Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Regain de popularité pour les disques de vinyle

Message » 30 Juin 2008 21:30

Themisto a écrit:Moi, il y a vingt ans j'ai acheté mon Rega Planar (que j'ai encore, d'ailleurs... ) qui coûtait le même prix que le Kenwood (7000F)
Avec le recul, je me dis que c'était pas une affaire pour mon vendeur : si j'avais acheté un lecteur CD à la place, je l'aurais changé 5-6 fois depuis... :mdr:


J'ai toujours ma LP 12 de 1978 mais à la cave :mdr:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Juin 2008 21:30

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Juin 2008 23:58

van.alstine a écrit:J'ai toujours ma LP 12 de 1978 mais à la cave :mdr:
C'est une retraite honorable. :wink: La mienne je vais la donner bientôt: les CD/SACD sont désormais corrects à mon goût et ça fera au moins le bonheur d'un collectionneur. (je vais numériser auparavent quelques 33 introuvables en CD).
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4368
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 01 Juil 2008 0:18

van.alstine a écrit:Il y a 20 ans Kenwood nous sortait le DP 1100 SG construit comme un Accuphase .....:


Pt'1 l'était balez celui là, il m'a fait saliver et pas qu'un peu :oops: :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 01 Juil 2008 7:31

j_yves a écrit:
haskil a écrit:
En 1983, donc, quand le CD est sorti, les gens écoutaient encore des disques et pas qu'un peu ! C'était même, et de loin, très loin, le média dominant. Même si la K7 a progressé.

La midi chaine monobloc de base était d'ailleurs équipée d'une platine LP qui la coiffait et qui était équipée dans la plupart des cas d'une cellule piezzo électrique enfichée à même le bras et pas interchangeable avec une autre.

Si l'on montait un gamme et qu'on passait aux éléments séparés, y compris dans le format midi, on trouvait des modèles avec bras qui se soulève en fin de face... et des petites cellules de base à aimant mobile...

Les gens faisaient des cassettes bien sur, beaucoup pour la voiture (qui se rémémore les bandes magnétiques de cassettes jetées par la fenêtre car coincées dans l'autoradio et qui finissaient accrochés aux branches comme des guirlandes :lol:) et pour les walkman... K7 copiées depuis les microsillons et achetées, dans le meilleur des cas, préenregistrées...

Donc définitivement non, ceux qui ont acheté des platines CD n'ont pas été des gens qui ont remplacé leur lecteur enregistreur de cassettes... mais qui ont choisi un support de meilleure qualité que la qualité sonore délivrée par le microsillon dans 99, 99 % des cas !

Car le lecteur CD se branche et fonctionne à tous les coups... Quand une platine LP doit pour délivrer un son de qualité optimum des performances possibles de la dite platine être très bien réglée et la cellule doit être parfaitement couplée au bras (en terme de compliance, de fréquence de résonnance) faut de quoi on a un son médiocre...


Alain

plus un Alain..... certains ont la mémoire courte...


Je me rappelle c'était au début des années 80, j'étais ado. Je voulais écouté Zebop de Santana, je plaçais le disque sur ma platine vinyl et bang le disque tournant la cellule tombe violement sur le disque. Une rayure ballaiera le disque sur tout le rayon du disque et rayera à jamais le mot vinyl de ma mémoire.
Je me rappelle que n'ayant pas le moyen ado d'acheté une platine vinyl de qualité, j'avais un truc de marque inconnu qui coutait le prix d'un lecteur CD d'entré de gamme, et ce fut la guerre pour la régler et mettre une cellule qui ne s'use pas à la vitesse du son.
Je me rappelle le lecteur CD est arrive, un discman de marque toshiba et là le bonheur : plus de greeuuuuu, de crakckckckckc de zeeeeesezzeezeze et de chutte de bras....
le vinyl a été et restera un support pour les gens aisées.

Vive le CD

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 01 Juil 2008 8:10

frgirard a écrit:
j_yves a écrit:
haskil a écrit:
En 1983, donc, quand le CD est sorti, les gens écoutaient encore des disques et pas qu'un peu ! C'était même, et de loin, très loin, le média dominant. Même si la K7 a progressé.

La midi chaine monobloc de base était d'ailleurs équipée d'une platine LP qui la coiffait et qui était équipée dans la plupart des cas d'une cellule piezzo électrique enfichée à même le bras et pas interchangeable avec une autre.

Si l'on montait un gamme et qu'on passait aux éléments séparés, y compris dans le format midi, on trouvait des modèles avec bras qui se soulève en fin de face... et des petites cellules de base à aimant mobile...

Les gens faisaient des cassettes bien sur, beaucoup pour la voiture (qui se rémémore les bandes magnétiques de cassettes jetées par la fenêtre car coincées dans l'autoradio et qui finissaient accrochés aux branches comme des guirlandes :lol:) et pour les walkman... K7 copiées depuis les microsillons et achetées, ans le meilleur des cas, préenregistrées...

Donc définitivement non, ceux qui ont acheté des platines CD n'ont pas été des gens qui ont remplacé leur lecteur enregistreur de cassettes... mais qui ont choisi un support de meilleure qualité que la qualité sonore délivrée par le microsillon dans 99, 99 % des cas !

Car le lecteur CD se branche et fonctionne à tous les coups... Quand une platine LP doit pour délivrer un son de qualité optimum des performances possibles de la dite platine être très bien réglée et la cellule doit être parfaitement couplée au bras (en terme de compliance, de fréquence de résonnance) faut de quoi on a un son médiocre...

Alain

plus un Alain..... certains ont la mémoire courte...


le vinyl a été et restera un support pour les gens aisées.

Vive le CD

Francois :wink:


Je ne souhaite pas me déjuger mais on peut arriver à de bons résultats avec du vinyle qui me paraissaient inaccessibles à l'époque de ma Thorens d'étudiant et pour pas aussi cher qu'un gros Metronome ou Accuphase.
Une platine à peu près correctement réglée avec une cellule correcte et les craquements disparaissent, je conservais quelques doutes exprimés ici qui ont disparu après mon changement de platine.
Bien sur tout cela n'est pas gratuit neuf mais en cherchant un peu on peut faire des affaires.

Quant au support, un LP reste le plus souvent moins cher qu'un SACD et de toute façon irremplaçable car le plus souvent pas réédité.

Le vinyle ce n'est pas forcément un sport de riche mais entretenir l'illusion que (sauf vintage) pour 10% du prix d'un bon lecteur cd on peut obtenir les mêmes résultats est un peu abusif. Disons qu'à prix neuf comparable et au delà de 2-3000 € (ce qui reste une sommepour l'ensemble platine, bras, cellule, pré phono), le vinyle peut lutter sans problème avec le cd.
Depuis que mon médecin m'a dit que je n'avais pas de cholestérol, j'essaie de rattraper le temps perdu...
dgohyeres
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4020
Inscription: 17 Mai 2005 6:50
Localisation: Sous le chaud soleil du Havre.....
  • offline

Message » 01 Juil 2008 8:34

Hélas, ne le sais tu pas encore mais la musique c'est gratuit, un mp3 et une clé usb pour 10 euros !!!!

Francois
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 01 Juil 2008 9:02

Les premiers lecteurs CD dans les années 80 étaient autour de 2000 à 3000 Francs ce qui était déjà une somme. une bonne petite platine disque (Thorens TD166, Dual) se touvait pour 1000 à 1500 Francs. Le prix des lecteurs s'est assez vite démocratisé. A l'époque une bonne platine reglée proprement était meilleure qu'un CD. Le CD était supérieur à toutes les platines à 2 balles fournies avec le mini chaines ou les chaines tout en un ; d'ou une des raisons du rapide succès du CD.
Il ne faut pas non plus oublier que l'on avait mis 30 ans à savoir faire marcher correctement une platine disques, les progrès aidant il sembalit logique d'attendre 4 ou 5 ans pour que les lecteurs cd deviennent d'une qualité audio acceptable. c'est ce qui s'est passé.
le vinyl a été et restera un support pour les gens aisées.


Non le vinyl est un support de gens fauchés. aujourd'hui une bonne petite platine neuve (Project debut III par ex) est a 250 € celulle incluse et je ne parle pas de l'occase ou on trouve des petites thorens à 150 €, j'ai vu recement une Denon DP59 à 250 €. Un bon petit lecteur autour de 300 euros (Denon, Cambridge,HK..) dès que l'on veut monter un peu en gamme on atteint vite les 600 à 1000 €.
Si on aime chiner on trouve des disques vinyls à 2 ou 3 € ; il faut bien sur trier le bon grain de l'ivraie. Un CD c'est en moyenne une douzaine d'euros (entre les promos à 6,99 euros et les pleins tarifs à 22 euros)
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 01 Juil 2008 9:30

expertdoc a écrit:
van.alstine a écrit:Il y a 20 ans Kenwood nous sortait le DP 1100 SG construit comme un Accuphase .....:


Pt'1 l'était balez celui là, il m'a fait saliver et pas qu'un peu :oops: :wink:


Il est d'ailleurs dans le carton à coté de celui de la LP 12 :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 01 Juil 2008 9:34

LaurentV a écrit:Les premiers lecteurs CD dans les années 80 étaient autour de 2000 à 3000 Francs ce qui était déjà une somme. une bonne petite platine disque (Thorens TD166, Dual) se touvait pour 1000 à 1500 Francs. Le prix des lecteurs s'est assez vite démocratisé. A l'époque une bonne platine reglée proprement était meilleure qu'un CD. Le CD était supérieur à toutes les platines à 2 balles fournies avec le mini chaines ou les chaines tout en un ; d'ou une des raisons du rapide succès du CD.
Il ne faut pas non plus oublier que l'on avait mis 30 ans à savoir faire marcher correctement une platine disques, les progrès aidant il sembalit logique d'attendre 4 ou 5 ans pour que les lecteurs cd deviennent d'une qualité audio acceptable. c'est ce qui s'est passé.



Oui, c'est à peu près le souvenir que je conserve de cette époque. Je suis tombé dans la HiFi à l'arrivée du CD sur le marché et j'avais à l'époque une Thorens TD166 + Ortophon. C'était vraiment pas mal. Mais dès que les prix des lecteurs CD se sont démocratisés, je suis passé au CD, tellement j'en avais marre des craquement et des contraintes des vynils (durée par face et manipulation). Effectivement au début le son les lecteurs CD était moins "bon" que sur ma Thorens, mais les choses se sont rapidement améliorées.

J'ai rebranché ma Thorens il y a quelques mois à force de lire les posts des amateurs de vinyls :D J'avoue que je n'ai pas réussi à obtenir un son correct : la mise en oeuvre compliquée de cette techno fait partie d'une culture que je ne maîtrise plus et je ne vois pas d'intérêt pour ma part à m'y replonger (peu de vinyls en ma possession et offre de CD pléthorique à relativement faible coût).
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 01 Juil 2008 10:57

van.alstine a écrit:
expertdoc a écrit:
van.alstine a écrit:Il y a 20 ans Kenwood nous sortait le DP 1100 SG construit comme un Accuphase .....:


Pt'1 l'était balez celui là, il m'a fait saliver et pas qu'un peu :oops: :wink:


Il est d'ailleurs dans le carton à coté de celui de la LP 12 :wink:


Très beau cimetière des éléphants :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 01 Juil 2008 12:13

LaurentV a écrit:Les premiers lecteurs CD dans les années 80 étaient autour de 2000 à 3000 Francs ce qui était déjà une somme. une bonne petite platine disque (Thorens TD166, Dual) se touvait pour 1000 à 1500 Francs. Le prix des lecteurs s'est assez vite démocratisé. A l'époque une bonne platine reglée proprement était meilleure qu'un CD. Le CD était supérieur à toutes les platines à 2 balles fournies avec le mini chaines ou les chaines tout en un ; d'ou une des raisons du rapide succès du CD.
Il ne faut pas non plus oublier que l'on avait mis 30 ans à savoir faire marcher correctement une platine disques, les progrès aidant il sembalit logique d'attendre 4 ou 5 ans pour que les lecteurs cd deviennent d'une qualité audio acceptable. c'est ce qui s'est passé.
le vinyl a été et restera un support pour les gens aisées.


Les années 80, c'est très vague :o Car entre l'introduction du CD et la fin des années 80, il y a eu 7 ans.

Non, les premiers lecteurs CD valaient 6000-6500 F (Sony, Hitachi et ses dérivés Denon, Thomson identiques !), et le modèle Philips en forme de pupitre était moins cher (3500 F). Ils ont assez vite disparu des rayons. Et ils donnaient déjà d'excellents résultats ! Il ne faut pas récrire l'histoire en disant aujourd'hui qu'ils sonnaient mal... ce que personne n'a dit à l'époque... cette légende est venue plus tard ! Car ils sonnaient bien !

Dès la deuxième génération, le prix a été divisé par deux. Toshiba a sorti le premier modèle sous la barre des 2500 F. A la troisième génération, la gamme s'élargissait en tarif vers le haut et vers le bas et les prix s'envolaient au même moment qu'ils diminuaient !

En 86, les excellents lecteurs de CD pas chers pullulaient déjà dans plusieurs marques. Et ils étaient excellents !

A la fin des années 80, on trouvait dèjà des lecteurs de CD d'entrée de gamme pas chers du tout et Technics faisait le plus petit walkman CD (j'en avais un acheté en 89) que l'on pouvait poser sur un socle pour le rendre plus fixe : 2000 F, mais c'est un bijou et le plus cher des walkmans CD... Au début des années 90, le Marantz CD 63 SE valait 3500 F prix public.

--------------------------------------------------

Le vrai problème des platines LP, pas dans la théorie, mais dans la pratique est le suivant : elles n'étaient pas réglées proprement chez les gens. Car à part l'antiskating et la force d'appui : aucun réglage n'était connu de la quasi totalité des utilisateurs. C'est la grandeur et la misère de la platine LP et c'est la raison pour laquelle ce système de lecture des disques ne peut pas rivaliser avec le CD : il est soumis à usure et exige pour être réglé des connaissances et des ustensiles qui ne sont pas en vente partout... et ne l'étaient quasi pas à cette époque lointaine de toute façon.

Il ne faut pas relire l'histoire à l'aune de ce qui est su et pratiqué aujourd'hui : les accessoires pour permettre de soigner la lecture des microsillons sont plus nombreux, mieux diffusés aujourd'hui qu'ils ne l'étaient du temps que ce moyen de lecture était la norme. Et l'on se préoccupe davantage des réglages de nos jours que l'on s'en préoccupait !

Mais ça, mieux vaut être au moins quinquagénaire pour le savoir.

--------------------------------------------------------------------------------------
Si on aime chiner on trouve des disques vinyls à 2 ou 3 € ; il faut bien sur trier le bon grain de l'ivraie. Un CD c'est en moyenne une douzaine d'euros (entre les promos à 6,99 euros et les pleins tarifs à 22 euros)


Comparons ce qui est comparable... l'occasion contre l'occasion et pas l'occasion contre le neuf... :wink:

Parce que si l'on compare neuf contre neuf : le CD est beaucoup moins cher que le microsillon et de très loin...

Si l'on parle de chiner :

on ne peut pas chiner du microsillon neuf... on peut en revanche chiner du CD neuf et pas qu'un peu... à 2,5 euros le CD et 10 euros les 5 !
Et l'occasion existe aussi en CD et à pas cher.

Je ne diras pas que le LP est un sport de riche en revanche et là je serais d'accord avec toi. C'est un sport, un peu snob certes, mais surtout un sport de connaisseur qui exige une implication personnelle dans le choix de la platine, de la cellule, du préampli, des réglages que la lecture CD n'exige pas du tout.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 01 Juil 2008 12:14

frgirard a écrit:
le vinyl a été et restera un support pour les gens aisées.

Francois :wink:


Oui, tout a fait !!

Sur ce je vais aller mettre ma Jaguar à l'ombre , mais :idee: ....je vais dire au chauffeur de la mettre à l'ombre !! :mdr:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 01 Juil 2008 12:30

j_yves a écrit:
plus un Alain..... certains ont la mémoire courte...


Salut !

Je ne dirais pas qu'ils ont la mémoire courte... je dirais qu'ils reconstruisent un passé fantasmatique qu'ils ont à peine vécu !

Et qu'ils idéalisent à la lecture de la révision de l'histoire opérée par une presse hifiste qui a tout intérêt à maintenir sous perfusion des matériels qui sont le fait des petites sociétés qui sont leurs meilleurs annonceurs.

Les opposants au CD sont arrivés bien après son lancement, mais ils ont prétendus avoir été contre dès le début... :D


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 01 Juil 2008 12:43

haskil a écrit:Et qu'ils idéalisent à la lecture de la révision de l'histoire opérée par une presse hifiste qui a tout intérêt à maintenir sous perfusion des matériels qui sont le fait des petites sociétés qui sont leurs meilleurs annonceurs.



Alors celle-là franchement Alain : J'ABONDE ! :D


Les opposants au CD sont arrivés bien après son lancement, mais ils ont prétendus avoir été contre dès le début...


Et il est bien possible que je finisse moi-même par être imprégné par ce que je lis sur les forums et a exagérer la baisse de qualité du CD versus Vinyl au début du CD (mais alors au tout début seulement, hein ! :D ...)


En revanche, si il y a un truc que je regrette un peu avec le 33T, c'est le rapport à la musique, beaucoup plus respectueux de l'oeuvre (dans le sens où le zapping est d'autant plus facilité que l'on passe du 33T, au CD, puis au serveur de musique ou au streaming).
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 01 Juil 2008 14:55

haskil a écrit:
Jean-Michel.F. a écrit:Tout ça c'est bien beau. Mais -soyons un peu provocateur- la baisse spectaculaire des prix des disques durs associée aux perfectionnements des systèmes de sauvegarde (la solution windows home server donnera sa pleine puissance dès la sortie de sa prochaine version d'ici quelques semaines) permet assez facilement de stocker toutes ses archives (photos, etc.) et toutes ses musiques. C'est ce que j'ai fait voici quelque temps en retrouvant toutes mes archives photos issues de différents ordinateurs qui sont maintenant centralisées et protégées sur des stockages de plusieurs téra octets. Un bon moyen de résoudre les problèmes de stockage optique...
Quant aux vinyles, malheureusement, ils n'ont rien d'inaltérables et malgré leurs autres défauts, les CD avaient eu, au moins, l'avantage de nous éviter tous ces grattements et craquements divers.
: :wink:
JM



Raison pour laquelle, j'ai investi dans un NAS Sinology, un ordinateur portable équipé de prises e-Sata externes en plus des USB 2, et quelques DD...

Cet été, le Tera octet est à 150 euros... soit quelques CD en plein débit non compressé... surtout ne pas s'enquiquiner à compresser même en format sans pertes.. au prix du DD... ça vaut pas le coup... et ça prend un peu de temps...

reste le problème du logiciel pour gérer tout ça de façon intelligente... les photos et films ça va... la musique, hélas ! surtout classique et jazz, c'est pas ça...

J'en suis à essayer Filemaker pro : c'est dire si je cherche... Un logiciel de généalogie peut-être ?

Bonjour Alain,
Encore un peu de HS. personnellement, je me contente du système de gestion de Foobar qui me permet de retrouver très confortablement mes titres et mes albums... Parfois, il ne faut pas faire trop compliqué. :wink:
JM
Jean-Michel.F.
 
Messages: 1260
Inscription: 19 Fév 2006 18:46
Localisation: Cergy (France)
  • offline


Retourner vers Discussions Générales



cron