Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Question (ouverte) d'ampli puissant

Message » 12 Juin 2002 13:03

Bonjour,
Je suis à la recherche d'idees pour driver une paire d'electra 946. Quels bon ampli assez mixte (home cine / musical) pourriez vous me conseiller et dans quel ordre de prix?

Merci par avance pour toute opinion/info...
Zelolo
 
Messages: 64
Inscription: 26 Avr 2002 11:05
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Juin 2002 13:03

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Juin 2002 14:07

Hello

Un petit bloc de puissance type Rotel RB-1080 me semble pas mal....n'oublie pas que tu as 2 gamelles de 10" par enceinte a remuer, donc il te faut un ampli qui sort du courant
Franck M.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1546
Inscription: 01 Mai 2002 23:09
  • offline

Message » 12 Juin 2002 15:06

j'ai de très bons souvenirs d'une écoute de 946 avec un rotel 1090 (le gros 2*380w) qui coute dans les 18kf je crois. Et mon écoute mémorable ou enfin les electra ont revelé tout leur potentiel c'etait avec le "petit" integré krell à 35kf.

bien sur tout est question de budget
adol
 
Messages: 2446
Inscription: 18 Jan 2002 2:00
Localisation: paris
  • offline

Message » 12 Juin 2002 15:24

Merci pour vos reponses, j'avais reperé effectivement ces petites bêtes :-)

Et que pensez vous des Cairn?

a+++
Zelolo
 
Messages: 64
Inscription: 26 Avr 2002 11:05
  • offline

Message » 12 Juin 2002 15:32

cairn, très joli sur le haut quoi qu'assez typé mais ça manque séverement de pêche par contre, il marchera surement bien sur les biblio electra mais sur les grosses 946 j'ai des doutes sérieux, il faut vraiment de l'energie pour les remuer et les electra supportent assez mal le déséquilibre du spectre, une conséquence du fameux (et efficace!) focus time de jmlab, qui transforme la restitution en bordel ambiant si l'ampli n'est pas bien équilibré sur tout le spectre.

Sinon si l'occaze ne te fait pas peur, il y a pas mal de krell ksa (80 ou 250) en occasion, des amplis vieux de 10 ans mais absolument monumentaux qui coutaient dans les 100kf à l'époque et se trouvent aujourd'hui dans les 20kf, le design et l'age font un peu peur mais une écoute et un coup d'oeil à la qualité de fabrication rassurent tout de suite :)
adol
 
Messages: 2446
Inscription: 18 Jan 2002 2:00
Localisation: paris
  • offline

Message » 12 Juin 2002 15:49

Peut-etre quelque chose de plus grand public (Atoll, Rotel etc ...) en mode bridgé ?

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 12 Juin 2002 15:56

Y a t il une différence entre le mode ponté et bridgé? Où ces deux mots recouvrent-ils une réalité identique?

Je pose la question, car un technicien m'a dit récemment que le pontage de deux amplificateurs apportaient certes un gain en puissance mais aussi une dégradation de la qualité du signal sur la plupart des montages. Le facteur d'amortissement de l'ampli en prendrait un sacré coup. Mais sur ce chapitre les effets sonores d'un fort facteur d'amortissement (dégradé par le pontage) ne sont pas reconnus comme déterminants. Et aussi d'autres dégradations plus nettement audibles, elles, qui ne compensent pas la multiplication par deux de la puissance qui ne serait d'aucun intérêt vu qu'il faut multiplier par dix la puissance d'un ampli pour qu'il double réellement sa puissance sonore en sortie d'enceintes...

Qu'en pensez-vous?

Alain :D
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 12 Juin 2002 16:23

je crois que pont c'est juste la traduction de bridge, par contre il y a une perte de qualité assez lourde en bridgeant un ampli, notamment sur la distortion du signal qui progresse de la même manière que la puissance, on double en quelque sorte les défauts d'amplification la raison est simple, au lieu de sortir le haut et le bas du signal d'un signal simple, on double le signal puis on récupere les deux hauts de signal dont l'un est inversé par rapport à l'autre, du coup il y a non seulement perte de qualité sur le signal doublé, mais aussi sur l'écart entre le signal normal et l'inversé.
Ceci est vrai tout du moins pour les amplis bridgeables, sur les amplis conçus en bridgé (l'electrocompaniet nemo mono notamment 600W en classe A), il y a une armée de circuits de correction et d'égalisation entre les deux signaux
adol
 
Messages: 2446
Inscription: 18 Jan 2002 2:00
Localisation: paris
  • offline

Message » 12 Juin 2002 17:15

Okii
Une autre question dans la foulée, est ce qu'il vaut mieux une grosse bebette à 250-350W (stereo) ou faire de la bi amplification avec 2 amplis de puissance une peu + modeste.
C'est peut etre une question bete mais bon je me vexe pas si on me dit que j'ai rien compris :lol:

Merci!!
Zelolo
 
Messages: 64
Inscription: 26 Avr 2002 11:05
  • offline

Message » 12 Juin 2002 18:37

non c'est pas une question bête du tout je te rassure :)

Et pour y répondre, en théorie la bi-amplification est meilleure qu'avec un seul ampli pour tout le spectre les raisons :

- Aucune interférence entre le signal fin de l'aigu et le signal perturbant du grave
- une réserve en puissance disponible supérieure pour les attaques violentes
- Une amplification équilibrée entre les differents registres.

Voila pour la théorie, en pratique ça change un peu, en fonction du filtre de fréquences qui est utilisé, certains encaissent mal les flux importants de courant induits par la bi-amp, d'ailleurs peu de filtres internes sont conçus spécifiquement pour la bi-amp, c'est pourquoi il vaut mieux utiliser un filtre externe adapté à la bi-amp
adol
 
Messages: 2446
Inscription: 18 Jan 2002 2:00
Localisation: paris
  • offline

Message » 12 Juin 2002 18:39

Zelolo a écrit:Okii
Une autre question dans la foulée, est ce qu'il vaut mieux une grosse bebette à 250-350W (stereo) ou faire de la bi amplification avec 2 amplis de puissance une peu + modeste.
C'est peut etre une question bete mais bon je me vexe pas si on me dit que j'ai rien compris :lol:

Merci!!


le mieux étant l'enemi du bien généralement 2 blocs mono marchent mieux qu'un ampli stéreo car les problèmes de diaphonie sont absents aves des blocs mono.
ceci dit rien ne vaut une écoute
(si ça va sans dire ça va mieux en le disant)
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 12 Juin 2002 18:47

Théoriquement, si l'on veut faire de la bi-amplification il faut mieux deux amplis stéréo identiques car l'on doit utiliser un ampli pour une enceinte et l'autre pour l'autre.
Le canal A de l'un alimentera le boomer pendant que le canal B du même alimentera le haut du spectre.
C'est mieux que de consacrer les deux canaux d'un amplis aux graves des deux enceintes et les deux canaux de l'autre à la partie supérieure du spectre des deux enceintes.
Bon, à part ça chacun fait avec ce qu'il a et comme il peut. Si les amplis ne sont pas identiques, il faut qu'ils aient un réglage de gain...
Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 12 Juin 2002 23:55

Hello a tous

Quite a passer en biamp. ne vaudait il pas mieux utiliser un filtre actif pour couper le medium-aigu du grave??
D'autant que ca permet d'eliminer le filtre passif au niveau du grave et ca simplifie grandement le filtre du medium, d'ou des pertes bien moindre liées aux composants du filtre passif.

De meme, ca permet d'utiliser un ampli moins puissant pour la partie medium aigu que pour la partie grave...voir meme pourquoi pas un ampli transistoré avec du courant pour le grave et un petit truc a tubes bien doux pour la partie medium aigu...non ??

franck
Franck M.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1546
Inscription: 01 Mai 2002 23:09
  • offline

Message » 19 Juin 2002 12:47

Merci encore pour toutes ces reponses,

une autre question, on me propose souvent des ampli de "classe A" en argumentant que leur 50w sont bien equivalent a des 200 W d'ampli classiques.
Kesako? Est-ce vrai? Interet? Quel est le "coefficient multiplicateur" pour comparer des puissances ampli classe A ou non?

MERCIIII
Laurent
Zelolo
 
Messages: 64
Inscription: 26 Avr 2002 11:05
  • offline

.

Message » 19 Juin 2002 13:11

C'est des coui...., une puissance RMS est une puissance RMS point. Il n'y a pas de coefficient multiplicateur et 50W en classe A = 50W dans toutes les "classes d'amplification", ce qui change c'est le rendement de l'amplification.

C'est fou ce qu'on peut entendre comme conneries...
fabby2
 
Messages: 1086
Inscription: 19 Oct 2001 2:00
Localisation: Bruxelles
  • offline


Retourner vers Discussions Générales