Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Quels protections/stabilisateurs de courant sont utiles?

Message » 18 Nov 2005 18:01

zabc51 a écrit:
fredicol a écrit:
+1. Zabc51 a posé exactement la même question dans un autre post et il a eu des réponses dont il ne tient absolument pas compte. Il radote, s'enlise, bref, il pédale dans la choucroutte...
.

Dans un post n'est-ce pas ce monsieur qui, enlisé, a prétendu que ror.... en aveugle avait eu 14 bonnes réponses sur 15?


C'est toi qui dis qui y est, na !
Dernière édition par fredicol le 18 Nov 2005 18:13, édité 2 fois.
fredicol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1794
Inscription: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Nov 2005 18:01

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Nov 2005 18:09

haskil a écrit:C'est ce que je me suis dit aussi ! A moins que, pour en revenir, au BE de la NRDS, landragin qui faisait cette remarque, il me semble, ait jugé cela chez lui et il a une totale DCS Elgar dont il est bien possible que les alimentations à découpage soient particulièrement bien conçues et de ce fait soient moins sensibles aux perturbations du secteur EDF.

En tout, j'ai davantage confiance dans un "reconstructeur" du secteur à 3 000 euros (bien que je trouve cela un peu cher) qu'en un cable secteur : lui, je suis certain qu'il ne peut pas apporter une amélioration spectaculaire, quand l'effet réel d'un tel appareil, visible à la mesure, peut parfaitement apporter une amélioration significative.

Alain :wink:


Les ensembles DCS - que ce soit l'ensemble Elgar, Delius, Purcell et tout le tuttim ou le nouveau P8i - sont particulièrement sensibles aux fluctuations du courant. :wink: Je ne parle pas de conditionneur car je n'ai pas encore fait le test sur mon électronique, mais pour ce qui des câbles secteur, c'est mon ampli qui est le moins sensible.

Pour les câbles secteur, je disais comme toi et puis je me suis mis au boulot. J'étais très sceptique sur ce que cela allait m'apporter. Le résultat est spectaculaire et je pèse mes mots. :o Si tu veux, je te le prête (attention, c'est un sacré morceau 8 conducteurs tressés, double blindage et isolant à base de quartz et d'eau oxygénée et 2 fiches Oyaide en Palladium). Je te l'envoie par la poste et tu m'en diras des nouvelles... Tu risques de faire une sacrée tronche, tout comme le membre Martin Logan quand je suis allé chez lui, brancher tout ça...
fredicol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1794
Inscription: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 18 Nov 2005 19:50

fredicol a écrit:
haskil a écrit:C'est ce que je me suis dit aussi ! A moins que, pour en revenir, au BE de la NRDS, landragin qui faisait cette remarque, il me semble, ait jugé cela chez lui et il a une totale DCS Elgar dont il est bien possible que les alimentations à découpage soient particulièrement bien conçues et de ce fait soient moins sensibles aux perturbations du secteur EDF.

En tout, j'ai davantage confiance dans un "reconstructeur" du secteur à 3 000 euros (bien que je trouve cela un peu cher) qu'en un cable secteur : lui, je suis certain qu'il ne peut pas apporter une amélioration spectaculaire, quand l'effet réel d'un tel appareil, visible à la mesure, peut parfaitement apporter une amélioration significative.

Alain :wink:


Les ensembles DCS - que ce soit l'ensemble Elgar, Delius, Purcell et tout le tuttim ou le nouveau P8i - sont particulièrement sensibles aux fluctuations du courant. :wink: Je ne parle pas de conditionneur car je n'ai pas encore fait le test sur mon électronique, mais pour ce qui des câbles secteur, c'est mon ampli qui est le moins sensible.


Je ne comprends pas. Dis-tu que les dCS sont sensibles, et tes amplis moins, à des "fluctuations de courant" introduites par les câbles secteurs?
Dernière édition par Scytales le 19 Nov 2005 17:33, édité 1 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 19 Nov 2005 12:17

niouborn a écrit: Avez-vous vérifié à l'oscillo la forme d'onde de sortie de l'onduleur en fonction de la charge ?
MGE revendique une sortie sinusoïdale de qualité secteur, maintenant, je n'ai pas vérifié à l'oscilloscope, ce qui m'importe le plus, c'est le résultat..
Avatar de l’utilisateur
buss
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7486
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 19 Nov 2005 12:25

buss a écrit:
niouborn a écrit: Avez-vous vérifié à l'oscillo la forme d'onde de sortie de l'onduleur en fonction de la charge ?
MGE revendique une sortie sinusoïdale de qualité secteur, maintenant, je n'ai pas vérifié à l'oscilloscope, ce qui m'importe le plus, c'est le résultat..



Buss, il y a une chose que je trouve intrigante :


Dans le BE récent d'un "reconstructeur" de secteur, la NRDS montrent deux photos d'oscilloscope :

sans traitement : la sinusoïde du secteur est déformée et la NRDS dit que cela entraine une distorsion harmonique, ce qui est logique.

avec traitement : la sinusoïde est parfaite, donc pas de distorsion harmonique, ce qui est logique.


Seulement voilà : les appareils que la revue teste, le sont habituellement sans que les appareils de mesure et les appareils hifi soient connectés pour le test à un "reconstructeur" de courant...

Et cependant, les mesures qu'ils publient des appareils haute fidélité présentent des taux de distorsion si bas qu'on se demande, un peu quand même, qu'elle est l'influence négative de cette sinusoïdale un peu déformée présentée par le secteur EDF... une fois qu'elle est passée par l'alimentation secteur des appareils quand elle est bien filtrée et donc bien réalisée vu que la sinusoïde que la NRDS présente pour tous ses appareils ne présente plus la déformation que la revue montre dans son test de ce "reconstructeur" de courant.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Nov 2005 12:32

L' influence est nulle Alain : nous mettons des conditionneurs et / ou onduleurs car nous ne savons plus ou claquer notre argent.

Recapitulons : les onduleurs ne servent à rien, les amplis sonnent tous pareil, les lecteurs CD aussi, les cables et accessoires c' est de la psychoacoustique.

La hifi c' est simple en fait : ca se resume aux enceintes (enfin pour le moment car dans quelques semaines on aura droit au test en aveugle qui explique qu' il n' y a pas de différences entre les enceintes).

Mais que faisons nous sur ce forum ?
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 19 Nov 2005 13:02

haskil a écrit:C'est ce que je me suis dit aussi ! A moins que, pour en revenir, au BE de la NRDS, landragin qui faisait cette remarque, il me semble, ait jugé cela chez lui et il a une totale DCS Elgar dont il est bien possible que les alimentations à découpage soient particulièrement bien conçues et de ce fait soient moins sensibles aux perturbations du secteur EDF.
Si les alimentations à découpage sont moins sensibles aux perturbations, j'ai remarqué, dans le cas d'une alimentation avec conditionneur de réseau cette fois, qu'elles pouvaient provoquer un "bzzzzz" sur les transfos de certains maillons qui en sont équipés... Les alimentations à découpage perturberaient-elles les maillons équipés de tranfos ? :-?
Cependant ne crois-tu pas qu'en certains cas de seceur EDF peu pollué ou d'appareils ayant des alimentations secteurs très bien conçues (un transfo en double C isolant beaucoup mieux du secteur qu'un torique ou un transfo à tôles), ces "reconstructeurs" de secteur puissent apporter des améliorations plus subtiles, moins significatives qu'en cas de secteur jouant les montagnes russes ou très pollués ?
Le tranfo d'isolement apporte une amélioration immédiatement audible, mais il ne fait qu'isoler du réseau EDF. L'onduleur double conversion va encore plus loin, il reconstruit entièrement un secteur 230Volts sinusoïdal propre régulé au Volt près quelque soit l'état du secteur d'entrée, ce qui est très bénéfique aux prestations audio.
Et cependant, les mesures qu'ils publient des appareils haute fidélité présentent des taux de distorsion si bas qu'on se demande, un peu quand même, qu'elle est l'influence négative de cette sinusoïdale un peu déformée présentée par le secteur EDF... une fois qu'elle est passée par l'alimentation secteur des appareils quand elle est bien filtrée et donc bien réalisée vu que la sinusoïde que la NRDS présente pour tous ses appareils ne présente plus la déformation que la revue montre dans son test de ce "reconstructeur" de courant.
Là, on touche à l'efficacité des alimentations! :) Concernant la sinusoïde .. et le reste, un onduleur On-Line donné pour fonctionner derrière un groupe électrogène doit offrir suffisamment de garanties. Mais il faut bien se rendre à l'évidence, un secteur propre peut changer radicalement l'écoute! il peut faire bien plus que le changement d'un maillon!
Avatar de l’utilisateur
buss
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7486
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 19 Nov 2005 17:38

buss a écrit:
haskil a écrit:C'est ce que je me suis dit aussi ! A moins que, pour en revenir, au BE de la NRDS, landragin qui faisait cette remarque, il me semble, ait jugé cela chez lui et il a une totale DCS Elgar dont il est bien possible que les alimentations à découpage soient particulièrement bien conçues et de ce fait soient moins sensibles aux perturbations du secteur EDF.
Si les alimentations à découpage sont moins sensibles aux perturbations, j'ai remarqué, dans le cas d'une alimentation avec conditionneur de réseau cette fois, qu'elles pouvaient provoquer un "bzzzzz" sur les transfos de certains maillons qui en sont équipés... Les alimentations à découpage perturberaient-elles les maillons équipés de tranfos ? :-?


Buss, ton affirmation est incompréhensible. Pourrrais-tu la reformuler plus clairement?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 19 Nov 2005 17:42

buss a écrit:
Cependant ne crois-tu pas qu'en certains cas de seceur EDF peu pollué ou d'appareils ayant des alimentations secteurs très bien conçues (un transfo en double C isolant beaucoup mieux du secteur qu'un torique ou un transfo à tôles), ces "reconstructeurs" de secteur puissent apporter des améliorations plus subtiles, moins significatives qu'en cas de secteur jouant les montagnes russes ou très pollués ?
Le tranfo d'isolement apporte une amélioration immédiatement audible, mais il ne fait qu'isoler du réseau EDF. L'onduleur double conversion va encore plus loin, il reconstruit entièrement un secteur 230Volts sinusoïdal propre régulé au Volt près quelque soit l'état du secteur d'entrée, ce qui est très bénéfique aux prestations audio.
Tu ne réponds pas à la question d'Alain.

As-tu pu essayer un dispositif secteur quelconque sur deux appareils ayant l'un une alimentation de meilleure qualité que l'autre? Est-ce que l'ampleur de l'effet audible que tu aurais alors pu remarquer était ou non la même pour les deux appareils?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 19 Nov 2005 18:01

haskil a écrit:
buss a écrit:
niouborn a écrit: Avez-vous vérifié à l'oscillo la forme d'onde de sortie de l'onduleur en fonction de la charge ?
MGE revendique une sortie sinusoïdale de qualité secteur, maintenant, je n'ai pas vérifié à l'oscilloscope, ce qui m'importe le plus, c'est le résultat..



Buss, il y a une chose que je trouve intrigante :


Dans le BE récent d'un "reconstructeur" de secteur, la NRDS montrent deux photos d'oscilloscope :

sans traitement : la sinusoïde du secteur est déformée et la NRDS dit que cela entraine une distorsion harmonique, ce qui est logique.

avec traitement : la sinusoïde est parfaite, donc pas de distorsion harmonique, ce qui est logique.


Seulement voilà : les appareils que la revue teste, le sont habituellement sans que les appareils de mesure et les appareils hifi soient connectés pour le test à un "reconstructeur" de courant...

Et cependant, les mesures qu'ils publient des appareils haute fidélité présentent des taux de distorsion si bas qu'on se demande, un peu quand même, qu'elle est l'influence négative de cette sinusoïdale un peu déformée présentée par le secteur EDF... une fois qu'elle est passée par l'alimentation secteur des appareils quand elle est bien filtrée et donc bien réalisée vu que la sinusoïde que la NRDS présente pour tous ses appareils ne présente plus la déformation que la revue montre dans son test de ce "reconstructeur" de courant.


Alain :wink:


Je vois que tu penses la même chose que moi Alain.

Effectivement, la distorsion harmonique du secteur dans les locaux de la NRDS (1.6% apprend-on dans le BE du conditionneur auquel tu fais référence) ne les a jamais empêché de mesurer sur les amplis des taux de distorsion à la limite de celles de leur appareil de mesure (0.0022%).

Et pourtant, même s'il ne l'ont pas précisé, la mesure de leur secteur a probablement été faite à vide (sans appareil branché sur le circuit qu'ils ont mesuré). Avec un appareil qui consomme beaucoup branché sur le circuit, la mesure aurait sans nulle doute révélé un taux de distorsion supérieure. Dans quelle proportion, cela est impossible à dire, mais cette conséquene est sûrement inévitable.

Si le conditionneur qu'ils ont testé à un tel effet sur les amplis, ce n'est donc probablement pas en raison du filtrage supplémentaire qu'il apporte vis-à-vis des parasites du secteur, puisque même sans filtrage, même des amplis pas très nobles et encore abordables peuvent atteindre les taux de distorsion du générateur BF utilisé par la NRDS en mesure statique.

La vérité sur la cause de l'effet des dispositifs secteurs est donc nécessairement ailleurs que dans la compensation de la distorsion du secteur.

En gros, la mesure qu'a faite la NRDS était peut-être inutile, quoique pas inintéressante et en tout cas peu significative de l'apport du filtre testé?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 19 Nov 2005 18:28

Y a t'il eu une étude sur les limitations électroniques générées par la mise en série de 3 alim? Cela n'est pas triste au niveau de la réponse impulsionnelle suite à appel de courant.

Quand l'ampli a besoin d'énergie, il demande celle-ci à son alim. Si cet ampli est relié à un onduleur-reconstructeur-depollueur... cet ampli demande la puissance à l'alim DC/AC, qui elle-même a besoin de la puissance fourni par l'alim AC/DC. Ouf bonjour le temps de réponse!

Notemment dans le cas d'ampli HDG (thulé par exemple) où l'alim a une puissance inférieure à celle necessaire à l'ampli à pleine puissance.

Et même Nico reconnait que l'influence d'un conditionneur est nuelle, donc que cela ne sert à rien.
Dernière édition par zabc51 le 19 Nov 2005 18:51, édité 1 fois.
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 19 Nov 2005 18:32

zabc51 a écrit:Et même Nico reconnait que l'influence d'un conditionneur est nuelle, donc que cela ne sert à rien.


:mdr: je crois que c'était de l'ironie... L'appel de courant n'est pas bon là non plus on dirait ! :mdr:
fredicol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1794
Inscription: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 19 Nov 2005 18:34

zabc51 a écrit:Et même Nico reconnait que l'influence d'un conditionneur est nuelle, donc que cela ne sert à rien.


Ben voyons :lol:
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 19 Nov 2005 18:48

Nico écrit : L' influence est nulle Alain : nous mettons des conditionneurs et / ou onduleurs car nous ne savons plus ou claquer notre argent.


CF. CF. Supra, comme je l'ai écrit je crois volontiers qu'un "reconstructeur" de secteur a une efficacité et une utilité. Sinon, les professionnels ne les utiliseraien pas en maintes occasions.

Je crois également que comme tous les utilisateurs ne sont pas égaux devant la qualité du secteur et devant sa régularité, l'efficacité audible ne doit pas être identique en tous lieux et avec tous les appareils : ex. Pas sur les Denon et Mark Levinson qui en sont déjà équipés en interne.

Nico- écrit : Recapitulons : les onduleurs ne servent à rien, les amplis sonnent tous pareil, les lecteurs CD aussi, les cables et accessoires c' est de la psychoacoustique.


Tu as de ces idées, quand même qui s'ammalgament dans un confusionnisme rare :lol:


Nico- écrit : La hifi c' est simple en fait : ca se resume aux enceintes (enfin pour le moment car dans quelques semaines on aura droit au test en aveugle qui explique qu' il n' y a pas de différences entre les enceintes).


Tu as de ces obsessions, quand même :lol:

Nico- écrit : Mais que faisons nous sur ce forum ?


Moi et quelques autres cherchons à comprendre le pourquoi du comment.

Donc, le préalable posé :

je crois à l'efficacité d'isoler une chaine du secteur et je pense que pour certains forumeurs c'est même une obligation (cf. nos amis forumeurs qui vivent dans les iles ou le secteur varie de 30 volts dans la journée :o ).

je sais l'importance capitale d'une excellente alimentation dans un appareil sur le résultat qu'il donne (par exemple un filtrage pas très bon laisse passer les harmoniques du 50 hz, notamment l'harmonique 2 qui est du 100 hz et ça se voit autant que ça s'entend.

Maintenant, je m'interroge sur les raisons qui font que le "reconstructeur" de secteur EDF agit de façon positive.

Et, si tu n'es pas capable de répondre, laisse Buss et d'autres réfléchir à cette question posée, afin que l'on tente de comprendre le pourquoi du comment.

Il n'est peut-être pas là où on le pense immédiatement : cf. La sinusoïde à 50 Hz qui tord à 1,6 % selon la NRDS (capture d'oscillo à l'appui), plus après conditionneur (capture d'oscillo à l'appui). Et cependant, la NDRS mesure chaque mois des appareils dont les taux de distorsions sont inférieurs sans passer par un reconstructeur de secteur EDF. Et ils sont dans un immeuble bourrés d'ordinateursbes néons et d'halogènes.

Par exemple, il aurait été intéressant, pour la NRDS et plus encore pour nous, de mesurer un appareil branché sur le secteur puis sur le "reconstructeur" pour voir si les taux de distorsions étaient ou pas changés.

Car là, j'avoue que l'explication donnée par la NRDS ne me convient pas.


D'autre part, Mark Levinson et Denon utilisent ces "reconstructeurs" de secteur dans certains de leurs appareils travaillant des courants et des tensions faibles, or, la NRDS nous dit que c'est plus efficace sur les amplis de puissance que sur préamplis et lecteurs de CD.

Il y a donc de quoi perdre son latin.

Et il est bien possible que l'amélioration apportée par les reconstructeurs de secteur EDS soit liée à une tout autre chose que cette fameuse distorsion harmonique de la sinusoïde du 50 Hz dont on ne retrouve pas la moindre trace au sortir de l'alimentation secteur d'un appareil haute-fidélité dans aucun des BE publiés dans les revues de hifi.

Que cela ne t'intéresse pas est une chose, Nico-, mais tu ne vas pas pourrir cette discussion pour tous ceux qui ont envie de comprendre le pourquoi du comment.

Donc, la stabilité du 230 volts délivrés par ces appareils, sa totale isolation du secteur EDF ne priment-t-elle pas sur la diminution d'un taux de distorsion harmonique du 50 Hz absent des appareils hifi mesurés connectés au secteur EDF et mesurés par des appareils, eux-mêmes, connectés au secteur EDF ?


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Nov 2005 18:55

"L'appel de courant n'est pas bon là non plus on dirait ! "

Un ampli ne fait pas d'appel de courant !!!!premiére nouvelle. Et dire que les fabricants de matériel de qualité s'ennuient pour alimenter leur ampli sans voir les alim s'effondrer devant justement cet appel de courant.

Ah oui j'oubliais! ton HDG lansay est équipé de super alim
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message