l'ergonomie, passable pour le setup) et évolutivité (vive le tag!) il n'en va pas de même...

Pour précision, à mes oreilles, le myriad est plutôt transparent et neutre (utiliser de préférence pour la source cd l'entrée 7.1). C'est un appareil que je qualifierai de doux.

Là où il pèche un peu par rapport aux deux autres, c'est en terme de dynamique, de micro informations et d'ouverture sonore. Le Tag est plus précis mais l'aigü est un petit peu "critique" à mes oreilles : sur de mauvaises bandes sons j'y suis un peu sensible.

La dynamique du tag est à peu près identique à celle du Myriad, mais le Tag fait ressortir plus de micro-informations. Dans tous les cas, et sur tous ces critères, le Linn joue dans une autre cour...

Pour conclure, le Myriad est très bien placé dans sa gamme de prix encore aujourd'hui : alors tout est une question de budget et d'équilibre du système. Qu'envisages-tu comme association (sources, amplification et enceintes) ?

A+
s.island
 
Messages: 431
Inscription: 15 Mar 2000 2:00
Localisation: fr -> sud-est
  • offline

Message » 20 Fév 2002 10:41

Merci pour tes impression sur ces trois préamplis s.island.

"Qu'envisages-tu comme association (sources, amplification et enceintes) ? "

Pour l'instant j'ai des AE-109 à l'avant, des Mordaunt Short dipole en surround et un vieil ampli audio vidéo Sony, le TA-AV670, qui était vendu neuf aux alentours de 12kf il y a qq années maintenant (la série boisée sur les bords).

Je compte changer l'ampli très bientot pour un Mark Levinson ML9 d'occasion ou un Hafler P4000 neuf. Il me faut choisir un préampli et j'hésite donc entre un préampli uniquement audio, du type ML10A (celui qui est vendu avec le ML9), ou un préampli qui me permettrait une évolution vers le home-cinéma comme le MDP500.

Voilà. A priori je suis tenté par la solution audio pure mais je ne suis pas prêt à multiplier par deux mon budget, le nombre de mes enceintes et d'ampli, etc...
s_barth
 
Messages: 50
Inscription: 03 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 20 Fév 2002 11:32

Ce qui me choque dans le MDP 500 c'est l'alimentation à découpage pour un appareil qui se veut audiophile!
Le MacLaren possède lui un belle alim traditionelle, ceci explique t il cela?
rta
 
Messages: 80
Inscription: 30 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 20 Fév 2002 11:42

L'alim à découpage est une technologie utilisée par Linn dans ses amplis haut de gamme (Klimax) et par d'autres.

Bien maîtrisée, elle donne d'aussi bons résultats qu'un gros torique voire même meilleurs.

A plus
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 20 Fév 2002 22:25

Hello tlm,

Possesseur d'appareils linn avec alim à découpage (wakonda puis av 5125) depuis 6 ans, je confirme que lorsque cette technique est bien maîtrisée elle est capable de performances dans certains domaines très difficile à atteindre par un ampli classique comme le toroïdal. Deux atouts majeurs de cette technique : la dynamique et le rapport signal bruit (les 120 db sont courants, mais les 130 sont dépassés sur des produits comme le linn klimax).

Un test significatif au passage, selectionnez une source éteinte du pré-amp, poussez le volume à fond (amplis allumés bien sûr) et écoutez... Sur un linn à découpage, comme sur le myriad, rien ne s'entends. Pour le plaisir, je ne résiste pas à vous suggérer d'activer après ce premier test une source qui enverra ainsi un signal au pré-amp; ensuite sélectionnez toujours une source inactive et poussez à nouveau le volume à fond : si vous entendez le signal de la source active mais non selectionnée, c'est qu'il y a de la diaphonie dans l'air : il faudra alors veiller à mettre en veille lors des écoutes toutes les sources non utlisées... Mais la diaphonie n'a bien sûr rien à voir avec l'alimentation à l'inverse de la qualité des composants et du montage...

A+
s.island
 
Messages: 431
Inscription: 15 Mar 2000 2:00
Localisation: fr -> sud-est
  • offline

Message » 22 Fév 2002 9:33

Une alim a découpage haut de gamme marche bien en effet (exemple CHORD) mais les alim à découpage qu'on voit dans les préampli, c'est des trucs d'ordinateurs, comme dans les lecteurs de DVD c'est du bas de gamme.
Vous oubliez le problème de la fréquence d'oscillation des alim à découpage, plusieurs kHz qui peuvent perturber le signal sonore.De plus les polutions secteur traversent et le filtrages de ses alim est insignifiant.
Pour ma part j'ai fait des essais sur des amplis, filtres et préampli alimentés sur batteries et là y a pas photo, le recul du bruit de fond fait ressortir des détails, des micro informations, une dynamique execptionelle.
rta
 
Messages: 80
Inscription: 30 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 22 Fév 2002 19:42

Hello tlm,

Rta, peut-être dit-on la même chose, mais je préfère insister : un preamp comme le linn wakonda utilise une alim à découpage "brillant" (tm) développée spécialement par Linn, avec un travail poussé dans le filtrage des hautes fréquences. Je confirme donc mes propos.

A+
s.island
 
Messages: 431
Inscription: 15 Mar 2000 2:00
Localisation: fr -> sud-est
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message