Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Questions existentielles en HiFi

Message » 14 Avr 2009 16:31

"God does not play dice", il a certainement trouvé des jeux plus intéressants.
Dernière édition par wembley le 14 Avr 2009 16:51, édité 2 fois.
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Avr 2009 16:31

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Avr 2009 16:47

celui de se chercher

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 14 Avr 2009 16:48

Questions spirituelles en hifi !
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 14 Avr 2009 16:52

Acousticiens, fabricants, pros ou pas de l'audio, objectiviste ou subjectiviste, retombent régulièrement à la conclusion qu'un réglage à l'oreille peut être plus efficace qu'un calcul, que seul l'essai est révélateur dans bien des cas et que tout cela reste variable dans le temps.

L'approche statistique me semble la plus juste, sans qu'elle soit objectiviste ou subjectiviste, c'est celle qui se place en dehors du phénomène, qui veut le perturber le moins (dans le cadre de l'ABX peut être), et qui, même si le phénomène est inévitablement perturbé par l'observation, peut lisser ces perturbations pour approcher une vérité.

Il nous faut appliquer la logique floue en audio, de la conception du matériel à la mise en œuvre, partout !!
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 14 Avr 2009 17:09

L'avantage de la logique floue est de pouvoir laisser un part de non déterminisme pour les subjectivistes et de permettre l'approche scientifique à un objectiviste.
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 14 Avr 2009 17:21

la seule objectivité existante dans ce monde en décomposition climatique est (ou sont ?) les mathématiques. Les mathématiques sont la base de la réalité en soi. Réalité non anthropocentrée, existante hors l'humain.
Les lois mathématiques sont traduites phénoménalement par la physique. Et là commence la subjectivité.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 14 Avr 2009 17:27

tu vois, Syber, la force de Wembley, c'est qu'il est en train de le faire démarrer son improbable sujet ; à l'arrache :D Et comme on l'a fait remonter à deux reprises, je trouve qu'on a droit à un spéculos.
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 14 Avr 2009 17:32

wembley a écrit:L'approche statistique me semble la plus juste, sans qu'elle soit objectiviste ou subjectiviste, c'est celle qui se place en dehors du phénomène, qui veut le perturber le moins (dans le cadre de l'ABX peut être), et qui, même si le phénomène est inévitablement perturbé par l'observation, peut lisser ces perturbations pour approcher une vérité.


l'approche statistique n'est rien sans les bon pré requis. Existent-ils ?

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 14 Avr 2009 17:43

J'ai dans l'idée (mais je n'y connais rien) que des statistiques peuvent valider ou invalider des conditions de départ et donc n'ont pas forcément besoin de bon pré requis.
Avec une suite de chiffres (stats), mesurés peu importe comment au fond, un loi mathématique est trouvée ou pas.
Dernière édition par wembley le 14 Avr 2009 18:00, édité 1 fois.
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 14 Avr 2009 17:44

wembley a écrit:J'ai dans l'idée (mais je n'y connais rien) que des statistiques peuvent valider ou invalider des conditions de départs et donc n'ont pas forcément besoin de bon pré requis.
Avec une suite de chiffres (stats), mesurés peu importe comment au fond, un loi mathématique est trouvée ou pas.


pratiquer des abx avec des bouchons auditifs donnera des statistiques parfaitement valables.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 14 Avr 2009 17:50

wald a écrit:tu vois, Syber, la force de Wembley, c'est qu'il est en train de le faire démarrer son improbable sujet ; à l'arrache :D Et comme on l'a fait remonter à deux reprises, je trouve qu'on a droit à un spéculos.


Seulement après un test ABX réussi "bastogne/speculos" respectant le nombre d'essais requis pour valider le test.
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 14 Avr 2009 17:51

frgirard a écrit:
wembley a écrit:J'ai dans l'idée (mais je n'y connais rien) que des statistiques peuvent valider ou invalider des conditions de départs et donc n'ont pas forcément besoin de bon pré requis.
Avec une suite de chiffres (stats), mesurés peu importe comment au fond, un loi mathématique est trouvée ou pas.


pratiquer des abx avec des bouchons auditifs donnera des statistiques parfaitement valables.

Francois :wink:



Mais j'en suis persuadé, sérieusement !

Une question subsiste :

Est-ce que l'aléatoire existe ? Ou est-ce que simplement nous rangeons dedans ce que nous n'arrivons pas à modéliser ?
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 14 Avr 2009 18:13

wembley a écrit:
frgirard a écrit:
wembley a écrit:J'ai dans l'idée (mais je n'y connais rien) que des statistiques peuvent valider ou invalider des conditions de départs et donc n'ont pas forcément besoin de bon pré requis.
Avec une suite de chiffres (stats), mesurés peu importe comment au fond, un loi mathématique est trouvée ou pas.


pratiquer des abx avec des bouchons auditifs donnera des statistiques parfaitement valables.

Francois :wink:



Mais j'en suis persuadé, sérieusement !

Une question subsiste :

Est-ce que l'aléatoire existe ? Ou est-ce que simplement nous rangeons dedans ce que nous n'arrivons pas à modéliser ?


l'aléatoire n'est pas le bon mot à mon avis. Sauf pour les controles qualités de fab hifi.

c'est l'aspect phénoménale percu par un cerveau dont les états mentaux vont se sur-imposer aux état cérébraux (neuro-physio-biologique).

les éliminativistes diront que les états mentaux n'existent et que tout est état cérébral.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 14 Avr 2009 19:58

Notre cerveau est capable de raisonner au delà des perceptions, indépendamment de son fonctionnement, états mentaux ou cérébraux, qu'en est-il d'un phénomène audio ou acoustique en hifi, est-il parfois aléatoire comme le sens de rotation du tourbillon de l'eau s'évacuant par la bonde d'une baignoire ?

La propagation du son dépend de l'hygrométrie, alors si le comportement de l'eau est aléatoire (exemple du sens d'écoulement dans une bonde), le son aussi. L'air étant aussi un fluide, la propagation du son est donc en partie indéterminée.
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 15 Avr 2009 7:14

wembley a écrit:Notre cerveau est capable de raisonner au delà des perceptions, indépendamment de son fonctionnement, états mentaux ou cérébraux, qu'en est-il d'un phénomène audio ou acoustique en hifi, est-il parfois aléatoire comme le sens de rotation du tourbillon de l'eau s'évacuant par la bonde d'une baignoire ?


le déboucheur liquide devrait corriger ce probléme.

wembley a écrit:La propagation du son dépend de l'hygrométrie, alors si le comportement de l'eau est aléatoire (exemple du sens d'écoulement dans une bonde), le son aussi. L'air étant aussi un fluide, la propagation du son est donc en partie indéterminée.


C'est pour cela qu'Auchan a mis des brumisateurs dans ses rayons fruits et légumes. Entendre le son de la tomate crissant sous la peau.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message