Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Jean Much et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Questions de rendements

Message » 11 Fév 2001 23:25

A votre avis, 89db de rendement, c'est difficile à emplifier,combien de watts nécessaire.
KROJULES
 
Messages: 783
Inscription: 11 Fév 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Fév 2001 23:25

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Fév 2001 23:36

Aucun problème avec des enceintes faisant 89 db/w, ce qui est un rendement très courant.
Pour calculer le niveau maximum possible, grosso modo, on exprime la puissance de l'ampli en db/w, par 10 LOG(P). pour un 100 W, on a +20 db/W, soit 89 + 20 = 109 dB de niveau maximum avec une enceinte, à 1 m, ce qui est très acceptable...
flegal
 
  • offline

Message » 11 Fév 2001 23:51

Merci à toi Flegal pour ta réponse, une autre petite question du genre combien de db mini pour un ampli 50watts (genre avr4000)pour pas le citer
KROJULES
 
Messages: 783
Inscription: 11 Fév 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 12 Fév 2001 12:19

Bah, tu fais la manip indiquée. Un ampli de 50 W fait 17 db/w, ce qui veut dire qu'une enceinte de 89 dB de rendement te donnera 106 dB, ce qui est plus que suffisant pour devenir sourd...
flegal
 
  • offline

Message » 12 Fév 2001 20:10

Hello Krojules,
Méfies-toi de ne pas confondre niveau sonore maxi et qualité. Je m'explique : plus un ampli est puissant, moins il nécessitera de watts pour atteindre un niveau donné et un type d'enceintes donnés... CQFD. Il se trouve que quelquesoit l'ampli, plus son niveau de puissance maxi est approché, plus les distorsions (audibles) s'accroissent.
Bien sûr il faut relativiser, entre un avr 4000 à sa puissance maxi et un myriad ma 240 par exemple, la distorsion ne sera pas la même. Outre cela, le myriad ne sera jamais exploité au maxi avec des enceintes à 89db, sans quoi comme le souligne notre ami Flegal, gare aux tympans!
En résumé, tout dépend du niveau d'écoute souhaité (+budget). Pour toi, dans le cadre d'une pièce pas trop grande (<25 m²) et/ou d'un voisinage sensible, un avr 4000 avec des enceintes de 89db peuvent parfaitement faire l'affaire.
Pour finir et en complément, ce qui est vrai pour les distorsions au niveau maxi d'un ampli, l'est également à son niveau le plus bas : c'est flagrant à l'écoute entre du bas et du haut de gamme (sans parler de la définition).
A+
s.island
 
Messages: 431
Inscription: 15 Mar 2000 2:00
Localisation: fr -> sud-est
  • offline

Message » 12 Fév 2001 21:30

Merci à toi s.island et à toi flegal pour ses indications.Ouf je vais enfin pouvoir commencer penser à mon prochain matos
KROJULES
 
Messages: 783
Inscription: 11 Fév 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 13 Fév 2001 17:28

je vais jouer le petit canard noir mais deux choses:
1. on perd 6dB de pression sonore chaque fois que la distance auditeur-enceinte double
exemple: imagine 110dB, à 1m, à 2m, çà fait 104, à 4m fait 98, à 6m ( n'exagérons pas les distances habituelles ), çà fait 95dB
2. les pertes et annulations dues au local: notamment dans les basses fréquences, on peut perdre bcp si les onds en dessous de 100hz surtout s'annulent trop facilement ( piece trop petite, trop de réflexions etc ).
3. ( à, çà fait 3 :) ): l'efficacité d'un ampli: en classe A/AB ( la plupat des amplis audio video et audio ), on atteint seulement 50-60% d'efficacité, donc, si tu envoies 50w ( au pif, au vu du volumètre ), y a que environ 25-30w qui arrivent vraiment à l'enceinte ( autre raison pour laquelle on sent pas une énorme différence en pression sonore quand on passe d'un 5x100w à un 5x140w par exemple; il faut doubler la puissance réelle pour gagner seulemnt 3dB !).
évite les câbles trop fins aussi. du 4mm2 c'est bien.
aie aie, je crois que j'ai ajouter de la confusion, sorry :)
<p>[This message has been edited by DTS2001 (edited 13-02-2001).]
DTS2001
 
  • offline

Message » 13 Fév 2001 17:41

1. on perd 6dB de pression sonore chaque fois que la distance auditeur-enceinte double
exemple: imagine 110dB, à 1m, à 2m, çà fait 104, à 4m fait 98, à 6m ( n'exagérons pas les distances habituelles ), çà fait 95dB

Voui, mais on gagne 3 db par enceinte supplémentaire *et* 3 db du fait du milieu semi-réverbérant.
2. les pertes et annulations dues au local: notamment dans les basses fréquences, on peut perdre bcp si les onds en dessous de 100hz surtout s'annulent trop facilement ( piece trop petite, trop de réflexions etc ).
Heu, là, on a des noeuds et des ventres, et on peut tout aussi bien avoir certaines bandes de fréquences amplifiées ou atténuées de 10 ou 20 db (c'est courant)
3. ( à, çà fait 3 []): l'efficacité d'un ampli: en classe A/AB ( la plupat des amplis audio video et audio ), on atteint seulement 50-60% d'efficacité, donc, si tu envoies 50w ( au pif, au vu du volumètre ), y a que environ 25-30w qui arrivent vraiment à l'enceinte ( autre raison pour laquelle on sent pas une énorme différence en pression sonore quand on passe d'un 5x100w à un 5x140w par exemple; il faut doubler la puissance réelle pour gagner seulemnt 3dB !).
Rien à voir. Le rendement d'un ampli est une affaire interne : on aura 50 W en sortie pour 100 W consommés (pour simplifier). Les HPs se prennent tout ce qui sort de l'ampli, moins ce qui est atténué par les câbles HP et le filtre (et que l'on quantifie sans problème).
évite les câbles trop fins aussi. du 4mm2 c'est bien.
Hmm. Faux problème. L'interface ampli/câbles/enceintes est beaucoup plus complexe et ne peut se réduire à une simple histoire de section.
[B]aie aie, je crois que j'ai ajouter de la confusion, sorry

Trop tard...
:)
flegal
 
  • offline

Message » 13 Fév 2001 20:23

Hello tlm,
Flegal, encore une fois, a tout à fait raison. Au fait Flegal, nous avions échangés à propos de micromega (minium avp et dvd). Mon problème de compatibilité dts demi-débit a été résolu, enfin, très récemment et "grace" à ups : ces derniers ont perdu mon lecteur qui avait été gracieusement remis à jour, et du coup, il m'a été envoyé un lecteur tout neuf. A mon sens il s'agit d'ailleurs d'une "sérieII", la meccanique est plus rapide (ouverture tiroir) et plus silencieuse (en marche); le changement de couche est plus rapide.
Par ailleurs, j'avais informé mon revendeur du remplacement de l'eprom de ton lecteur par audio concert. Ils m'ont confirmés ne pas pouvoir le faire en magasin, non pas du fait de la technique (pas de pbm) mais du fait des codes de dézonnage que micromega ne veut plus communiquer (puisqu'ils dézonnent les lecteurs à la demande du distributeur avant expédition).
A+
s.island
 
Messages: 431
Inscription: 15 Mar 2000 2:00
Localisation: fr -> sud-est
  • offline

Message » 13 Fév 2001 20:55

Voui, mais on gagne 3 db par enceinte supplémentaire *et* 3 db du fait du milieu semi-réverbérant.
desolé mais c uniquement valable pour la 1ere paire d'enceinte, ensuite c avec un facteur multiplicateur de 2 ,que l'ont peux obtenir +3db, exemple:
1enceinte+1=85db
2+2=88db
4+4=91db etc...
megabugg
 
  • offline

Message » 19 Fév 2001 18:39

Salut,
Vous avez des références de docs sur les relations entre puissance, pression accoustique et rendement?
Maz
 
  • offline

Message » 21 Fév 2001 3:59

http://www.son-video.com/Conseil/Hifi/Rendement.html
salut
assez basique comme site mais pas mal foutu quand même.
DTS2001
 
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message