Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: DFRED75, midriaze, stefaan et 43 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Les signaux numériques: comment ils se comportent réellement

Message » 03 Mar 2013 12:38

Ce que je retiens et je pense qu'il s'agit du cœur du message : il faut bien se garder de toute forme d'analogie avec le monde .... analogique dès que l'on parle de numérique.

Les images de viande hachée ou de lait en poudre sont courantes et sont parfaitement erronées. C'est encore un lieu commun qui conduit à penser que le son provenant d'un CD serait acide, ferraillant.

Le message qui consiste à dire qu'un DAC à 50 € est suffisant est, dans ce forum hi-fi, choquant. HCFR est un repère de passionné dont certains ont investi des sommes pas possibles pour des convecteurs NA. Je conçois que cette affirmation soit limite insultante pour une personne qui a entendu des différences marquantes et qui a de bonne foi investie dans ce type de matériel.

Pour autant, ces mêmes personnes doivent aussi admettre que le problème est techniquement définitivement réglé. Je veux dire par là qu'il n'y a rien à attendre, si on regarde le problème du point de vue de l'ingénieur, en terme d'évolution. Cette technique est maîtrisée depuis longtemps, elle fait chaque jour ses preuves et cela fait bien longtemps que nous sommes rendus à un niveau de qualité qui a explosé les seuils d'audibilité.

Je comprends aussi Alain, ta grande méfiance vis-à-vis des moins-disants technologiques. Cependant, je pense que le risque est ici très faible. Un retour en arrière est, à mon avis, peu probable.
De plus les voies de progrès dans le monde du traitement numérique sont elles conséquentes. D'immenses progrès nous attendent. C'est pour cela qu'il est peut-être nécessaire de passer à autre chose. La conversion AN/NA, c'est une affaire maîtrisée en audio.

:wink:
nonocnonoc
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1395
Inscription: 30 Nov 2003 13:20
Localisation: Poitiers
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Mar 2013 12:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Mar 2013 12:50

Tu penses bien nonocnononc que je suis d'accord sur le fonds, mais dans le même temps il y a une donnée fondamentale : "si l'on ne progresse pas, on recule". C'est parce qu'il est devenu facile de faire des puces en vrai 24 bits que celles en 16 bits font 16 bits réels, etc. C'est parce que l'on a su faire du suréchantillonnage que l'on a mieux compris et mieux maîtrisé les filtres en fin de bandes.

C'est parce que l'on peut stocker en 24 bits dans le domaine de la prise de son et mixer en 24 bits chiffres entiers ou 32 bits en virgule flottante que le 16 bits chez l'amateur est un format suffisant... cependant qu'il faut toujours se méfier de l'idéologie d'où qu'elle vient. Les prêcheurs doivent être tenus au loin. L'avantage de ceux ci, comme je le dis souvent, est qu' ils font faire des économies à tous et prendre conscience de la véracité des problèmes.

Cela étant, ils tuent aussi un rêve : et c'est ce rêve qui a fait avancer les choses... Difficile équilibre à trouver...

Mais il est certain que les idées reçues et ceux qui les vendent sont mis à mal ici...

La configuration dans mon profil


Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Mar 2013 13:47

Mais une chose est certaine : les rappels faits ici sont de nature à concentrer l'attention de l'audiophile sur le plus important : les enceintes et l'acoustique de la pièce avec laquelle elles seront couplées...


Le message qui consiste à dire qu'un DAC à 50 € est suffisant est, dans ce forum hi-fi, choquant. HCFR est un repère de passionné dont certains ont investi des sommes pas possibles pour des convecteurs NA. Je conçois que cette affirmation soit limite insultante pour une personne qui a entendu des différences marquantes et qui a de bonne foi investie dans ce type de matériel.

Pour autant, ces mêmes personnes doivent aussi admettre que le problème est techniquement définitivement réglé. Je veux dire par là qu'il n'y a rien à attendre, si on regarde le problème du point de vue de l'ingénieur, en terme d'évolution. Cette technique est maîtrisée depuis longtemps, elle fait chaque jour ses preuves et cela fait bien longtemps que nous sommes rendus à un niveau de qualité qui a explosé les seuils d'audibilité.



Cette vidéo confirme bien ce que l'on peut lire entre les lignes des témoignages et tests des revues HI-FI "sérieuses"; la source n'est plus l'élément le plus important comme elle l'était au temps de l'analogique.

Alors comment expliquer le retour du vinyle dans les bacs des disquaires, et l'attrait pour les électroniques à tube aux mesures bien peu HI-FI ?
On retombe dans l'opposition entre une écoute hautement fidèle, mesures scientifiques à l’appui, et une écoute musicale,sentimentalement ressentie.

Les discutions sans fin sur les forums ne sont pas prêt de se tarir ! :wink:
Dernière édition par Daniel c le 03 Mar 2013 13:52, édité 1 fois.
Daniel c
 
Messages: 865
Inscription: 29 Oct 2003 23:00
Localisation: 77400
  • offline

Message » 03 Mar 2013 13:51

Une écoute fidèle est musicale si ce que l'on a capté l'est (musical).

Il n'y a aucune opposition entre fidélité et musicalité. Encore cette confusion entre contenant et contenu... :grad:
nonocnonoc
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1395
Inscription: 30 Nov 2003 13:20
Localisation: Poitiers
  • offline

Message » 03 Mar 2013 13:58

nonocnonoc a écrit:Une écoute fidèle est musicale si ce que l'on a capté l'est (musical).

Il n'y aucune opposition entre fidélité et musicalité. Encore cette confusion entre contenant et contenu...

Je suis d'accord avec toi, mais j'en connait qui préfèrent la version analogique d'un même enregistrement.
Daniel c
 
Messages: 865
Inscription: 29 Oct 2003 23:00
Localisation: 77400
  • offline

Message » 03 Mar 2013 13:59

La haute fidélité, ça n'existe pas :lol:
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5756
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 03 Mar 2013 14:17

Daniel c a écrit:
nonocnonoc a écrit:Une écoute fidèle est musicale si ce que l'on a capté l'est (musical).

Il n'y aucune opposition entre fidélité et musicalité. Encore cette confusion entre contenant et contenu...

Je suis d'accord avec toi, mais j'en connait qui préfèrent la version analogique d'un même enregistrement.


Il est déjà arrivé qu'un CD soit raté et que le LP tiré du même enregistrement soit de meilleure facture.

Ce qui est sûr c'est que ces cas sont rares, très rares au regard de la production mondiale de disques. :wink:
nonocnonoc
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1395
Inscription: 30 Nov 2003 13:20
Localisation: Poitiers
  • offline

Message » 03 Mar 2013 14:19

Rif hi-fi a écrit:La haute fidélité, ça n'existe pas :lol:


C'est finalement plutôt vrai. La plupart des installations que l'on peut voir ne sont de que la basse fidelité.

Souvent la faute aux enceintes.....pas aux sources, ni aux amplificateurs. C'est le maillon le plus faible de la chaine.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 03 Mar 2013 14:21

NOIR a écrit:
Souvent la faute aux enceintes.....pas aux sources, ni aux amplificateurs. C'est le maillon le plus faible de la chaine.


N'oublions pas la pièce, qui permet, ou pas, à l'enceinte de faire son travail !
nonocnonoc
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1395
Inscription: 30 Nov 2003 13:20
Localisation: Poitiers
  • offline

Message » 03 Mar 2013 14:35

nonocnonoc a écrit:
Daniel c a écrit:
nonocnonoc a écrit:Une écoute fidèle est musicale si ce que l'on a capté l'est (musical).

Il n'y aucune opposition entre fidélité et musicalité. Encore cette confusion entre contenant et contenu...

Je suis d'accord avec toi, mais j'en connait qui préfèrent la version analogique d'un même enregistrement.


Il est déjà arrivé qu'un CD soit raté et que le LP tiré du même enregistrement soit de meilleure facture.

Ce qui est sûr c'est que ces cas sont rares, très rares au regard de la production mondiale de disques. :wink:


Je peux te dire que dans le domaine de la musique classique, le CD moins bon que le LP d'origine c'est une rareté absolue... et souvent explicable par une mauvaise conservation des bandes magnétiques...

Sinon, dans la quasi totalité des cas, le CD écrabouille le LP...

La configuration dans mon profil


Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Mar 2013 14:41

nonocnonoc a écrit:
NOIR a écrit:
Souvent la faute aux enceintes.....pas aux sources, ni aux amplificateurs. C'est le maillon le plus faible de la chaine.


N'oublions pas la pièce, qui permet, ou pas, à l'enceinte de faire son travail !


La source et l'amplification sont des problèmes résolus qui ne présentent plus aucun intérêt pour l'industrie de la haute fidélité. D'où le fait que du côté de l'adaptation des enceintes au local d'écoute, ça travaille beaucoup, beaucoup, beaucoup, tout comme dans celui de l'intégration de l'électronique dans les enceintes qui est de moins en moins marginale...

L'enceinte demain sera alimentée en modulation sans user le moindre câble pour la relier à une source qui lui enverra par les airs le signal... les enceintes seront connectées au secteur et c'est tout... Un système de correction plus ou moins sophistiqué et automatisé sera intégré... et quand on voit les progrès colossaux fait par les correcteurs intégrés aux amplis HC (que ce soit Audyssey, Yamaha, Pioneer...), il n'y a guère de doute : le marché demain sera là... il l'est d'ailleurs en réalité déjà via le HC...

Raison pour laquelle, de nos jours, un ampli HC convenablement configuré donne de meilleurs résultats sonores en hifi qu'un ampli stéréo sans possibilités de réglages...

Et tout cela a été rendu possible grâce au numérique : ce que fait un intégré HC à 1500 euros aurait été impensable il y a 15 ans pour 10 fois plus cher...

La configuration dans mon profil


Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Mar 2013 15:11

Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5756
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 03 Mar 2013 20:52

nonocnonoc a écrit:
NOIR a écrit:
Souvent la faute aux enceintes.....pas aux sources, ni aux amplificateurs. C'est le maillon le plus faible de la chaine.


N'oublions pas la pièce, qui permet, ou pas, à l'enceinte de faire son travail !


oui aussi. Mais là je ne parlais que des maillons du système.

Evidemment le couple local enceinte conditionne le résultat final dans la plus grande proportion
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 03 Mar 2013 20:53

Rif hi-fi a écrit:C'était mieux avant :oldy:
http://www.youtube.com/watch?v=KLstlx8QG_k


C'était vieux ...avant :ane: :wink:
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 04 Mar 2013 13:18

NOIR a écrit:
Rif hi-fi a écrit:C'était mieux avant :oldy:
http://www.youtube.com/watch?v=KLstlx8QG_k


C'était vieux ...avant :ane: :wink:


C'était vieux amant ! :oldy:



:hehe:
syber
 
Messages: 11028
Inscription: 30 Juil 2005 15:07



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message