Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

SACD : quand un système HC rivalise avec un système stéréo..

Message » 14 Avr 2004 16:27

haskil a écrit:Nathan, on a intérêt à rien d'autres qu'acheter un lecteur qui délivre le meilleur son possible pour le prix le moins élevé possible.

Ce qu'apporte le SACD en stéréo comme en multicanal c'est un standard dont la plus grande capacité d'informations pour la même durée de musique sur une galette s'accompagne logiquement d'une bien meilleure qualité de restitution.

Si quelqu'un change aujourd'hui de lecteur CD, il a intérêt a regarder de ce côté ci, car les lecteurs CD/SACD sont d'excellents lecteurs de CD eu égard au fait que, pour l'instant, leurs alimentations internes sont soignées et que leurs AOP de sortie ne le sont pas moins...

Reste le problème de savoir si ce standard va ou pas finir par s'imposer et là, malgré quelques lueurs et espoirs, on n'en sait pas encore grand chose. Un frémissement favorable se fait sentir.

Ce serait dommage car le SACD permet d'obtenir pour pas cher la qualité de source des meilleurs lecteurs de CD disponibles sur le marché. En fait, le SACD permet d'obtenir pour pas cher une meilleure qualité de lecture que les meilleurs lecteurs CD du marché !

En lecture SACD... et d'obtenir pour pas cher une qualité de lecture CD égale à celle de lecteurs purement CD valant plus de trois fois le prix d'un lecteur de SACD/CD....


Alain :wink:


+1 :wink:
gillougillou
 
Messages: 2430
Inscription: 13 Déc 2002 12:37
Localisation: Normandie Alsace
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Avr 2004 16:27

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Avr 2004 21:22

Alpes94 a écrit:
TuanJ13 a écrit: Je voulais aussi insister sur le fait que les recherches incessantes de sources, d'ampli et de cablâge sont en partie dus à la limitation du CD qui est le principal facteur limitant sur nos systèmes. On a tendance à rechercher ce que de manière évidente le SACD offre même sur un système bien moins coûteux...


Ne pas oublier que le principal facteur limitant de nos systèmes (d'un minimum de qualité, bien sûr) est le local d'écoute et...les oreilles de l'auditeur.

Combiens de jeunes qui ont utilisé des Walkman à trop haut niveau d'écoute ont perdu leurs qualités auditives bien avant l'heure...?

Et combien de forumeurs ont passé régulièrement des audiogrammes pour connaître l'état de leurs oreilles...?

A +.
Gérard.


Oui mais j'insinuais pour un auditeur donné et dans une acoustique précise. Mon affirmation est à resituer dans le contexte.

Pour les qualités auditives, on peut trouver sur internet un petit freeware Winoscillo qui permet de générer des signaux de fréquences paramétrables et de visualiser la TF (spectre en fréquence) du signal enregistré par le micro du PC. Il est intéressant de voir comment la sensibilité aux hautes fréquences décroit avec l'age. Même si l'étalonnage en fréquence n'est pas précis, la comparaison entre individus est intéressante et nos enfants entendent des hautes fréquences qui sont très atténuées pour nous et inaudibles pour la génération de nos parents.
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 14 Avr 2004 22:43

mikaaa a écrit:
TuanJ13 a écrit:
haskil a écrit:Gilles, ce que tu décris se vérifie aussi à l'écoute d'un bon disque encodé en DTS. Le multicanal apporte les qualités que tu décris par rapport à la stéréo. Et la multiplicité des sources emissives masque en plus une partie des problèmes d'acoustique du local d'écoute.

Bon, ben, chuis content que nous soyons de plus en plus nombreux à constater la même chose !

Alain :wink:


Exact pour le CD DTS.

Je voulais aussi insister sur le fait que les recherches incessantes de sources, d'ampli et de cablâge sont en partie dus à la limitation du CD qui est le principal facteur limitant sur nos systèmes. On a tendance à rechercher ce que de manière évidente le SACD offre même sur un système bien moins coûteux...




Ben ça alors si c'est vrai ça va faire du tort aux lecteurs cd audiophiles.
Moi qui en recherche un justement je me pose la question :roll:



Arghhhhhh +1

Bebop, hier encore résolu à faire un choix de lecteur audiophile
Avatar de l’utilisateur
bebop
 
Messages: 268
Inscription: 28 Aoû 2002 2:08
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Avr 2004 22:54

Alpes94 a écrit:
TuanJ13 a écrit: Je voulais aussi insister sur le fait que les recherches incessantes de sources, d'ampli et de cablâge sont en partie dus à la limitation du CD qui est le principal facteur limitant sur nos systèmes. On a tendance à rechercher ce que de manière évidente le SACD offre même sur un système bien moins coûteux...


Ne pas oublier que le principal facteur limitant de nos systèmes (d'un minimum de qualité, bien sûr) est le local d'écoute et...les oreilles de l'auditeur.

Combiens de jeunes qui ont utilisé des Walkman à trop haut niveau d'écoute ont perdu leurs qualités auditives bien avant l'heure...?

Et combien de forumeurs ont passé régulièrement des audiogrammes pour connaître l'état de leurs oreilles...?

A +.
Gérard.


j'ai un peu trop ecouté le walkman, bcp fréquenté les nightclubs mais j'arrive a faire la différence entre un systéme à 100.000 euros et une chaine cora ;)
fred-ql
 
Messages: 3152
Inscription: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 14 Avr 2004 22:59

Alors quel lecteur SACD je dois choisir ????
mikaaa
 
Messages: 723
Inscription: 01 Mai 2003 19:02
  • offline

Message » 15 Avr 2004 0:58

TuanJ13 a écrit: Pour les qualités auditives, on peut trouver sur internet un petit freeware Winoscillo qui permet de générer des signaux de fréquences paramétrables et de visualiser la TF (spectre en fréquence) du signal enregistré par le micro du PC. Il est intéressant de voir comment la sensibilité aux hautes fréquences décroit avec l'age. Même si l'étalonnage en fréquence n'est pas précis, la comparaison entre individus est intéressante et nos enfants entendent des hautes fréquences qui sont très atténuées pour nous et inaudibles pour la génération de nos parents.


Merci pour ce petit logiciel WinOscillo qui à l'air super.

Vers l'âge de 10-12 ans, il y avait un truc que je détestais par dessus tout, c'était le sifflet à ultrasons pour rappeler les chiens d'une relation familiale. Il n'y avait que les chiens et moi qui l'entendions, eux arrivaient en courant et moi je m'éloignais au maximum en courant aussi. Personne d'autre, de mes cousins, cousines qui étaient pratiquement du même âge n'était gênée.

Sur mes enceintes Cabasse, j'entends parfaitement le 16 000 Hz et comme le CD technique de la NRDS passe de 16 à 20 kHz, je ne peux pas tester ma fréquences maximum car le 20 000 Hz je ne l'entends plus du tout, ce qui est parfaitement normal pour mon âge.

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 15 Avr 2004 1:32

mikaaa a écrit:Alors quel lecteur SACD je dois choisir ????


Quel est le reste de ta chaîne ?

Si tu peux financièrement achète le SCD-XA3000ES, sinon prends le SCD-XB790 (qui est certainement pas loin d'être du niveau de la 940 avec le multicanal en plus).

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 15 Avr 2004 10:32

Bonjour,

une question qu'elles sorte de cable RCA mettez vous? car 6 cables cela reviens cher :cry:
saif
 
Messages: 857
Inscription: 07 Déc 2002 20:13
  • offline

Message » 15 Avr 2004 11:19

Salut!

Avec ma Sony SCD555ES, j'ai actuellement du bête câble blindé à 10 euros les 50cm acheté chez un distributeur de périphériques informatiques (Pearl Diffusion). Ca fonctionne mieux que tous les cordons de marque que j'ai essayés, qui avaient tous tendance à mettre en avant soit le grave, soit l'aigu. D'autres détachaient assez nettement la réverbération de la source sonore virtuelle. Enfin, c'est ce que j'ai trouvé de plus cohérent en terme de timbre et de spacialisation.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 18 Avr 2004 12:22

j'avais perdue le poste, cela fiat quand meme 60 euro le tout, actuellement j'ais mis des petits rca tout fin hsitoire de voir un peut le rendue, en 2 voix c'st deja pas mal mais en 5.1 (je n'ais pas encore de central donc 4.1) je m'attendais à mieux, cela viens peut etre des cables (si on peut dire que c'est des cables :oops: ) peut etre aussi du manque de la central
saif
 
Messages: 857
Inscription: 07 Déc 2002 20:13
  • offline

Message » 18 Avr 2004 15:31

TuanJ13 a écrit:Je voulais aussi insister sur le fait que les recherches incessantes de sources, d'ampli et de cablâge sont en partie dus à la limitation du CD qui est le principal facteur limitant sur nos systèmes. On a tendance à rechercher ce que de manière évidente le SACD offre même sur un système bien moins coûteux...


Et moi qui me disait l'autre jour: "c'est incroyable comme certains de mes CD vieux 10 ans arrivent encore à me surprendre, pourtant ce n'est pas faute de les avoir écouté."

Je suis de plus en plus convaincu que la méthode d'enregistrement joue un rôle crucial à ce niveau ; le facteur limitant n'est AMHA pas tant le support que les mecs ingés du son et leur aptitude à règler des micros et autres manettes en studio.
On trouve vraisemblablement des SACD qui offrent les qualités que tu décris, mais je suis à peu près aussi sûr que c'est moins lié au bénéfice du support, que des techniques d'enregistrement mis en oeuvre pour ce support. Bien évidemment, je ne nie pas que les avancées en matière d'encodage numérique employées pour le SACD ne joue pas un rôle important également, mais si à la base la prise de son et le mixage est mal effectué, c'est foutu, quel que soit le support, l'encodage, le système d'écoute, etc...

J'en veux pour preuve certains de mes CD, qui en étant encodés et lus en stéréo -cela va de soit, offrent une ampleur et une scène sonore avec une spatialisation insoupçonné, comparable sans complexe à une écoute SACD multicanale de qualité ! J'ai un ami qui est féru de HC et de multicanal qui a récemment été bluffé et à reconnu comme un simple CD pouvait parfois surprendre par un côté tridimensionnel inattendu lors d'une écoute stéréo standard (sur un système de qualité néanmoins). C'est vraiment étonnant pour un support qui commence à dater non ?
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 18 Avr 2004 15:42

Thrax, j'ai si souvent écrit ce que tu écris : à savoir que la qualité de la prise de son prime sur le support sur lequel elle est fixée pour être lue à la maison, que...

Tout de même : à qualité égale de prise de son, il est indéniable que la version SACD est meilleure que la version CD...

Et en restant dans le domaine de la stéréophonie à deux canaux...

La qualité du 16/44 est inférieure à la qualité d'une bande analogique professionnelle lue par un enregistreur professionnel...

Si ton CD splendide (ce dont je ne doute pas un instant !) est enregistré dans un format supérieur au 16/44 et si tu en avais un exemplaire reporté en SACD, ce dernier aurait toutes les qualités que tu trouves à ton CD... mais magnifiées sur tous les paramètres...

Si on passe au multicanal : comparer une bonne prise de son stéréo à une mauvaise prise de son multicanal donnera la primauté à la première, comme un prise de son mono splendide sonnera mieux qu'une mauvaise prise de son stéréo...

Cependant, j'ai entendu, voici plus 25 ans, des prises de son quadriphoniques lues sur le magnéto sur lequel elles avaient été faites par Kisselhoff, le preneur de son de Calliope, l'un des grands preneurs de son classique...

Quand on coupait les canaux arrières qui ne contenaient pourtant que du son d'ambiance le son rapetissait d'une façon spectaculaire... sur du quatuor à cordes comme sur de l'orgue...

Et les disques d'Isoir comme ceux du Quatuor Talich sont très réputés en stéréo...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Avr 2004 16:17

Haskill, nous sommes d'accord... en partie :wink:

J'indiquais simplement que la qualité passe d'abord par l'enregistrement, et qu'un support n'est dans l'absolu pas réellement supérieur à un autre dans la mesure où cela tiens plus d'évolutions de techniques sonores (progrès des méthodes et matériel de prise de son, ou plus fondammentalement évolution des modes de reproduction sonore -multicanal de nos jours).

Il est clair que comparer directement la stéréo et le multicanal c'est un peu comparer le boeuf et la dinde (bien que tous les deux se mangent :D )
L'exemple le plus approprié, il est vrai, aurait été d'opposer non pas des méthodes de reproductions différentes par leur approche, mais plutôt de comparer un SACD avec un CD sur 2 canaux (les deux disposants d'une qualité d'enregistrement honorable évidemment). Je ne suis donc plus sûr dans ce cas que le SACD soit supérieur accoustiquement, ce qui tend à me faire déduire que le SACD mérite en définitive plus de prendre la place du CD par son mode de reproduction s'appuyant sur le multicanal, qui lui est réellement novateur en soi.

Si on est d'accord avec les principes que j'énonce ici, il est élégant de se dire que la comparaison entre stéréo et multicanal (pour certains HC par extension) est une chose vaine tant les techniques diffèrent de par leur essence et leur mise en oeuvre, même si j'en conviens le but final est la meilleure satisfaction sonore.
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 18 Avr 2004 16:29

Thrax, je ne crois pas !

La même prise de son sera reproduite au bout du compte avec la qualité du support sur lequel elle sera reportée. Et le CD est limitant. Moins que le LP, mais limitant.

En restant dans le domaine de la stéréophonie... comme je le disais.

Le SACD est d'une qualité intrinsèque nettement supérieure à celle du CD.

On la perçoit d'autant mieux que la prise de son a été faite avec un appareil dont la définition est supérieure à celle du 16/44 du CD...

La plus belle prise de son stéréo imaginable entendue sur un CD sonnera encore mieux entendue sur un SACD !

Si elle a été faite avec un format supérieur à 16/44. Sinon l'amélioration sera moindre. Elle sera celle que l'on a quand lit un CD dans une machine qui rééchantillonne de façon professionnelle en 24/192 ou en DSD...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Avr 2004 16:57

A nouveau c'est vrai dans l'absolu : en réalité, à l'écoute, moi les chiffres ne m'apportent rien.
J'ai des CD HDCD ou d'autres CD upsamplés en 24/192 (reconnus et gérés par ma platine CD).
Le son est certes de très bonne qualité, mais cela n'ampêche pas d'autres de mes CD en 16 bits d'être équivalents en qualité voire dans certains cas meilleurs à l'écoute.

Je maintiens qu'en stéréo le CD n'a rien à craindre face au SACD ou aux DVD. J'irais jusqu'à dire que ces supports sont voués à l'échec tant qu'il continueront à se positionner sur le même créneau que le CD, à savoir l'écoute stéréo. Le gain, s'il en est, est trop minime pour changer son système hifi et changer sa discothèque pour un seul apport stéréo... le multicanal est à mon sens le seul chance de percer... mais bon, j'arrête de faire de la polémique sans fin : on en reparlera dans 4 ans.
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message