Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

question à la con...sur la musicalité

Message » 18 Juin 2002 18:51

C'est un truc tout bête.

Face à l'avalanche perpétuelle de nouveautés dans le domaine de la HIFI, pensez vous que la musicalité soit pour autant en progression perpétuelle?

Un bon lecteur CD d'il ya 5 ou dix ans est-il forcément moins musical que ceux d'aujourd'hui ?

Quid des amplis ?...et les enceintes d'antan sonnent-elles moins biens que celles d'aujourd'hui ?

Honnêtement je n'en ai pas vraiment idée et je me pose réellement la question.

Peut être certains d'entre vous se la sont-ils posées et ont pu faire de vraies comparaisons. J'aimerais connaître leur avis sur la question.
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Juin 2002 18:51

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Juin 2002 19:10

La question est ardue, car la notion de musicalité est toute subjective, contrairement à d'autres usitées ici-bas, telles que la puissance, la bande passante, la distortion, le bruit et autres.
Parler de musicalité, c'est comme parler d'émotion, c'est ce que tu RESSENS en écoutant la musique, pas ce que tu entends. Partant de là, comment pourrais-je affirmer, sans être certain de me planter, qu'une chaîne, ou même un élément, est musical(e), sans m'obliger à admettre qu'il (elle) l'est à mes oreilles, avec ma musique, mes gouts et mes préférences ?
Une chaîne musicale à mes yeux est elle autre chose qu'une chaîne qui me fait entendre ce que JE souhaite entendre ?
C'est pour cela qu'il est amusant de voir les débats stériles sur des marques (qui a dit Naim et BW ??? :D ) , des gouts, ou autres.

Les produits se sont améliorés techniquement, mais ils ne portent pas plus ou moins d'Ame qu'auparavent. C'est à chacun de trouver la chaîne qui fait résonner la corde sensible à la musique que chacun de nous porte en soi, que les maillons de cette chaîne aient 40 ans (qui a dit mac ? :D ) ou 3 mois (qui a dit Brinkmann ? :D ).

Burndav' (philosophe de comptoir)
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 18 Juin 2002 19:28

certes, le concept de musicalité est difficile à cerner, mais au delà de ces considérations, ma question demeure ou deviendrait, est-ce que le matériel actuel est plus apte que celui d'hier à donner satisfaction aux audiophiles.

@+
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 18 Juin 2002 19:39

Encore une fois, l'idée même de la satisfaction vient de l'écoute, du plaisir éprouvé lors de cette écoute, et là, je ne reviendrais pas sur mes positions : le plaisir nait des gouts de celui qui écoute.

Reste ensuite, que les produits ont subi des modifications énormes, et qu'objectivement, leurs qualités ont évoluées.
Personnellement, je donnerais un ordre de "satisfaction à travers le temps" qui serait celui-ci :
- 1) l'amplification : peu de réelles améliorations, un très bon amplificateur ancien restera un très bon amplificateur
- 2) les enceintes : une vielle et bonne enceinte restera bonne, mais les nouvelles sont souvent d'un meilleur rapport Q/P (au prix du neuf) et techniquement plus avancée... Reste que des Rogers... ben ca le fait !
Par contre, il est fréquent que les enceintes subissent mal les outrages du temps...
- 3) les sources, surtout numériques : les lecteurs de CD ont fait des progrès incommensurables. les platines LP moins. Par contre, les deux viellissent assez mal, à cause des moteurs.

Voila.
Désolé d'avoir mal interprété ton post, visiblement, et je le regrette d'autant plus que cela aurait été un débat interessant.

Burndav' (débateur déblateur battu)
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 18 Juin 2002 20:13

Tes 2 interventions sont excellentes burndav et je ne peux qu'applaudir des 2 mains. (pause)
Maintenant que j'ai fini d'applaudir, je dois dire que je n'ai rien à ajouter, mais que l'intervention de papy haskil est hautement souhaitable dans ce topic (ah, les HP large bande d'avant 14, vous avez pas connu ça vous les jeunes! Et les vieux amplis mac, c'était quand même autre chose que ces daubes english de Rega!) :wink: :wink: :wink: :lol:
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 18 Juin 2002 21:18

(ah, les HP large bande d'avant 14, vous avez pas connu ça vous les jeunes! Et les vieux amplis mac, c'était quand même autre chose que ces daubes english de Rega!) :wink: :wink: :wink: :lol:


:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Choussar
 
Messages: 2220
Inscription: 08 Fév 2002 2:00
Localisation: Aix-les-bains
  • offline

Message » 18 Juin 2002 23:16

Burndav, Moi aussi j'ai très envie de développer ces idées à propos du concept de musicalité et je souscris à 100 % a ta première intervention. Je suis simplement revenu pour remettre en perspective le lien que je voulais faire entre cette notion de musicalité et l'évolution du matériel HIFI.
Quoi que j'en dise j'ai une petite idée derrière la tête en lançant ce post et qui est tout à fait en relation avec ta première intervention.
Je me dévoile.
comme toute technologie, la hifi évolue sans cesse. Le but de la quete perpétuelle des fabricants et des audiophiles est d'obtenir LE système de reproduction sonore idéal.
Cette recherche du graal auditif est justement individuelle, voire individualiste.C'est ce qui explique qu'il y ait sur le marché tant de marques et avec des caractéristiques d'écoute différentes permettant des combinaisons infinies.
Pouquoi alors insister sur la mise en perspective de l'ancien matériel et de l'actuel ?
Tout simplement parceque dans ma petite tête je me dis qu'il a existé, qu'il existe des "modes" dans l'esthétique du son. Que le type de reproduction sonore recherché n'était peut-être pas tout à fait le même il y a 10 ou 20 ans qu'aujourd'hui. La notion même de musicalité évolue en fonction des individus mais peut-être aussi des époques . Les audiophiles, les fabricants et surement les styles de musiques écoutés ont une influence sur la restitution sonore. La technologie d'aujoud'hui permet surement des réalisations autrefois impossible.
Hors phénomènes de vieillissement, je suis effectivement persuadé que les très bons amplis enceintes d'il y a trente ans n'avaient rien à envier à ceux d'aujourd'hui. C'est peut être un peu différent avec les lecteurs de CD qoique je n'en soies pas si sûr.
Berf, ce débat m'intéresse ainsi orienté.J'espère que beaucoup d'autres auront envie d'y apporter leur contribution. Plutôt peu expérimenté, j'aimerais que ce fil soit lu par des forumers qui ont un longue ou (et) riche expérience de la HIFI.
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 19 Juin 2002 10:05

blounote a écrit:Je me dévoile.

TADAAAAAAAA.... (désolé)

comme toute technologie, la hifi évolue sans cesse. Le but de la quete perpétuelle des fabricants et des audiophiles est d'obtenir LE système de reproduction sonore idéal.
Cette recherche du graal auditif est justement individuelle, voire individualiste.C'est ce qui explique qu'il y ait sur le marché tant de marques et avec des caractéristiques d'écoute différentes permettant des combinaisons infinies.

Je te rejoins complètement et je me vois dans l'obligation de te dire que tu as entièrement raison ;)

je me dis qu'il a existé, qu'il existe des "modes" dans l'esthétique du son.

C'est tout à fait probable : je n'ai pas une expérience assez grande pour juger de cela, mais cela me semble probable, de même que beaucoup de gens pensent qu'il existe des profils d'écoute selon les pays (c'est, ce me semble, l'avis de JM Reynaud, par exemple).

Hors phénomènes de vieillissement, je suis effectivement persuadé que les très bons amplis enceintes d'il y a trente ans n'avaient rien à envier à ceux d'aujourd'hui. C'est peut être un peu différent avec les lecteurs de CD qoique je n'en soies pas si sûr.

Je pense que c'est encore plus vrai pour les amplis à lampes, puisque les schémas même de montage ont peu évolué, et que les lampes n'ont pas été beaucoup modfiées non plus (regarde également la mode actuelle pour les tubes "vintage").

Sinon, il est amusant, à partir du moment où l'on accepte l'idée de modes dans la reproduction du son, de se demander quelle est la mode actuelle...

Burndav' (fashion victim)
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 19 Juin 2002 11:05

vincent128 a écrit:Tes 2 interventions sont excellentes burndav et je ne peux qu'applaudir des 2 mains. (pause)


Blaaam.
Mon melon vient d'exploser...

Youri Djorkeff (Mister Melon, AKA Burndav')
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 19 Juin 2002 11:26

Le père burndav, joue les deconneurs sur le forum mais en fait ça cache quelqu'un de très perspicasse avec une excellente oreille :wink: et en plus quand il vient chez vous il fait la vaisselle :wink:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Juin 2002 12:59

PNicolas a écrit:Le père burndav, joue les deconneurs sur le forum mais en fait ça cache quelqu'un de très perspicasse avec une excellente oreille :wink: et en plus quand il vient chez vous il fait la vaisselle :wink:


Pour l'oreille, je confirme itou :wink: Mais pour la vaisselle, pas chez moi :o :o
Burndav, c'est parce que je suis une WAF :oops: :oops: :oops:
Qui habet aures audiendi, audiat
Avatar de l’utilisateur
boudZe
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 18224
Inscription: 17 Avr 2002 17:17
Localisation: Pas loin de Barbara
  • offline

Message » 19 Juin 2002 13:46

Tout simplement parceque dans ma petite tête je me dis qu'il a existé, qu'il existe des "modes" dans l'esthétique du son. Que le type de reproduction sonore recherché n'était peut-être pas tout à fait le même il y a 10 ou 20 ans qu'aujourd'hui. La notion même de musicalité évolue en fonction des individus mais peut-être aussi des époques .


C'est évident ! un simple exemple très contemporain est celui des productions d'enceintes actuelles qui sont "hybrides" hifi/hc ; bien souvent la douceur de la restitution sonore est remplacée par une certaine agressivité voire une certaine froideur.

Un débat sur la musicalité comme l'indique le titre de ton thread est beaucoup plus vaste que un débat sur l'évolution technique.

Pour en revenir à la technique :
Au debut de la reproduction sonore les amplis étaient à tube et developpaient très peu de puissance ce qui obligeait à construire des enceintes à haut rendement. L'evolution technologique des tubes (pentodes et tetrodes) ont permis de fabriquer des amplis plus puissants enfin le transistor à fait encore se developper la puisssance des amplis.
cette évolution à permis de fabriquer des enceintes de taille plus modeste et dont le rendement était inferieur. la technologie evolue et même si les principes d'un ampli ou d'une enceinte sont les mêmes les materiaux et composants evoluent toujours.
une enceinte finalement c'est un bout de papier qui bouge dans une caisse en bois. c'est un racourci très méchant bien sur mais au fond c'est toujours ce principe dont on se sert ...
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 19 Juin 2002 14:49

LaurentV a écrit:un simple exemple très contemporain est celui des productions d'enceintes actuelles qui sont "hybrides" hifi/hc ; bien souvent la douceur de la restitution sonore est remplacée par une certaine agressivité voire une certaine froideur.


Je ne sais pas si c'est vraiment une cause de l'hybridation, je pense plutot que cette tendance déjà existante explique le succès de ces enceintes, démonstratives, dynamiques, "vivantes", dans les systèmes Home Cinema.

Je ne suis pas sûr que la mode que tu évoques ne soit pas née (comme les poissons, bien entendu) avant l'apparition de systèmes mixtes : on pourrait même parler d'une "école française" tant les grandes marques d'enceintes exagonales se sont attachées à faire des enceintes qui pouvait paraître "froides" à l'écoute (j'entends JM Lab, Triangle et Cabasse). la démonstrativité de ce type d'enceintes est d'ailleurs souvent interprétée comme une "fidélité", une transparence, par ceux qui aiment ce genre d'écoutes.

Un débat sur la musicalité comme l'indique le titre de ton thread est beaucoup plus vaste que un débat sur l'évolution technique.

certes, mais ô combien plus passionnant ! (ouais, en technique, je suis une quiche, par contre, j'ai eu 15 en philo ;) )

c'est un racourci très méchant bien sur mais au fond c'est toujours ce principe dont on se sert ...


Certes, mais à ce moment là, une source, c'est toujours un appareil qui lit une suite de données sur un support et le transforme en signal audio analogique, et un ampli c'est toujours un appareil qui amplifie le signal qu'il recoit en entrée à l'aide du courant d'alimentation... ;) :D

Burndav' (because Music matters)
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 19 Juin 2002 16:34

Burndav a écrit:(ouais, en technique, je suis une quiche, par contre, j'ai eu 15 en philo ;) )



On comprend mieux tes signatures :P :P
Qui habet aures audiendi, audiat
Avatar de l’utilisateur
boudZe
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 18224
Inscription: 17 Avr 2002 17:17
Localisation: Pas loin de Barbara
  • offline

Message » 19 Juin 2002 17:13

BOUDZE a écrit:
Burndav a écrit:(ouais, en technique, je suis une quiche, par contre, j'ai eu 15 en philo ;) )



On comprend mieux tes signatures :P :P


Par contre moi, je comprends moins le choix de son métier :roll:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales