Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Tout ce qui n'a pas trouvé de place ailleurs...

Soudure a l'arc

Message » 16 Oct 2003 17:32

Xav47 a écrit:de mémoire, je crois que les fiches des cables modul Audioquest sont soudées à l'arc. Comment, je n'en sais rien vu la petite taille des pièces... :roll:
Après renseignement sur le site, il ne parle que d'un procédé avec 8000 Ampères pendant une fraction de seconde: ca ressemble à la soudure à l'arc, mais en ai-ce vraiment ?

En tout cas, l'idèe de Laurent n'est pas si incongrue :wink:


Oui on peut appeler ça "soudure à l'arc" mais comme le dit Vincent 128, ce sont des machines conçues spécialement pour faire ce genre de petits travaux très délicats.

C'est drôle comme la soudure passione les foules quand même! :o :lol:

Aurel :wink:
Ne te méfie pas de celui qui sait, ne te méfie pas de celui qui ne sait pas, mais méfie-toi de celui qui sait peu. (proverbe arabe)

~ R.I.P Vincent ~
aurel.
 
Messages: 9789
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Oct 2003 17:32

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Oct 2003 17:37

aurel a écrit:
Xav47 a écrit:de mémoire, je crois que les fiches des cables modul Audioquest sont soudées à l'arc. Comment, je n'en sais rien vu la petite taille des pièces... :roll:
Après renseignement sur le site, il ne parle que d'un procédé avec 8000 Ampères pendant une fraction de seconde: ca ressemble à la soudure à l'arc, mais en ai-ce vraiment ?

En tout cas, l'idèe de Laurent n'est pas si incongrue :wink:


Oui on peut appeler ça "soudure à l'arc" mais comme le dit Vincent 128, ce sont des machines conçues spécialement pour faire ce genre de petits travaux très délicats.

Oui, j'ai vu sa réponse après (pas bien de répondre sans tout lire.... :oops: )

aurel a écrit:C'est drôle comme la soudure passione les foules quand même! :o :lol:

J'en ai pas fait beaucoup, mais ca et le marteau-pilon (formage a chaud), ca m'a beaucoup marqué :lol:
Xav47.
 
Messages: 842
Inscription: 27 Sep 2002 17:27
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 16 Oct 2003 22:08

aurel a écrit:Oui on peut appeler ça "soudure à l'arc"


En fait, non, on ne peut pas.
Je m'explique bien clairement.

Dans la soudure à l'arc, il y a effectivement un arc électrique de quelques millimètres de long entre l'éléctrode fusible et les pièces à souder. Cet arc est indispensable dans cette technique de soudure. Si l'arc est trop long ça "crachote" et il y a de petites perles d'acier sur les pièces à souder.
Si l'électrode touche les pièces à souder (il n'y a donc plus d'arc), elle se soude très rapidement aux pièces à assembler et on n'a plus qu'à la décoller avec difficulté.

Dans la soudure électrique par points, les 2 pièces à souder sont serrées fortement pendant un court instant entre 2 électrodes en cuivre. Ces électrodes ne sont pas fusibles, elles sont là uniquement pour faire passer le courant. Cette technique produit souvent quelques longues étincelles impressionnantes, mais elles ne sont pas un arc, et elles ne font partie de manière indispensable de la technique de soudure, ce sont seulement des effets secondaires.
On ne peut donc absolument pas parler de soudure à l'arc dans le cas de la soudure électrique par points; si c'est bien cette dernière qui est appliquée par ce fabricant de câbles.
Je dis ça, je ne dis rien, hein, je n'y connais rien en hi-fi.
vincent128.
 
Messages: 5436
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 16 Oct 2003 22:10

aurel a écrit:C'est drôle comme la soudure passione les foules quand même! :o :lol:
Aurel :wink:

Ca flingue tellement au sujet des cables sur ce forum que je dirais que la tendance est plutôt à déssouder... :D
Savoir (n.). Genre d'ignorance qui distingue l'homme studieux. A. Bierce.
oufman.
 
Messages: 360
Inscription: 20 Jan 2003 22:44
Localisation: 43.17°N 6.03°E

Message » 17 Oct 2003 21:10

Salut,
Voilà un petit sujet sur la soudure.
La soudure à l'arc, ou soudure autogène, est pratiquée entre 2 pièces en acier (non inoxydable) d'épaisseur assez importante

Cest faux: les inox(304l/316l etc..) se soudent à l'éléctrode(c'est au chalumeau que l'on ne peut pas souder l'inox), il existe des éléctrodes pour souder la fonte, le bronze et même l'aluminium.
L'acier et l'inox(attention au % de carbone quand même, pour éviter les carbures de chrome) se soudent parfaitement ainsi que la fonte et l'acier.
Quant aux épaisseurs importantes on peut souder de la tôle d'épaisseur 1mm à l'éléctrode(attention aux déformations sur de "grandes" longueurs) du fait qu'il existe plusieurs diamêtre d'électrodes.

La meilleure solution pour les "petites" soudures est le tig,
Image
qui permet sous protection gazeuse(argon en général) de faire du travail precis. La soudure(l'arc est crée par une éléctrode de tungstène) se fait avec ou sans métal d'apport et permet la soudure de l'alu, l'inox, l'acier, le cuivre etc.... ,Dans ce cas nous avons déjà testé l'inox sur le cuivre et cela fonctionne à priori trés bien(essais réalisés sur de la tôle).
Il existe des solutions tig pour les possesseurs de postes à arc à courant continu(onduleur ou pas) mais sans haute fréquence(système qui permet l'amorçage de l'arc sans que l'éléctrode touche le métal).
Quoiqu'il en soit le tig ne permet pas de souder du fil multibrins de petit diamêtre, mais éventuellement du monobrin, si j'y pense j'essaies.
Géo trouvetout.
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 2280
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
  • offline

Message » 18 Oct 2003 0:44

Salut Geo,

je parlais de la soudure à l'arc à électrode fusible, le bon vieux poste à souder, quoi. Je reconnais que j'ai simplifié pour être plus pédagogique, et parce qu'à mon sens c'est cette technologie qui est utilisable par le hobbyiste.

J''ai déjà utilisé les MIG et TIG, mais je ne connais pas le TIG aussi bien que toi et je n'imaginais pas qu'on puisse faire du TIG sur un poste à souder ordinaire, ni que ça pourrait s'utiliser pour souder du câble monobrin sur une prise. Dans mon esprit ça restait des solutions industrielles qui étaient hors sujet puisqu'on parlait hobby.
On est quand même loin d'être sur une solution accessible au hobbyiste ordinaire, non? L'investissement se chiffre à combien?
En plus les câbles de modul sont du multibrin, et les câbles de HP presque toujours aussi.

Enfin je répète : est-ce que cette solution est réellement préférable à une bonne brasure "audiophile" à l'argent?

Pas contre pour l'acier inox, je reconnais que j'ai confondu, et que de son impossiblité de souder au chalumeau, je l'ai transposée par erreur à la soudure à l'arc.

Mes connaissances datent d'une série de TP d'atelier en 1ere année d'école d'ingé (déjà 11 ou 12 ans!), où on passait 1 après-midi sur chaque technologie. C'est impressionnant comme ça m'a marqué, je me rappelle de ça comme si c'était hier! On avait soudé de l'acier au poste à souder, de l'acier au MIG, de l'aluminium au TIG, et encore de l'acier au chalumeau. Après j'ai eu l'occasion de faire un peu de brasure au chalumeau. Et bien sûr la brasure électronique "ordinaire" pour faire mes câbles de module!
Je dis ça, je ne dis rien, hein, je n'y connais rien en hi-fi.
vincent128.
 
Messages: 5436
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 18 Oct 2003 9:01

ouille , et ben ça soude dure . :lol:
je voudrait juste dire qu'il existe de nouveau métaux d'apport qu'y permette de braser au chalumeau l'inox et meme l'aluminium, et surtout le plus interressant c'est qu'on peut braser l'alu avec l'inox ,l'acier.....

mais pour les cables le meilleur reste l'argent (qui se brase)
genius.
 
Messages: 147
Inscription: 12 Déc 2002 19:56
Localisation: vald'oise
  • offline

Message » 18 Oct 2003 12:25

genius a écrit:ouille , et ben ça soude dure . :lol:
je voudrait juste dire qu'il existe de nouveau métaux d'apport qu'y permette de braser au chalumeau l'inox et meme l'aluminium, et surtout le plus interressant c'est qu'on peut braser l'alu avec l'inox ,l'acier.....

mais pour les cables le meilleur reste l'argent (qui se brase)

Soit, mais cela reste de la brasure, et braser de l'inox sur l'inox n'est qu'une solution "d'attente", car on perd les caractéristiques du métal de base au niveau de la soudure, donc autant utiliser le tig(si on en a un, évidement).

On est quand même loin d'être sur une solution accessible au hobbyiste ordinaire, non? L'investissement se chiffre à combien?

Vincent, concernant la soudure d'un cable monobrin cuivre sur de l'acier, j'essaies la semaine prochaine.
Pour le possesseur d'un poste à courant continu(imperatif, avec la torche sur le -) il faut ajouter la torche avec le détendeur(comptes environ 200 à300€ à confirmer) la location d'une bouteille d'argon(?), quelques éléctrodes de tungstène et éventuellement du métal d'apport(il y a aussi les buses et les accessoires de torche, qui se changent aprés quelques heures de soudures).
Géo trouvetout.
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 2280
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
  • offline

Message » 18 Oct 2003 13:01

pourquoi la brasure serait elle une solution d'attente? elle est utilisé pour des pièces qui ne necessite pas d'effort ,donc ça peut ètre permanent.
Etant Agent de maitrise en soudure le tig j'en ai un et j'ai meme la licence (141radio toutes position),en acier ,en inox et en alu.
et la licence 111 radio(electrode enrobée basique,toutes épaisseur et toutes position),la 135 et 131 radio(mig et mag plaque epaisseur 12 )
toutes ces licences sont renouvelées tous les 2 ans .
genius.
 
Messages: 147
Inscription: 12 Déc 2002 19:56
Localisation: vald'oise
  • offline

Message » 18 Oct 2003 13:18

pour ce qui est du mano-detendeur , c'est vrai il coute cher , les tungstène aussi coute très cher , le reste du matériel de la torche (buse ,porte -éléctrode , bouchon) s'il ne sont pas abimé n'ont pas necessité a être changé. seul le tungstène s'affute en pointe (il y a une façon pour que l'arc reste précit).
genius.
 
Messages: 147
Inscription: 12 Déc 2002 19:56
Localisation: vald'oise
  • offline

Message » 18 Oct 2003 13:34

genius a écrit:pourquoi la brasure serait elle une solution d'attente? elle est utilisé pour des pièces qui ne necessite pas d'effort ,donc ça peut ètre permanent.
Etant Agent de maitrise en soudure le tig j'en ai un et j'ai meme la licence (141radio toutes position),en acier ,en inox et en alu.
et la licence 111 radio(electrode enrobée basique,toutes épaisseur et toutes position),la 135 et 131 radio(mig et mag plaque epaisseur 12 )

Relax, ce que j'ai dis, c'est que si l'on a souder 2 métaux identiques autant utiliser le tig, ce qui évite d'avoir un assemblage hétérogène.

toutes ces licences sont renouvelées tous les 2 ans .

Et "reportées" tous les 6 mois.
Géo trouvetout.
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 2280
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
  • offline


Retourner vers Général Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message