Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Quelles différences entre CD et SACD ?

Message » 25 Mai 2010 10:35

Oui, une différence de masterisation entre l'enregistrement sur couche CD et celui sur la couche SACD stéréo apparaitra forcément plus facilement que la même masterisation sur chaque couche. On ne compare pas là les différences de qualité des supports, mais 2 oeuvres différentes à partir d'un même enregistrement.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Annonce

Message par Google » 25 Mai 2010 10:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Mai 2010 17:22

j_yves a écrit:
lejap a écrit:par grand x » 24 Mai 2010 16:19

Petites remarques:
Vouloir ressentir en stéréo la différence entre les CD et SACD d'enregistrements anciens risque de faire intervenir un facteur qui empêche toute validation:
Les enregistrements de l'époque (avant l'apparition du SACD) se fichaient d'exploiter des capacités supérieures (dynamique, échantillonnage, bande passante) que ce que permettait le vinyl. Donc peu de chances de les différencier sur la majorité des enregistrements anciens en stéréo, puisque les spécificités du SACD ne sont pas exploitées, on reste sur les plages de fonctionnement du vinyl et du CD. Là, rien à attendre.

des petites fleurs pour moi, c'est peu ou prou ce que je disais au début :idee: .

j'ai mal du te lire mais ce n'est pas toi qui parlait des différences flagrantes entre les versions CD et SACD de "ziggy stardust" (1972) et "Thriller" (1982) :o :o


Pas totalement. Je m'explique : oui il y a amha des différences "flagrantes", mais tout est dans le peu ou prou. Certains enregistrements échappent à ce "dogme". Celui de Ziggy entre autre. Quant à Thriller, il n'y a pas de peu ou prou, c'est une évidence. Peut-être alambiqué, je le conçède, mais le sujet s'y prête.
lejap
 
Messages: 237
Inscription: 11 Fév 2010 23:38
  • offline

Message » 25 Mai 2010 22:40

grand x a écrit: A part le Savall, Tamino cite des CD classique qui ont peu de chance, vu la date d'enregistrement, de contenir les spécificités qualitatives du SACD par rapport au CD.
L'intérêt de ces éditions d'enregistrements anciens, c'est le multicanal avant tout..


Effectivement, la firme RCA a effectué (à partir de la deuxième moitié des années cinquante) certains entregistrements d'origine sur trois canaux, ce que RCA restitue sur la couche SACD de ces disques hybrides. C'est le cas (si j'ai bonne mémoire, car je ne possède pas ce SACD), des concertos pour violon de Beethoven et Mendelssohn, avec Jascha Heifeitz au violon (RCA, Living Stereo on SACD). RCA affirme : "Lors du rematriçage de ces enregistrements, nous avons veillé à ce que le parcours du signal soit le plus court possible. Nous avons directement connecté un magnétophone analogique Studer-Aria à des convertisseurs dCS spécifiquement choisis, au moyen de câbles Siltech haut de gamme. Ce matériau DSD est encodé directement sur le SACD. L'auditeur peut ainsi entendre la sortie de ces convertisseurs exactement telle que nous l'avons entendue en studio. Ce que vous entendez est une copie fidèle de chacun des enregistrements historiques : l'interprétation à l'état pur, présentée dans sa splendeur originelle. Aucun traitement du signal n'a été nécessaire pour "améliorer" ces bandes extraordinaires."

De fait, que la différence soit peu ou prou audible entre la couche CD et SACD, le résultat est de toute manière très enthousiasmant, concernant la prise de son d'origine, effectuée en 1955 (et musicalement aussi !), pour le disque que j'ai écouté (Ravel, Daphnis et Chloé, Orchestre de Boston, direction : Charles Munch, RCA, Living Stereo on SACD).
Tamino
 
Messages: 45
Inscription: 04 Mar 2008 9:14
Localisation: Evry 91
  • offline

Message » 08 Juin 2010 21:13

lapaille a écrit:le multicanal apporte une sensation de relief supérieur. le nombre d'instrument n'a rien à voir !
C'est vrai que pour optimiser tout ça c'est pas simple.

Sinon, si tu veux rester sur 2 canaux, il vaut mieux investir sur de meilleures enceintes.


Voilà, + 1 Lapaille, c' est court mais précis ; le SAcd explose vraiment plus en multicanal. :D

L' important aussi c' est la base Tamino, il te faudra monter en qualité pour la source. La Pio te permet de "découvrir" le SAcd mais sans atteindre la haute qualité que le SAcd souhaite nous faire entendre.
C' est difficile de faire une bonne omelette avec des œufs durs :wink:
Barnabex
 
Messages: 1490
Inscription: 07 Mar 2008 22:59
Localisation: ouest/Breizh
  • offline

Message » 08 Juin 2010 21:16

Tamino a écrit:
grand x a écrit: A part le Savall, Tamino cite des CD classique qui ont peu de chance, vu la date d'enregistrement, de contenir les spécificités qualitatives du SACD par rapport au CD.
L'intérêt de ces éditions d'enregistrements anciens, c'est le multicanal avant tout..


Effectivement, la firme RCA a effectué (à partir de la deuxième moitié des années cinquante) certains entregistrements d'origine sur trois canaux, ce que RCA restitue sur la couche SACD de ces disques hybrides. C'est le cas (si j'ai bonne mémoire, car je ne possède pas ce SACD), des concertos pour violon de Beethoven et Mendelssohn, avec Jascha Heifeitz au violon (RCA, Living Stereo on SACD). RCA affirme : "Lors du rematriçage de ces enregistrements, nous avons veillé à ce que le parcours du signal soit le plus court possible. Nous avons directement connecté un magnétophone analogique Studer-Aria à des convertisseurs dCS spécifiquement choisis, au moyen de câbles Siltech haut de gamme. Ce matériau DSD est encodé directement sur le SACD. L'auditeur peut ainsi entendre la sortie de ces convertisseurs exactement telle que nous l'avons entendue en studio. Ce que vous entendez est une copie fidèle de chacun des enregistrements historiques : l'interprétation à l'état pur, présentée dans sa splendeur originelle. Aucun traitement du signal n'a été nécessaire pour "améliorer" ces bandes extraordinaires."

De fait, que la différence soit peu ou prou audible entre la couche CD et SACD, le résultat est de toute manière très enthousiasmant, concernant la prise de son d'origine, effectuée en 1955 (et musicalement aussi !), pour le disque que j'ai écouté (Ravel, Daphnis et Chloé, Orchestre de Boston, direction : Charles Munch, RCA, Living Stereo on SACD).

Et là tu touches le nirvana :wink:
Barnabex
 
Messages: 1490
Inscription: 07 Mar 2008 22:59
Localisation: ouest/Breizh
  • offline

Message » 10 Juin 2010 23:24

C' est difficile de faire une bonne omelette avec des œufs durs

Salut Barnabex,
Effectivement la platine Pioneer n'est pas (loin de là !) du haut de gamme ! :oops:

Mais mon projet initial était de réserver cet appareil pour ma chaîne home cinéma et d'acheter une platine plus élaborée (mais pas en multicanal, simplement en stéréo) pour une écoute qui serait encore supérieure à celle du CD (dans un budget de 500 € environ), pour ma chaîne haute-fidélité (Lecteur SACD Onkyo C-S5VL).

Cependant, plusieurs avis s'accordent à penser que la supériorité du SACD consiste surtout dans la possibilité d'écouter le son en multicanal... Voici donc ma réflexion et mes projets bien bouleversés, n'étant absolument pas sûr d'entendre une différence (en stéréophonie) avec un appareil cinq fois plus cher !
Tamino
 
Messages: 45
Inscription: 04 Mar 2008 9:14
Localisation: Evry 91
  • offline

Message » 24 Juil 2010 23:56

Mais voilà, mes projets sont bouleversés car je ne perçois pas de différences entre la lecture de la couche CD et de la couche SACD d’un disque hybride (écoutes réalisées (dans un premier temps, pour ne pas compliquer les choses…), uniquement en stéréophonie, avec le matériel relié à mon installation Hi Fi : casque Beyer DT990 Pro, branché sur la sortie casque d’un amplificateur Yamaha AX 596, lecteur Pioneer pour la lecture des SACD, lecteur Philips CDR 820 pour la lecture de la couche CD, enceintes JM Lab Cobalt 820).


Il vaut tout simplement mieux un lecteur cd de qualité qu'un modeste lecteur cd sacd. Tout est simple et logique au possible.
gil_mars
 
Messages: 272
Inscription: 24 Avr 2009 23:07
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message