Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo [Bot] et 21 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Quel week end!!!!!

Message » 31 Mar 2003 23:18

JérômeB a écrit:
haskil a écrit:
JérômeB a écrit:
Cristobal a écrit:Cochet, il n'utilise pas un ampli Cochet? :o :D


Oui depuis qu'il a découvert que les tubes étaient bien plus mauvais que les transistors (après avoir lui-même produit des appareils à lampes...!!!!),
il utilise un "simple" Rotel retouché dont il tentait de nous expliquer que cela fonctionnait mieux que n'importe lequel des appreils à lampes.... :roll:

Pour s'en convaincre, disait-il, il suffit d'observer que les gens achètent du tube davantage pour leurs défauts que pour leurs qualités, et preuve en est, puisqu'ils choisissent systèmatiquement les tubes les moins bons. (je n'invente rien et retranscris l'exactitude de ses propos).

Bref, un type comme je les aime... :-?
Un sectaire et un intégriste de la pire espèce!

Il parle bcp, dit bcp d'âneries, n'écoute pas la controverse et finalement, sans même s'en rendre compte, ne laisse pas davantage de place à l'écoute de son système tant il s'écoute lui-même....

JérômeB


Il m'a tenu exactement le même discours, voici trois ou quatre ans... sur les tubes et les totors... Si l'on passe la débrousailleuse dans son discours, il y a du vrai : un bon ampli à tubes sonne comme un bon ampli à transistors et inversement, car un bon ampli est un bon ampli.


Certes, mais ce ne sont pas les propos qu'il tenait hier.
Il disait très clairement que les amplis à tubes sont mauvais... y compris ceux (hypothétiques?) qui sonneraient comme des transistors.

haskil a écrit:Quand il dit que les gens achètent souvent les amplis à lampes pour un son particulier, il a raison (les 300 B, par exemple il les déteste!), il a raison, mais il a tord alors de dire que c'est mauvais. Alain :wink:


Il n'a pas cru bon de limiter son jugement aux seules 300B.

Haskil, serais-tu devenu modérateur de Cochet? :wink:

JérômeB


Il a fait des progrès à ce que je vois :o

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Mar 2003 23:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Avr 2003 20:41

Un copier-coller de mon CR du w-e posté sur le forum d'à coté.


Alors c'est à mon tour de donner mes petites impressions très personnelles de cette journée fort mémorable.

Tout d'abord un grand merci à tous ceux qui se sont démenés pour la réussite de cette journée, trop courte (malgré le changement d'heure) : Raoul, kifs, Dan, Jean-Marie, et tous les travailleurs de l'ombre qui se reconnaitront.
Une journée à peine assez longue pour pouvoir rediscuter avec les anciennes connaissances, et trop courte pour en faire de nouvelles (Pierre Lacombe, où vous cachiez-vous ?). Une journée trop courte aussi pour toutes les écoutes que l'on aurait voulu faire, et dans les conditions que le système HR présenté méritait.
Pour ma part, j'aurais bien voulu essayer le convertisseur DIY de JPBorde en face des lecteurs de CD comparés, avec l'Audiofolia en préamp. J'aurais bien voulu comparer les câbles quarts d'onde, pour en avoir le coeur net sur leur effet (Toan, si tu me lis ? ;~) ). J'aurais aussi voulu que l'on mette le Sham préamp (Audiofolia, très musical) bien plus tôt dans la journée, les différences entre les sources auraient été amha bien plus flagrantes qu'avec le Kanéda. Au passage, mon tiercé gagnant est Sony à tubes et 723 Blerald ex aequo, loin devant le Vecteur.
Et puis j'ai quand même réussi à rater l'écoute des Goto, ainsi que du Tascam+converto+clock distribuée.

Mais comme on dit, avec des si... Bref, des regrets, mais de bons moments aussi, je ne vais pas bouder mon plaisir. Le plaisir des discussions rigolardes autour de la table. Le plaisir de voir tant de gens animés de la même passion, qui assis, qui debout, faisant abstraction d'un relatif inconfort, se taire et ouvrir leurs oreilles. Le plaisir d'écouter le système HR de Raoul drivé par le petit Joker de Xav et le préamp de Sham.

Maintenant, pour le plaisir de tous ceux qui ont raté le spectacle (il n'y aura pas de deuxième) : ma rencontre pour le moins mouvementée avec l'ayatollah Cochetny.

Il faut dire que dès le début, c'était assez mal parti.

Le monsieur et moi ne sommes pas vraiment faits pour nous entendre : comme Pierre Lacombe, je ne supporte pas les gens qui s'écoutent parler.

C'était d'ailleurs bien dommage pour la musique, car le petit système, ne présentant pas de qualités ni de défauts particuliers, était homogène et ne se débrouillait pas mal du tout dans l'ensemble (mais il faut rappeler qu'un système comme celui qui était présenté est autrement plus facile à mettre en oeuvre qu'un gros système). Ce qui m'avait attiré dans la pièce Cochet, ce n'était pas tant le son que la musique qu'on était censé y écouter. Car il faut bien reconnaître qu'à coté, musicalement parlant, à part les rafraichissantes "Folia" espagnoles du matin (en vinyle), ce qui passait n'était pas vraiment ma tasse de thé, et parfois digne des pires démonstrations de salon. De plus, jusqu'à l'insertion du préamp Audiofolia, il était bien difficile d'obtenir 3 minutes de silence d'affilée.
Donc, pour se reposer du brouhaha sympathique mais empêchant le plus souvent une écoute sérieuse, un petit tour à coté s'imposait.

Mais à mon grand dam, il s'avéra bientôt qu'il était tout aussi impossible d'y écouter de la musique, car celle-ci était constamment ponctuée de commentaires entendus du style "vous voyez là, la supériorité incontestable du CD sur cette merde" ou "écoutez-moi cette flute, quelle aération ! malgré le lecteur assez modeste, pas comme sur cette merde de... ", et patati et patata (je dois avouer qu'il m'est tout-à-fait impossible de reproduire fidèlement le style inimitable du grand bonimenteur qu'est Y. Cochet). Bref, ce qui est insupportable à mes oreilles dans n'importe quel magasin de hi-fi, l'était encore plus lors de "l'écoute" Cochet. Malgré tout, ne connaissant pas le monsieur, je pensais pouvoir discuter avec lui. Hélas, trois fois hélas, je n'étais pas "au courant" (comme dit Jean Besançon) !! Car pour rencontrer monsieur Cochet, il convient d'être "au courant" (sous peine d'électrocution ? Jugez vous-même).
Persuadé de la supériorité du SACD sur le CD, je proposais d'écouter le "Chant de la Terre" par Boulez que Cochet possédait en CD et en SACD multicouches. Celui-ci, tout en alignant les banalités sur l'interprétation boulézienne et sur la direction d'orchestre, s'exécuta volontiers, voulant en profiter par là pour démontrer à l'assistance que non seulement la couche CD était à l'évidence très inférieure à la couche SACD, mais que de plus, le CD était supérieur au SACD. Le problème avec Cochet, c'est qu'au lieu de se taire et de laisser les gens juger, il commence par énoncer les Dix Commandements, et ensuite seulement, il lance "l'écoute", qui est immédiatement hachée menu, puis littéralement broyée par le moulin à paroles.

Donc, on passe le CD. Ok. Puis vient la couche CD du SACD. "Vous allez voir comme c'est bouché". Immédiatement, le couperet tombe, la cause est entendue, "c'est nul, bouché, pas naturel". Bon. Vient le SACD. Cochet entend une scène sonore réduite, des timbres pathétiques, des cuivres inexistants, et que sais-je encore. Le problème, c'est que je préfère le SACD, je suis apparemment le seul à préférer le SACD (parmi ceux qui se sont exprimés, la majorité n'ayant pas donné son avis). Incontestablement, ça sonne différemment, même si la différence est moins flagrante que chez moi (sans doute à cause de l'acoustique de la pièce, et je soupçonne une moindre transparence du système). Pour moi, comme à chaque fois, le SACD est supérieur, une fluidité vinylique que reconnait Cochet (mais le vinyle "c'est de la merde"), des timbres de cordes très largement plus fouillés, une aération supérieure. Par contre, une impression de suivre plus difficilement l'ensemble, que les instruments sont plus espacés, voire plus détachés, en fait, l'impression d'être plus près des instruments au détriment de la cohérence d'ensemble. Une écoute "déconcertante", pour ainsi dire. Ce que j'exprime par le fait qu'"en CD, on est comme au 5e rang, et on entend quelque chose de plus proche du concert, en SACD, on est plutôt à la place du chef d'orchestre".
Réponse Cochet, apparemment typique :
"vous avez souvent été la place du chef d'orchestre ? Vous n'y connaissez rien.C'est typique des gens qui ne connaissent pas la réalité. Moi, monsieur, je connais cette partition par coeur (à la note près ?), j'ai écouté plusieurs fois le Philharmonique de Vienne (moi aussi, mais étant sourd et inculte, à quoi bon avoir gaspillé mon argent au concert ? ;~) ), alors les gens qui ne connaissent rien à la musique... et puis je connais au moins cent musiciens du même avis (mais je pourrais sans difficulté en trouver cent autres d'un avis différent)..."

Et voilà, pauvre ignare que je suis, je n'ai plus qu'à retourner à mon rap de banlieue !

Ne me laissant pas démonter, je redemande à écouter pour comparer les points de vue. Mais au point où en sont les choses, ça devient totalement impossible, car le mixer à paroles est passé à la vitesse supérieure. Malgré tout, sans doute plus par défi que par conviction, je corrobore mon sentiment initial. Malgré la tentative désespérée d'intervention de Jean Besançon qui voit le désastre arriver, l'ayatollah entame l'un de ses prêches enflammés dont il a le secret. S'ensuit une espèce de logorrhée qui me rabat les oreilles, et qui se conclut par un monumental "Et puis de toute façon, si ça vous fait chier, vous pouvez sortir !"
Là, je me dis que la discussion étant visiblement terminée, il ne serait pas plus mal de retourner à la civilisation.
M'y rejoignent bientôt quelques auditeurs ébahis, comme Bernard Lanneluc et Jean Besançon (qui semble avoir mis son casque bleu pour essuyer la seconde salve), et on se met à en rire, car il faut bien l'avouer, sur le moment, c'est assez stupéfiant, mais a posteriori, c'est quand même un grand moment de rigolade.
Ninja40
 
Messages: 1473
Inscription: 22 Aoû 2002 16:37
  • offline

Message » 01 Avr 2003 21:01

En tant qu'homme de science je pensais Yves Cochet apte à écouter les avis des autres pour y puiser des idées intéressantes. Apparemment ce n'est pas le cas. Dommage.

Au départ, je n'étais pas persuadé de la supériorité du SACD sur le CD. Mais il suffit d'une chaîne transparente et d'un bon lecteur SACD (Sony SCD-XB770 au hasard) pour se rendre à l'évidence :

Le SACD est bien meilleur que le CD sur tous les critères mais en particulier sur la bande passante, la scène sonore, les attaques, le naturel.

Cet homme est un crétin ; tu n'as pas été tenté de lui mettre ton poing dans la g..... ?

Roro
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 01 Avr 2003 21:38

Personnellement, et ce n'est pas un jugement, la seule fois ou j'ai aperçu l'individu en question, je crois me souvenir que l'un des 5 mots qu'il ait sortis avait un sens scatologique affirmé ... :wink: :roll: :roll:
Dernière édition par Kador le 01 Avr 2003 22:03, édité 1 fois.
J'aurais voulu être un artiiiiiiiiiiiste .... ouillllllle
Finalement la HiFi c'est pas mal ;-)
Avatar de l’utilisateur
Kador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3409
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: 31 cassoulpif

Message » 01 Avr 2003 21:47

RoroMinator a écrit:
Cet homme est un crétin ; tu n'as pas été tenté de lui mettre ton poing dans la g..... ?

Roro


Oh non, aucune raison d'en arriver là. Le spectacle se suffisait à lui-même. Mais effectivement, l'homme est bel et bien un gros con.
Dan Bellity, le webmanager du forum Delphi, à la fin de la journée, s'est dévoué pour ramener Y. C. sur Paris avant de redescendre lui-même dans le Sud. Et bien mal lui en a pris, parce qu'il a eu droit à une bordée d'injures en guise de remerciements. :o

Ceci dit, ne faisons pas du non-événement que constitue la présence de Cochet l'essentiel de cette journée, qui par ailleurs, fut instructive et très sympathique.
Ninja40
 
Messages: 1473
Inscription: 22 Aoû 2002 16:37
  • offline

Message » 01 Avr 2003 22:22

Excusez-moi, mais je ne comprends vraiment pas le truc :
J'ai toujours cru, à lire les forums ou la rds que cochet était un génie. Un génie un peu spécial (comme tous), mais qu'il s'y connaissait vraiment, concevait des circuits ou des modifs merveilleux, avait une super oreille, etc.
Et la, bim ! D'un coup, tout le monde le considère comme un imbécile !

Alors :
-soit il devient gateux et ne sait plus ce qu'il dit
-soit il a la grosse tete et raconte n'importe quoi pourvu qu'on l'ecoute
-soit il evolue vraiment mais selon une logique bizarre (il n'aurait jamais entendu de totor pendant des années, car, sans en écouter, il croyait que c'était mauvais, avant de réaliser que ca pouvait etre mieux qu'un tube)

D'ailleurs, aujourd'hui j'étais dans un magasin d'occase et un gars a amené un ampli de puissance cochet à base de 300b qui était, parait-il, somptueux (bien sur il faut aimer les 300b), mais quand je lis ici le meme jour que cochet DETESTE les tubes et plus particulièrement les 300b :o :o :o

Ou alors j'ai pas suivi et il y a 2 yves cochet ?

Amis psychologues, expliquez-moi, je suis perdu ! :roll:
Choussar
 
Messages: 2220
Inscription: 08 Fév 2002 2:00
Localisation: Aix-les-bains
  • offline

Message » 01 Avr 2003 22:33

> Un génie un peu spécial (comme tous), mais qu'il s'y connaissait vraiment, concevait des circuits ou des modifs merveilleux, avait une super oreille, etc.

Il a une oreille très "sélective". Il y a ce qu'il aime et "le reste" ( c'est de la ....... ).
Je suis un peu ambivalent sur le personnage. J'ai passé avec lui une après-midi entière ( merci à l'instigateur de la rencontre, ce fut quand même "instructif" ).
C'est clair qu'il cabotine un peu. Il y a un truc qui ne lui plait pas, on le sait tout de suite, il se léve et va faire très ostensiblement autre chose. Je l'ai aussi entendu sortir des c...ries monstrueuses techniquement parlant.
Mais le fait est aussi que je l'ai vu s'approcher de la chaine faire un "truc" genre déplacer un cable de 10cm et que ca marchait incontestablement mieux après...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 01 Avr 2003 23:18

Ninja40 a écrit:Dan Bellity, le webmanager du forum Delphi, à la fin de la journée, s'est dévoué pour ramener Y. C. sur Paris avant de redescendre lui-même dans le Sud. Et bien mal lui en a pris, parce qu'il a eu droit à une bordée d'injures en guise de remerciements. :o

.


Juste par curiosité : qu'est-ce qu'a fait ou dit Dan qui a entraîné un tel traitement???
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 01 Avr 2003 23:42

merci à l'instigateur de la rencontre, ce fut quand même "instructif"


Mais de rien Olivier, ce fût pour moi un plaisir de te recevoir à la maison :D

D'ailleurs on remet ça quand tu le veux j'ai fait quelques modifs intéressantes depuis ! (un grand merci au "sadique de service" qui se reconnaitra et qui n'y est pas étranger d'ailleurs :wink: :D )

PS : extrait du dictionnaire Français/Ambruisien :
sadique de service = personne extra et d'une grande gentillesse :wink:
ambrius
 
Messages: 75
Inscription: 19 Juil 2002 22:50
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Avr 2003 19:09

Ben alors Ninja tu n'avais pas révisé le petit Cochet illustré sur Delphi auparavant grave erreur! Pour avoir été chez lui mangé et surtout bu plusieurs fois en sa compagnie le personnage est plus complexe qui n'y paraît.Son style d'écoute est à son image sans concession: hyper définition et transparence,dynamique exacerbée haine de toutes rondeurs romantiques et chaleur tubesque pareil pour les interprétations faut que ça pète! et même pour le pinard....d'ailleurs tu l'as pas vu au sommet de sa forme il était à jeun....
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Avr 2003 19:32

Sonlam a écrit:Ben alors Ninja tu n'avais pas révisé le petit Cochet illustré sur Delphi auparavant grave erreur! Pour avoir été chez lui mangé et surtout bu plusieurs fois en sa compagnie le personnage est plus complexe qui n'y paraît.Son style d'écoute est à son image sans concession: hyper définition et transparence,dynamique exacerbée haine de toutes rondeurs romantiques et chaleur tubesque pareil pour les interprétations faut que ça pète! et même pour le pinard....d'ailleurs tu l'as pas vu au sommet de sa forme il était à jeun....


N'empeche qu'il a quand meme concu pas mal d'amplis a tube (meme des 300b)... :roll:
Choussar
 
Messages: 2220
Inscription: 08 Fév 2002 2:00
Localisation: Aix-les-bains
  • offline

Message » 02 Avr 2003 19:35

-------
Dernière édition par JérômeB le 28 Oct 2004 19:44, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 02 Avr 2003 19:39

Il y a 20 ans Cochet disait "les transistors c'est de la matière fécale" idem
pour pas mal de choses ou il a fait volte face depuis...sinon il a conçu pas mal d'excellents amplis à tubes des Ampliton à combustion spontanée aux productions divers et variées qui porte son nom.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Avr 2003 19:44

----------
Dernière édition par JérômeB le 28 Oct 2004 19:46, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 03 Avr 2003 15:11

j'ai eu affaire à Cochet il y a 3 ans en fait je lui avais commander un 723.Le jour où je m'étais présenté chez lui pour récuperer mon lecteur il m'a tenu le meme discours:le tube c'est de la merde,la variété c de la merde(j'écoute essentiellement de la variété)alors je lui ai laissé son lecteur sur place et suis parti en claquant la porte.odieux personnage.
selectroniq
 
Messages: 8
Inscription: 30 Sep 2002 9:51
Localisation: paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message