Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: wakup2 et 23 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

que valent les platines graveur de salon ?

Message » 10 Sep 2002 22:00

Qu'est ce que ca vaut en qualité d'écoute ?
Pour info on me propose une cdr765 phillips.
bobby001
 
Messages: 644
Inscription: 31 Mai 2002 23:41
Localisation: Alsace
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Sep 2002 22:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Sep 2002 22:13

J'ai une Philips 800 et quelques ( 808 ou 880, je sais plus ).
Ca grave effectivement assez correctement ( mais CD-R "spécial audio" plus cher ) mais comme platine lectrice, c'est "quelconque" ( grosso modo du niveau d'une 723 )...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 11 Sep 2002 15:00

J'ai une Philips double-plateau (835?). Bonnes gravures, mais comme la partie graveuse est meilleure à la lecture que la partie lectrice (avec les deux mêmes CD du commerce comparés de l'une à l'autre), j'ai des doutes sur sa qualité...
Sinon, chez Laurent nous avons comparé Requiem de Mozart par BÖhm original DG et sa copie (sur ordinateur je pense) et purée la différence sautait aux oreilles : Boudze, LaurentV et moi en sommes restés comme deux ronds de flan : pas bon du tout la copie...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Sep 2002 15:23

Comme dit dans ces cas-là, faut voir la qualité du CD-R vierge, la procédure, la mécanique du graveur, la vitesse d'écriture etc ...

On arrive a des résultats impeccables aussi !

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 11 Sep 2002 15:28

Docteur M a écrit:Comme dit dans ces cas-là, faut voir la qualité du CD-R vierge, la procédure, la mécanique du graveur, la vitesse d'écriture etc ...

On arrive a des résultats impeccables aussi !

Doc'M


Doc, c'est la première fois que j'entends une différence aussi criante. Comme si le CD copié était la deuxième ou troisième génération de copie en analogique...

Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Sep 2002 15:33

A moins que le problème soit le fait d'erreurs de lecture (ce qui est possible), puisque tu parles de deuxième génération il pourrait être intéressant de faire une seconde copie à partir de ce disque sur une machien fiable et avec un CD de qualité. Cette copie pourrait être bien meilleure.

Autre piste, le lecteur de Laurent n'est pas copain avec les CD-R et fait des erreurs même si la lecture se poursuit ...

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 11 Sep 2002 15:41

Docteur M a écrit:A moins que le problème soit le fait d'erreurs de lecture (ce qui est possible), puisque tu parles de deuxième génération il pourrait être intéressant de faire une seconde copie à partir de ce disque sur une machien fiable et avec un CD de qualité. Cette copie pourrait être bien meilleure.

Autre piste, le lecteur de Laurent n'est pas copain avec les CD-R et fait des erreurs même si la lecture se poursuit ...

Doc'M


Le naim n'est pas du tout copain avec les CD-R... il les accepte, ne les accepte pas : on dirait une jeune fille rougissante qui refuse un baiser de son amoureux! Je crois ben que c'est cette piste là qu'il faut suivre, mais j'avoue que la première que tu cites est assez fascinante... et rejoint un peu la seconde : la base lectrice et sa capacité à bien lire les O les 1...

merci donc pour la luminosité de tes messages lapidaires et précis comme un bon rayon laser!

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Sep 2002 15:58

Laurent dispose donc d'un outil formidable de contrôle de qualité des CD gravés ! Peut-être un poil cher pour cet usage :wink:

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 11 Sep 2002 15:58

Salut. Les graveurs de salon ne valent pas grand chose parce qu'ils fonctionnent de manière particulière. Alors qu'un graveur informatique va créer un véritable CDDA à partir de pistes extraites avec un utilitaire adapté la platine de salon va convertir la source numérique en flux analogique avant de le reconvertir en données numériques à graver... il y a donc plusieurs étapes de conversions ce qui dégrade le signal. Enfin la platine de salon n'accepte que les CDR AUDIO, plus chère, alors qu'ils ne diffèrent des versions informatique que par la présence d'un bit inscrit en début de disque (copyright et taxe anti-piratage).

Amicalement.

PS : excusez si ce n'est pas clair mais je suis en plein travail 8) .
AlexLaBerlu
 
Messages: 1553
Inscription: 21 Jan 2002 2:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 11 Sep 2002 16:05

AlexLaBerlu a écrit:Salut. Les graveurs de salon ne valent pas grand chose parce qu'ils fonctionnent de manière particulière. Alors qu'un graveur informatique va créer un véritable CDDA à partir de pistes extraites avec un utilitaire adapté la platine de salon va convertir la source numérique en flux analogique avant de le reconvertir en données numériques à graver... il y a donc plusieurs étapes de conversions ce qui dégrade le signal. Enfin la platine de salon n'accepte que les CDR AUDIO, plus chère, alors qu'ils ne diffèrent des versions informatique que par la présence d'un bit inscrit en début de disque (copyright et taxe anti-piratage).

Amicalement.

PS : excusez si ce n'est pas clair mais je suis en plein travail 8) .



Alex! Tu as la berlue, les platines graveuses de salon offrent toutes la possibilité de graver en numérique ou en passant par un circuit de conversion analogique/numérique... Om es-tu allez chercher cette information?
D'autre part, certaines platines de salon sont conçues autour de bases purement informatiques : mécanique et disque dur... Yamaha, par exemple à au moins un graveur ainsi architecturé à son catalogue.

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Sep 2002 16:10

C'est vrai qu'elles offrent toutes la possibilité de copier en numérique. Eencore faut-il qu'elles ne prennent pas en compte les bit de copyright inscrits sur les CD originaux... déclanchant dès lors une copie analogique.

Amicalement.

PS : le marketing promet tout mais ne donne rien.
AlexLaBerlu
 
Messages: 1553
Inscription: 21 Jan 2002 2:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 11 Sep 2002 16:39

Salut à tous et à toutes,

J'ai une LG620 double plateau et je ne m'en plaint pas. Je ne m'en sert absolument pas pour écouter, juste pour graver ! C'est très moyen en lecture CD. Par contre le double plateau amène une grande fiabilité (transfert numérique direct). Ce point est pour moi le plus important pour un graveur de salon.
Sinon je qualifie mes copies d'irréprochables. La différence, s'il y en a une, viendrait plus de la platine de lecture que de la copie à proprement parler.
Mon CD de salon est un Helios 2 (base Philips) et je n'ai pas ressenti de frustrations entre originaux et gravés.
J'ai eu deux autoradios Alpine, le précédent n'était pas qualifié de CD-R compatible et sonnait assez moyen avec les CD-R, toutes origines confondues (Graveur Informatique ou de Salon).
Le nouveau qui accepte "d'origine" les CD-R sonne infiniment mieux avec ceux-ci. (Aucune différence perceptible entre Originaux et Copies).
Alors qu'avant : son étouffé, aigues imprécis, image étriquée, manque de dynamique ...
Donc avant de se lancer, mon conseil est de faire des écoutes avec des CD gravés de toutes origines, en possession des originaux pour comparaison immédiate.
S'ils déconnent tous, c'est le lecteur, sinon j'ai eu effectivement des CD mal gravés mais fallait voir l'état des originaux ....
Dernière information, mes plus vieux CD-R ont plus de 5 ans et passent toujours impeccablement. (CD-R Fuji, TDK et Sony avec une préférence pour TDK).

Eric
Eric Crenn
 
Messages: 289
Inscription: 22 Aoû 2001 2:00
Localisation: Plus près des étoiles
  • offline

Message » 11 Sep 2002 18:49

J'avais un graveur de salon Pioneer chéplukhoi avant. Les copies faites avec celui-ci sautent dans l'autoradio d'un copain.

Avec le graveur informatique, plus de problèmes.

Et, franchement, je n'arrive pas à faire la différence entre une bonne copie d'ordi, une bonne copie graveur de salon et l'original.

La gravure sur PC récupère même le codage HDCD.

P.S : pour le graveur de salon, il faut bon câble de liaison. Préférez lui un coaxial à une liaison optique

P.S2 : par contre, les mauvaises copies sur PC ça existe et ça s'entend
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 11 Sep 2002 19:11

> Eencore faut-il qu'elles ne prennent pas en compte les bit de copyright inscrits sur les CD originaux... déclanchant dès lors une copie analogique.

J'ai fait des copie de CD où le CD d'origine était dans mon DVD et le CD à graver dans ma Philips. Entre les deux, il n'y avait qu'un cable numérique.
Comment veux tu faire une copie analogique dans ce cas ??

Alors que quand tu dis :
> un graveur informatique va créer un véritable CDDA à partir de pistes extraites avec un utilitaire
L'utilitaire en question va en général créé un fichier wav, donc conversion D/A. Puis conversion A/D lors de l'écriture...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 11 Sep 2002 19:17

ogobert a écrit:L'utilitaire en question va en général créé un fichier wav, donc conversion D/A. Puis conversion A/D lors de l'écriture...


Olivier, tu n'es pas un peu fatigué en cette fin de journée :wink:

Pourquoi veux-tu faire une conversion D/A pour convertir une piste CD en un fichier WAV, du PCM avec quelques octets d'en-tête ??

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message