Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Quelles différences entre CD et SACD ?

Message » 24 Mai 2010 13:22

lejap a écrit:La différence avec les 'monstrueux" pouvant être investi en SACD, qui eux ne sont pas sujets à usure et décôte.
Enfin, c'est un point de vue.


Le souci est que le standard est plus ou moins mort, et le choix pas très étendu.
Dernière édition par PAT 94 le 24 Mai 2010 17:56, édité 1 fois.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Mai 2010 13:22

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Mai 2010 14:09

Petite démonstration par l'absurde:

J'ai un disque que j'adore: "Louis Armstrong and The Good Book". Trés vieux enregistrement 100% analogique.

Je l'ai en disque vinyle. Arrivée du CD, rachat de cet enregistrement en CD. La version CD de cet enregistrement est nettement (audiblement) moins bonne que le vinyle. Donc le vinyle est clairement supérieur au CD. Jusque là, vous suivez ? Tout va bien. :lol:

Sorti d'une nouvelle édition CD du même enregistrement. Je compare et là, cette édition CD est au même niveau que le vinyle et par voie de conséquence, supérieure (nettement) au précédent CD. On peut donc en conclure que le CD est supérieur au CD ... :roll: :mdr: Comme ce n'est pas possible, cela veut dire que l'hypothèse est fausse ! En l'occurence, que c'est le même enregistrement (remastering en 24/96 avant conversion et pressage en 16/44).

C'est la même chose avec le SACD... on essaie de nous faire passer des vessies pour des lanternes ! :roll: Aucune différence audible en stéréo entre un SACD et sa couche CD pour le même enregistrement.

Il n'y a surtout aucune supériorité avérée d'un lecteur BDG SACD sur un lecteur CD HDG. Contrairement à ce que certains laissent penser sur ce forum. C'est pourtant pas faute d'avoir essayé. :wink:

Cordialement
FDRT
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 24 Mai 2010 15:39

FDRT a écrit:Petite démonstration par l'absurde:

Aucune différence audible en stéréo entre un SACD et sa couche CD pour le même enregistrement.

Il n'y a surtout aucune supériorité avérée d'un lecteur BDG SACD sur un lecteur CD HDG. Contrairement à ce que certains laissent penser sur ce forum. C'est pourtant pas faute d'avoir essayé. :wink:

Cordialement
FDRT



1-effectivement démo absurde :wink:

2-je te laisse effectivement également tes arguments irréfutables :roll: :wink:

3-là je peux je peux dire oui, mais du coup celui qui aura un lecteur sacd a 10 roros aura la meme qualitée de son que celui qui a un platine cd a plus de 1000 roros :roll:
oolivier
 
Messages: 5438
Inscription: 18 Fév 2006 17:43
Localisation: sudsud 91
  • offline

Message » 24 Mai 2010 16:15

En dehors de la spacialisation, le SACD a une dynamique que le CD n'a pas, c'est un peu comme un vinyl numérique quoi ;) Je regrette fortement ma platine SACD (je l'ai vendue car il n'y avait plus de SACD qui sortaient et trop peu de catalogue qui m'intéressait).
Les quelques SACD que j'avais sonnaient bien mieux que la version CD, sans aucune comparaison possible.
LolofromParis
 
Messages: 112
Inscription: 26 Jan 2005 16:08
  • offline

Message » 24 Mai 2010 16:49

LolofromParis a écrit:En dehors de la spacialisation, le SACD a une dynamique que le CD n'a pas, c'est un peu comme un vinyl numérique quoi ;) Je regrette fortement ma platine SACD (je l'ai vendue car il n'y avait plus de SACD qui sortaient et trop peu de catalogue qui m'intéressait).


A la différence que le vinyle c'est 60-70db de dynamique théorique alors que le CD est à 96db et le SACD à 115db. Certes, mais c'est théorique. Maintenant, explique-moi comment profite-tu des 115db de dynamique avec un ampli qui possède un bruit situé souvent entre -90 et -100db ? :oops: Et avec des bandes sonores qui sont de toutes façons compressées à 90db de dynamique max pour éviter toute saturation audible sur du matos "ordinaire" ...

Cela reste un beau discours marketing ! :mdr:

Quant à la spatialisation, elle est essentiellement le résultat du mastering. Une preuve de plus que si tu entends des gros écarts à ce niveau, c'est que l'enregistrement n'est pas le même.

LolofromParis a écrit:Les quelques SACD que j'avais sonnaient bien mieux que la version CD, sans aucune comparaison possible.


Je n'ai jamais dit le contraire ! :wink:

Je possède aussi certains disques dont la couche SACD est meilleure que la couche CD. Un Pink Floyd, par exemple, où la couche CD est "d'époque" :mdr: mais la couche SACD a été clairement remasterisé (avec plus de bonheur).

Mais j'ai aussi certains disques, en général des enregistrements classiques assez anciens, remastérisés puis pressés en SACD et en CD. Là, la différence est plus que ténue ! :roll: Parfois en faveur du CD, parfois en faveur du SACD. Mais rien de fiable.

Bref, aucun disque écouté me m'a jamais convaincu que la supériorité théorique du SACD est audible !

Cordialement
FDRT
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 24 Mai 2010 16:55

3-là je peux je peux dire oui, mais du coup celui qui aura un lecteur sacd a 10 roros aura la meme qualitée de son que celui qui a un platine cd a plus de 1000 roros
Excellent :lol:

C'est la même chose avec le SACD... on essaie de nous faire passer des vessies pour des lanternes ! Aucune différence audible en stéréo entre un SACD et sa couche CD pour le même enregistrement.

Ca dépend, ça dépasse. Je veux dire qu'un trés bon cd à, disons 10 €, vaut mieux qu'un mauvais sacd à, disons 18 €. Pour être consommateur de cette technologie
le nombre de "mauvais" cd (avec toute relativité vu le nombre) est nettement supérieur aux "mauvaix" sacd.
lejap
 
Messages: 237
Inscription: 11 Fév 2010 23:38
  • offline

Message » 24 Mai 2010 17:19

Petites remarques:
Vouloir ressentir en stéréo la différence entre les CD et SACD d'enregistrements anciens risque de faire intervenir un facteur qui empêche toute validation:
Les enregistrements de l'époque (avant l'apparition du SACD) se fichaient d'exploiter des capacités supérieures (dynamique, échantillonnage, bande passante) que ce que permettait le vinyl. Donc peu de chances de les différencier sur la majorité des enregistrements anciens en stéréo, puisque les spécificités du SACD ne sont pas exploitées, on reste sur les plages de fonctionnement du vinyl et du CD. Là, rien à attendre.
Ca devient intéressant si les remasterisations réintroduisent une dynamique supérieure à celle du vinyl, voire du CD d'origine.
C'est intéressant aussi si on veut du multicanal.

Et les rééditions de CD de disques originellement vinyls sont très souvent décevantes par la compression de dynamique qui a été volontairement appliquée pour le CD (c'est une philosophie de certains labels, qui ont d'autres priorités de retranscription que la qualité musicale. Je pense par exemple au coffret gris de 3 CD de Queen, effarant de platitude en CD, alors que les mêmes titres étaient réjouissants en vinyl.

Dans la liste des essais que tu as fait, seul le SACD de Savall serait en mesure de te faire sentir la différence.
Mais la différence entre un très bon CD et un SACD est assez difficile à sentir, si les enregistrements sont les mêmes, et les masterisations aussi (excepté les limitations dues uniquement au support CD par rapport au SACD: dynamique, bande passante, micro détails). Faut vraiment avoir une excellente qualité de restitution, une très bonne oreille (qui sait ce qu'elle doit chercher), et de bons enregistrements (Savall et son label Aliavox sont globalement exceptionnels en qualité, de même que le label Passavant, mais là je triche, Passavant est en DVD audio, très proche du SACD).

Par contre: effet "coup de pouce" des enregistrements SACD actuels: les ingés sons, sachant qu'ils travaillent pour du SACD, soignent plus les prises de son et le travail de masterisation; du coup, le disque est globalement de très bonne qualité en général, tant sur la piste CD que la SACD.

Par ailleurs, l'effet multicanal, quand bien mis en oeuvre (c'est très rare), rend magiques des enregistrements parfois plats en stéréo. Pas parce qu'il y a des instruments partout, mais parce que l'espace acoustique est là, même pour de simples instruments frontaux.
Les impératifs pour du multicanal très abouti:
-des appareils de qualité musicale: enceintes et surtout électroniques: les amplis AV du marché sont en général très décevants en musique pure, bien inférieurs au moindre ampli stéréo,
-5 canaux identiques (et donc 5 enceintes identiques), même de base (de bonnes biblio bien équilibrées et homogènes, au rendu bien identique) , même parfois d'entrée de gamme si les conditions ci contre sont respectées.
Dernière édition par grand x le 25 Mai 2010 8:08, édité 1 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 24 Mai 2010 17:42

par grand x » 24 Mai 2010 16:19

Petites remarques:
Vouloir ressentir en stéréo la différence entre les CD et SACD d'enregistrements anciens risque de faire intervenir un facteur qui empêche toute validation:
Les enregistrements de l'époque (avant l'apparition du SACD) se fichaient d'exploiter des capacités supérieures (dynamique, échantillonnage, bande passante) que ce que permettait le vinyl. Donc peu de chances de les différencier sur la majorité des enregistrements anciens en stéréo, puisque les spécificités du SACD ne sont pas exploitées, on reste sur les plages de fonctionnement du vinyl et du CD. Là, rien à attendre.

des petites fleurs pour moi, c'est peu ou prou ce que je disais au début :idee: .
lejap
 
Messages: 237
Inscription: 11 Fév 2010 23:38
  • offline

Message » 24 Mai 2010 22:06

Merci Grand x :) pour ton long message, qui montre à quel point les différences entre CD et SACD sont difficiles à traquer, et qui incite à se poser la question des différences que l'on recherche : effectivement, le critère de dynamique de l'enregistrement n'est pas forcément celui que je tentais d'observer ! En fait je ne sais pas vraiment quelles différences "je dois ressentir"... si tant est qu'une (ou des) différence(s) soit (soient) relativement facile(s) à détecter.
Tamino
 
Messages: 45
Inscription: 04 Mar 2008 9:14
Localisation: Evry 91
  • offline

Message » 24 Mai 2010 22:36

lejap a écrit:par grand x » 24 Mai 2010 16:19

Petites remarques:
Vouloir ressentir en stéréo la différence entre les CD et SACD d'enregistrements anciens risque de faire intervenir un facteur qui empêche toute validation:
Les enregistrements de l'époque (avant l'apparition du SACD) se fichaient d'exploiter des capacités supérieures (dynamique, échantillonnage, bande passante) que ce que permettait le vinyl. Donc peu de chances de les différencier sur la majorité des enregistrements anciens en stéréo, puisque les spécificités du SACD ne sont pas exploitées, on reste sur les plages de fonctionnement du vinyl et du CD. Là, rien à attendre.

des petites fleurs pour moi, c'est peu ou prou ce que je disais au début :idee: .

j'ai mal du te lire mais ce n'est pas toi qui parlait des différences flagrantes entre les versions CD et SACD de "ziggy stardust" (1972) et "Thriller" (1982) :o :o
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 24 Mai 2010 23:43

Cd et Sacd, vraiment rien à voir.
Dommage, le Sacd ne s'impose pas, et le nombre de titres reste limité.
J'ai fait une comparaison directe sur Jacques Brel, avec mon lecteur DVD qui est loin d'être d'une grande fidélité...vraiment sans comparaison !
pheno
 
Messages: 13228
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 25 Mai 2010 8:11

Le SACD vit actuellement une belle carrière, mais en classique essentiellement.
Beaucoup de nouvelles productions, de grande qualité, même si bien inférieures en nombre aux sorties CD. Mais il y a déjà de quoi écouter une vie entière de belles oeuvres, nuit et jour, sans écouter 2 fois la même.
Donc le SACD n'est pas mort, contrairement à ce que certains affirment. Mais c'est vrai qu'on lui aurait souhaité une carrière et un succès correspondant plus à ses qualités et avantages.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 25 Mai 2010 10:22

Justement, Tamino a testé uniquement des SACD de Classique et n'a pas entendu de différence, alors que tous ceux qui viennent lui dire que "y'a pas photo" citent des disques d'un autre genre.
lapaille
 
Messages: 2108
Inscription: 29 Sep 2007 16:23
Localisation: Eslapion du 93
  • offline

Message » 25 Mai 2010 10:30

A part le Savall, Tamino cite des CD classique qui ont peu de chance, vu la date d'enregistrement, de contenir les spécificités qualitatives du SACD par rapport au CD.
L'intérêt de ces éditions d'enregistrements anciens, c'est le multicanal avant tout..
En prenant des SACD de musique classique bien enregistrés d'aujourd'hui, la différence peut se faire ressentir.
Mais c'est pas évident face à un bon CD.
Parfois, les différences sont dues à des masterisations différentes entre les pistes CD et SACD stéréo, parfois ce sont les pistes frontales du multicanal qui sont comparées au CD stéréo, parfois un downmix du multicanal remis en stéréo, et à chaque fois, c'est sur que la différence est assez évidente.
Mais sur la même masterisation CD et SACD stéréo (et pas frontales du SACD multicanal ni downmix du SACD multicanal), la différentiation n'est pas toujours évidente. Pas impossible, mais pas mal de gens s'y sont cassé les dents, même sur très bons casques.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 25 Mai 2010 10:31

lapaille a écrit:Justement, Tamino a testé uniquement des SACD de Classique et n'a pas entendu de différence, alors que tous ceux qui viennent lui dire que "y'a pas photo" citent des disques d'un autre genre.

Et quasiment tous sur des enregistrements "anciens" (Brel en dernier exemple : :o (on en était où du SACD en 1978!) ) On peut donc supposer que la part de la masterisation est prépondérante ... bien davantage que le format CD ou SACD
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message