Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Quels cd pour tester?

Message » 07 Jan 2008 17:18

Avant tout, je précise que je vais pas mal au concert "en vrai". Donc quand je parle de fidélité à la musique, j'ai cette référence-là dans l'oreille.

Je n'utilise pas de CD de test "faits pour", je prends des CD à moi : un échantillon correspondant à ce que j'écoute le plus souvent, mais bien évidemment dans des genres aussi différents que possible, et avec des difficultés spécifiques, ainsi par exemple :

* de la musique de chambre, en particulier des quatuors de Mozart, pour la qualité du médium, le placement des instruments et la possibilité de distinguer des sons proches (est-ce que je repère que telle note de hauteur identique vient du violon ou du violoncelle ?)

* un finale d'opéra : Mozart encore, j'ai un faible pour le trio des masques de Don Giovanni et le finale qui suit dans la version Haitink) mais aussi Wagner : pour la spatialisation, la capacité d'isoler ou non les différents groupes d'instruments, les grandes montées en puissance, la "pâte" de l'orchestre

* un air virtuose de soprano (par exemple Cheryl Studer dans La Sonnambula de Bellini) pour les aigus (ils ne doivent pas sonner métalliques, mais conserver leur violence) et l'interaction avec l'orchestre

* pour les graves, un disque absolu : Okanagon, de Giacinto Scelsi, pour contrebasse, tuba, tam-tam et voix de basse, en particulier la plage 14 qui combine tous les instruments dans toutes les façons de les utiliser : impitoyable ! (mais là encore, ce n'est pas juste pour le test, j'en ai entendu certains morceaux live par Joëlle Léandre herself)

* dans un genre absolument différent (aussi histoire de rigoler en voyant la tête des vendeurs qui m'ont vu écouter tout le reste bien sagement) : "Pump Up the Valuum" de NoFX, du punk bien agressif, avec une dynamique dévastatrice et des effets de stéréo bien travaillés : je dois pouvoir sentir la présence physique du chanteur un peu en avant des enceintes, avec la batterie et les diverses percussions à peine à gauche derrière lui.

* Du piano solo, Schubert ou Janacek dans des passages tout en subtilité, Liszt pour la puissance agressive.

En revanche, pour le jazz, je n'apporte rien, je laisse les vendeurs me proposer ce qu'ils aiment, ils ont en général plein de choses intéressantes.
sarmate
 
Messages: 21
Inscription: 05 Déc 2007 13:44
Localisation: Belgique
  • offline


Retourner vers Discussions Générales