Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google Adsense [Bot] et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Stats RIAA : Ventes de "disques" à mi-2005, aux US

Message » 13 Oct 2005 18:11

Bonjour tout le monde

Les nouveaux chiffres de ventes à Juin 2005 aux USA sont sortis.

La RIAA a travaillé : http://www.riaa.com/news/newsletter/pdf ... rStats.pdf :wink:
leurs commentaires : http://www.riaa.com/news/newsletter/100305.asp

Oui, j'ai mis "disques" entre guillemets car la principale info est que la musique dématérialisée "légale" est là !
Par rapport à la même période en 2004 :

. 149 millions de singles téléchargés et un peu plus de 5 millions d'albums !!
Près de 200 millions de $ !!!!

à comparer au 214 millions de $ en CA du DVD video !

. 7 millions de DualDisc vendus pour mi-2005

. Le CD se maintient : - 4,6%

. Le format "music video" augmente, j'imagine que la RIAA entend par là les DVD de concert, spectacle, etc ...
A la différence du DVD video "pur", ie films, reportages, documentaires, etc ...

. Le SACD se maintient / le DVD-A decline dans leurs niches communes du High Resolution :wink:

Bonnes écoutes et ........... achats :wink:
Emile
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Oct 2005 18:11

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Oct 2005 18:45

Une vraie petite chroniqueuse cet Emile...
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 13 Oct 2005 18:50

Emile a écrit:. 149 millions de singles téléchargés et un peu plus de 5 millions d'albums !!
Près de 200 millions de $ !!!!

à comparer au 214 millions de $ en CA du DVD video !


Dommage… :cry:

Espérons que les niches se maintiendrons, même façon vins de pays ou parfums de luxe…

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 13 Oct 2005 18:57

Pourquoi dub ?
. A terme, je me vois bien acheter du FLAC directement
Après à chacun de transmettre au voisin ou non ....

. Le phénomène iPod/lecteur MP3 est une réalité
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 13 Oct 2005 19:02

dub a écrit:
Emile a écrit:. 149 millions de singles téléchargés et un peu plus de 5 millions d'albums !!
Près de 200 millions de $ !!!!

à comparer au 214 millions de $ en CA du DVD video !


Dommage… :cry:

Espérons que les niches se maintiendrons, même façon vins de pays ou parfums de luxe…

Cdlt :wink:


Espérons, mais je n'ai pas trop d'inquiétudes. Il est évident que le grand public s'oriente de plus en plus vers la vidéo et vers le téléchargement...ça s'accentuera encore, mais dans les acheteurs de supports purement audio, il y a des amateurs passionnés + une large frange du grand public..cette dernière part continuera à diminuer.. mais plus ce grand public aura migré vers autre chose plus on approchera un seuil d'icompressibilité (relative) qui représente les amateurs passionnés..

Blounote :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 13 Oct 2005 20:14

Emile a écrit:Pourquoi dub ?
. A terme, je me vois bien acheter du FLAC directement
Après à chacun de transmettre au voisin ou non ....

. Le phénomène iPod/lecteur MP3 est une réalité


Le FLAC je ne sais pas ce que c'est… 'zolé :oops:

Le mp3, je connais (j'en écoute quand je fais de la route: dans mon trafic diesel)…
mais à la maison, je préfère le 24/96, les 33t, le 24/192 et le dsd… et les CD bien enregistrés aussi.

Voilà le pourquoi.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 13 Oct 2005 20:46

ok ok ;-)

FLAC est un format de compression de fihier audio sans perte.

Ce genre de machine l'utilise, et va se généraliser :
http://www.mcintoshlabs.com/mcprod/shop ... duct=MS300
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 13 Oct 2005 20:56

Emile a écrit:FLAC est un format de compression de fichier audio sans perte.


Sans perte, à ce qu'on dit…

quand je réalise un down sample du 24/96 au 16/44,1, j'entends une perte… alors, la même chose, moins les données (so called) redondantes:
j'avoue des doute

Cdlt :wink:
Dernière édition par dub le 14 Oct 2005 7:31, édité 1 fois.
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 13 Oct 2005 22:59

Effectivement le sans perte sur le flac ou l'ape est un peu optimiste. Disons avec beaucoup moins de perter que du mp3. C'est à dire que si on ne compare pas le fichier flac avec la version CD on ne se rend pas compte de la perte contrairement à un mp3 qui est destructif.

:wink:
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 13 Oct 2005 23:09

Baussart a écrit:Effectivement le sans perte sur le flac ou l'ape est un peu optimiste. Disons avec beaucoup moins de perter que du mp3. C'est à dire que si on ne compare pas le fichier flac avec la version CD on ne se rend pas compte de la perte contrairement à un mp3 qui est destructif.

:wink:


Le flac et l'ape sont sans pertes, point. Et si tu compare bit à bit un fichier flac ou ape décompressé avec le fichier wav issu du CD tu auras exactement et en tout 0 (ZERO) différences. Ces formats lossless sont identiques dans leur principe à un ZIP d'un fichier wav, il n'y a aucun doute sur le sans pertes ici.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 13 Oct 2005 23:34

dub a écrit:
Le FLAC je ne sais pas ce que c'est… 'zolé :oops:

Le mp3, je connais (j'en écoute quand je fais de la route: dans mon trafic diesel)…
mais à la maison, je préfère le 24/96, les 33t, le 24/192 et le dsd… et les CD bien enregistrés aussi.

Voilà le pourquoi.


"Pourquoi" totalement infondé.

:idee: Le 24/192 ou le 24/96 que tu écoutes à partir d'un DVD-Audio est compressé sur le disque avec un algorithme de compression _sans pertes_ appelé MLP pour Meridian Lossless Packing qui est similaire dans son principe au FLAC ou au APE. FLAC veut dire Free Lossless Audio Codec, c'est un MLP gratuit si tu préfère.

:idee: Le DSD est également compressé sur le disque avec un autre algorithme de compression, toujour sans pertes, au doux nom de DST pour Direct Stream Transfert. Même si l'algorithmique de compression est très différente de ceux vu plus haut en raison de la nature 1-bit du signal, le principe est le même : compresser sans aucune perte.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 14 Oct 2005 7:30

Sans polémiquer, pour l'ape il existe plusieurs taux de compression, ensuite je possède quelques centaines de CD en flac ou ape (j'ai honte) et j'AFFIRME qu'il y a une différence à l'écoute déjà parce que pour les écouter il faut les décompresser et les graver sur des CD-R et là c'est un autre débat.
:wink:
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 14 Oct 2005 7:40

ajds a écrit:"Pourquoi" totalement infondé.

:idee: Le 24/192 ou le 24/96 que tu écoutes à partir d'un DVD-Audio est compressé sur le disque avec un algorithme de compression _sans pertes_ appelé MLP pour Meridian Lossless Packing qui est similaire dans son principe au FLAC ou au APE. FLAC veut dire Free Lossless Audio Codec, c'est un MLP gratuit si tu préfère.

:idee: Le DSD est également compressé sur le disque avec un autre algorithme de compression, toujour sans pertes, au doux nom de DST pour Direct Stream Transfert. Même si l'algorithmique de compression est très différente de ceux vu plus haut en raison de la nature 1-bit du signal, le principe est le même : compresser sans aucune perte.


ajds a écrit:"Pourquoi" totalement infondé.
:idee: Le 24/192 ou le 24/96 que tu écoutes à partir d'un DVD-Audio est compressé sur le disque avec un algorithme de compression _sans pertes_ appelé MLP pour Meridian Lossless Packing



Oui, je sais.
Mais je parlais surtout du fichier 24/96 que je réalisais moi-même à partir de mon petit 33t, comparé directement au même fichier enregistré en 16/44,1.
J'ai bien dit que le FLAC je ne savais pas ce que ça signifiait: et n'en ai donc pas parlé. J'ai émis de fort doutes sur les fichiers où l'on supprime les données redondantes, de type mp3, utilisé en contexte hifi de salon (et pas dans un autre contexte).
Maintenant, s'il existe un type de compactage de données sans simplification ni perte du signal, c'est fort bien.

Tout ce que je dis, c'est que je préfère, et de loin, le rendu d'une musique proposée dans un format 24/96 et au delà. Ça me paraît nettement au dessus du format 16/44,1 red book.
Et malheureusement pour ce type d'écoute, je n'ai pas le sentiment que la voie du téléchargement prenne la direction 24/192 ou dsd, ni même 24/96 ou 24/48, commpacté ou pas — ni que le téléchargement choisi comme direction favorise la diffusion de tels formats.


ensuite viennent les arguments comme:

Baussart a écrit:Sans polémiquer, pour l'ape il existe plusieurs taux de compression, ensuite je possède quelques centaines de CD en flac ou ape (j'ai honte) et j'AFFIRME qu'il y a une différence à l'écoute déjà parce que pour les écouter il faut les décompresser et les graver sur des CD-R et là c'est un autre débat.
:wink:


A quoi on répodnra qu'il suffit de les laisser sur le DD et de ne pas les graver
et de posséder un bon loigiciel, et un bon processeur — bref, la même chose que d'avoir un "bon" lecteur de CD, de dvd-a, de sacd etc…

Mes doutes portent aussi sur la démultilication impermanente des formats, des supports et des modes de diffusion — qui semblent se diriger vers une pratique de type "écouter-jeter"
à laquelle je ne suis pas nécessairement opposé (j'enregsitre beaucoup la radio: je ne garde pas tout!) — mais qui, pratiquée en masse, n'est pas favorable à d'autres pratiques (la haute définition) qui se retrouvent marginalisées.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 14 Oct 2005 19:15

En France :
"Au premier semestre 2005, la baisse de 11 millions d'euros du chiffre d'affaires a été compensée par la hausse des revenus tirés de la vente de musique en ligne:
. deux tiers de ces revenus proviennent du téléchargement de sonneries de téléphonie mobile, dont les profits sont passés de 5 à 7,5 millions d'euros en un an ;
. et un tiers provient du téléchargement légal sur Internet, passé en un an de 0,8 à 3,76 millions d'euros. Le marché de la musique en ligne reste cependant marginal, représentant 2,6 % des revenus de la musique en France au premier semestre 2005, contre 1,4 % en 2004."


extrait de : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 397,0.html

Remercions ces jeunes sauvageons qui sauvent le biz'ness :lol: !
Dernière édition par Emile le 14 Oct 2005 19:23, édité 1 fois.
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Oct 2005 19:23

Emile a écrit:
. Le SACD se maintient / le DVD-A decline dans leurs niches communes du High Resolution :wink:


lu sur le forum sa-cd.net :
The figures given by the RIAA, the umbrella organization of the US recording industry, for SACD sales are virtually meaningless. Their website contains a list of the reporting companies and the labels they distribute.
This list does NOT include Telarc, Chesky, Linn, Pentatone, Chandos, Naxos, Brilliant, Audite, Exton, BIS, Ondine, Channel and many others labels. Most of the member organizations appear to be affiliates of the major record companies (SonyBMG, Warner, EMI, Universal). If these cease to release SACDs the next RIAA report will tell us that no SACDs whatsoever have been sold.


Les chiffres donnés par la RIAA (l'organisation qui chapeaute l'industrie du disque américaine) pour le SACD sont quasiment sans signification. Leur site web contient une liste des labels qui fournissent les données, et cette liste n'inclut PAS Telarc, Chesky, Linn, Pentatone, Chandos, Naxos, Brilliant, Audite, Exton, BIS, Ondine, Channel et plein d'autres. La plupart des labels membres semblent être des filliales des majors (SonyBMG, Warner, EMI, Universal). Si ces dernières cessent complètement de produire des SACD [NDT: ce qu'elles dont déjà quasiment fait] les prochaines stats RIAA nous diront qu'aucun SACD n'a été vendu.


et :
I believe the issue with the RIAA mid-year figures is that only single-layer SACDs are counted as "SACD". Sales of hybrid SACDs are lumped together with those of regular CDs. Since hardly anyone manufactures or releases single-layer SACDs, RIAA's figures is a misleading number. On top of that, mail order/online sales are not included and sales are reported by retailers who participate in the Soundscan tracking system.


Je pense que le problème avec les stats RIAA du 1er semestre est que seules les ventes de SACD mono-couche sont comptabilisées. Les SACD hybrides sont comptés comme des CD. Etant donné que quasiment tous les SACD sortent en hybrides, les chiffres sont sans signification.
En plus, les achats par courier ou internet ne sont pas comptabilisés et les chiffres de ventes ne sont donnés que par les boutiques qui participent au système de mesure Soudscan
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline


Retourner vers Discussions Générales