Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 6 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

SACD ou CD simple ???

Message » 21 Aoû 2011 8:17

- Un SACD est de loin mais de très loin supérieur à un CD pour peu que l'éditeur est fait l'effort de bien faire son mixage. il y a des disques qui vous filent des frissons en les écoutant mais ils sont rares et chers. Mais le résultat en vaut la peine

- En SACD ne jamais mais ne jamais passer par les DSP de d'ampli. Il ne faut appliquer aucune correction accoustique à un signal SACD. Actuellemment les qualités de décodeurs font qu'on peut à la fois décoder dans l'ampli ou dans le lecteur mais is on décode dans l'ampli il faut être en mode direct et ne prendre aucun DSP. le branchement doit se faire en 5.1 analogique ou en HDMI (le firewire est devenu quasi inexistant) le coaxial et l'optique ne passent pas le DSD.

AMHA une bonne platine comme l'oppo eventuellement tweakée reliée en 5.1 à un bon ampli vaut l'investissement pour peu qu'on ait une oreille éduquée ou qu'on veuille bien l'éduquer. Evidemment si on a été formé à l'écoute du mp3....
Alain
Avatar de l’utilisateur
iceman
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2237
Inscription: 07 Avr 2002 2:00
Localisation: 06
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Aoû 2011 8:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Aoû 2011 10:32

des phrases comme "EVIDEMMENT SI ON A ETE FORME A L ECOUTE DU MP3"ont un coté élitiste qui ont tendance a m énerver un peu quand méme ! si beaucoup de jeunes écoutent du mp3 c est que financièrement ils ne peuvent pas faire autrement , il ne faudrait pas oublier q un bon système de reproduction sonore c est hors de prix pour beaucoup ( pas que les jeunes ) . q on investisse ( ce que je fais ) pas mal d argent dans une passion c est très bien ( ca m aide a vivre ) mais on a pas a blamer ceux qui ce contentent du mp3 par soucis financier ( souvent ) ou simplement parce que ca leur convient !
pour conclure , dans ma jeunesse ( j ai 57ans ) j ai étais élevé musicalement au "vulgaire " électrophone qui il faut bien le dire était d une qualité musicale déplorable ( bien plus mauvais que le mp3 ) et pourtant depuis plus de 35 ans j e suis a la recherche de la meilleure qualité sonore , suivant mes moyens financiers bien sur !
guss 33
 
Messages: 3366
Inscription: 06 Déc 2009 11:15
Localisation: bordeaux
  • offline

Message » 21 Aoû 2011 12:07

+1 avec toi Guss33 un bon lecteur MP3 d'aujourdh'ui avec un bon casque est infiniment supérieur à un electrophone des années 70 (avec sa bonne vieille cellule céramique sur ce que personne aujourd'hui n'oserait qualifier de de bras de lecture!) et à un walkman des années 80.... surtout avec les K7 préenregistrées bouchées dans l'aigu et au souffle digne du Niagara qu'essayait de nous refourguer l'industrie musicale de l'époque ...
Dernière édition par j_yves le 21 Aoû 2011 15:00, édité 1 fois.
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 21 Aoû 2011 12:39

Mais alors, vous ne pouvez imaginer combien je partage le propos de Guss33 et son plussoiement par j-yves !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Aoû 2011 13:46

Et je plussoie de plus belle !
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 21 Aoû 2011 17:53

iceman a écrit:- Un SACD est de loin mais de très loin supérieur à un CD


Techniquement, la différence de performance au niveau des supports est infinitésimale, et distinguer les deux en écoute aveugle relève de l'exploit olympique.

iceman a écrit:pour peu que l'éditeur est fait l'effort de bien faire son mixage. il y a des disques qui vous filent des frissons en les écoutant mais ils sont rares et chers. Mais le résultat en vaut la peine


Là je suis d'accord. L'éditeur fait parfois des mixages destinés au SACD d'une qualité supérieure à ceux destinés au CD. J'ai dans ma discothèque un SACD hybride de Peer Gynt par Ruud dont la qualité enterre celle de la plupart de mes autres disques... y compris sur la couche CD standard !
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 21 Aoû 2011 17:58

"Why 1-Bit Sigma-Delta Conversion is Unsuitable for High-Quality Applications" (Stanley P. Lipshitz and John Vanderkooy, 2001) http://sjeng.org/ftp/SACD.pdf
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 21 Aoû 2011 18:16

Themisto a écrit:"Why 1-Bit Sigma-Delta Conversion is Unsuitable for High-Quality Applications" (Stanley P. Lipshitz and John Vanderkooy, 2001) http://sjeng.org/ftp/SACD.pdf

Quelqu'un pour faire un résumé en français ? :hehe:
arnuche
 
Messages: 24142
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 21 Aoû 2011 18:28

Pio2001 a écrit:
iceman a écrit:- Un SACD est de loin mais de très loin supérieur à un CD


Techniquement, la différence de performance au niveau des supports est infinitésimale, et distinguer les deux en écoute aveugle relève de l'exploit olympique.


Pio,

On ne peut pas dire que la différence de performance de ces support est infinitésimale : la bande passante nominale du SA-CD est cinq fois plus large que celle du CD (100 kHz contre 20), la modulation DSD sur un SA-CD a une dynamique très supérieure (le premier disque d'évaluation édité par Sony comportait des signaux sinusoïdaux de 1 Khz allant jusqu'à un niveau de... -160 dB ! dixit le testeur de Stereophile, qui en a eu un entre les mains. Le fait qu'on ne puisse pas "lire" ces signaux en sortie analogique des lecteurs ne signifie pas qu'il n'existe pas dans le domaine numérique). Les mesures de Stereoplay (Allemagne) et d'Audio Review (Italie) sur pas mal de lecteurs de SA-CD montrent des niveaux de bruit de fond et de distorsions (harmonique, intermodulation) en sortie analogique substantiellement meilleurs en lecture de signaux DSD que PCM 16 bits/44,1 kHz. Des performances largement du niveau de la lecture de signaux en PCM haute définition 24/96 ou 192 kHz par des matériels adaptés (comme les lecteurs de DVD)... signaux haute définition qu'on ne peut trouver sur aucun CD. La revue italienne citée supra mesure l'intermodulation en lecture SA-CD à 39 et 42 kHz. On peut faire ça à partir de signaux gravés sur un CD ? Non !

Donc, on ne peut pas dire que « la différence de performance au niveau des supports est infinitésimale ». Cette différence est au contraire de plusieurs ordres de grandeur. Cela même sans parler de tout le reste, notamment des capacités du support en terme de stockage de données. Je n'ai jamais vérifié, mais je me demande si on ne pourrait pas faire tenir tout le Ring de Wagner en stéréo et en haute définition sur un seul SA-CD double-couche... On ne doit en tout cas pas en être loin.

Qu'ensuite, tu penses que ces performances sont inutiles car on ne peut pas discerner un CD d'un SA-CD à l'écoute, car le premier est déjà largement assez bon pour satisfaire l'oreille humaine toutes choses étant égales par ailleurs, c'est ton opinion et je la respecte. Mais il ne faut pas confondre ton avis avec quelques faits sur la performance des supports. :idee:

iceman a écrit:pour peu que l'éditeur est fait l'effort de bien faire son mixage. il y a des disques qui vous filent des frissons en les écoutant mais ils sont rares et chers. Mais le résultat en vaut la peine


Là je suis d'accord. L'éditeur fait parfois des mixages destinés au SACD d'une qualité supérieure à ceux destinés au CD. J'ai dans ma discothèque un SACD hybride de Peer Gynt par Ruud dont la qualité enterre celle de la plupart de mes autres disques... y compris sur la couche CD standard !


Ben oui. Mais il y a aussi largement la place sur un SA-CD pour mettre de bonnes choses (qui peut le plus pouvant le moins, il y a donc encore plus largement la place pour y mettre des programmes médiocres :lol:). Pas mal d'éditeurs de disques estiment qu'ils n'ont pas cette possibilité avec les simples CD, et leur opinion est au moins aussi respectable que la tienne. :wink:
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 21 Aoû 2011 18:39

arnuche a écrit:
Themisto a écrit:"Why 1-Bit Sigma-Delta Conversion is Unsuitable for High-Quality Applications" (Stanley P. Lipshitz and John Vanderkooy, 2001) http://sjeng.org/ftp/SACD.pdf

Quelqu'un pour faire un résumé en français ? :hehe:


Et après que quelqu'un l'aura fait, on passera, dans les mêmes conditions, la parole à la défense :

"Why Direct Stream Digital is the best choice as a digital audio format" (Derk Reefman, Peter Nuijten), 110th AES Convention Paper 12-15 mai 2001 : http://tech.juaneda.com/en/articles/dsd.pdf
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 21 Aoû 2011 18:59

Scytales a écrit:
arnuche a écrit:
Themisto a écrit:"Why 1-Bit Sigma-Delta Conversion is Unsuitable for High-Quality Applications" (Stanley P. Lipshitz and John Vanderkooy, 2001) http://sjeng.org/ftp/SACD.pdf

Quelqu'un pour faire un résumé en français ? :hehe:


Et après que quelqu'un l'aura fait, on passera, dans les mêmes conditions, la parole à la défense :

"Why Direct Stream Digital is the best choice as a digital audio format" (Derk Reefman, Peter Nuijten), 110th AES Convention Paper 12-15 mai 2001. http://tech.juaneda.com/en/articles/dsd.pdf

Oui, c'est une querelle d'experts. J'ai mis le lien pour la réflexion, je ne suis pas assez qualifié pour juger le fond. :wink:

En bref, Lipshitz et Vanderkooy ont produit un papier à la convention de 2001 (#5395), expliquant, formules à l'appui, pourquoi le format DSD ne permettait pas de garder la distorsion et le bruit à haut niveau etc. En résumé ils disaient que le système était non perfectible, alors qu'ils affirmaient que le multibit (PCM) devenait meilleur au fur et à mesure que la vitesse grandissait. Bon, depuis Korg a sorti des décodeurs DSD à deux fois la vitesse initialle (x128 par rapport au PCM) mais... c'est une autre histoire.

Puis, Philips a répondu l'année d'après avec le papier que Scytales cite(#5396), suivi de ("Enhanced Sigma Delta Structures for Super Audio CD Applications" #5616), suivi par la critique en règle (point par point) de Jamie Angus aux arguments de Lipshitz et Vanderkooy ("The Effect of Idle Tone Structure on Effective Dither in Delta-Sigma Modulation Systems" #5619).
Sur quoi, Lipshitz et Vanderkooy ont répondu ("Toward a Better Understanding of 1-Bit Sigma-Delta Modulators - Part 3" #5620).

A mon avis, il y avait de l'argent en jeu... ;)

Je note aussi que d'une part Lipshitz défendait le fait que le DSD était inutilement haute résolution (alors que les oreilles humaines, blablabla) et qu'en même temps avancait comme argument que le PCM était "perfectible"...
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 21 Aoû 2011 19:50

Juste deux choses Themisto, dans l'ordre d'apparition de ta dernière réponse : le Korg auquel tu penses et auquel je pense est un enregistreur DSD portable et Philips n'a pas attendu l'année d'après la présentation de ce papier de Lipshitz et Vanderkooy pour répondre mais ces deux contributions ont été présentées à la même convention, celle de 2001, en même temps que beaucoup d'autres contributions sur le sujet (l'une d'entre elles étant la présentation du prototype d'un amplificateur de puissance en classe D commandé directement par un flux DSD ; peut-être une piste prometteuse en audio, comme cela a été bravement exploré par Sharp avec ses amplis SM-SX, car elle repousse au plus loin la conversion numérique/analogique dans la chaîne de reproduction, ce qui est tout bénéfice !).

Pour être complet, François Yves Le Gal (le flegal de notre forum au tout début, et dont je regrette le départ) a donné des informations, qu'on peut vérifier, sur les newsgroups : en fait la version 2001 du document de Lipshitz et Vanderkooy est une version corrigée d'une première présentation à la 109e convention de l'AES en août 2000, sous le n°5188 (http://peufeu.free.fr/audio/extremist_d ... Is-Bad.pdf). Le problème, selon flegal, c'est que les auteurs ignoraient l'existence de certaines implémentations de DSD, notamment le fameux "DSD-Wide", une modulation delta-signa multibits destinée à des applications professionnelles déjà effectives en 1999, ce qui les aurait obligés à réviser leur document.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 21 Aoû 2011 19:54

Scytales a écrit:Pour être complet, François Yves Le Gal (le flegal de notre forum au tout début, et dont je regrette le départ) a donné des informations, qu'on peut vérifier, sur les newsgroups : en fait la version 2001 du document de Lipshitz et Vanderkooy est une version corrigée d'une première présentation à la 109e convention de l'AES en août 2000, sous le n°5188 (http://peufeu.free.fr/audio/extremist_d ... Is-Bad.pdf). Le problème, selon flegal, c'est que les auteurs ignoraient l'existence de certaines implémentations de DSD, notamment le fameux "DSD-Wide", une modulation delta-signa multibit destinée à des applications professionnelles déjà effectives en 1999, ce qui les a obligé à réviser leur document.

Ah, merci pour cette info ! :)
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 26 Juin 2013 10:58

Je suis un petit nouveau sur ce forum et vous souhaite le bonjour.

J'écoute à 90% de la musique classique et je commence à avoir de plus en plus de SACD - ils fonctionnent parfaitement sur ma chaîne actuelle
Mon installation actuelle est honorable me semble-t-il pour le commun des mortels(elle date de pas mal d'années , les Kef on pratiquement 30 ans) , à savoir:

- Ampli Yamaha AX892
- Lecteur cd (5cd) Sony CDP-C365
- Cassettes Luxman K-112 ( que je n'ai plus écouté depuis des lustres)
- Enceintes KEP Modèle 104/2
- Egalement un ampli home cinéma Yamaha RX-V596RDS (qui n'est pas utilisé depuis que mon épouse en a eu marre de voir des enceintes aux 4 coins du séjour et les a virées - et oui le mariage c'est un tas de concessions ;-)) )

Ma question : je désire acheter un lecteur SACD et je lorgne sur le Sony SCDXE800 , y aura-t-il une réelle plus-value (audible !!) avec le matériel que mentionné ci-dessus ou bien ce matériel est totalement dépassé pour cette nouvelle technologie et je ferais mieux de reste avec mon ancien lecteur ?

Un tout grand merci


LeKap
LeKap
 
Messages: 5
Inscription: 26 Juin 2013 10:45
  • offline

Message » 26 Juin 2013 11:26

Bonjour et bienvenue sur le forum !

Tu entendras surtout une grande plus-value si tu rebranche l'ampli HC et les enceintes aux quatre coins de la pièce, car la reproduction du son en stéréophonie multicanale est intrinsèquement supérieure à la stéréophonie en seulement deux canaux.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message