Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Réflexions sur les câbles + remise en cause du RG179

Message » 13 Aoû 2002 1:13

Grace au forum j'ai pu réaliser plusieurs essais sur les câbles secteur et modulation ces derniers temps, ce qui m'a donné un aperçu des différentes solutions. Il y a quelques mois, j'ai remplacé mon câble de modul de base (ofc audio-vidéo moyen) par du Rg179 en masse simple, puis en masse totale. J'ai été très satisfait du résultat sur mon premier lecteur cd (Pioneer à plateau porte-disque).

Puis j'ai acheté le Cambridge d500se, et la qualité a fait un bond :P ! Je l'ai connecté en Rg179MT sans trop me poser de questions. Et la semaine dernière, doutant quelque peu de mon bricolage, trouvant aussis l'équilibre un peu clair, je suis allé chez mon revendeur préféré qui m'a proposé un câble Audioquest Copperhead (100 euros). "C'est très équilibré, beaucoup d'espace, beaucoup de détails". Décidément aventurier ce jour-ci, je l'embarque sans même essayer.

Et c'est la claque ! Mes murs tombent littéralement, surtout dans la largeur, le devant des enceintes s'anime de plans sonores qui avancent à un degré inconnu jusque alors, l'équilibre devient beaucoup plus juste dans l'aigu, le médium s'enrichit (les voix ! timbrées, pleines de nuances), le grave descend plus, et surtout les arrières-plans et les détails non seulement sont plus audibles mais surtout prennent du corps, du timbre. Bref, je n'en reviens pas.

Deux exemples : Clapton Unplugged, plage 1 : bien meilleure perception des musiciens qui s'installent et discutent, guitare de "God" plus individualisée, plus riche d'harmoniques, présence hallucinante jusqu'à l'extrême-grave de son pied qui marque le tempo (test classique).
Carmina Burana par Jochum : choeurs hommes/femmes bien plus lisibles, on distingue (enfin) les premiers rangs, la disposition générale est très sensible ; voix sublime de G. Janowitz, beaucoup plus présente, lisible et chargée d'émotion.

En face, le Rg179mt ne tient pas la distance : il ne descend pas aussi bas et extrait surtout les détails en relevant l'aigu, ce qui les détimbre notablement. De plus il n'est pas aussi ouvert en largeur.

J'ai parlé de ce câble à mon revendeur, qui s'est méfié du plaqué argent en modul : selon lui on introduit une remontée indue dans l'aigu. Même remarque sur le site d'Audioquest à propos de ce genre de conducteur. Même conclusion pour moi.

Dernière remarque : l'Audioquest utilise du cuivre monobrin "très pur", or je retrouve avec le câble le même style d'amélioration qu'avec du câble secteur monobrin que j'emploie pour l'alim de mon cd et de mon ampli.

Désolé du pavé dans la mare du Rg... :roll: J'ajoute que je ne me suis pas trompé dans sa réalisation ! C'est malgré tout curieux étant donné le nombre d'utilisateurs ravis de ce câble, sur du matériel dépassant le mien et comparé à des câbles bien plus onéreux que mon Audioquest à 100 euros.

Vos points de vue ?


Cambridge d500se + Rotel RA971 + Advance Acoustic MA37s.
Avatar de l’utilisateur
cyberced
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2047
Inscription: 28 Sep 2001 2:00
Localisation: Nord (59)
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Aoû 2002 1:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Aoû 2002 7:47

Audioquest est un des rares fabricants ( avec amha Cardas et Kimber ) qui, je trouve, c'est posé les "bonnes" questions. La partie "théorie des cables" de leur site est une mine d'information.
Vu la composition de leur cable, j'aurai plutot tendance à recommander le "Diamond".
Par contre, la comparaison m'étonne sur 2 points : la scéne sonore et la tenue dans le grave qui sont les points fort du montage en "masse totale". Autant pour un montage "simple" ca me serait paru évident, autant en MT ca descend bas... La remontée dans l'aigu du à l'argent est une "légende urbaine" qui a la vie dure : http://www.hifi-cables.com/00_12.htm
Enfin, j'ai du mal à croire qu'un brin cuivre isolé en PVC passe plus de détail...
Mais ca peut être l'objet d'une écoute comparative interressante. Tu es dans quel coin ?
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 13 Aoû 2002 8:53

C'est pas vraiment une légende que les argentés remontent car c'est le cas de tout les câbles de chez HCC et ça on l'a bien remarqué lorsque j'ai fait les écoutes chez moi, l'horus est très montant. Et samedi je sais pas si tu te rappel quand on a fait la comparaison entre le bio câble et ton nouveau bébé on a tous fait la même remarque, par contre je serai incapable de te dire lequel des deux marchait le mieux (cf musique inconnu et pifs :wink: ).
Pour en revenir avec le montage en MT à base de rg316 (ou rg179) je trouve qu'il est moins montant que les câbles de HCC, je dirais que ce montage est plus juste dans le respect du spectre mais je ne l'ai pas conservé bien que ce soit d'un rapport qualité prix imbattable car je le trouve moins détaillé et moins ouvert que l'horus, j'ai donc conservé l'horus en attendant un prochain câble qui devrait allier les qualités des deux.
A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 13 Aoû 2002 9:25

Et moi qui ai trouvé le Satis plus neutre, moins montant, que mes précédents cables standards (encore que celui fourni avec le Marantz CD 63 SE étant lui marqué par son embonpoint dans le grave...) et Telco (offert par James Engard d'HP Systèmes). Un monobrin en cuivre très pur, lui aussi : très clair et remontant dans l'aigu comparé au Satis... qui ne me paraît pas fondamentalement différent que le 316 en masse simpe que j'utilise depuis décembre 2001... comme quoi...

Et chez Eric, Jackpote avait apporté un masse totale très bien fabriqué par lui et nous n'avons pas trouvé qu'il était montant entre un préampli Bel Canto et un ampli haffler P 4000 alimentant des Spendor 100...

Etonnant donc et instructif...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Aoû 2002 9:34

Conclusion : il faut qu'on teste la dernière "invention" d'ogobert ;-)
J'aurais voulu être un artiiiiiiiiiiiste .... ouillllllle
Finalement la HiFi c'est pas mal ;-)
Avatar de l’utilisateur
Kador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3409
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: 31 cassoulpif

Message » 13 Aoû 2002 9:37

Kador a écrit:Conclusion : il faut qu'on teste la dernière "invention" d'ogobert ;-)


Oui, il le faut vraiment ! :o

Burndav' (en stand-by)
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 13 Aoû 2002 10:44

En effet d'autres essais s'annoncent nécessaires. Je compte d'ailleurs en faire d'autres plus poussés, et en les confrontant alternativement. Cependant je doit bien me rendre à l'évidence. Ce qui ne trompe pas ce sont les résonances, réverbérations, bruits de fond, etc. qui sont beaucoup plus riches en medium et en grave par rapport au Rg qui ne semble en comparaison n'en tirer que de l'aigu. Un autre exemple : l'intro de "Centre ville" de Sheller sur la compil "Tu dervais chanter" : les bruits de pédale et de sommier produisent des sons sourds, des craquements impressionnants de présence, et que le Rg réduit notablement en ampleur et en spectre.

Effectivement l'isolant n'est que du PVC ("supérieur" selon Audioquest :roll: ), d'ailleurs il faut monter bien haut dans la gamme pour avoir du téflon !

A propos de l'article de Tornior, sa remarque à propos de l'effet de peau n'est pas partagée par tout le monde : pour d'autres, l'utilisation du monobrin est précisément un moyen de combattre l'effet de peau (p. ex T. Loesch, dans les pages de tnt-audio consacrées à ses câbles modul et hp). De plus il me semble que dans un plaqué argent les fréquences aiguës vont voyager plus vite, ce qui aboutirait à une remontée, non ? Sans compter que l'effet de peau les pousse vers la périphérie. Notez cependant que mon revendeur utilise des câbles hp cuivre/argent pour "ouvrir" le haut du spectre, ce qu'il ne faut pas faire, selon lui, avant le préampli... Heureusement que je ne suis pas technicien j'aurais plus de cheveux depuis longtemps :-? :-?

Ogobert : je suis dans le Nord à côté de Dunkerque, sait-on jamais...
Avatar de l’utilisateur
cyberced
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2047
Inscription: 28 Sep 2001 2:00
Localisation: Nord (59)
  • offline

Message » 13 Aoû 2002 12:54

> Et samedi je sais pas si tu te rappel quand on a fait la comparaison
> entre le bio câble et ton nouveau bébé on a tous fait la même remarque

Entendons nous ;-) bien. Mon proto était certes plus "brillant" que le bio-cable mais bien moins que le wireworld "d'origine". Ce qui me fait dire qu'il était sommes toute plutot équilibré...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 13 Aoû 2002 13:44

ogobert a écrit:> Et samedi je sais pas si tu te rappel quand on a fait la comparaison
> entre le bio câble et ton nouveau bébé on a tous fait la même remarque

Entendons nous ;-) bien. Mon proto était certes plus "brillant" que le bio-cable mais bien moins que le wireworld "d'origine". Ce qui me fait dire qu'il était sommes toute plutot équilibré...


Tout à fait d'accord :wink:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Aoû 2002 18:08

cyberced très interessant CR. Je dois dire que ça donne envie. D'ailleurs, les parisiens, savez-vous si Hifi câbles à audioquest, je suppose que non, sinon ou peut-on trouver ces câbles ?
On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux. SE
Damned
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2236
Inscription: 03 Nov 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 15 Aoû 2002 0:48

Magma, Cobra, Illel, etc. Plusieurs sites en vendent en VPC. Dans une boutique hf on pourra sans doute te prêter un câble si tu veux essayer avant d'acquérir.
Avatar de l’utilisateur
cyberced
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2047
Inscription: 28 Sep 2001 2:00
Localisation: Nord (59)
  • offline

Message » 15 Aoû 2002 0:49

Magma, Cobra, Illel, etc. Plusieurs sites en vendent en VPC. Dans une boutique hf on pourra sans doute te prêter un câble si tu veux essayer avant d'acquérir.
Avatar de l’utilisateur
cyberced
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2047
Inscription: 28 Sep 2001 2:00
Localisation: Nord (59)
  • offline

Message » 15 Aoû 2002 14:30

ah les pousseurs en vendent ca fait tellement longtemps que je n'ai pas mis les pieds ds ces magasins :roll: et je ne crois pas que le prêt soit ds leurs habitudes... Mais j'ai vu que l'auditorium parisien en vendait alors je vais y faire un tour.

A+
On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux. SE
Damned
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2236
Inscription: 03 Nov 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 20 Aoû 2002 0:00

Salut

J'ai essayé au cours des années, des dizaines ( voire des centaines) de cables (HP et modulation ) et mon choix s'est porté sur de l'Audioquest.

A cela deux raisons.

La première purement technique. J'ai remarqué bien que cet avis soit contesté que la pureté du cuivre joue un rôle déterminant. D'autre part que la conception du cable notamment pour le cable HP quand il applique les principes du cable PTT de Johannet apporte un plus indéniable. Il suffit de faire un essai avec du simple cable téléphone 4 paires soit 8 conducteurs pour s'apercevoir que ce montage (malgré ses colorations et limites ) vaut largement des cables vendus parfois plusieurs centaines de francs le mètre. Or les cables HP que j'utilise se rapproche de ce shéma de cable. Des conducteurs monobrins disposés en cercle autour d'une âme centrale synthétique amortissante.

Je suis trés circonspect sur la mode des cables argent. Ce dernier tend à privilegier l'aigu. Cependant dans certains cables lorqu'il est associé en petite quantité il apporte parfois un supplément de finesse dans les hautes fréquences sans détimbrer l'ensemble.

La deuxième raison est une affaire de goût. L'effet de matière et la bande passante très large et la rapidité sont des critères que j'affectionne.

Les cables qui ont d'autre part retenus mon attention sont les HMS et Van Den Hull. Mais notamment pour les HMS s'ils sont très bons sur un plan technique : rapide, bande passante large, neutre ils peuvent devenir fatiguant sur un système trop clair à cause de leur transparence.

Mon seul regret est de n'avoir pas une bourse suffisante pour me payer le top chez Audioquest. Bien qu'à l'époque j'avais acheté les cables au mètre par une boîte alsacienne qui les importait de Hollande à un prix 3 fois inférieur aux prix pratiqués en France.

A+++

Jean
Letp
 
Messages: 479
Inscription: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Avignon

Message » 20 Aoû 2002 9:20

"Letp" écrit, mes réponses en italiques dans texte...

J'ai essayé au cours des années, des dizaines ( voire des centaines) de cables (HP et modulation ) et mon choix s'est porté sur de l'Audioquest.

A cela deux raisons.

La première purement technique. J'ai remarqué bien que cet avis soit contesté que la pureté du cuivre joue un rôle déterminant.

"""Hum! pour cela tu dois croire ce qui est annoncé par les constructeurs et le cuivre n'est pas disponible en cinquante qualités différentes... Il semble que d'autres critères soient plus fondamentaux que celui là qui peut être ruiné par une mauvaise architecture de cable et un isolant à mémoire.... """

D'autre part que la conception du cable notamment pour le cable HP quand il applique les principes du cable PTT de Johannet apporte un plus indéniable. Il suffit de faire un essai avec du simple cable téléphone 4 paires soit 8 conducteurs pour s'apercevoir que ce montage (malgré ses colorations et limites ) vaut largement des cables vendus parfois plusieurs centaines de francs le mètre. Or les cables HP que j'utilise se rapproche de ce shéma de cable. Des conducteurs monobrins disposés en cercle autour d'une âme centrale synthétique amortissante.

""""Les torons de cable professionnels raccordés en speakon utilisent cette géométrie là : une âme centrale souple, mais multibrins pour la souplesse de cables faisant parfois vingt mètres, depuis bien longtemps. Et il y a des années et des années pour ne pas dire des décennies que l'on tresse les cables y compris d'enceintes en 'mélangeant' le moins et le plus (pas à la sortie heureusement!)""""

Je suis trés circonspect sur la mode des cables argent. Ce dernier tend à privilegier l'aigu. Cependant dans certains cables lorqu'il est associé en petite quantité il apporte parfois un supplément de finesse dans les hautes fréquences sans détimbrer l'ensemble.

"""Est-ce une mode? Légende urbaine, comme le dirait Ogobert, que cet aigu privilégié ou remonté (toutes les légendes urbaines varient sur un détail ou deux : tout l'intérêt de la tradition orale et le charme des conteurs, le soir au coin de la chaine hifi) : il semble que l'isolant et l'architecture du cable priment sur cet aspect là des choses. Des cables en "pur cuivre" qui remontent l'aigu de façon vrillante il en existe des tonnes; des cables en "argent" doux comme de la soie et sans remontée d'aigus aussi... """

La deuxième raison est une affaire de goût. L'effet de matière et la bande passante très large et la rapidité sont des critères que j'affectionne.

""" Là aucun problème camarade : tu privilégies le tout bon!"""


Les cables qui ont d'autre part retenus mon attention sont les HMS et Van Den Hull. Mais notamment pour les HMS s'ils sont très bons sur un plan technique : rapide, bande passante large, neutre ils peuvent devenir fatiguant sur un système trop clair à cause de leur transparence.

"""" Sur un plan technique ou auditif? s'ils sont neutres, il n'y a aucunre raison qu'ils deviennent fatiguant à cause de leur transparence : tout au plus, s'ils sont vraiment neutres et transparents, sont-ils des éléments impitoyables pour traquer les mauvaises enceintes acoustiques... """"

Mon seul regret est de n'avoir pas une bourse suffisante pour me payer le top chez Audioquest. Bien qu'à l'époque j'avais acheté les cables au mètre par une boîte alsacienne qui les importait de Hollande à un prix 3 fois inférieur aux prix pratiqués en France.

""""Il est en quel matériau le Audioquest de tes rêves?"""


Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message