Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 22 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Quel est le maillon le plus important d'une installation Hifi

Le sondage s’est terminé le 28 Déc 2002 13:55

la source (platine CD, DVD, drive+DAC...)
13
17%
l'ampli (intégré, préamp+bloc de puissance...)
8
10%
les enceintes
57
73%
la connectique (câbles de modul, HP etc...)
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 78

Quel est le maillon le plus important d'une install Hifi?

Message » 19 Déc 2002 11:56

moi je dirai : la source... Pas par expérience, ni par écoute, juste parce que j'ai décidé de changer ma source (DVD SD 210) pour une vraie (surement SCD 770) et que j'ai besoin de me rassurer :D :D :lol:

voilou

CainJr (mode achat on)
Cain Junior
 
Messages: 406
Inscription: 15 Nov 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Déc 2002 11:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Déc 2002 14:48

Le maillon le plus important d'une installation hifi est:

La mise en oeuvre

Pour moi ca passe par la lutte anti-MDI (nous dirons donc les cables), la mise en place, la piece.
Le matos en soi n'a qu'une importance secondaire. Une bonne mise en oeuvre peu rendre tres musicale une installation faite de n'importe quel materiel bas de gamme pas trop pourri.
GlopGlop
 
Messages: 111
Inscription: 18 Déc 2002 14:25
  • offline

Message » 20 Déc 2002 15:07

GlopGlop a écrit:Le maillon le plus important d'une installation hifi est:

La mise en oeuvre

Pour moi ca passe par la lutte anti-MDI (nous dirons donc les cables), la mise en place, la piece.
Le matos en soi n'a qu'une importance secondaire. Une bonne mise en oeuvre peu rendre tres musicale une installation faite de n'importe quel materiel bas de gamme pas trop pourri.


Etonnante réponse!! :o :o
Mais vous n'avez pas voté pour la catégorie "connectique", comme vous le laissiez entendre dire dans votre message. Un oubli?

Ced777
Ced777
 
Messages: 908
Inscription: 30 Avr 2002 12:09
Localisation: Paris
  • offline

Message » 20 Déc 2002 15:07

GlopGlop a écrit:Le matos en soi n'a qu'une importance secondaire. Une bonne mise en oeuvre peu rendre tres musicale une installation faite de n'importe quel materiel bas de gamme pas trop pourri.


pas glop :wink:
faut quand même pas exagérer.
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 20 Déc 2002 15:46

GlopGlop a écrit:Le maillon le plus important d'une installation hifi est:

La mise en oeuvre

Pour moi ca passe par la lutte anti-MDI (nous dirons donc les cables), la mise en place, la piece.
Le matos en soi n'a qu'une importance secondaire. Une bonne mise en oeuvre peu rendre tres musicale une installation faite de n'importe quel materiel bas de gamme pas trop pourri.


Mes oreilles m'en tombent! :wink:

La lutte anti-MDI, déjà c'est pas uniquement les cables... si tant est que cela soit une réalité. Je n'en sais rien. 8)

Ensuite, le meilleur cable du monde, qui n'existe pas ou s'il existe ce serait un cable qui ne change rien au signal qu'il transporte, ne changera donc rien à ce que la source, la préamplification, l'amplification lui donneront à transmettre et rien encore à ce que l'ampli transmet aux enceintes, et rien encore à ce qu'il transmettra au filtre et aux HP...

Mais je crois que tu as fait exprès de pousser jusqu'à l'absurde... les cables étant évidemment ce qui est, et de très loin, le moins important dans une chaine hifi pour peu qu'ils soient standards...

JE préfère des Nautilus alimentées par du scyndex électrique, une ligne préamplification/amplification Audio Research reliée par un cable RCA à 20F, que des cables de courses reliant "n'importe quel matériel bas de gamme pas trop pourri".

Comme toi, évidemment :P et la totalité des membres de ce forum...

Qui c'est qui préfèrerait des cables à 30.000F pour le secteur, idem pour la modulation, idem pour les HP à un préampli et un ampli Audio Research ou Cello, même moins chers?

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Déc 2002 16:40

j'opterai pour un classement par paire car cet a mon avis le couple enceinte-ampli et source-preamp-modul qui font que l'installation est homogene ou non. Donc dans l'ordre je dirai enceinte-ampli puis source preamp et enfin les cables de modul et hp afin de paufiner voire de nettement ameliorer la coherence d'ensemble.
:roll:
eper93
 
Messages: 1128
Inscription: 12 Juil 2000 2:00
Localisation: (92)
  • offline

Message » 20 Déc 2002 17:30

La pièce est l'élément determinant mais sinon pour un des éléments hifi, je dirais le couple amplification (intégré ou préamp+amp) + HP car les dissocier est extrement difficile. La source vient après mais ça ne veut pas dire qu'il faut la négliger, de tout façon mon point de vue à ce niveau c'est qu'il faut prendre la source la plus neutre et la plus transparente possible en fonction de son budget. Et loin derrière la connectique, car c'est pas avec de bon câbles qu'on fera d'un mauvais système un bon système par contre on peut sublimer un système.

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 20 Déc 2002 18:44

haskil a écrit:Mes oreilles m'en tombent! :wink:

JE préfère des Nautilus alimentées par du scyndex électrique, une ligne préamplification/amplification Audio Research reliée par un cable RCA à 20F, que des cables de courses reliant "n'importe quel matériel bas de gamme pas trop pourri".

Comme toi, évidemment :P et la totalité des membres de ce forum...



Ben non justement. J'ai deja eu l'occasion d'ecouter des Nautilus 801 avec les electroniques qui vont bien et les cables en consequence (config a 300kF). Je prefere de loin une petite config correctement traitee anti-MDI, meme si elle peut etre plus limitee sur certains criteres, la musique qui en sort est infiniment plus agreable, propre, et donne mieux l'impression d'y etre.

Je t'accorde que la lutte anti-MDI ca n'est pas que les cables, mais c'est quand meme a ce niveau qu'on obtient les effets les plus efficaces avec les decouvertes recentes de Pierre Johannet et ses acolytes.
Je ne parle surtout pas de cables "de course" (chers ?), mais uniquement de cables DIY a couts derisoires.

Pour l'avoir continuellement experimentee depuis environ 5 ans, la lutte anti-MDI est pour moi le facteur essentiel de musicalite d'une chaine, et ya pas photo. Appliquer cela a un systeme haut de gamme permettrait d'atteindre des sommets paradisiaques, mais je n'ai pas connaissance de telles configurations.

PS : desole, j'ai peut-etre un peu l'air de venir donner un coup de pied dans la fourmiliere, mais j'etais juste un peu etonne de constater qu'ici ce sujet (les MDI) semblait absent, alors qu'il est tres present sur le forum haute-fidelite.
GlopGlop
 
Messages: 111
Inscription: 18 Déc 2002 14:25
  • offline

Message » 20 Déc 2002 18:57

[quote="Ced777]
Etonnante réponse!! :o :o
Mais vous n'avez pas voté pour la catégorie "connectique", comme vous le laissiez entendre dire dans votre message. Un oubli?

Ced777[/quote]

J'ai hesite, mais aucune des categories ne me satisfait pleinement. Si je vote pour cette categorie, ca sous-entend que j'accorde de l'importance aux cables et connecteurs tel qu'on les trouve dans le commerce, non ? Mais il n'en est rien puisque tous mes essais a ce niveau ne m'ont jamais permis d'entendre une difference autre que tres subtile (limite auto-suggeree)(je dois etre sourd). La lutte anti-MDI ce fait principalement au niveau des cables, mais le cable en lui-meme n'a que peu d'importance (du PTT 0.6mm c'est deja tres bien).
GlopGlop
 
Messages: 111
Inscription: 18 Déc 2002 14:25
  • offline

Message » 20 Déc 2002 19:10

Salut,

Mon classement serait :

1- La source
2- Les enceintes
3- L'ampli ( encore que 2 et 3 forment finalement un ensemble indissociable )
4- Les cables

1- La source :
Pour moi, une chaine se construit d'amont en aval .
A la limite, le maillon le plus important serait même les disques .
Comment-voulez vous qu'une paire d'enceintes sorte quelque-chose de correct si le signal est altéré dès le départ ?
J'aurais tendance à la choisir la moins typée, la plus honnête possible .

2- Les enceintes :
Au final, c'est comme même des hp que le son "sort" mais c'est aussi le maillon le moins performant dans la mesure où la meilleure paire d'enceintes au monde colorera toujours plus le son qu'un petit lecteur de cds correct .
De plus, peu d'entre-nous peuvent vraiment s'en servir : Qui dispose d'enceintes descendant réellement à 20hz, d'un auditorium traité acoustiquement de 60m2, sans fenêtres, sans voisins ( donc possibilité d'écouter à niveau réaliste ) ?

3- L'ampli :
Car il se choisit simplement en fonction des enceintes .

4- Les cables :
A soigner sans forcément partir dans des sommes délirantes .
Il faut avoir la possibilité d'en essayer beaucoup avant d'arrêter son choix .

* Tout ce qui concerne l'alimentation secteur :
Important aussi ( Mise ou non à la terre de l'instal - moi non, cables, sens de branchement ... ), peut-etre autant que les cables hp et de modulation .

* Le support sur lequel est posé la source :
Important, du moins pour la source .
En posant mon transport de cds sur un meuble spécifique, rigide, monté sur cones, c'est fou ce que les attaques ont gagné en franchise, les basses en fermeté .
GOLDENPATH
 
Messages: 983
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 22 Déc 2002 0:17

A ce stade, majorité écrasante pour les enceintes... alors que ceux qui se sont exprimés sont le plus souvent les partisans de la source.
Besoin de se rassurer les gars ? :wink:

alain
al78
 
Messages: 349
Inscription: 17 Mai 2002 23:52
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 22 Déc 2002 0:44

Concernant le couple ampli-enceintes "indissociable", faut pas pousser.

D'accord c'est l'association la plus importante, mais si l'enceinte truc ne fonctionne bien qu'avec l'ampli machin, c'est qu'il s'agit d'une enceinte déséquilibrée, ou présentant une particularité liée à sa conception (panneaux, large bande, haut rendement), mais c'est un autre débat.
Je ne suis pas loin de penser que c'est le défaut qui compense le défaut.
En tout cas en choisissant une enceinte plus neutre, plus transparente, (plus universelle ?) on se ménage la possibilité de faire évoluer la chaîne sans se prendre la tête.

alain
al78
 
Messages: 349
Inscription: 17 Mai 2002 23:52
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 22 Déc 2002 13:00

bonjour à tous,
j'aurais tendance à répondre :

1>la source

2>le preampli / ampli
2>les enceintes

4>la connectiques utilisées

:roll: Je positionnerai le choix ampli/preampli/enceinte à égaliter car il est plus difficile à determiner etant donné qu'un petit integré peut donner de bonnes ecoutes avec des enceintes de prix beaucoup plus elevé et reciproquement avec un tres bon integré qui peut redonner de bonnes sensations sonore avec des enceintes "bas de gammes".
diapason
 
Messages: 1465
Inscription: 18 Avr 2002 8:52
Localisation: France d'en haut
  • offline

Message » 22 Déc 2002 13:34

Bonjour a tous,

Je pensais avoir répondu, et en parcourant les post, je me suis rendu compte qu’il n’en étais rien.

Bien sur que l’enceinte est le maillon le plus important, mais sans un ampli adapté a son ca-ractère, elle n’est qu’un élément de plus sous exploité, tout comme le preampli sans le reste du couple ampli enceinte ne peut pas faire valoir tout sont talent et expression.

Et tout comme la transparence ne peut pas s’exprimer sans un transport qui laisse libre accès a toutes les précieuses micros informations sans dégradation du message original.

Et une patronne derrière qui donne le tempo, la fluidité, la scène sonore, les accélérations, la définition, la bande passante, c’est le chef de file, la source doit être comme la vraie source, la ou commence sa vie, dans un endroit exempte de toute pollution, elle doit être transparente comme l’eau, vivre au rythme des multitudes d’obstacle qui pourraient arrête son cours ou le modifier, ou diminuer sa vitesse, pas du tout elle saute, elle tourne, et vire vite, elle contourne prenant toujours la meilleure décision.

Elle est la patronne, elle commande, c’est elle qui distribut, qui ordonne, pour moi, elle a toute son importance, le seul hic, c’est que la technique vas vite aujourd’hui ! Donc un produit sou-vent démodé après une courte période.

Point fort, les constructeurs font des circuits de fous !, les convertisseurs ont rattrapé à grands pas les matériels THDG de la grande époque (avec DSP propriétaire), par des technologies qui ont fais leurs preuves, nettement au-dessus de lot pour certain, de fabrication parfois très eco. Le prix aussi :) et procure d’immense plaisir.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 22 Déc 2002 14:02

Philippe, tu n'as pas tord : mais tu sais bien qu'une enceinte qui n'aurait que la moitié des qualités de tes électroniques serait dix fois meilleure que tes Lynfield qui sont cependant des enceintes abouties dans leur étude, dans leur fabrication. L'un des fleurons de l'électro-acoustique... et cependant, elle est moins performante à tout point de vue, que ta platine, ton préampli, ton ampli... moins performante qu'une électronique bien conçue d'un prix ridicule... et ce même si elle est capable de faire apparaître des différences entre électronique... et même si demain, elle sonne mieux alimentées par une électronique meilleure encore.

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message