Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Recherche BE Cayin 500

Message » 06 Fév 2003 12:25

patrickB a écrit:
horus26 a écrit: C'est moi qui te remercie Patrick pour ce petit clin d'oeil !!! :oops: :oops: :oops:

De rien c'est mérité!
Mais le clin d'eil .... c'est comme ça : :wink: pas comme ça : :oops:
( :D :D :D )
Sérieusement, toujours aussi heureux de ton C500?
Peux-tu également me donner les caractéristiques : puissance, Rdt et impédance (réelle) de tes Lyrr.

Patrick ( 8) 8) trop fainéant pour vérifier soit même!)


Mon Cayin 500 m'apporte toujours antant de plaisir avec cette facilité à m'éloigner de la Hi-fi et de ses travers, au profit de la Musique...vivante !

Sinon les LYRR peuvent prendre 150w ss 4 ohm. Elles font 92.5 dB. de rdt
Attention l'impédance est de 3 ohm au minimum, ce qui nécéssite du courant sur l'ampli pour tenir les HP !!!...

Merci pr tes compliments :oops: :wink: :oops: :wink:
Oliv'
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Fév 2003 12:25

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Fév 2003 16:20

horus26 a écrit: Sinon les LYRR peuvent prendre 150w ss 4 ohm. Elles font 92.5 dB. de rdt
Attention l'impédance est de 3 ohm au minimum, ce qui nécéssite du courant sur l'ampli pour tenir les HP !!!...

Si je t'ai posé cette question c'est parce que (comme tu peux t'en douter :wink: ) je suis intéressé par la bête, mais toujours une appréhension par rapport à sa puissance (70W)
Mes enceintes env. 250/300W, 89 db :roll: , impédance elles sont donnée à 4/8 ohms mais 2.8 à 8 ohms en réalité (c'est que sa bouffe cette bête la! :roll: ) .... d'où ma question !
Patrick
patrickB
 
Messages: 2633
Inscription: 06 Mar 2002 2:00
Localisation: Dans ma Mezzanine en Moselle

Message » 06 Fév 2003 16:28

patrickB a écrit:
horus26 a écrit: Sinon les LYRR peuvent prendre 150w ss 4 ohm. Elles font 92.5 dB. de rdt
Attention l'impédance est de 3 ohm au minimum, ce qui nécéssite du courant sur l'ampli pour tenir les HP !!!...

Si je t'ai posé cette question c'est parce que (comme tu peux t'en douter :wink: ) je suis intéressé par la bête, mais toujours une appréhension par rapport à sa puissance (70W)
Mes enceintes env. 250/300W, 89 db :roll: , impédance elles sont donnée à 4/8 ohms mais 2.8 à 8 ohms en réalité (c'est que sa bouffe cette bête la! :roll: ) .... d'où ma question !
Patrick


Moi je pense que la reserve de courant du cayin est capable de tirer l'épingle du jeu.... Je suis sûr de moi à 80/100.

Mais par prudence, j'écrirais un post sur la question de façon a ce qu'elle soit visite par le plus grands nombre... :wink:
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 06 Fév 2003 18:28

horus26 a écrit: Moi je pense que la reserve de courant du cayin est capable de tirer l'épingle du jeu.... Je suis sûr de moi à 80/100.

Je le pense également, surtout qu'actuellement j'utilise encore mon vieux luxman (totors) qui ne fait QUE 60W, limite mais se défend bien à volume moyen, alors 70W type tube = :o :o : ...... je traduis : je pense que ça doit le faire! :lol:

Sinon, pour compléter le test NRDS :

NRDS a écrit:
Le CAYIN 50

Quatre tubes d'émission 829B pour extraire 2 x 70 W en classe AB.

Descriptif général :

Cayin s'est fait connaître, à partir des années 1995, sous le nom de Spark. le département audio de haut de gamme du groupe Catic Entreprise associé a China Airlines. En octobre 1996, Cayin avait exposé à l'Audio Fair de Tokyo, une gamme d'amplificateurs dignes des plus belles réalisations américaines. Il y figurait à ce titre deux modèles qui utilisaient la tétrode d'émission FU 29 ou, plus précisément, la version chinoise de tubes, très connue des radio-amateurs. sous les références 829B (Général Electric), QV-0740 (Mullard) ou REE 20A (Tesla). Cette double tétrode à faisceaux dirigés est conçue pour fonctionner sous des tensions anodiques de l'ordre de 600 à 700 V. Elle offre une dissipation plaque de 2 x 22,5 W maximum. La FU 29 utilise un support 7 broches similaires à celui de la 6C 33 et deux tétons (les plaques) situés au sommet du bulbe.

Deux tubes 829 B montés en push-pull et polarisés en classe AB, permettent ainsi d'obtenir une puissance nominale de 70 W sur le Cayin 500, un modèle sur lequel les étages d'entrée sont précédés d'un sélecteur d*entrée à 4 positions suivi d'un contrôle de volume.

La fabrication très soignée comprend un châssis plié, soudé aux angles et assorti d'une face avant rapportée de 10 mm d'épaisseur. Les entrées Cinch sont placées près du sélecteur pour réduire la longueur des liaisons. Les étages de puissance sont précédés d'un étage driver à charge cathodique (double triode 6N7), d'un étage pré-driver (12AUT ECC82), puis de deux étages symétrique (l 2AX7/ECC83 et 12AU7) le premier comportant, au niveau de ses cathodes. un trimmer servant à parfaire la symétrie des signaux déphasés. Le câblage rappelle celui des appareils de mesure américains des années 60. Il inclut des composants de qualiité audiophile (condensateurs Top Cap et Chida, supports stéatite). Les transformateurs de sortie sont munis de prises 4, 8 et 16 ohms. Le poids élevé, proche de 36 kg. est lié à la taille des transformateurs et aussi à celle d*une imposante self de filtrage. Il est difficfle de faire plus sérieux.

Appréciations d’ensemble

Jean Hiraga

Sans aucun doute l'un des deux meilleurs de ce dossier. Le Cayin a fait preuve, sur la totalité de nos disques-test (et sur bien d'autres), d'une sorte de santé peu commune Soulignée par de la délicatesse, du soutien, de la souplesse juste quand il le faut. La sensation de matière, de corps procure un relief saisissant. A découvrir absolument, vu le prix et le sérieux de la réalisation.

Robert Lacrampe

Ce Cayin est l'une des surprises de ce dossier. Il propose un faisceau de qualité habituellement éparses entre plusieurs appareils concurrents. L'écoute fait preuve d'une vivacité, d'une santé peu communes. Le Cayin s'oublie ou bénéfice de la Musique avec un grand M.

NOUS AVONS APPRECIE :
Le soin apporté a la fabrication : robustesse du châssis, qualité des transformateurs, des selfs, des composants et du câblage.
NOUS AURIONS AIME :
Un jeu de tubes de puissance 8298 de rechange lors de l'achat de l'appareil, au cas où.

Conseils d'utillisation

Sa puissance généreuse et ses qualités conjuguées de dynamique, de réserve subjective de puissance élargissent d'autant le choix des enceintes (rendement moyen O.K.)

REVUE DU SON ET DU HOME CINEMA n 243, -juillet/août 2000 .


Patrick
patrickB
 
Messages: 2633
Inscription: 06 Mar 2002 2:00
Localisation: Dans ma Mezzanine en Moselle

Message » 07 Fév 2003 0:18

Eh bien voilà !!! Je pense que maintenant tous les BE publiés ds la presse Hi-Fi française au sujet du Cayin 500, sont ici, si je n'm'abuse :wink: :wink: :wink: ...


Et dans la presse étrangère, dans "le courrier international", vous croyez ?! :wink:

Non ? Ha bon.... :oops: ... Ben moi qui croyais que le C500 était une révolution !!! :-? :wink:
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 07 Fév 2003 23:23

horus26 a écrit:Ben moi qui croyais que le C500 était une révolution !!! :-? :wink:

A bon! et l'enterrement à lieu où! :wink:
Patrick
patrickB
 
Messages: 2633
Inscription: 06 Mar 2002 2:00
Localisation: Dans ma Mezzanine en Moselle

Message » 07 Fév 2003 23:37

patrickB a écrit:
horus26 a écrit:Ben moi qui croyais que le C500 était une révolution !!! :-? :wink:

A bon! et l'enterrement à lieu où! :wink:
Patrick



Heu, c'est plutôt lui, qui enterre les autres ! :lol: :lol: :lol:
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message